space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
610 annonces de recherche
Votre Opinion
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1199 lieux d'internement
655 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4106 Justes de France
920 résistants juifs
9864 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1225 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Alpes-Maritimes

Région :
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département :
Alpes-Maritimes

Préfets :
Paul Escande
(09/1944 - 08/1946)
Marcel Ribière
(1940 - 1943) Marcel Julien Henri Ribière, Préfet de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse) (1892-1986)
(23/07/1943 - Mai 1944) Marie Joseph Jean Chaigneau, Préfet de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse). Arrêté en mai 1944 par les Allemands, il est déporté au camp d'Eisenberg
Jean Moyon
(08/1944 - 09/1944) Préfet des Alpes-Maritimes
Raymond Aubrac
(1944 - 1945) Raymond Aubrac, de son vrai nom Raymond Samuel, Commissaire de la République de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse) (1914)
Paul Haag
(1945 - 1946) Paul Maurice Louis Haag, Commissaire de la République de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse) (1891-1976)

À lire, à voir…

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Serge Klarsfeld Serge Klarsfeld
Nice, Caserne Auvare : Les transferts de Juifs de la région préfectorale de Nice... et de la principauté de Monaco vers le camp de Drancy en vue de leur déportation, août-septembre 1942

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Als ich in Auschwitz war - Bericht eines Überlebenden (Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945 ; en langue allemande)

ACHETER EN LIGNE

Stéphane Simonnet Stéphane Simonnet
Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944 - 8 mai 1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Isaac Lewendel Isaac Lewendel
Bernard Weisz
Vichy, la Pègre et les Nazis, La traque des Juifs en Provence

ACHETER EN LIGNE

 Fondation pour la Mémoire de la Déportation Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Livre-Mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution 1940-1945 - 4 volumes

ACHETER EN LIGNE

Marie-Christine Hubert Marie-Christine Hubert
Emmanuel Filhol
Les Tsiganes en France - Un sort à part (1939-1946)

ACHETER EN LIGNE

Danielle Baudot Laksine Danielle Baudot Laksine
La Pierre des Juifs

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

 AACCE AACCE
Les Juifs ont résisté en France (1940-1945)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Les Résistances juives pendant l'occupation

ACHETER EN LIGNE

Henriette Asséo Henriette Asséo
Les Tsiganes. Une destinée européenne

ACHETER EN LIGNE

Cédric Gruat Cédric Gruat
Cécile Leblanc
Amis des Juifs

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

 Collectif Collectif
Jean-Pierre Guéno
Paroles d'étoiles - Mémoire d'enfants cachés (1939-1945)

ACHETER EN LIGNE

Andrée Poch Karsenti Andrée Poch Karsenti
Les 527 enfants d'Odette et Moussa

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Frida Wattenberg
Jean Brauman
Organisation juive de combat : Résistance-sauvetage. France 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Grégoire Georges-Picot Grégoire Georges-Picot
L'innocence et la ruse

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Pierre Copernik Pierre Copernik
Abcdaire de la résistance

ACHETER EN LIGNE

Fred Coleman Fred Coleman
The Marcel Network: How One French Couple Saved 527 Children from the Holocaust

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Vence en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Vence 06140

Canton : Vence - Alpes-Maritimes
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Vence en 1939-1945
Vence
source photo : Ville de Vence
crédit photo : D.R.

Voir l'histoire du département des Alpes-Maritimes
Histoire
Vence est une commune située dans le département des Alpes-Maritimes.

24/05/2009

[Compléter l'article]

La drôle de guerre

La drôle de guerre
Vence, bourgade de cinq mille habitants au début de la guerre, disposait d'une capacité d'accueil importante.
La commune n'est pas bombardé par l’aviation transalpine et la vie y est paisible.

Le commandant du XVe Corps d’armée est inqtallé à Vence jusqu'en juillet 1940.

Vence sera une des villes de l'arrière-pays niçois où les autorités de Vichy, puis les Italiens assignèrent les Juifs à résidence, alors que le recensement des Juifs de la commune en juillet 1941 indiquait très peu de Juifs présents.

12/08/2010

[Compléter l'article]

L'Occupation et la collaboration

L'occupation italienne
A partir de novembre 1942, la zone dite libre est occupée par les Allemands, et une partie de cette zone est sous occupation italienne : les Alpes-Maritimes, le Var, les Hautes et Basses-Alpes, l'Isère, la Drôme, la Savoie et la Haute-Savoie.

Le 11 novembre 1942, les unités de la IVe armée italienne occupent les Alpes-Maritimes et des troupes passèrent par Vence.

L'occupation allemande
A compter du 8 septembre 1943, les Alpes-Maritimes sont sous occupation allemande et les persécutions s'intensifient à l'égard des Juifs. Les troupes du 60e Panzer Grenadier occupent les hôtels de la ville dès septembre 1943 et s'installent au Nouvel Hôtel et à l’Hôtel Régina, exigeant des locaux et de la main d’œuvre.

Les troupes de la 60e Panzer Grenadier occupèrent les hôtels de septembre 1943 à octobre 1943.

Une garnison de la 148e division de réserve s’installa ensuite au Nouvel Hôtel et à l’Hôtel Régina, réquisitionnant des locaux et de la main d’œuvre.

En avril 1944, les troupes allemandes se regroupent et demandent l'évacuation des écoles avant le 15 mai.

A partir du 21 août 1944, la 148e division passe à Vence, en direction de la vallée du Var, et réquisitionnent les bicyclettes sur leur passage.1

Les dernières troupes quittèrent la commune le 27 en début d’après-midi,

12/08/2010

[Compléter l'article]

Les proscrits du régime

Les Juifs
Le recensement de juillet 1941 indique la présence de très peu de juifs dans la commune.

La rafle des Juifs étrangers en août 1942
La première rafle des juifs étrangers opérée par les autorités de Vichy a lieu les 26 et 27 août 1942 en zone libre.
21 Juifs étrangers sont arrêtés à Vence. Ils sont internés à la caserne Auvare, avant d'être envoyés à Drancy le 31 août puis déportés vers Auschwitz.

Assignations à résidence
87 juifs étrangers en situation irrégulière sont assignés à résidence par les autorités italiennes en mars 1943. Ils devaient se présenter deux fois par jour au peloton de carabiniers chargés de les surveiller, ne pouvaient quitter la
commune, recevoir ou expédier directement du courrier, écouter la radio, travailler...

Les rafles entre septembre 1943 et juillet 1944
Entre septembre 1943 et juillet 1944, la Gestapo et la Feldgendarmerie raflent 24 Juifs français et étrangers réfugiés à Vence, notamment à l’Institut Montaigne et à La maison blanche repliée au Moulinet : Claude et René Birkel, Albert Cohen, Hughes Dreyfus-Rose, Eugène Glickberg, Henri Hirtz, Oizer Kirschbaum, Jachekiel Koerner, Robert Lévy, Hans Odenheimer, Moïse Petilon, Nadine Pollak, Léon et Sara Pressburger, Désirée, Isidore, Saul et Augustine Rajcyn, Charlotte, Franz et Vera Schreiber, Léon Stern, Guti et Moritz Sternheim.
Ils ont tous été déportés sans retour à Auschwitz.

Les résistants
En novembre 1943, les Allemands arrêtent 12 personnes suspectées d’appartenir à la Résistance dont l’opticien Octave Grandperret et le boulanger Guillaume Stuerga, membres du mouvement Combat (ils seront abattus à Nice le 26 décembre en représailles de l’attentat ayant coûté la vie au secrétaire fédéral du PPF).

Le 17 juillet 1944, une vagu d'arrestations des Allemands mène à l’arrestation de 181 Vençois, dont le docteur Benoist.
120 furent relâchés le 21 juillet, les autres seront conduits en Allemagne pour le STO ou dans des
camps de concentration. Plusieurs d'entre eux ne reviendront pas : Plusieurs n’en revinrent pas : Claude et René Birkel, Albert Caillarec, André Carpentier, Alexandre Maiffret, Roger Mure, Henri Pascal et Edmond Pesquet.

Les réfractaires au STO
Le 16 février 1943 Vichy instaure le STO. 25 vençois sont ainsi envoyés au service du travail obligatoire en Allemagne.
Pierre Blanc, Roger Mure et Adolphe Turco ne reviendront pas d'Allemagne. Les deux premiers sont morts de maladie, le dernier a trouvé la mort lors d'un bombardement.
Louis Bergese, Michel Cerruti, Marcel Chiaramella, Marius Degioanni et Jean-Baptiste Turco, quant à eux refusèrent de retourner en Allemagne après la première permission.

12/08/2010

[Compléter l'article]

La libération

Vence est libéré le 27 août 1944.

Un Comité de libération est désigné avec le docteur Marcel Benoît comme président : Pierre Pujol, Louis Giuge, Émile Mathieu, Maurice Boisgontier, Marc Guérin, Louis Vernet, Joseph Cavatore pour le FN, Marie Bolleri pour les Femmes de France, Philippe Ghetti pour les FUJP, Pierre Alberato pour les FTP, Jean Laurenti pour la CGPT et l’abbé Bayet pour les MUR.
Il sera officiellement confirmé par le comité départemental de libération le 5 septembre 1944.

Le 1er décembre 1944, le préfet Escande remet en fonction le conseil municipal de 1939 complété avec Pierre Alberato, l’abbé Bayet,
Marcel Belle, le docteur Benoist président, Maurice Boisgontier, Marie Bolleri, Joseph Cavatore, Robert Demichelis, Laurent Faloppa, Philippe Gaetti, Philippe Ghetti, Marc Guérin, Louis Giuge, Alex Lautier, Jean Laurenti, André Mars, Emile Mathieu, Pierre Pujol, Joseph Turco, Louis
Vernet.

Les élections municipales eurent lieu les 29 avril et 13 mai 1945.
Émile Hugues, né en 1901, notaire, fut élu maire de la commune.

12/08/2010

[Compléter l'article]

Les camps et les lieux d'internement des Alpes-Maritimes

14e-20e-36e CTE Nice 06000 Nice
16e GTE Mandelieu 06210 Mandelieu-la-Napoule
21e CTE Briançonnet 06850 Briançonnet
88e CTE Valbonne 06560 Valbonne
Camp de Mandelieu 06210 Mandelieu-la-Napoule
Camp de Sospel 06380 Sospel
Caserne Auvard 06000 Nice
Commissariat rue Gioffredo 06000 Nice
Fort Carré 06160 Antibes-Juan-les-Pins
Hôtel Cavendish 06400 Cannes
Hôtel Excelsior 06000 Nice
Hôtel Hermitage 06000 Nice
Prison de Nice 06000 Nice
Villa Conchita 06400 Cannes
Villa Lynwood 06000 Nice
Villa Montfleury 06400 Cannes
Villa Trianon 06000 Nice

Les lieux de sauvetage des Alpes-Maritimes

Centre médico-social de Nice 6000 Nice
Château de Vaugrenier 6270 Villeneuve-Loubet
Château des Petits 6400 Cannes
Collège Fénelon 6520 Grasse
Collège Sasserno 6000 Nice
Colonie de Nazareth 6000 Nice
Colonie de Thorenc 6000 Nice
Congrégation de la Présentation de Marie 6000 Nice
Cottage Bellevue 6000 Nice
Cours Maintenon 6400 Cannes
Couvent des Clarisses 6000 Nice
Couvent des Pères jésuites 6000 Nice
Couvent des Soeurs clarisses 6000 Nice
Couvent du Bon pasteur 6400 Cannes
Couvent Saint-Thomas de Villeneuve 6000 Nice
Ecole Saint-Pierre-de-Féric 6000 Nice
Ecole Sasserno 6000 Nice
Eglise du quartier Saint-Roch 6000 Nice
École Lavoisier 6000 Nice
Hospice juif 6450 Roquebillière
Hôtel Rivoli 6000 Nice
Institut Blanche de Castille 6000 Nice
Institut Don Bosco 6000 Nice
Institut Montaigne 6140 Vence
Institution Jeanne d'Arc 6520 Grasse
Institution Le Moulinet 6380 Moulinet
Institution Maison Blanche 6000 Nice
Institution Sainte-Marie de Chavagnes 6400 Cannes
Institution Sainte-Marthe 6520 Grasse
Institution Sainte-Marthe 6000 Nice
La joyeuse enfance 6140 Vence
La Messuguière 6530 Cabris
Le Clos joli 6450 Saint-Martin-Vésubie
MACE Maison d’accueil chrétienne pour enfants 6140 Vence
Maison d'enfants 6400 Cannes
Maison d'enfants Bella Vista 6400 Cannes
Maison d'enfants de Gréolières 6620 Gréolières
Paroisse baptiste de Nice 6000 Nice
Pension Cavalier 6000 Nice
Presbytère de Ilonse 6420 Ilonse
Presbytère de Marie-sur-Tinée 6420 Marie
Presbytère de Villars-sur-Var 6710 Villars-sur-Var
Presbytère Notre-Dame 6750 Séranon
Préventorium de Magagnosc 6520 Grasse
Rayon de Soleil 6400 Cannes
Réseau Marcel 6000 Nice
Résurrectoire 6230 Villefranche-sur-Mer

Les 3 communes du canton (Vence)

La Gaude 6610  Saint-Jeannet 6640  Vence 6140 

Les 141 Justes parmi les Nations des Alpes-Maritimes


Maires de Vence

Joseph Ricord   (1926-08/02/1941)
Henri Einesy   (15/02/1941-1944) Chef d’escadron d’artillerie, nommé par arrêté préfectoral du 8 février 1941.
Adjoints : Joseph Roubaud, Roger Fouledeau et Félix Salomon

Marcel Benoît   (1944-1945)
Émile Hugues*   (1945-1959)
Adjoints : Louis Vernet, Pierre Parchois, Jean Lambert et Robert Demichelis


8 Familles réfugiées à Vence [Compléter]
Famille Adamel - Marek
Famille Levai - Martha
Famille Reichenberg - Hélène
Famille Reichl - Arthur et Isabelle
Famille Reisz - Gertrude
Famille Sachs - Céline et Judith
Famille Steinmetz - Hélène
Famille Waldman - Alice

2 Familles arrêtées (Vence) [Compléter]
1944
Famille Birkel - Claude, Charles, Gratien, né le 11 janvier 1926 aux Pavillons-sous-Bois (Seine) et René sont arrêtés à Vence. Déportés sans retour, Claude décédé le 5 avril 1945 à Berga (Allemagne).    

03/1940
Famille Laurenti - Jean Laurenti, militant communiste, animateur du PCF et de l’Union paysanne, est arrêté en mars 1940 et interné au camp de Chibron.    

Chronologie [Ajouter]

02/11/1940 - Le gouvernement de Vichy révoque 3 préfets et les place en disponibilités. M. Jouany, préfet d'Ille-et-Vilaine, M. Moulin, préfet d'Eure-et-Loir, et M. Morel, préfet dans les Hautes Alpes.
03/03/1941 - Visite du préfet des Alpes-Maritimes à Vence.2
25/04/1942 - Visite du préfet des Alpes-Maritimes à Vence.3
26/08/1942 - Rafle des Juifs étrangers par la police de Vichy dans les Alpes-Maritimes, les Basses-Alpes (54 personnes) et la principauté de Monaco.
08/09/1943 - Rafle des Juifs par la Gestapo dans les Alpes-Maritimes.
09/09/1943 - Occupation allemande des Alpes-Maritimes.
15/08/1944 - Débarquement franco-américain en Provence (opération Dragoon).
08/05/1945 - Les Allemands capitulent à Berlin.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.



Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Marc Chagall

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Vence sur Wikipedia 
2 Les enfants et amis Abadi (Voir le site Les enfants et amis Abadi, remarquable !
Odette Rosenstock et Moussa Abadi avec le concours de Monseigneur Paul Rémond, Archevêque-Évêque de Nice, ont créé le réseau Marcel pour lutter contre le nazisme et les lois antijuives de Vichy. Ils ont caché et sauvé, dans le diocèse de Nice, 527 enfants juifs de 1942 à 1944.
« Les Enfants et Amis Abadi » est une association loi 1901 créée le 4 mai 2000 par Jeannette Wolgust. Elle a pour but de réunir les amis et les enfants cachés par Odette et Moussa Abadi, afin de préserver et perpétuer leur mémoire, et plus généralement de préserver et perpétuer la mémoire de la Shoah. )
3 Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés des Alpes Maritimes (l’AMEJDAM a été créée, à l’initiative de fils et filles de déportés, d’enfants cachés et d’anciens élèves des écoles de Nice et des Alpes-Maritimes, afin de pérenniser la mémoire des enfants juifs scolarisés dans ces établissements, arrêtés et exterminés en déportation, durant la Seconde Guerre mondiale. )
4 Guide des Archives départementales des Alpes maritimes (Guide des sources d'histoire de la Seconde Guerre mondiale conservées aux Archives départementales des Alpes maritimes )
5 La répression de la Résistance dans les Alpes-Maritimes (La répression de la Résistance par Vichy et par les occupants dans les Alpes-Maritimes. Dossier édité par le Musée de la Résistance azuréenne dans la perspective du Concours de la Résistance et de la Déportation. Il fournit un aperçu régional et des documents originaux, ainsi que des exemples de lieux de mémoire. )
6 Camp de Saliers. 1942-1944. Une mémoire en héritage. (Histoires et mémoires du camp d'internement pour Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) ayant accueilli près de 700 voyageurs, sinti, manouches, gitans, yeniches, mais aussi forains, dont 26 ne sont pas revenus… Na bister! (N'oublions pas!) )

Notes

- 1 - ADAM 169 W 13, rapport journalier du commissaire de police de Vence pour le 22 août
- 2 - A.D. Alpes-Maritimes 0616W 0105.
- 3 - A.D. Alpes-Maritimes 0616W 0105.

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]


Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2016