La bibliothèque de l'AJPN est en partie en vente, retrouvez le catalogue sur Amazon en cliquant ICI...
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
312 annonces de recherche Actualités  -  Revue de presse
39/45 en France
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1148 lieux d'internement
636 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3854 Justes de France
742 résistants juifs
8767 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire
Audience : Xiti  -  Online Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris Signaler un problème technique
Imprimer cette page

312 annonces de recherche

Pour déposer une annonce vous devez être inscrit sur le site. Rendez vous alors à la rubrique "Déposer une annonce", en bas de la page concernée (personne, commune, département, région ou organisation) la plus cohérente avec votre demande. Pour y accéder, faîtes une recherche en haut de la page dans "Recherche de personne, de lieu".
Ajpn.org reçoit, en moyenne chaque jour, la visite de 2500 internautes et les réponses aux annonces existent.


Famille Rotschild ou Rothschild

Déposée le 24/10/2014
je recherche Rotschild - Éric, né le 03/03/1936 à Mannheim (Allemagne. Il est passé par le Château Le Masgelier et le Château des Morelles. Son frere Rolf, né le 20/09/1933 Mannheim (Allemagne), est arrêté lors de la rafle au Château de Chabannes le 26 août 1942.Il rejoindra sa mère et son père au camp de Rivesaltes avantt de partir pour Drancy puis Auschwitz convoi N°31.

Jean paul C.
[répondre]

Enfant juive recherche d'origine

Déposée le 23/10/2014
Je suis une enfant juive confiée à Monsieur et Madame Duchatel en 1941 à Paris par une communauté religieuse. Je suis à la recherche de mes origines, j'aimerais savoir si des membres de ma famille sont encore en vie. Si vous avez une information quelle qu'elle soit merci de m'en faire part.
Marie-Thérèse E.
[répondre]

Je cherche le décès de Marie lafarge

Déposée le 23/10/2014
Bonjour,
Je voudrais avoir des informations sur Marie Lafarge, la nièce d 'Evéque Gabriel Piguet. . Elle est probablement la sœur de mon AGP selon mes recherches,elle a été reconnue parmi les Justes de la Nation en 1997 et elle travaillait en tant que Directrice de la Pension du Couvent Saint Marguerite à Clermont-Ferrand Je voudrais savoir sa date de décès et savoir ou elle est décédée et aussi si c'est possible me contacter avec les personnes qu'ont été sauvés avec son aide, ou que son nom le soit connu.
Mes remerciements
Marilou
Maria luisa Z.
[répondre]

Recherche

Déposée le 24/01/2014 (Répondue le 23/10/2014)
Recherche tout renseignement sur mon père né le 26 mars 1908 Aaron Sobol déporté à Auschwitz par le convoi 3.
Il avait 3 enfants vivant actuellement(Jacqueline,Robert,Berthe)
Robert S.
[répondre]

Château de Chaumont

Déposée le 01/03/2013 (Répondue le 23/10/2014)
J'ai 80 ans et j'étais au château de Chaumont durant la guerre 39-45, je serai très heureuse de retrouver mes anciens camarades, je me souviens d Arlette COHEN, Ginette ATTAL, Nicole ZILBERMAN, Jacqueline RODITTE, Eden KAUFFMAN et bien d'autres encore.
Merci
MINA D.
[répondre]

Renseignements sur Huguette Fischhof

Déposée le 26/01/2013 (Répondue le 23/10/2014)
Je recherche des renseignements sur Huguette Fischhof, née en 1918 rue Giordano-Bruno à Paris 75014, résistante dans la région de Grenoble entre 1942 et 1944, disparue en juillet 1944 dans la Creuse (Guéret ?) où elle s'était réfugiée (Chénérailles - 23130).
Catherine F.
[répondre]

Recherche informations Famille MANDEL

Déposée le 18/09/2012 (Répondue le 23/10/2014)
Je recherche une trace de l'arrestation d'Hélène Mandel (née Landau le 24/10/1880 à Dukla, Pologne) réfugiée à Terrasson depuis l'automne 1939 après l'évacuation de Strasbourg. Elle a été arrêtée fin mars ou début avril 1944 puis déportée dans le convoi n°71 au départ de Drancy. Le convoi est arrivé à Auschwitz le 15 avril 1944, d'où elle n'est pas revenue.

Elise C.
[répondre]

José Maria Otto "Papá Otto"

Déposée le 11/06/2012 (Répondue le 23/10/2014)
Nous sommes en train d’étudier la biographie d'un citoyen espagnol, d'origine allemande, appelé José Maria Otto Warncke. Nous avons été en mesure de documenter son participation comme milicien de la République espagnole dans le front de Huesca au cours de la guerre civile espagnole. Il a suivi le parcours de la majorité des exilés espagnols, avec le retrait de l'armée républicaine. Il est resté pendant un certain temps sur la plage à Argelès Sur Mer où il a été recruté pour travailler sur la ligne Maginot. Pendant l'occupation de la France par l'armée allemande, et dû à sa maîtrise de la langue, il a travaillé et collaboré dans le recrutement des espagnols pour l'organisation Todt. Il a été pendant un certain temps à Saint Médard et à Bordeaux, plus précisément dans le quartier général de Niel et dans le champ « Lager Otto Weddigen » comme directeur jusqu'à la fin de l'occupation allemande. Les espagnols l'appelaient aussi « Papa Otto ». Quand Bordeaux a été libérée par la résistance française, Otto est resté cachée dans cette ville jusqu'il a pu retourner en Espagne.

Nous aimerons bien à adresser des témoins ou des membres de la famille des travailleurs de
l'organisation Todt à Bordeaux qui puissent nous fournir des informations sur José María Otto.

De l'Hospitalet de Llobregat-Catalunya, nous vous remercions de votre collaboration.

acastellano@l-h.cat
Agustin C.
[répondre]

Eugène francillon

Déposée le 22/10/2014
Bonjour,
Je suis la petite fille de Mr Francillon qui apparemment a fait de la resistance à Crocq c'est sa femme alice qui m'en a parlé beaucoup, or je ne trouve rien sur lui, j'aimerais avoir des renseignements sur mon grand pere
Merci à tous ceux qui pourrait m'en donner
Murielle R.
[répondre]

Recherche de frère ou soeur aîné et toute info sur mère biologique

Déposée le 20/10/2014
né sous x à Besançon en 1941 j'aurais un frère ou une sœur aînée - prénom de la mère Arlette c'est l'unique information dont je dispose, le mari était en captivité

Francoise R.
[répondre]

Sauvetage de juifs pendant la guerre à Saint Genis Pouilly

Déposée le 13/07/2014 (Répondue le 20/10/2014)
Mon beau-père Henri Romanens habitait avec sa famille une ferme près de la frontière, dans la commune de Saint-Genis Pouilly. Pendant la guerre de 40, il a aidé de nombreux juifs à passer en Suisse. Il appartenait en effet à un réseau par lequel des personnes juives étaient acheminées jusqu'à sa ferme. A charge pour lui de leur faire passer la frontière, ce qu'il a fait à maintes reprises. (Il envoyait ses enfants en éclaireurs pour voir si la voie était libre.) Malheureusement, les noms des personnes sauvées se sont perdus dans les mémoires, avec le temps. Aussi Henri n'a-t-il jamais pu être reconnu comme "juste" malgré tous les risques qu'il a pris (et qu'il a fait prendre à sa famille).
Si par hasard quelqu'un se rappelait de quelque chose....
[répondre]

Recherche résistant dan le 03 et le 71

Déposée le 08/10/2014
Bonjour,
Nous travaillons actuellement pour le lycée sur la Résistance.
Nous recherchons des témoignages de résistants dans le 71 et le 03.
Vous pouvez nous joindre pour tous renseignements qui pourraient nous aider.
Merci
Pauline-lucie A.
[répondre]

Recherche

Déposée le 06/10/2014
Mon grand-père rené Valois, né en 1915 a travaillé à la STO sur le chantier du mur de l'Atlantique à la Rochelle. Ceux et celles qui auraient des informations à ce sujet pourraient ils m'éclairer. Merci
Hervé V.
[répondre]

RECHERCHE INFO SUR PIERRE DEBRU

Déposée le 30/08/2012 (Répondue le 01/10/2014)
Bonjour, J'ai découvert à la lecture du livre Chroniques des maquis de l'Isère 1943-1944 que mon grand-père faisait partie de l'Armée secrète d'Allevard. Je suis donc à la recherche de tout document sur Pierre Debru, pharmacien de son état à Allevard durant cette période. Il était souvent sollicité pour trouver notamment des cachettes à ceux qui montaient dans le maquis pour éviter le STO. En ce sens il faisait régulièrement des navettes vers Sillan, Izeaux, vers aussi la Scierie Millat. Espérant que cette annonce m'apporte plus d'informations. Je remercie par avance tout ceux qui pourront contribuer à ma recherche.
Laurent
LAURENT D.
[répondre]

Barreau La Roche sur Yon

Déposée le 25/09/2014
Existe t'il des documents (articles de presse, décisions de justice) sur l'épuration au sein du barreau de la ROCHE SUR YON.
Florence Nathalie G.
[répondre]

Les Juifs à Megève en 1939/1945

Déposée le 23/11/2011 (Répondue le 20/09/2014)
j'écris la vie à Megève en Haute Savoie pendant la seconde guerre mondiale et je recherche toutes les personnes ou leurs familles qui sont venues vivre à Megève à cette époque. En particulier la famille Salon pour savoir où ils habitaient dans le village et la filière qui les a amené ici.
merci pour votre aide. je précise que les noms de ceux qui m'aideront resteront confidentiels, s'ils le désirent.
avec mes très vifs remerciements,
Sylvie Durr
[répondre]

Père né à cahors mais abandonné à montauban

Déposée le 28/07/2014 (Répondue le 13/09/2014)
mon père est né en 1943 à cahors d'une mère polonaise et d'un père français il a été abandonné 2 jours après sa naissance à Montauban et depuis je ne trouve aucune trace de ses parents
Nathalie D.
[répondre]

Recherches familles Fruchter

Déposée le 08/08/2011 (Répondue le 12/09/2014)
Au début de la guerre 39-45 à l'exode, la famille du coté de ma mère Fellous Brene née Fruchter à Maskimowka (Pologne - Ukraine actuel) - la famille de ma mère nous a demandé de venir chez eux pour nous cacher. Nous n'avons pu partir. C'était à Niort ou aux environs. Reste-t-il de la famille ou descendant Fruchter. Ma mère Brein Fruchter a disparu à AUSCHWITZ en 1944. Enfants, petits et arrières j'espère Richard Fellous
richard.fellous@sfr.FR
[répondre]

Recherche universitaire

Déposée le 17/08/2014
Recherche informations sur la famille Kormany de Gmunden (Autriche) réfugiée à Paris: Alfred, né en 1897 et Margarita, épouse Glaser, née en 1900, déportés par le convoi n°22, le 21.08.42. Le père Berthold a survécu, il est retourné à Vienne où il est décédé en 1949.
Adresses à Paris:58, rue la Bruyère, 9ème et 58, rue Michel Ange dans le 16ème.
Merci.
Corinne B.
[répondre]

Recherche sur la famille lorek

Déposée le 14/08/2014
Il semblerait que les enfants LOREK , Janine, Salomon et Bertha , soient mes cousins. Ils étaient originaires de Bruxelles.
Si vous avez des infos , des photos, des souvenirs les concernant merci de m'en informer.
Gerard L.
[répondre]

Raphael Rappaport sous le nom Rondet

Déposée le 25/08/2013 (Répondue le 11/08/2014)
Je cherche a savoir quelles personnes ont permis mon placement dans la famille Deroubaix a CHARLIEU fin 1942 alors que je me trouvais a Roanne.
J'ai retrouve les descendants de cette famille. aucun d'entre nous ne sait par quelle filière j'ai été place à Charlieu. Je suis à la recherche de documents d’époque. Je n'ai aucun point de repère dans cette recherche
Raphael R.
[répondre]

Recherche de mes origines

Déposée le 21/07/2011 (Répondue le 28/07/2014)
Mon père est né en avril 1943 à cahors d'une mère polonaise de 20 ans et d'un père médecin. Il fut abandonné le 20 avril 1943 à Montauban et depuis 10 ans je recherche l'identité de ses parents pour pouvoir me construire. Si quelqu'un sait quelque chose merci de m'aider.
Nathalie D.
[répondre]

Origine polonaise cahors 1943

Déposée le 21/04/2012 (Répondue le 21/07/2014)
Bonjour, je recherche les origines de mon père né à cahors le 18 avril 1943 d'une mère polonaise de 20 ans et d'un père biologique médecin. Qui aurait des informations sur la communauté polonaise installée à Cahors à cette époque ? Merci de votre aide.
Nathalie D.
[répondre]

Vienne pendant 39-45

Déposée le 13/04/2014 (Répondue le 14/07/2014)
Bonjour,
je travaille actuellement sur la ville de Vienne pendant la Seconde guerre mondiale. Je recherche des personnes ayant connu cette période et pouvant en parler (c'est un sujet taboo dans ma famille...)afin de réaliser un mémoire sur ce sujet.
J'aurai besoin d'informations sur les évènements, la vie quotidienne...
Merci d'avance !
Alexandra E.
[répondre]

Recherche michel baran marszak

Déposée le 08/05/2014 (Répondue le 07/07/2014)
Michel fut mon ami au lycee Voltaire, mon temoin de mariage. Nous sommes restes en contact jusque dans les annees 80. Il m'a rendu visite a Valence ou je residais. Je suis passe un jour chez lui avenue parmentier. Il etait absent. J'ai rencontre son epouse et l'ai attendu jusqu'a ce que je ne puisse plus attendre. Michel devait le recontacter. Depuis plus de nouvelles. J'ai passe de si bon moments avec sa famille M. Et Mme Barzak que je souhaiterai entrer en relation avec lui ou un membre de sa famille.
Jean pierre C.
[répondre]

Engagement des Polonais dans la Légion Etrangère pendant la guerre

Déposée le 12/02/2014 (Répondue le 02/07/2014)
Je recherche tous renseignements sur l'engagement et l'incorporation dans la Légion Etrangère, dès le début de la guerre, des Juifs Polonais.
Mon père faisait partie de ces Hommes.
[répondre]

8 février 1943

Déposée le 01/07/2014
bonjour l
le 080fevrier 1943 lieu-dit Montvachoux 3 personnes :henri BEAURIN ,Joseph SMINOV et Marcel Margueritat tous de St florent su cher et Rosières sont mortes. Quelqu'un pourrait-il me dire ce qui a pu se passer? Je vous remercie

Sylvie P.
[répondre]

Recherche Walter Apfel

Déposée le 30/06/2014
Je recherche des informations sur Walter Apfel, né le 18/02/1898 a Munstereifelen (Allemagne), de religion juive. Refugié en Belgique il a été déporté en France le 10 mai 1940. Il est passé par les camps de Saint Cyprien et Gurs. En janvier 1941 il a été affecté au 308 Groupe de Travailleurs Etrangers à Agen. Je viens d'apprendre grâce au service des Archives du Lot-et-Garonne, que Walter Apfel s'est enfuit du 308e GTE vers août 1942. Il a été condamné par défaut à un mois de prison le 19/01/1943 en même temps que 36 autres juifs du 308e ou du 536e GTE evades pendant les rafles d'août 1942. Je cherche à savoir ce qu'est devenu Walter Apfel après son évasion.
Par suite d'une confusion d'identité avec un autre Walter Apfel né en 1906 à Mannheim, sa famille a pensé jusqu'à présent qu'il avait déporté à Auschwitz.
Merci pour toutes les suggestions qui pourraient m'aider à retrouver sa trace.

Helene F.
[répondre]

Camp de Surgères

Déposée le 30/06/2014
mon père Pierre Chenoury a été interné au camp de Surgères
je souhaiterais avoir des documents ou des témoignages à propos de ce camp dont il est sorti malade . il n'avait pas envie d'en parler et je ne sais presque rien.
merci
Jocelyne C.
[répondre]

Ferme à Largitzen

Déposée le 13/06/2013 (Répondue le 25/06/2014)
Mon arrière grande tante Christine Wetzel née le 20/01/1920 aurait séjourné 6 semaines dans une ferme à Largitzen. Elle travaillait à la mairie de Mulhouse et avait accès à des renseignements confidentiels qu'elle transmettais à des résistants Alsaciens. Elle faisait partie d'un réseau chanteclair et recrutée par un aumônier Paul Lutzen ou Lutzé. Elle s'est évadée de la France le 19/07/1943 à Lausanne en accompagnant 10 personnes juives. Elle a continué son action de résistante en Suisse puis en Belgique. Elle a reçu plusieurs décorations en Belgique pour ces actes en tant que résistante, elle s'est mariée dans ce pays avec un résistant Belge, Eugène Guérit. Je ne trouve pas de renseignement sur elle en France peut être que les infos que j'ai sont erronées. Merci de votre aide.
SOPHIE B.
[répondre]

Général Allemand habitant Wuenheim

Déposée le 23/06/2014
Dans un compte rendu de la 4ème DMM on peut lire, en parlant du passage à Wuenheim. "Il fait prévenir son Chef de Corps et a poussé immédiatement en avant. Il ne peut franchir la coupure mais heureusement le Capitaine Sérafino a découvert 50 m à l'Ouest de celle-ci un passage sur le Tiefenbach, petit pont qui mène à la principale maison de Wuenheim occupée par un Général Allemand qui l'a quittée la veille à 16 heures".
Je souhaiterais trouver le nom de ce général Allemand qui logeait dans cette maison.
Guy V.
[répondre]

Famille Poulain

Déposée le // (Répondue le 18/06/2014)
Hébergement possible chez famille Legrand Roger. J'étais trop jeune pour me souvenir...
Willim L.
[répondre]

Jacques LIPSZYC

Déposée le 16/06/2014
je cherche les traces de mon frere jacques arrete a lyon le 21 juin 1944 par la milice.il parait quil a ete liquide place bellecourt.aucune trace dans les convois.il habitait a vileurbannes
Samuel L.
[répondre]

Jean mouraille La mule Noire

Déposée le 24/05/2014 (Répondue le 15/06/2014)
Mr Jean Mouraille propriétaire de l'hôtel de La Mule Noire n'a jamais fait parti de la milice comme il est dit dans l'annonce du 15 mai 1944.Mon beau père a été obligé d'héberger les allemands dans son hôtel le plus grand et le plus beau d'Aix en Provence sinon il partait en Allemagne STO. Il a été exécuté par la milice , les mains liées dans le dos, on a reconnu son squelette grace à sa denture. Comment cette famille a pu dire que le chef de la milice se nommait Jean Mouraille il y a des preuves de ce que cette famille a dit? J'ai été marié à son fils, Pierre Mouraille aujourd'hui décédé,ses petits enfants, mes filles et sa petite fille née d'un premier mariage sont en vies , sa première femme est elle aussi en vie. Nous sommes scandalisées de cet article, nous demandons des preuves à cette famille albert bénichou
Marie-jeanne W.
[répondre]

Catus-Vilary

Déposée le 12/06/2014
quelqu'un aurait-il des renseignements sur le camp d'internement des étrangers (espagnols surtout) de Catus-Vilary ? Je suis l'actuel propriétaire d'une demeure ayant joué ce role.
Norbert W.
[répondre]

Avis de recherche

Déposée le 10/06/2014
Je recherche des témoignages concernant Paul et Mélanie Dard. Ce couple a caché des familles juives au printemps 1944 au bord du lac de Charavines où ils avaient une maison. Paul Dard est né en 1888 à Nandax (Loire); il a épousé Mélanie David. Ils habitaient à Grenoble (rue de la Poste puis avenue Jean Perrot). Paul est décédé en janvier 1954 et Mélanie en février 1971.
Merci de me contacter si vous avez des renseignements sur les familles sauvées : des témoignages ont peut-être traversé le temps ?
Paul était l'oncle de mon grand-père. Ses arrière-petites-filles, qui sont nées et vivent aux Etats-Unis, souhaiteraient que soient reconnus ses actes de bravoure. GC
Guylaine C.
[répondre]

Recherche de témoignage

Déposée le 08/06/2014
Je recherche des personnes qui pourraient me renseoigner sue la mort de mon père le 14/7/1944.
Alors qu'il gardait le pont qui enjambe 'Orne à Pont d'Ouilly, il a été une première fois arrêté et malmené par les Allemands. Il s'est échappé , mais après être remonté à St MArc d'Ouilly où habitait ma famille il est retourné là-bas et a été abattu. J'aimerais avoir une idée de pourquoi il serait retourné à POnt d'Ouilly. MA mère dit que c'est parce qu'il avait peur des représailles au village. Mais j'aimerais en savoir plus.
Anne E.
[répondre]

Circonstances d'une mort

Déposée le 06/06/2014
Bonjour
Je suis à la recherche des circonstances de la mort de ma grand mère.
Arrêtée à guéret elle est décédée à Limoges le 29 aout 1944 à 10 heures vingt minutes.
cette déclaration de décès vient du tribunal civile de limoges en date du 3 octobre 1944.
Son nom est Schotkosky Denise épouse Béalé.
Elle habitait au 42 rue du prat à Guéret(maison de la fourrure Robert Béalé).
Son frère dont je n'ai pas le prénom à lui aussi été arrêté quelque temps avant par les allemands ou la milice.
Merci pour votre aide.
Cordialement

Christian P.
[répondre]

DESVAUX ou DESVEAUX André Constant à Dol de Bretagne

Déposée le 04/06/2014
Qui aurait connu André Constant DESVEAUX (DESVAUX) né à Sotteville les Rouen le 22.07.1899, marié en Octobre 1923 à Dol de Bretagne. Arrêté à Dol de Bretagne en Janvier 1944 et déporté sous le matricule 43847 à Buchenwald le 27.01.1944 (via Compiègne).

Patrick B.
[répondre]

Famille Herzog Miribel les echelles Entre deux Guiers

Déposée le 04/06/2014
Mes arrières grands parents (FURCY à Entre deux Guiers/Miribel les ecehelles) ont hébergé une famille juive (les parents nommés HERZOG et leur enfant Philippe), dans leur ferme, pendant la guerre. Je n'ai que peu d'informations. Les armes et les provisions du Maquis se trouvaient également dans cette ferme. J'aimerai honorer leur mémoire à titre posthume et qu'ils puissent être considérés comme des "Justes". Quelqu'un pourrait-il m'aider ?
J'ai un tableau de peinture peint par Colette Danguy, la maman (?) laissé en cadeau par cette famille qui venait je crois de Paris ? Ma grand mère FURCY Denise habitait dans cette ferme et mon père Gilbert, enfant à l'époque, se souvient d'eux. Merci à ceux qui pourraient m'aider et me donner quelques informations.
Pascale Roux_Sibillon
[répondre]

Où est passé mon père en 1942 ?

Déposée le 31/05/2014
Paul Sage, mon père, est né le 8 décembre 1908 à Lyon, il était sous-officié aux transmissions et libéré des OM en 1939. Réformé de l'armée à cette date. Il est à Paris à partir de 1939 jusqu'en 1942 date de sa disparition. Ma mère précise qu'il était résistant et faisait de faux documents pour les juifs. Sans doute dénoncé il était recherché par la Gestapo. Un soir il n'est pas rentré et depuis aucune nouvelle !! a t-il été interné, fusillé comme otage, malmené à l'interrogatoire ? j'ai fait de multiples recherches sans aucun résultat. Il est bien tard maintenant pour retrouver des anciens mais peut-être dans les correspondances ou sur des registres son nom figure. Par avance merci.
Suzanne B.
[répondre]

Recherche sur mon grand-père Marius Blondeau

Déposée le 30/05/2014
Bonjour,
Mon grand-père maternel se nommait Marius, Albert, Auguste et est né le 21 février 1928 à Sémeries (59).
Il s'est retrouvé orphelin mais je ne sais pas s'il l'a été de naissance ou plus tard.
Il aurait une demi-soeur, Renel (BLONDEAU ?) qui aurait eu un accident non-mortel mais qui l'aurait handicapée.
Il s'est marié à Jeannine, Georgette, Andrée LEMOINE en 1955 à Guyancourt (02) avec qui il a eu 3 filles dont ma mère Nadine, Jeanne, Juliette Blondeau en 1962.
Il s'est suicidé en 1980 à Lassicourt (10)et vivait à Saint-léger-sous-Brienne.
Je suis bloqué ici dans mes recherches. Je ne connais pas encore les noms et prénoms de mes arrières grand-parents, c'est-à-dire les parents de mon grand-père maternel, Marius Blondeau.
Je voudrais également savoir pourquoi il s'est retrouvé orphelin.
Sachant qu'il est né dans le Nord, région du Nord-Pas-de-Calais qui a été l'une des premières région victime du nazisme allemand, je souhaite savoir si sa vie a été touchée par cette guerre ou pas.
Selon les sources de ma mère : il n'avait pas de famille sauf cette demi-sœur qu'il a rencontrée bien des années plus tard. Avant, il ignorait son existence. De plus, ma mère n'en est pas certaine, mais il aurait été pupille de la nation.
Au moment où la 2nd Guerre Mondiale a éclatée, en 1939, il était âgé de 11 ans.
Si quelqu'un peu m’éclairer dans mes démarches à entamer.

MERCI BEAUCOUP !
Jonathan L.
[répondre]

Identification photos

Déposée le 24/05/2014 (Répondue le 30/05/2014)
Je dispose de photos qui ont été identifiées comme ayant été prises dans la région de Mussidan et représentant des maquisards. Ces clichés, d'origine familiale, ne peuvent être "expliqués", toutes les personnes ayant vécu à cette époque étant décédées. Quelqu'un peut-il m'aider à affiner l'identification de ces lieux et de ces personnes ? Une seules personne a pu être identifiée : Alain Broquaire, réfugié à Bourgnac(24) à partir de 1942 et originaire de Dunquerque(59).
Elisabeth B.
[répondre]

Recherche de personnes ayant aidé Henri Ménardais

Déposée le 29/05/2014
Quelqu'un connait-il les noms de jeunes gens de l'entourage de l'Abbé Henri Ménardais qui l'ont aidé aux alentours de Jutigny à partir de 1942 ?
Je possède quelques indices : les frères Alain et Pierre Broquaire et le Moulin de Jutigny. A la Libération ils avaient 20 et 22 ans. Sur les photos ils semblent plutôt porter des tenues de "maquisards". Originaire du Nord de la France, ils sont arrivés en S et M, vers 1942, de Mussidan en Dordogne.
Elisabeth B.
[répondre]

Renseignements 15 mai 1944

Déposée le 21/04/2011 (Répondue le 24/05/2014)
le 15 mai 1944, 5 membres de ma famille ont été arretées à Venelles (13)dans le jardin de leur maison. Ma tante reine Ayache, son mari jules Ayache, son frère Mr Benichou ainsi que sa femme née Zagori et leur fils agé de 10 ans. Mon père agé de 89 ans aujourd'hui (albert Benichou) était présent lors de cette arrestation. Profitant d'un moment d'inattention des 4 miliciens armés, il s'enfuit en courant. ils ont tiré dans sa direction sans l'atteindre et il a pu s'échapper. Celui qui paraissait etre le chef de ces miliciens s'appelait jean Mouraille. Il était le patron de l'hotel : La Mule Noire à Aix en Provence. Seule ma tante Mme reine Ayache est revenue. Décédée il y a quelques années, n'ayant jamais voulu évoquer cette période, j'aimerais savoir ce qui leur arrivé précisement. J'ai également un autre cousin maurice Benichou arrété à Ales (30) en 1943 il avait 13 ans.
Henri B.
[répondre]

Recherche sauveur de ma mère

Déposée le 17/02/2013 (Répondue le 21/05/2014)
je recherche Jose Maria CAVANILLAS consul d'Espagne à Pau en 1941, 1942

Marie claire T.
[répondre]

GARCIA VILLAZON José, républicain espagnol

Déposée le 09/02/2014 (Répondue le 20/05/2014)
Je recherche des informations sur mon grand-père, GARCIA VILLAZON José, républicain espagnol, qui a été incorporé le 19/08/1943 au GTE 417 et avant je ne sais pas !
Il parlait souvent de Laroquebrou, je ne sais pas où il a travaillé et où il était domicilié.
De plus je souhaiterai savoir d'où il arrivait ?(camp d'Argelès sur mer ou autre je suppose !).
Merci de m'aider à reconstruire son histoire.
Martine GARCIA
MARTINE JOSEE G.
[répondre]

Déposée le 19/05/2014
je recherche des decendants dela famille Jouan , Amedee et Jeanne reconnus justes parmi les justes en 2004 a yad va chem ,pour avoir sauve des membres de ma famille pendant le deuxieme guerre mondiale .
Francis S.
[répondre]

MICHEL MADELEINE

Déposée le 14/05/2014
je suis à la recherche de Michel Madeleine née le 1er Décembre 1917 à Caen
Elle faisait partie des Français libres de juin 1940 à 1943
Point de départ la metropole
engagement dans la France libre : Londres en juin 1943
Affectation : femme AFAT

Merci pour toutes infos, même insignifiantes sera la bienvenue
Madeleine C.
[répondre]

Jean TIBLE

Déposée le 13/05/2014
Savez vous pourquoi Jean Tible fut tué par les Allemands le 10 Juin 1944, à Terrasson Lavilledieu (24)? Qui était-il? Merci.
Eric T.
[répondre]

Je recherche mon père

Déposée le 12/05/2014
Anna, ma mère biologique, Ukrainienne, et un jeune homme Belge francophone se sont connus en Allemagne à Stuttgart entre 1942 et 1945. Ma mère travaillait comme STO à l'entreprise Robert Bosch. Je ne sais pas si ce jeune homme y travaillait, ou vivait à proximité, mais ils devaient se marier et aller vivre en Belgique. Ils se sont perdus à la fin de la guerre. Je suis née fin septembre 1945 à l'hôpital Bichat à Paris et Anna est décédée le 7 octobre 1945. Merci infiniment de m'aider dans mes recherches. Retrouver les traces de mon père biologique m'aiderait à me reconstruire totalement.
Marie P.
[répondre]

ESTHER (enfant)

Déposée le 02/05/2014
Je recherche une enfant prénommée Esther, environ 6 ans en 1942-1943 ? Sa famille avait été arrêtée et internée à Drancy. Esther fût recueillie par mes grands parents, mon grand père était le gardien du cimetière franco-musulman de Bobigny (93) à cette époque.
Hacina A.
[répondre]

Recherche témoignage

Déposée le 07/12/2011 (Répondue le 02/05/2014)
Je suis le fils du Docteur Raymond LEVY, Montintin à Montintin (1943-1944, et je recherche un témoignage sur ma mère, LEVY Berthe, née BERNHEIM, qui a donc aidé mon père pendant cette même période. Merci.
mistouf@ymail.com
Jackie L.
[répondre]

Micheline MUHLEMAN

Déposée le 25/04/2014
Je suis à la recherche de cette personne qui avait 10 ans en juillet 1940.
Avec toute sa famille parents et grands parents ils ont séjournés 1 an chez mes grands parents à Buzet 31660 .
par la suite mes parents ont étés avec 9 autres personnes fusillés par les nazis le 6-6-1944
J'ai effectué beaucoup de recherches qui sont restées toutes vaines.
j'espere avoir cette chance par votre site
Claude Massio
[répondre]

Etienne, Barbara, Alphonse / rue de Saintonge 75003

Déposée le 20/04/2014
Bonjour,

Je suis à la recherche de renseignements sur une famille qui aurait vécu au 38, rue de Saintonge 75003 Paris au cours des années 1940. Les seules informations dont je dispose concernes les prénoms de 3 des 4 enfants de cette dite-famille ainsi que leur âge présumé à cette époque. Etienne, l'ainé (25 ans) ; Barbara (adolescente) ; (un garçon de 5/6 ans dont je n'ai pas le prénom) et le dernier Alphonse (moins de 24 mois). D'après mes informations Etienne faisait partie de la résistance parisienne. Mes informations sont minces toutefois j'ai l'espoir d'en trouver d'autres prochainement.
Merci
Matthieu M
[répondre]

Marc Vincent

Déposée le 20/04/2014
Je cherche des informations sur mon grand-père Marc Vincent qui travaillait à la préfecture de Cahors en 1942. Il était inspecteur de police.
merci
Mariane A.
[répondre]

Déposée le 16/04/2014
je recherche des info sur monsieur veil teil youri a habiter bruxelle en 1939 1940 comedien a était en camps et revenue vivant
Nathalie G.
[répondre]

Recherche famille ayant confié un enfant

Déposée le 13/04/2011 (Répondue le 08/04/2014)
Nous pensons que c'est à la Butte que s'est retrouvée une jeune maman qui a dû être déportée.
Son bébé, une petite fille, est née en 1942
Vivante et en bonne santé elle recherche sa famille depuis 40 ans !!
Aidez-nous svp Merci
Marianet R.
[répondre]

Famille Juive hébergée à l'hôtel de la Paix à Forges les eaux

Déposée le 07/04/2014
Bonjour,
Je recherche la trace d'une famille de commerçants de Rouen, hébergés dans l'hôtel de mon grand-père, Charles GANTIER,peut être en 1940-41 ou 42.Il avaient semble-t-il un commerce de Fourrure et se nommaient peut être ALEXANDRE. Après la Guerre ils ont pendant un temps gardé contact avec mes grand-parents et leurs filles.
D'avance merci pour votre aide.
Chistine R.
[répondre]

Bombardement briqueterie Coudekerque/Cappelle-la-Grande

Déposée le 02/04/2014 (Répondue le 03/04/2014)
Bonjour, je recherche des informations sur le bombardement de la briqueterie de Coudekerque-Branche. Plusieurs familles s'étaient réfugiées à l'intérieur pour échapper au bombardement sur Dunkerque, et malheureusement la briqueterie a été bombardée ce soir là. La tante de mon grand-père ainsi que ses enfants faisaient partis des victimes.
Geraldine B.
[répondre]

Compagnie de Travailleurs Etrangers

Déposée le 31/03/2014
Je cherche tous les renseignements possible sur la 256ème Compagnie de Travailleurs Etrangers crée au printemps 1940 au camps de GURS. Elle était probablement composée en majorité de brigadistes italiens. Elle aurait pu été déployé sur la frontière belge. Voilà les seuls éléments dont je dispose aujourd'hui. Merci
Giordano S.
[répondre]

Camp de Pithiviers

Déposée le 06/02/2013 (Répondue le 28/03/2014)
Bonjour,
Pouvez-vous m'indiquer s'il existe une liste des internés de la rafle du billet vert de mai 1941 ?
Pouvez-vous me confirmer que M. Majer Koszkiewicz, né en 1908 à Laskarzew en Pologne, a bien été interné, ainsi que son ami, un dénommé "Stroch", résidant rue des Immeubles-Industriels à Paris XIe ?
Bien cordialement,
H. Deguine
Hervé D.
[répondre]

Garbarz Hersz alias Yanni ?

Déposée le 16/03/2014
Bonjour,
je recherche des informations concernant mon grand-père, Garbarz Hersz, né en 1896. Il a été arrêté le 16 décembre 1943, 8 rue de Bonne à Grenoble, lors d'une réunion politique. Lors de cette arrestation 2 jeunes ont été tués : Julien Zerman et jean Briewski. je ne sais si c'est la Gestapo ou la police française qui les a arrêtés. Je viens de recevoir un document BAVCC disant qu'il avait une fausse carte d'identité au nom de Yanni. Sur ce document il est dit qu'il habitait Saint-Egrève. Il a été ensuite déporté à Auschwitz par le convoi 66 du 20 janvier 1944.
Je recherche des informations sur cette arrestation ainsi que sur lui... si des personnes ont des témoignages... Merci.
Pierre W.
[répondre]

Famille Grimberg Laboratoire à St Quentin Fuyant St Gaultier en 11/1942.

Déposée le 12/03/2014 (Répondue le 14/03/2014)
Selon mes dernières informations vérifiées, la famille Grimberg avait un laboratoire pharmaceutique, et non une pharmacie, à Saint- Quentin (02). Mon grand père Hector Smagghe les a cachés à Saint-Gaultier (Indre).
Or je viens d'apprendre que les 2 filles ainées s'appelaient Sabine et Hélène, et qu'il y avait encore 2 bébés un garçon (peut être un "Pierre") et une fille.
Enfin, fin 1942, la famille a récupéré d'urgence les aînés à l'école, et plus personne n'a vu cette famille de 6 personnes ensuite, jusque 1944, la libération.
Peut être ont t'ils étés cachés tout près de Saint-Gaultier, au château de la Roche, à Anjouin ?
D'autant plus que mon grand père louait 2 étages d'une maison propriété de Mr Berthelot, résistant de la 1ère heure, qui a pu être avisé de l'invasion de la zone libre.
Il est curieux que le sujet de ce Chateau d'ANJOUIN soit si peu alimenté: aurais je mal cherché sur ce site ?
Donc nous recherchons les Grimberg, et surtout Hélène et Sabine.
Merci à vous.
Hervé Smagghe (06 15 06 36 45)
[répondre]

Recherche de "Jacques" caché à St Pierre de Côle

Déposée le 11/03/2014
Mon père se souvient et aimerait beaucoup avoir des nouvelles d'un "jeune garçon" caché chez mes grands-parents durant la guerre pendant un an (1942-1943?). Il avait été surnommé "Jacques". Nous avons appris qu'il y a quelques années il est venu à St Pierre de Côle et a tenté de retrouver ma famille. Nous n'avons pas beaucoup de détails le concernant.Sa famille aurait été originaire de Nice. Aujourd'hui il devrait avoir environ 80 ans. Mes grands-parents s'appelaient Jeanne et Lucien Dubourg. Merci pour les informations éventuelles que l'on pourrait me communiquer.
Valérie D.
[répondre]

Recherche

Déposée le 05/03/2014
Je suis à la recherche de renseignements concernant la famille GOSSELIN - COUSIN réfugié à Saint Andelain et éventuellement la famille chez qui ils furent accueillit (fiche d'évacuation numéro 323 en date du 18 juillet 1944 que j'ai en ma Possession) et qui demeurait à Etaples dans le Pas de Calais. Je parle ici de ma grand-mère ainsi que de ma mère....J'ai d'ailleurs une photo prise devant l'école....Toute la famille furent évacué dans la Nièvre (Pouilly – sur Loire au Château de Nozet (Egalement photos et documents) D’avance merci (Document personnel)
THIERRY B.
[répondre]

Demande

Déposée le 05/03/2014
Je suis à la recherche de renseignements concernant la famille GOSSELIN - COUSIN réfugié à Saint Andelain et éventuellement la famille chez qui ils furent accueillit (fiche d'évacuation numéro 323 en date du 18 juillet 1944 que j'ai en ma Possession) et qui demeurait à Etaples dans le Pas de Calais. Je parle ici de ma grand-mère ainsi que de ma mère....J'ai d'ailleurs une photo prise devant l'école....Toute la famille furent évacué dans la Nièvre (Pouilly – sur Loire au Château de Nozet (Egalement photos et documents) D’avance merci (Document personnel)
THIERRY B.
[répondre]

Demande

Déposée le 05/03/2014
Je suis à la recherche de renseignements concernant la famille GOSSELIN - COUSIN réfugié à Saint Andelain et éventuellement la famille chez qui ils furent accueillit (fiche d'évacuation numéro 323 en date du 18 juillet 1944 que j'ai en ma Possession) et qui demeurait à Etaples dans le Pas de Calais. Je parle ici de ma grand-mère ainsi que de ma mère....J'ai d'ailleurs une photo prise devant l'école....Toute la famille furent évacué dans la Nièvre (Pouilly – sur Loire au Château de Nozet (Egalement photos et documents) D’avance merci (Document personnel)
THIERRY B.
[répondre]

Recherche

Déposée le 26/02/2014
recherche deux personnes (père et fille et peut-être fils) réfugiés à Coarraze entre 1940 et 1945 .
Noms : Steiner - Stern - (où consonance semblable)
Marie H.
[répondre]

Community of Coarraze

Déposée le 28/09/2013 (Répondue le 26/02/2014)
My father and his family were refugees in the village of Coarraze from 1940 to July 1942.
He told me about a family Orignac that were neighbors and helped them.
I am looking for this family.
Gad D.
[répondre]

Recherche origines personnelles

Déposée le 25/02/2014
Je m'appelle Philippe, Marie, Guy et suis né le 27 avril 1942. Il semble que j'aie été trouvé Champ de Mars, à Bourg-en-Bresse (01). L'économe de la maternité départementale, M. René Tisseyre m'a déclaré à la Mairie le 28 avril 1942. Sur la copie intégrale de mon Acte de Naissance, figure que j'ai été adopté et mes parents adoptifs s'appelaient Delabarre. J'ai pu retrouver au A.D. de Marseille où j'ai vécu et ou je vis, le jugement d'adoption qui mentionne que je suis né de parents inconnus. Il n'est pas exclus que ma mère biologique ait parlé de moi à d'autres enfants qu'elle aurait pu avoir après moi. Peut être a-t-elle essayé de me retrouver. Si quelqu'un peut me donner des renseignements sur le mystère de ma naissance, je lui serais reconnaissant de me les transmettre. Si ma mère avait 20 ans à ma naissance, elle aurait 92 ans. Peut être est-elle de ce monde ?
Pour tous renseignements, me téléphoner au 04 91 49 54 34 ou par mail regineturian@gmail.com
Merci
Philippe, Marie, Guy D.
[répondre]

Recherche

Déposée le 10/03/2013 (Répondue le 25/02/2014)
Je suis née le 31 mai 1943 à 22h30, à la maternité de Bourg en Bresse, dirigée alors par le Dr. Pélican. La sage-femme qui a aidé à l'accouchement s'appelait Mme Prost. Ma mère dont je ne connais que le prénom, Claude Suzanne,habitait Villars les Dombes dans le département de l'Ain. Mon père serait Allemand.Voilà c'est tout ce que je possède comme indices. Je recherche ma mère et mon père décédés ou vivants.Si une personne ou plusieurs peuvent m'aider dans ma démarche voici mon adresse mail:
marie.tun@wanadoo.fr
Merci d'avance.

Marie-Thérèse T.
[répondre]

Convoi 69 DRANCY via Auschwitz

Déposée le 05/10/2012 (Répondue le 23/02/2014)
je recherche des informations sur ma grand paternelle Alice SCHEYE née DREHER deportée le 07/03/1944 via le convoi 69.Elle avait alors 54 ans.
Jacques S.
[répondre]

Disparu

Déposée le 21/02/2014
Recherche le nom des personnes disparues lors Des bombardements anglais ont lieu les 4/5 février 1941, les 10/11 avril 1941, les 10/11 avril 1941 sur Bacalan, les 12/13 avril 1941, provoquant 1 mort et 4 blessés, du
13 au 15 avril 1941, provoquant 20 morts et 39 blessés, les 11/12 mai 1941, les 10/11 octobre, provoquant 6 mots et 13 blessés.
Alain B.
[répondre]

Paul et Melanie Dard à Grenoble

Déposée le 14/02/2014
Bonjour, je suis à la recherche de renseignements sur les actes de bravoure de ces personnes qui ont caché des familles juives, en particulier au printemps 1944 une famille a échappé à une rafle, cachée dans le lac, respirant à l'aide de roseaux. Ils possédaient une maison à Charavines et habitaient Rue de la Poste à Grenoble. Leur arrière-petite-fille a évoqué ce triste épisode dans un article récemment (aux Etats-Unis)c'est ainsi que j'ai découvert une "cousine" qui se demande depuis longtemps comment leur rendre hommage. Se pourrait-il que des témoignages aient traversé le temps ?
Guylaine C.
[répondre]

Recherche

Déposée le 10/02/2011 (Répondue le 13/02/2014)
je suis à la recherche du parcours du 25e CTE et de sa création, dont mon père, M. Olle, a fait partie.
CHRISTIAN O.
[répondre]

Hector Smagghe

Déposée le 10/02/2014
Hector Smagghe 59 ans en 1940 cache les Grimberg 4ans à Saint-Gaultier (Indre - 36). Qui se souvient de la haute stature de mon grand père paternel Hector Smagghe (1881-1958) qui a passé au moins 4 ans de 1940 à 1944 - 45 à Saint-Gaultier. Il était officier de 14/18, et décoré Chevalier de la Légion d'honneur le 14/7/35, pour hauts faits d'armes en 1917.
Peut être le fait qu'il soit arrivé à Saint Gaultier en cortège de 2 très belles autos peut raviver les mémoires : une limousine noire Pontiac de 1937 et un cabriolet Hudson Terraplane de 1938.
Et il y a un garagiste ou mécanicien du coin qui a réparé le 8 cylindres en ligne, fendu par le gel de l'hiver 1942, par une plaque de 40 cm, directement fixée sur la fonte.
Qui se souvient de celui qui était capable de faire cela vers 1946, réparation qui a tenu au delà de 1954 !
Avec son épouse et leur belle fille, ma mère, ils y ont cachés la famille des pharmaciens de Saint Quentin, les "Grimberg". Cette pharmacie portait un nom qui n'était pas le leur (genre pharmacie de la mairie ou autre) , ce qui ne facilite pas les recherches !
La seule photo ou il y a, peut être, un "Grimberg" est celle de ce petit garçon, sur les jambes de ma mère, en 1941: je la joint.
Merci d'imprimer cette recherche, et de la donner aux plus anciens de Saint-Gaultier !!
Hervé Smagghe (un article est paru dans "Le Courrier Picard" de ce 10/2/2014).
[répondre]

Famille Grimberg

Déposée le 16/01/2014 (Répondue le 10/02/2014)
De 1940 à 1944, ma famille a caché la famille Grimberg, pharmaciens à Saint-Quentin (02), à Saint Gaultier Indre.
J'ai vu sur votre site, un Bernard Grimberg, caché par le boulanger de Pau, Mr Lucien Lirou*.
Y a t'il moyen de le contacter
Cette recherche est rendue difficile par le fait qu'il semble que la pharmacie ne soit pas à leur nom, et que je n'ai aucun écrit. Mais ils ont surement ré-exploité cette pharmacie après 1944, puisque tous les ans jusqu'aux environs de 1970, ils invitaient mes parents à dîner à Saint Quentin.
Hervé Smagghe (06 15 06 36 45)
[répondre]

GARCIA VILLAZON José, républicain espagnol, GTE

Déposée le 09/02/2014
Je recherche des informations sur mon grand-père, GARCIA VILLAZON José, républicain espagnol, qui a été incorporé le 19/08/1943 au GTE 417 et avant je ne sais pas.
Il parlait souvent de Laroquebrou, je ne sais pas où il a travaillé et où il était domicilié.
De plus je souhaiterai savoir d'où il arrivait ?(camp d'Argelès sur mer ou autre je suppose !).
Merci de m'aider à reconstruire son histoire.
Martine Garcia.
MARTINE JOSEE G.
[répondre]

Famille Goron- Yssingeaux

Déposée le 08/02/2014
Recherche tout renseignement sur la famille/les personnes/école-internat, qui aurait accueilli , ou qui aurait connu Yvonne et Jean-Claude GORON, vers 1940, (plus tard leurs parents Sacha et Marguerite GORON, les auraient rejoint aussi)
Ils ont rencontrés là-bas la famille de républicains Espagnols RAGASSOL.
La famille Goron a finalement fui vers l´Espagne et après au Mexique.
Nathalie G.
[répondre]

GTE 417 groupe TE 19 août 1943

Déposée le 04/02/2014
Voir Doc PDF Je recherche des informations sur mon grand-père, GARCIA VILLAZON José, républicain espagnol, qui a été incorporé le 19/08/1943 au GTE 417. Il parlait souvent de Laroquebrou, je ne sais pas où il a travaillé et où il était domicilié.
De plus je souhaiterai savoir d'où il arrivait ?(camp d'Argelès sur mer ou autre je suppose !).
Merci de m'aider à reconstruire son histoire.
Martine GARCIA.
MARTINE JOSEE G.
[répondre]

André Ulysse Déhais

Déposée le 27/01/2014
Je recherche des informations sur mon grand'père. Il travaillait dans l'aviation à Villacoublay et est venu cacher un prototype d'avion dans une grange à Lamothe-Fénelon en 1939. Il est reparti sur Paris, mais sa vie étant en danger il est revenu dans le lot où il a participer à la Résistance. Il était communiste. Dans les années 1960 il habitait Martel à l'hôtel du Lion d'Or. Le Dimanche nous allions chez M. et Mme BERGOUGNIOUX (je pense que c'est ce nom) qui tenaient un hôtel Restaurant à Lamothe-Fénelon, ces personnes avaient reçus mon grand'père à cette époque et il me faisait porté un bouquet de roses chaque fois pour les remercier.
Mon grand'père est décédé en 1964 à Martel.
Merci de me donner des renseignements ou des informations, je souhaite laisser une trace de sa vie pour ses descendants.

HELENE T.
[répondre]

Maxime et Odette Himson

Déposée le 31/08/2013 (Répondue le 27/01/2014)
Après la guerre, Maxime et Odette Himson habitaient avec leurs parents au 27 rue Meslay Paris 3ème. J'allais à l'école avec Maxime rue Ferdinand Berthoud.
Maxime et moi nous nous étions donné un surnon : BEB, le même pour les deux. Il habitait au 3ème et moi au 5ème étage de l'immeuble.
Nous avons été en vacances ensemble à la Faute sur Mer en 52 ou 53.
Mon adresse Mail:markijan orange.fr
MARCEL M.
[répondre]

Résistance secteur Montmorency

Déposée le 25/01/2014
Bonjour,
je recherche des informations sur un "réseau" de résistants principalement constitué de personnes du milieu médical (hôpital)dans le secteur de Montmorency.
quelqu'un peut il m'aider dans cette recherche?
cordialement
T.G.
Thierry G.
[répondre]

Plateau des Glières

Déposée le 18/01/2014 (Répondue le 21/01/2014)
Je découvre le site, sur les traces de mon père. Je vois qu'il a eu le même parcours que Monsieur Martin, la bataille du plateau de glières, ensuite il a été fait prisonnier à la caserne Desaix, puis au fort de la Duchère et transféré à la prison Saint Paul. C'est avec beaucoup d'émotion que je consulte votre site! J'aimerai beaucoup savoir si il y a des familles de déportés afin d'avoir des échanges et peut-être nos parents se connaissaient-ils.
Je reste dans l'espoir d'une main tendue.
Cordialement,
Babette

Elisabeth M.
[répondre]

Ilse Lemoine née Gottschalk

Déposée le 20/01/2014
Bonjour,
Ma grand-mère Ilse Lemoine, née Gottschalk, née en 1924 et originaire de Manheim, a été internée à Gurs avec ses parents Hans et Rufolfine. Elle a ensuite été internée au camp de Rivesaltes et a pu rejoindre le château de Grammont. Se faisant passer pour plus âgée, elle s'est occupée d'enfants.
Ilse Lemoine née Gottschalk est décédée vendredi 17 janvier 2014. J'aimerais pouvoir échanger avec des personnes qui l'auraient connue ou auraient connu ses parents.
Nadia P.
[répondre]

Familles GREIFS et STEINER

Déposée le 14/01/2014
Fernand BONNET, domicilié à Villeneuve sur Lot, dont les parents ont abrités et protégés pendant la guerre des familles juives (1942/1945), souhaite obtenir toutes informations ou mieux contact avec la descendance. Il garde parfaite mémoire de ces douloureux moments et plus particulièrement de Madame GRIEFS tombée rapidement veuve de son mari peu après son retour de DACHAU. Elle est alors partie à la recherche de sa petite sœur réfugiée à CHARTRES. Depuis, plus rien....
Michel S.
[répondre]

Je recherche Jacqueline et sa descendance

Déposée le 05/01/2014
Je recherche Jacqueline et/ou son enfant. Elle habitait Lille la Madeleine, elle était la meilleure amie de ma mère, Héléna Wieckowski qui habitait, elle, à Escaudain. Elles travaillait toutes les deux comme "bonnes" dans le Vieux Lille. Je sais qu'elles se sont retrouvées toutes deux enceintes de mon père (elle avait pourtant un ami mais je ne suis pas là pour juger), que toutes deux ont accouché en 1946.Son père et elle étaient venus trouver les parents de mon père, mais ...
Je n'ai que 3 ou 4 photos et son prénom. Elle est sur la photo du mariage de ma tante Olga, sur une photo où ils sont 4,mon père, ma mère, Jacqueline et son ami de l'époque. Cet enfant est donc mon demi-frère ou ma demi-soeur et j'aimerais connaitre
Nicole B.
[répondre]

Recherche réfractaire STO ami Famille Bignon/loué/Mareil

Déposée le 01/01/2014
Mon grand père André BIGNON (née en 1924) a été réfractaire au STO de mai 1943 à la fin de la guerre; il n'a pas été dénoncé par les voisins de la route de Mareil, les gendarmes de Loué venus embarquer mon arrière grand-mère n'ont rien dit en découvrant sa planque bourrées de drapeaux des alliés qu'il avait confectionné (il était peintre), la famille ( mon arrière grand-mère était seule avec ses deux petites fille , son frère handicapé et son père âgé et malade, particulièrement vulnérable donc) n'a pas été inquiétée - a priori - au delà d'aller-retours à la gendarmerie ; plus tard, mon grand-père a aussi été planqué par un fermier dans le coin (ou? qui ?).Il a également été aidé par la fermière allemande chez qui il était en STO. Pas mal de chance donc...
je cherche des personnes l'ayant connu ou ayant connu Mareil et Loué ce moment-là.
Merci.
Valerie A.
[répondre]

Recherche famille Burzynski-Tomalska

Déposée le 23/05/2012 (Répondue le 31/12/2013)
mes arrières grands-parents maternel sont nés en pologne. ils habitaient Debywolski. il s'agit de monsieur Burzynski antoine ou anton et son épouse madame tomalska joséphine.
ils ont eu plusieurs enfants dont mon grand-père Bronislaw Burzynski né le 13 avril 1913 à Débywolski en pologne.
je recherche des descendants concernant ma famille maternelle. merci de me répondre.
cordialement
Marianne C.
[répondre]

Recherche famille de Labarthe

Déposée le 19/12/2013
Mes parents, Elie et Marinette BABANI, tenaient un magasin "Robdor" à Toulouse. J'avais 3 ans, ils m'ont cachée, confiée à des personnes de leurs connaissances vivant à Labarthe/Leze, dans les années 1941/42.

je voudrais tant retrouver ces personnes!!
Merci à tous ceux qui pourront me donner des renseignements de me contacter au 06 59 06 09 43.
moniksim@gmail.com

Monique Babani (alias Bertrand)
Sara S.
[répondre]

Leboutet

Déposée le 17/12/2013
Est-ce le même Leboutet que le commissaire spécial (RG)en poste à Blois de 1938 à 1942 (nomination à Bourges) ? Dans ce cas, il faut signaler qu'il est de nouveau appelé à Blois par le préfet Louis Keller le 16 août 1944, avant que celui-ci demande son déplacement et manifeste de fortes réticences pour une promotion de commissaire divisionnaire, eu égard au fait qu'il a "servi le gouvernement de Vichy". Le même Keller transmet au Secrétaire général pour la police dans la région d'Orléans, copie d'une note du préfet Bussières rédigée en octobre 1942 reprochant à Leboutet une erreur "regrettable" d'arrestation et l'invitant à être "plus circonspect" dans ses propositions d'internement administratif -(dossier Leboutet dans 4 W 31 - archives départementales du Loir-et-Cher)
Bernard L.
[répondre]

Au sujet de ste Livrade/lot (47) en 1939-1945

Déposée le 25/07/2012 (Répondue le 17/12/2013)
j'ai habité cette commune jusqu'en 1942.
Dans ma rue (rue de la République -sic-),
il y avait un copain qui allait à l'école avec moi.Nous l'appelions Mayer, mais ce n'était pas son vrai nom, mais le prénom de son père.
Son nom exact était imprononçable pour nous. C'était quelque chose comme " zeizengen ou geseinzen " Le père était , je crois ,fabricant de bougies à Paris avant la guerre et réfugié à ste Livrade parce que juif.Il a acheté une petite propriété vers Dolmayrac et quand j'ai quitté Ste Livrade en sept 42 ,il était encore la.
Paul M.
[répondre]

Evasion de la prison de Castres

Déposée le 10/12/2013
Une évasion collective (10 à 20 ) de prisonniers politiques s'est déroulée en 1943 . Les archives de la prison ou d'anciens gardiens , ou leurs descendants , en ont ils une trace ou un souvenir ?
Merci pour toute réponse même approximative .
maguydenegre@orange.fr
Marguerite D.
[répondre]

Brasserie le Rex, Guéret

Déposée le 21/11/2013
Bonjour,
Je souhaiterais beaucoup entrer en contact avec la fille de Gaston Rivaud propriétaire de la brasserie Le Rex à Guéret.
Ma mère, Ida Yasterbelski à l'époque, y a travaillé en 1943-1944 et avait gardé un très bon souvenir de cette petite fille.
Anne Marie B.
[répondre]

Passage ligne de démarcation chemin de fer

Déposée le 21/11/2013
Bonjour,
Ma mère, Ida Yasterbelski à l'époque, a passé la ligne de démarcation à Vierzon fin 1942-début 1943. Elle était cachée dans une locomotive (vraisemblablement sans wagons). A un moment le train s'arrêtait et la locomotive était contrôlée par un soldat allemand accompagné d'un chien. Le conducteur avait un os pour détourner l'attention du chien. La locomotive s'arrêtait ensuite en rase campagne où ma mère et une vieille dame cachée avec elle sont descendues. Elles se sont cachées dans un fossé où on est venu les récupérer.
je suis à la recherche de toute personne à qui cette histoire évoquerait quelque chose et, plus généralement, de tous renseignements sur ce type de passage de la ligne.
Merci.
Anne Marie B.
[répondre]

CALAIS 1944 DEPORTATION

Déposée le 16/11/2013
Je recherche des informations sur la "déportation" ou le déplacement en 1944 de ma grand mère MAGDA SARAH DELIE née DUBOIS né en 1905 de mon grand père LOUIS JOSEPH DELIE libraire à Calais né en 1895 de mon oncle BERNARD CASIMIR DELIE né en 1935 et de ma mère MAGDA MADELEINE MARIE DELIE née en 13 mai 1932. Ils auraient été dénoncés et soit cachés doit déportés en Allemagne en 1944 (ma mère est décédée en mai 2013 et son frère mon oncle nous a appris celà mais c'est très flou) merci à toute personne qui pourrait m'apporter des informations;
Corinne V.
[répondre]

L'ange Gardien

Déposée le 02/04/2013 (Répondue le 15/11/2013)
Bonjour, Je recherche des renseignement sur un garde barrière qui s'appelait Gabriel. Son réseau se servait de jeunes enfants avec des vélos pour transporter leurs messages. Le message étant caché dans la pompe du vélo. Mon père et mon oncle faisait parti de ces enfants, ils avaient environ 6 où 8 ans. Ce réseau a été dénoncer lors d'une communion. Tous les adultes ont été arrêtés et fusillés ainsi qu'un jeune (qui lui ne faisait pas partie du réseau) quelques jours plus tard.
Patricia Z.
[répondre]

Recherche famille

Déposée le 30/10/2013
Mes parents, Elie et Marinette BABANI, tenaient un magasin "Robdor" à Toulouse. J'avais 3 ans, ils m'ont cachée, confiée à des personnes de leurs connaissances vivant à Lézat/Leze, dans les années 1941/42.

je voudrais tant retrouver ces personnes!!
Merci à tous ceux qui pourront me donner des renseignements de me contacter au 06 59 06 09 43.
moniksim@gmail.com

Monique Babani (alias Bertrand)

Sara S.
[répondre]

Recherche photos

Déposée le 15/10/2013
Bonjour, je recherche des photos du camps de Montgivray dans l'Indre 36400 mon grand père y a été interné avec d'autres Espagnols del moral sanchez Manuel, merci a vous tous. lemius.marie-pilar@neuf.fr

Pilar D.
[répondre]

Parcour

Déposée le 15/10/2013
Bonjour a vous tous je recherche des personnes internées en meme temps que mon grand père Mr DEL MORAL SANCHEZ MANUEL au camps de rivesaltes de semptembre 1939 a juin 1940 il etait né a Alcazar del rey cuenca et il etait bléssé a un bras il penait a s'en servir voici mon adresse mail lemius.marie-pilar@neuf.fr si vous l'avez connu !!!!

Pilar D.
[répondre]

Expulsés juifs alsaciens secteur de Bletterans

Déposée le 12/10/2013
recueille témoignages sur conditions et vécu des expulsés juifs alsaciens arrivés en juillet 1940
et répartis dans le secteur de Bletterans ( Jura)
(communes de Bletterans,Ruffey-sur-Seille, Villevieux, Desnes, Quintigny, Nance, Larnaud, Chapelle-Voland...): premier accueil au couvent de Bletterans et à la colonie du Métro de Ruffey, hébergement, scolarisation, vie quotidienne... jusqu'au rapatriement en Alsace en 1946.
Vincent C.
[répondre]

Grand père

Déposée le 14/02/2012 (Répondue le 08/10/2013)
Bonjour je recherche des photos du camps de douadic et peut etre meme des photos des réfugies Espagnols qui etaient internés la bas mon grand père y etait peut etre avez vous des informations a ma donner, merçi par avance.Pilar
Pilar D.
[répondre]

Transferts de Paris aux USA

Déposée le 01/04/2011 (Répondue le 02/10/2013)
Je fais des recherches biographiques sur Rudolf Stallmann alias Lemoine qui, à Paris dans les années 1930, aidait les juifs d'Allemagne à passer aux USA, en leur fournissant des faux passeports. Il était en contact avec "l'Association mondiale juive (sic)" (?) peut-être confondue avec l'American Jewish Joint Distribution Committe (?) Il était aidé par un dénommé Drach. Je suis à la recherche d'archives ; y en aurait-il au Joint ou ailleurs ?
Eric M.
[répondre]

Recherche de familles cachées à Lalley

Déposée le 30/09/2013
Bonjour,
Je recherche des informations sur le devenir de deux familles juives cachées à Lalley dans le Trièves, l’une a pour nom Sperberg (l’un des enfants s’appelait Daniel selon le souvenir d’un habitant), l’autre famille, dont je ne connais pas le nom, était cachée sous le nom de Michel (une des filles, qui avait 14 ans à l’époque est devenue Mme Denise Berger après-guerre).
Merci.
Patrick G.
[répondre]

Recherche d'un réseau de cache de personnes juives dans le Trièves

Déposée le 20/09/2013
Bonjour,
Dans le cadre d’un travail sur le devoir de mémoire je recherche des informations concernant une filière de cache de familles juives dans le Trièves (région sud de Grenoble).
Plusieurs familles ont été accueillies et cachées dans les villages de cette région comme à Lalley, que j’habite, où à Tréminis. Ces familles étaient amenées par un pasteur du Trièves et je pense qu’il y en a bien d’autres à découvrir.
Effectuer des recherches 70 ans après est une expérience ardue, mais on découvre souvent par hasard au fil de discussions avec les anciens, des actes de bravoure de cette époque, restés dans l’ombre parce que ces gens qui en sont les auteurs ont pensé qu’il n’avait fait que leur devoir et non pas un acte héroïque. Je cherche à leur rendre hommage car il reste tant de Justes dans l’ombre. Alors merci d’avance pour votre aide.

Patrick G.
[répondre]

Recherche grand-pere

Déposée le 19/09/2013
Je recherche mon grand-père, né en 1882 à Bellelicourt (02). Il est venu s'installe à Touille aux environs de 1914 (il habitait à l'ancienne usine en rentrant après le pont à droite). Il serait mort après 1933 car mon frère ainé l'a connu. Il est surement enterré à Touille. Ma grand-mère, Sidonie Hugot épouse Cocu est morte le 04/02/1932. Merci d'avance. M.CAHART
Bernard C.
[répondre]

Recherche de Salomon Forster

Déposée le 23/10/2012 (Répondue le 04/09/2013)
Bonjour,
Je recherche des informations sur un oncle qui arrêté en mai 1940 est resté au camp du Vernet jusqu'en aout 1942 (déporatation à Auschwitz). Il s'agit de Forster Salomon (mais le prénom peut avoir changé) né en 1911, juif de nationalité polonaise et vivant à Bruxelles. j'aurais voulu savoir si une recherche est possible dans le fond des photographies et des vieux négatifs retrouvés en 1993 (cf le film de Linda Ferrer-Roca).
merci pour votre aide
Alina F.
[répondre]

Anna ZIMMERMANN épouse Millet

Déposée le 31/08/2013
Bonjour je cherche des informations sur mon arrière grand taante Anna Zimmermann qui habitait La Vieille Loye (y tenait une auberge?) et faisait passer des personnes...elle a été arrêtée en 1941 et déportée en Pologne où elle est décédée en mai 1944...
Quelqu'un se souviendrait-il d'elle ?
des raisons exactes de son arrestation ...de ses activités...
Merci d'avance
Anne
Anne R.
[répondre]

Recherche enfants cachés

Déposée le 25/08/2013
Je recherche des enfants ayant été cachés dans une citerne (puit) situé dans le parc d'une propriété au lieu dit Peyrepau sur la commune de BRUNIQUEL L'entrée de la citerne se situait au pied d'un grand pin maritime.. BRUNIQUEL se situe à quelques kilomètres du camp de SEPTFONDS
BEATRICE D.
[répondre]

André ARNOUX

Déposée le 18/07/2011 (Répondue le 23/08/2013)
Bonjour, je réalise des recherches au sujet de mon grand père paternel André ARNOUX, secrétaire de la mairie d'Embrun (05) durant l'occupation nazie. Il à participé à sauver des juifs durant l'occupation (faux papier, caches, avertir les gens avant rafle...).
ARNOUX André (né le 9 août 1910 - décédé en 1974), fut secrétaire de la mairie d'Embrun (Hautes-Alpes 05, région PACA) pendant la Seconde Guerre et après.
Durant l'occupation il vivait rue de la liberté dans le centre ville, dés qu'il savait quelques chose sur les activités des allemands il en informait les résistants afin de faire échouer les rafles, il aurait caché aussi des juifs, dont un jeune juif Hongrois.
Après la guerre, mon grand père reçu la visite de ce monsieur qui était devenu secrétaire d'état (ou ministre) dans son pays en Hongrie, il avait fait un détour durant un voyage diplomatique en France,pour le revoir et pour le remercier. Cela s'est passé entre 1970 et 1973 : confirmé par ma mère et mon père (car il était gravement malade durant cette année là)
Il lui a dédicacé un livre (autobiographie il me semble) ou il lui disait merci, mais ce livre a était perdu par mon oncle dans les années 90.
Si quelqu'un a des renseignements n'hésitez pas.
antoinearnoux@msn.com
Cécile S.
[répondre]

Recherche information

Déposée le 17/08/2013 (Répondue le 18/08/2013)
Je voudrais savoir ce qu'est devenu PAUL GREENBERG seul rescapé de sa famille assassinée ,il vivait dans le 18 arrondissement au 14 rue CHARLES LAUTH
Patrick V.
[répondre]

Monique Richer ou Richiez...a-t-elle été reçue à la Maison de Moissac?

Déposée le 19/05/2013 (Répondue le 18/08/2013)
En 1944, mes parents ont accueilli chez nous une jeune fille juive qui se faisait appeler Monique Richer (ou Richez ou Richiez). Elle avait été confiée à mes parents par le Dr Simone Schmidt. Mon père était le Pasteur Louis Poulain qui a exercé son ministère à Montauban de 1941 à 1950. Melle Schmidt est venue la rechercher car "cela devenait dangereux". Nous n'avons plus eu de nouvelles. Aurait-elle pu se réfugier à la Maison de Moissac? Elle devait avoir au moins 17 ans quand elle était chez nous.
Si vous avez un indice, merci de me le communiquer.
Bien cordialement
Catherine P.
[répondre]

Famille juive cachée à GILLONNAY

Déposée le 14/08/2013
Bonjour,

Je recherche des information à propos d'une famille composée de 4 personnes, les parents et leurs deux fils, qui aurait été caché à GILLONNAY (38) par mes grands-parents, Gabrielle et Paul Carrier, probablement âgés de la vingtaine à ce moment là dans une vieille ferme. Cette famille aurait gardé contact par courrier avec eux.

Une autre famille aurait également été cachée dans ce village durant la même période.

Si quelqu'un a des renseignements n'hésitez pas: pom-de-reynaiitte@hotmail.fr
Merci.
Pauline.
Pauline B.
[répondre]

HILLERET

Déposée le 22/01/2011 (Répondue le 30/07/2013)
Cherche renseignements sur Eugène Hilleret ( voir commune de Brethegon ) Merci
Christine B.
[répondre]

Essai d'annonce webmaster

Déposée le 26/07/2013
Il était une fois une femme, une épouse qui avait trois filles : une jeunette, une donzelle et petite [répondre]

Petie fille juive à Echilleuse Loiret

Déposée le 16/07/2013
Je cherche à vérifier une information recueillie autrefois dans ma famille par ma mère, âgée de 89 ans (et également par moi lorsque j'étais adolescent). Cette information fait état d'une " petite fille juive très jolie" qui aurait été cachée à Echilleuse (Loiret, près de Puiseaux) par mon oncle et ma tante. Cet oncle et cette tante étaient commerçants à Paris, rue de Bagnolet. Ils y tenaient une boutique où ils vendaient, eaux, vin, apéritifs etc.. Ce commerce s'appelait " Les caves de Bagnolet". Les parents de ma tante (mes grands parents paternels) habitaient Echilleuse d'où sans doute l'idée de cacher cette petite fille (parisienne ?) dans ce village. Le nom de ce couple : Léonce Baillon (née en 1914) et son époux Emile Guénard. Ils sont tous les deux décédés. Si des habitants âgés d'Echilleuse lisent ce message, ils reconnaitront aussi mes grands-parents paternels : Maurice Baillon (qui était le garde champêtre) et Marguerite Ferrant son épouse ainsi que les parents de ma mère qui habitaient aussi Echilleuse : André Bertin et Marguerite Bertin, instituteurs. Si par un hasard extraordinaire la "petite fille juive" lit ces lignes je serai heureux de lui fournir quelques photographies de sa tante. Jacques Baillon (Olivet, Loiret, baillon.jacques@wanadoo.fr) [répondre]

Rafle du Vel'd'Hiv

Déposée le 11/07/2013
Que sait-on de la rafle du Vel d'Hiv à Suresnes? Ma mère, Ettel FROMM (et son fils survivant) est-elle la seule personne à y avoir été arrêtée le 16 Juillet 1942 au matin? Peut-on savoir s'il y aurait eu dénonciation?
Merci de me communiquer ce que vous pourriez recueillir comme renseignements à ce sujet.
Je rappelle que je suis à l'origine de la notice "famille FROMM" déjà sur le site Suresnes.

Henri V.
[répondre]

Recherche Groupe de personne et les noms des membres du Secours National à Bitche en 1945

Déposée le 11/07/2013
Cette petite missive pour vous demander si il y aurait moyen de me mettre en relation avec une ou des personnes qui aurait les noms des 6 ou 7 personnes membres du Secours National qui était à Bitche en 1945, il y avait une personne originaire de Bordeaux, une autre de la Ville de Peyrorade (Landes) et notamment une femme américaine. ces personne était logé à Bitche (avec bon de logement)
Par avance Merci
Bien cordialement

Philippe Michaux / pour le docteur Paul Dubédat a l'époque Lieutenant Médecin à Bitche en 1945 ( habitant Saint Sever Landes âgé de 92 ans)

-------------------------------------
Philippe Michaux
2 Rue Antonin Cloche
40500 Saint Sever
Tél: 05 58 76 28 89
Gsm: 06 08 32 66 46
[répondre]

Recherche famille Charles QUESNE

Déposée le 10/07/2013
je ne suis pas sûre de l'orthographe du nom de famille
mais mes parents ont été sauvé par cette famille
et mon père fut résistant dans cette région
Anne-marie L.
[répondre]

Les femmes STO de Seine-Inférieure

Déposée le 27/07/2012 (Répondue le 10/07/2013)
Quelqu'un peut-il m'indiquer comment je peux me procurer la liste nominative (+ dates, lieux etc ...) relative aux personnes STO de Haute-Normandie
(hommes et femmes). Le cas échéant : les conséquences etc ... Donc pour la Seine-Inférieure (devenue Seine-Maritime) et l'Eure ?
Bernard C.
[répondre]

Armes cachées

Déposée le 07/07/2013
Je me suis lancé dans la recherche d'armes que mon arrière grand père a cachées en 1943-1944. Le problème c'est que mon arrière grand mère ne se souvient plus exactement où il les a enterrées. Donc si quelqu'un connait une technique particulière pouvant m'aider dans mes recherches je l'en remercie.
Mon arrière grand père s'appelait Eugène Martinet résidant à Fourques sur Garonne (47)
Cordialement.
Thomas M.
[répondre]

THORENC , ANDON

Déposée le 29/06/2013 (Répondue le 30/06/2013)
URGENT ! Recherche tout témoignage ou document (lettres, journeaux) sur des personnes ayant été assignées à résidence ou cachées à Thorenc, Andon ou Caille(sanatorium, colonie, hôtels) pendant les années 1943/1944.

Catherine A.
[répondre]

Hopital Saint-Charles Montpellier

Déposée le 29/06/2013
je recherche personnes qui etait avec moi, la période de octobre 1944 à mars 1945 à l'hospice de l'hopital saint charles à Montpellier. je m'appelle Muguette Hastain j'avais 2 ans et 6 mois et je suis revenu en Normandie, je ne sais comment et quelle date, en octobre 2011 en faisant des recherches j'ai eu ces renseignements, j'ai demandé au conseil regional de Herault ils m'ont fait parvenir une liste avec 25 noms donc je n'étais pas seule, pouvez vous me contacter si vous étiez cette période merci beaucoup de m'aider muguette [répondre]

Quelle route et quel camp ?...

Déposée le 21/05/2013 (Répondue le 28/06/2013)
A la demande de mes fils, j'ai entrepris la construction de notre arbre généalogique ainsi que le récit de notre histoire familiale.
Mais je bute sur des interrogations qui à ce jour n'ont pas trouvé de réponses.
Originaires de Barcelone, mes parents étaient des Républicains espagnols, réfugiés en France en 1939.
Ils m'ont dit avoir vécu à Toulouse, Agde, La Rochelle puis Béziers, mais j'ignore tout de la route qu'avec leur jeune enfant ils avaient précédemment suivie pour franchir les Pyrénées.
Ils ont ensuite séjourné dans au moins un camp d'internement, mais j'ignore également lequel ou lesquels.
Seriez-vous s'il vous plaît en mesure de m'apporter une aide ?
Des archives concernant cette période comprendraient-elles entre autres des listes nominatives ?
A défaut, pourrez-je être orienté vers d' éventuelles personnes ou associations susceptibles de m'apporter des informations ?
Mon père se nommait Carlos VILA PONGILUPPI.
Né le 12/01/1907 à La Havane, il était fils de Enrique VILA CASALS, natif de Barcelone, et de Carmen PONGILUPPI BENATTI, native de Vilafranca del Penades.
Ma mère se nommait Térésa VILA VINUESA.
Née le 09/04/1912 à Barcelone, elle était fille de José Maria VILA FERRES et de Vicenta VINUESA AUBANELL, tous deux natifs de Barcelone.
Mon frère se nommait Carlos VILA VILA.
Il est né le 16/01/1937 à Barcelone.
Décédé le 25 /11/1943 à Toulouse à l'hôpital de La Grave, son certificat de décès mentionne comme domicile : 8, rue Perben 34303 - Agde
Néanmoins, il a été inhumé à Toulouse
Je vous remercie pour toute information que vous pourrez me communiquer et vous prie, Madame, Monsieur de recevoir mes respectueuses salutations.

Charles V.
[répondre]

Recherche de renseignements

Déposée le 27/06/2013
Je recherche des renseignements concernant VACA BAPTISTE Luis, réfugié politique ESPAGNOL, TE GROUPE 128a LEYMENT (01) qui a travaillé à la fôret de SOUCLIN (01)pour l'entreprise de carbonisation G.E.C.A VAUX en BUGEY (01). Son camp se trouvait à l'ABERGEMENT DE VAREY (01) entre les années 42/43. Arrêté en décembre 1943 pour être transféré au fort de CHAPOLY St GENIS les OLLIERES (69), il est ne le 09/01/1909 a CADIX (ESPAGNE) fils de Francisco et de Thérèse BAPTISTE. Tous renseignements par des personnes ou membre de famille ayant connu ou entendu parlé de ces lieux et de cette personne me permettrait de construire une deuxième partie de ma vie. Merci.
Serge F.
[répondre]

Bombardement à Barlin - 20 ou 22 juin 1944

Déposée le 21/06/2013
Je m’appelle Julianna SZAFRANIAK épouse CROCHART née à BARLIN le 12 février 1938, mariée le 27 juillet 1957 à BARLIN. J'ai déménagée en 1968 à PECQUENCOURT.
Le 20 ou 22 juin 1944, alors que j’avais 6 ans, mon grand père François WOJTASZAK (37 rue Vaucouleurs) fut tué dans un bombardement à son domicile. La moitié de sa maison fut détruite. Cela va faire 70 ans.
Lors de ce bombardement, je n’étais pas loin, je me souviens très bien qu’il faisait jour.
Je sollicite votre bienveillance pour me renseigner sur l’heure de sa mort. Cela est très important pour moi. Peut-être avez-vous cela dans vos registres ?
Je vous remercie de ce que vous ferez pour moi.
Julianna C.
[répondre]

Enfants au château en 1945 ?

Déposée le 10/12/2011 (Répondue le 12/06/2013)
Cette recherche à savoir pourquoi j'ai passé plusieurs mois au château de la Guette en 1945 , il y avait d'autres enfants , qui étaient-ils ?
en premier il m'a fallu passer par Paris dans un centre - c'est là que j'ai eu mes 8 ans et attrapé la scarlatine - j'ai toujours gardé de doux souvenirs de mon séjour à la Guette
Liliane Commien de mars ou avril 1945 à ? pour la rentrée des classes suivantes
j'ai une photo de O.S.E ou ma famille me reconnais mais les lieux ne correspondent pas si quelqu'un peut avoir une réponse ...


[répondre]

Famille Tulacz

Déposée le 10/06/2013
La famille Tulacz travaillait (dans les cuisines) à l'orphelinat de Grèzes pendant la guerre, avec ses 4 enfants (mari décédé vers 1946). Ils logeaient sur place.
Je recherche en fait le maximum d'info sur cet orphelinat pour la période de guerre ou des personnes ayant connu la famille. Je n'ai que des bribes d'info laissé par la famille (activités, jeux des enfants surtout).
Anne R.
[répondre]

Villa juste

Déposée le 30/05/2013
mon pere barnabe baron ne le 11/03/1911 a er-rahel(oran) est decede en 1953 alors que je n avais que 3 ans a participe a la resistance dans les ftp et aurait cache une ou des personnes juives villa juste paris 15 ou il residait a ma naissance il habitait avec ma mere 9 rue des bergers paris 15 si une personne se souvient de lui j aimerai quelle me renseigne sur lui son action sa personnalite car ma mere m a tres peu parle de lui d ou un gros manque d avance merci
Bernard B.
[répondre]

Edouard ARNAUD maire de Mens (38)

Déposée le 12/04/2013 (Répondue le 29/05/2013)
Je suis à la recherche d'informations concernant les conditions d'arrestation le 3 juillet 1944 de mon arrière-grand oncle Edouard Arnaud qui était le gérant du "Café des Arts". Né le 18 janvier 1883,il a été transféré à Grenoble puis au Fort Montluc à Lyon avant d'être envoyé au camp de transit à Compiègne puis déporté (convoi du 28 juillet 1944)à Neuengamme où il est mort le 29 janvier 1945 (matricule 40170).
Quel rôle avait-il eu dans la résistance ? Pourquoi et comment a t il été arrêté ?
Merci.
F.Mercier
Florence M.
[répondre]

Famille Zilberbogen

Déposée le 25/05/2013 (Répondue le 28/05/2013)
En 1942, Ange-Marie Herbert, avec l'assentiment de son propriétaire (Monsieur Durand) et l'aide de son petit-fils Jean Herbert (6 ans), cachèrent Albert Zilberbogen et sa famille chez eux jusqu'à la fin de la guerre. Ceci se passa au Vieux Bourg de Pléhédel (côtes d'Amor). Cette famille avait deux enfants. Ils sont revenus les voir après la guerre. Jean Herbert aimerait avoir des nouvelles des Zilberbogen. Merci de nous envoyer un message à cendy@wanadoo.fr
Aline D.
[répondre]

L'heure de naissance

Déposée le 14/08/2012 (Répondue le 21/05/2013)
Bonjour. Je vous écris au nom de M. Gerard Lecouvey, né le 15 janvier 1944 a Saint Sever de Saintonge. Il voudrait connaitre l'heure où il est né. Ses parents s'appellaient Albertine Koch et Richard Lecouvey.
Nous vous remercions de nous donner l'occasion d'attendre une reponse de votre part a une telle question.
Cordialement,
Patricia Apostol
fille de la compagne de Gerard Lecouvey
[répondre]

Le GTE 401e de Saint Genis les Fontaines

Déposée le 24/01/2012 (Répondue le 21/05/2013)
Mon père Pedro Gras Garriga, républicain espagnol passé par le camp d'Argelès sur Mer a été interné dans le GTE 401e de Saint Genis les Fontaines (info provenant des AD des Pyr-Orientales)à partir de septembre 1940.
Avez-vous connaissance de ce camp et des infos sur le lieu exact, la liste des internés, quand celui-ci fut fermé et où ont été envoyés les détenus?
Merci. Cordialement.
Joël G.
[répondre]

Recherche Pedro Borreguerro et la 69 CTE

Déposée le 14/05/2013
Je recherche des informations sur la 69 CTE dont mon oncle Pedro Borreguerro provenant du camp de Septpfonds en septembre 1939 a fait partie. Cette CTE s’ est dirigée vers Aubigné dans la Sarthe. J ai pris contact avec les archives du Mans, ils n’ ont rien pu me dire. Je ne sais pas ce qui est arrivé à mon oncle. Qu'est-il arrivé à cette CTE en 1939- 1940 ? Où puis-je trouver des renseignements ,des témoignages sur conditions de vie..etc.. Merci-

Juan M.
[répondre]

Constant Gonnet - Belley (01)

Déposée le 08/05/2013 (Répondue le 10/05/2013)
Bonjour,
J'aimerai retracer l'histoire de mon grand-père, Constant Gonnet. Il habitait Belley (01), possédait un café ainsi qu'une ligne de Bus qui desservait le Valromey à Lyon. Il a été arrêté en février 44 et enfermé à Virieu-le-Grand, Ambérieux-en-Bugey, Lyon Montluc puis Compiègne. Il a fait parti du dernier convoi (mi août 44). Grâce au dynamitage des rails par les alliés, les internés ont pu s'évader. Bref, je recherche toutes informations concernant Constant Gonnet... Merci d'avance. Céline (comgonnet@orange.fr)
Céline G.
[répondre]

Pechbonnieu

Déposée le 08/04/2013 (Répondue le 06/05/2013)
J'affirme qu'à Pechbonnieu personne n'a été arrêté, encore moins fusillé. Je suis la fille de M. et Me Robène qui, habitaient la commune et ont accueilli et caché de très nombreux juifs et résistants, dont Clara Malraux et Edgar Morin. J'ai quitté Pechbonnieu avec ma mère et ma soeur Lucette en 1946 lors du divorce de mes parents. Je veux bien répondre à toutes les questions concernant ce lieu et cette époque.
Marguerite D.
[répondre]

Louis Krattinger

Déposée le 03/05/2013
je recherche des renseignements sur le premier mari de l'une de mes grandes- tantes paternelles,ils ont habité Mesnay et peut être Arbois. On m'a dit qu'il était décédé pendant la guerre 39/45 et qu'il avait ainsi que son épouse été un "grand résistant".
Il était Suisse d'origine, à ce que l'on m'a dit....
Evelyne P.
[répondre]

Recherche de renseignements sur famille cachée chez famille Got, bd Sadi Carnot, 12 Millau

Déposée le 02/05/2013
M'intéressant à l'histoire de mes grands-parents paternels, je suis à la recherche d'informations concernant une famille juive avec enfants cachée chez eux à Millau pendant l'occupation, originaire de Mulhouse, et y étant retournée après guerre (?). Cette famille a donc été hébergée un certain temps (?) chez mes grands parents, Pierre (Louis) et Renée Got (ou Goth ainsi que mon grand-père orthographiait son nom), dans une pièce en retrait de leur appartement du 11 boulevard Sadi-Carnot à Millau. Mon père, mon oncle, mes tantes, trop jeunes à l'époque, ne se souviennent pas des noms, mais d'avoir joué avec les enfants de cette famille. Mes grands parents évoquaient cette histoire, ainsi que d'autres faits de résistance, liés à diverses organisations (club Alpina, mouvements chrétiens, etc.) mais sans donner de précisions.
Je vous remercie par avance de votre réponse, cordialement,
Stéphane Got
[répondre]

RAFLE D'ANGOULEME AOUT 1942

Déposée le 29/04/2013 (Répondue le 02/05/2013)
Je suis à la recherche d'information concernant deux petites filles juives et de leur mère qui ont été arrêtées lors de la rafle d'août 1942 à Angoulême. Les petites s'appelées Ginette et Josette Lambert, respectivement 13 et 14 ans. Je ne sais pas comment s’appelait leur maman qui était juive (donc peut être arrêtée sous son nom de jeune fille). Les deux petites sont répertoriées comme faisant partie du convoi n°68 du 10 février 1944 (site des Klarsfeld "children of the holocaust"). Je ne sais pas si elles sont mortes ni ce qui est advenu de leur maman. Toute information sera la bienvenue. C'est pour ma grand mère (92 ans) à qui je viens d'offrir le livre de Franck Svensen sur la Rafle d'Angoulême et qui a connu Ginette. Merci.
ISABELLE T.
[répondre]

Etienne Gouzy ou Gonzy ?

Déposée le 27/04/2013 (Répondue le 02/05/2013)
Le 2 juin 1944, quinze otages juifs ont été fusillés à Miremont (31190). Ces quinze hommes venaient de la caserne Cafarelli à Toulouse où ils étaient détenus. Parmi eux se trouvait Etienne GOUZY (c'est cette orthographe-ci qui a été retenue sur le Registre d'Etat Civil de la commune). Les 14 autres personnes ont été reconnues et nous possédons quelques détails sur leur identité. Pour Etienne GOUZY, il n'y a strictement rien. Il devait porter sur lui des papiers à ce nom, mais il s'agissait probablement d'un faux nom. En outre, aucune famille, à notre connaissance, ne l'a réclamé. Nous souhaitons que enfin, presque 70 ans après, son identité soit connue, pour sa famille et pour l'Histoire.
Catherine P.
[répondre]

Argelouse 1942-1944

Déposée le 29/04/2013
un orphelinat ou 32 enfants étaient gardés par la famille Manteau.éducation rendue par un prêtre, conditions de vie très dures,recherche de documents difficile, mais preuve indubitable que des enfants étaient gardés dans cet endroit, filles et garçons,
comment ces enfants ont été amenés à cet endroit des Landes? par quel organisation ont ils retrouvés leurs parents à la libération ? si des survivants existent ou ont des informations qu'ils me contactent.
Claude L.
[répondre]

Région de Theys

Déposée le 29/04/2013
Bonjour, je recherche des informations sur l'histoire du groupe de résistants auquel appartenait Jacques Aaronson. Je suis le neveu de Micheline Meyer son épouse arrêtée à Grenoble et déportée fin 1943.
Laurent M.
[répondre]

Juifs de Troyes

Déposée le 28/04/2013
je cherche des informations précises sur les spoliations des juifs de Troyes ainsi que sur la milice et l'épuration dans cette même ville
Alain J.
[répondre]

Appels à témoins

Déposée le 02/04/2010 (Répondue le 27/04/2013)
Entre 1939 et 1943, des personnes de nationalités diverses furent enfermées à Lamotte-Beuvron, dans "le Sanatorium des Pins" transformé en « camp de réfugiés », « camp d’internement », « camp de concentration »...
Cette rubrique contiendra des appels à témoins, rédigés dans plusieurs langues. Le but étant bien sûr de recueillir des témoignages avant que le temps ne fasse son œuvre et efface, à tout jamais, cette période sombre des mémoires des vivants. Ces témoignages peuvent revêtir de nombreuses formes.
Ils peuvent être directs :
- « prisonnier » ayant vécu lors de ces années 1939/43 dans le camp.
- personne en contact avec les internés : famille, amis, employeurs, commerçants, membres de la Croix Rouge et autres organisations, gardiens civils ou militaires…
Mais aussi plus indirects :
- enfants et petits-enfants d’internés, se souvenant du récit d’un parent.
- descendants qui retrouvent des documents relatifs au passage de leurs proches dans ce camp.
- descendants des personnes ayant eu des contacts avec les prisonniers, se rappelant de témoignages ou retrouvant des archives…
Ces documents : papiers administratifs, photos, lettres, cartes postales, sont des éléments précieux à la bonne compréhension de la réalité quotidienne de la vie dans ce camp.
Si vous pensez avoir en votre possession un élément relatif à cette histoire, même minime, n’hésitez pas à prendre contact avec nous : http://www.grahs.1901.org/spip.php?rubrique20
[répondre]

Recherche famille juive

Déposée le 09/12/2011 (Répondue le 23/04/2013)
je recherche une famille juive résidant en 1942 à Segonzac en Charente . cette famille avait 2 petites filles 10 14 ans elles allaient à l'école de Segonzac (sacré cœur) elles ont été raflées et nous n'avons pas eu de nouvelles. je recherche leur nom possédant une photo de leur tante.
Mireille Gat
[répondre]

Recherche

Déposée le 21/04/2013
Après avoir quitté la fernay voltaire ma mère, M. Madeleine Lanquetin est venue accoucher à epinal en secret. Mon Père serait d'origine Russe , il aurait été diplomate à geneve ou il aurait connu ma mère. Craignant pour nos vies ( rechérché par les allemands) il m'a confiée en secret à une nourrice à Epinal. Je n'ai jamais pu avoir l'identité ni l'histoire de mon père. Si une famille à eu connaissance de ce fait dans ses archives orales ou écrites j'aimerais en être informée. Merci
Juliette C.
[répondre]

Monique Richez? Richiez? Richer?

Déposée le 15/04/2013
Mes parents: le Pasteur Louis Poulain et son épouse Madeleine Atger ont hébergé une jeune fille juive en 1944.Ma famille vivait rue Léon de Maleville à Montauban. Nous étions 4 enfants : Eric(14ans), Yves(11ans), Violette(8ans) et moi-même Francis(3ans). Mon père a été le Pasteur de l'Eglise Réformée Evangélique de Montauban de 1941(ou 1942)jusqu'au début des années 50. Cette jeune fille avait été confiée à mes parents par le Docteur Simone Schmidt qui était aussi notre médecin de famille. Officiellement elle s'appelait Monique Richez ou Richiez ou Richer...
Elle n'est pas restée très longtemps chez nous.
Simone Schmidt est venue la rechercher en disant :" Ca devient dangereux, il faut partir".
Depuis, nous n'avons eu aucune nouvelle, nous avons quitté Montauban pour Aix en Provence.
J'aimerais savoir si des archives du réseau de Simone Schmidt existent et s'il serait possible de retrouver la trace de cette jeune fille.
Nous savons que Simone Schmidt a aidé de nombreux
Juifs grâce à son réseau de sauvetage. Existe-t-il des documents à ce sujet?
Merci.
Catherine P.
[répondre]

Renseignement cocnernant une personne internée à Drancy

Déposée le 09/04/2013 (Répondue le 11/04/2013)
Il s'agit de Laure Séphora Mossé née Moïse née le 25 avril 1887, mariée à Mossé Gabriel Ezechiel déporté le 5/8/43 convoi 67.
Nous ne trouvons pas où est décédée Laure Séphora Mossé, pas d'attestation du n° de convoi, je ne trouve pas de liste des morts dans le camp de Drancy. Si jamais vous pouvez nous aider, merci
Simone Mossé
[répondre]

Ochshorn Alexandre

Déposée le 23/03/2013 (Répondue le 11/04/2013)
Je suis descendant de la famille Sinte de Trelon (59132) et en possession d'un passeport de Mr alexandre Ochshorn né le 09021912 à ???
Ma grande Tante (Edith Sinte) m'avait expliqué que la famille l'avait hébergé et protégé.
Mr Ochsorn avait laissé son passeport à mes aïeux pour le mettre en sécurité.
Après quelques recherches j'ai retrouvé son nom et son prénom à saint Étienne, cet homme a été apparemment fusillé 16/02/1944. Plaque avec son nom à la synagogue
Je désirerai avoir des renseignements sur cet homme et savoir si il lui reste encore de la famille.
Cordialement.
Damien T.
[répondre]

Jurançon : Sanatorium du Pic du Midi, médecins et enfants juifs cachés

Déposée le 08/04/2013
Le Docteur Jérôme Delaigue (1912-1984), médecin chef du sanatorium du Pic du Midi (Jurançon), a accueilli et caché dès novembre 1940 deux amis médecins juifs, les docteurs Dambeau et Aaranovitch (je ne suis pas sûre de l'orthographe de leur nom). Par la suite, mon grand oncle m'a indiqué que des enfants juifs ont été cachés dans le Sana des enfants. Je suis à la recherche de toute information sur ces faits. Merci
Béatrice A.
[répondre]

Recherche lieu décès Jean Duret 1939-40-41

Déposée le 02/04/2013
Je souhaite élucidé les circonstances et la raison de la mort de mon grand père:
Jean François Joseph Duret né le 30 12 1884 à Beaune en Cote d'Or.
Receveur municipal à la mairie de Chalon sur Saone sous le mandat de Nouelle.
Il aurait participé au détournement de l'or français à la veille de la déclaration de guerre.J'ai identifié qu'il était de famille franc maçonne.Son fils de 27 ans était architecte et a livré les plans du barrage de Gigny ainsi que ceux de la Brasserie de Chalon sur Saone à la Résistance qui a fait exploser ces deux lieux pendant la guerre. Je sais que mon grand père a eu une mort violente mais son décès n'a pas été enregistré par l'état civil de Chalon sur Saône ou il était domicilié. Je cherche a savoir s'il aurait été interné en camp proche de Chalon, s'il a été exécuté, ou s'il s'est suicidé à l'approche des allemands sur son lieu de travail à la mairie de Chalon. Je vous remercie pour toute info que vous pourriez me fournir concernant la personne de mon grand père. Dans l'attente de votre réponse.Bien cordialement.
Marie-christine D.
[répondre]

Recherche de personnes déportées

Déposée le 16/03/2012 (Répondue le 25/03/2013)
Je recherche des personnes déportées ayant connu mon grand-père Albert Luyat pendant ses actes de résistances ou pendant sa déportation au camp de Buchenwald
Marion L.
[répondre]

La Gautrèche à la Jubaudière

Déposée le 21/03/2013
Mon père Yves Danigo a séjourné à la Gautrèche pendant la seconde guerre mondiale et ce pendant quelques années. je viens de retrouver des photos sur lesquelles se trouvent 8 enfants, je ne sais pas qui ils sont ni même si mon père est dessus. Mon père est décédé depuis 1977 et ne m'a transmis aucune information concernant ce lieu. Il était orphelin de mère (depuis 1943) et de père (communiste dans la clandestinité, fusillé en 1944) et a séjourné dans différents lieux avant et après la Gautrèche. Il arrivait de Nantes (en passant par Bouaye) et est resté dans le Maine et Loire où il a rencontré ma mère. Il a fait son apprentissage chez Bodet à Trémentines. Je ne sais comment faire pour trouver des informations plus précises car à l'époque le domaine appartenait à Mme Fourchy (donc privé) qui semble-t-il avait permis l'accueil de ce groupe d'enfants. Qui étaient ces enfants, qui les avait confiés à Mme Marthe (et une autre personne)???? Autant de questions sans réponse. Suite à un contact téléphonique auprès d'un monsieur de 90 ans, j'ai appris qu'après la guerre, les enfants étaient partis sans que l'on sache vers quelle destination. Je remercie toute personne pouvant me donner quelques indications.
Joëlle D.
[répondre]

Exécution des frères Dreyfus le 19 février 44 à Saignon

Déposée le 19/03/2013
Mon grand père Felix Dreyfus ainsi que son frère Gaston ont été arrêtés et fusillés par les Allemands le 19 février 1944, sur la déclaration de Gabriel Savouillan, sur la commune de Saignon quartier du Clos des Norgues Vaucluse. La famille a demeuré comme locataire à APT pendant plusieurs mois chez Mme Sumeire.
Je recherche toutes informations concernant leur séjour à APT et sur la commune de Saignon
Je recherche des renseignements sur mon oncle Jacques Dreyfus né en Avril 1928 à Villers Cotterêts
Je fais cette démarche avec le consentement et pour mon père François Dreyfus,
Vous pouvez me contacter par mail williamdreyfus@wanadoo.fr


William D.
[répondre]

Les frères Dreyfus

Déposée le 19/03/2013
Il existe une rue des Frères Dreyfus à Villers Cotterêts, en hommage à mon grand-père Félix et son frère Gaston, « mort pour la France » en février 1944, fusillés par les Allemands.
Ma grand-mère et ses enfants se seraient cachés dans sa propre maison avenue de la gare à Villers-Cotterêts jusqu’en 1942, avant de regagner la zone sud pour rejoindre mon grand père. Ma famille a certainement bénéficié de nombreuses complicités, selon les très vagues souvenirs de mon père. Je serai heureux d’obtenir des témoignages. Merci par avance, vous pouvez me contacter williamdreyfus@wanadoo.fr
Mon père et moi, nous recherchons également des renseignements sur Paul Dreyfus né le 27 mai 1881 à Benfeld Alsace, frère de Félix et de Gaston Dreyfus, réfugié dès le début de la guerre dans le sud de la France.

William D.
[répondre]

Mission française à Bad Arolsen

Déposée le 03/01/2013 (Répondue le 17/03/2013)
Mr Cartigny m'a informé que cette mission avait cessé son activité depuis le 31.12.2012.
J'ai contacter aujourd'hui Mme Letierce Liebig
chargée de mission.

Je tiens a faire connaitre mon indignation de la fermeture de ce service
je vais écrire à Mr Hollande et tous les services
pour qu'ils interviennent même si ce service doit devenir payant nous devons nous battre contre l oubli
Je vous demande de me suivre dans cette démarche
cordialement
corine jeanjean
[répondre]

Recherche renseignement enfants cachés à Simacourbe

Déposée le 11/03/2013
Bonjour,
L'histoire familiale voudrait que mon arrière grand tante, Amélie Sarrabas ait hébergé un petit garçon juif durant la guerre dans sa ferme de Simacourbe. Savez vous comment je pourrais trouver des renseignements?
Merci.

Bruno M.
[répondre]

Recherche sur Andelot en Montagne

Déposée le 04/03/2013
Je recherche des renseignements sur les soldats allemands en poste à Andelot en Montagne entre 1942 et 1943 inclus,,entre autres, non des régiments etc...
Merci d'avance pour votre réponse
Claude C.
[répondre]

Ecole d'Aurillac et accueil de refugiés

Déposée le 27/02/2013
Vers le 15 juin 1940, mon père est arrivé à Aurillac, dans un centre de refugiés situé dans une école du centre ville. Il vennait de Troyes (Aube). Je recherche tout renseignement ou document sur cette période ou personne ayant croisé la famille MARTZEL à ce moment. Il a 91 ans et tout souvenir de cette exode serons pour lui un immence plaisir. Merci d'avance. Cordialement.
Pascal M.
[répondre]

Concours National de la résistance

Déposée le 13/02/2013 (Répondue le 24/02/2013)
Bonjour, nous sommes un petit groupe d'élèves de 3ème participants au Concours National de la Résistance ,et cette année le thème du dossier est " communiquer pour résister" . Pour enrichir notre dossier , nous aimerions avoir un témoignage de quelqu'un pouvant nous renseigner sur la commmunication dans la resistance.
Merci d'avance.
Eleves de troisième du College Chabanne de Pontoise .
Chloé S.
[répondre]

Rosa Goldmark de la Demi-lune

Déposée le 20/02/2013
Bonjour, la petite Rosa GOLDMARK cachée au château de la Hille en Ariège, fut envoyée pour raison inconnue à l'hôpital de la Demi-lune fin 1943. Elle y décéda le 15 juin 1945 dans des circonstances dramatiques. Durant 2 années, je n'ai eu de cesse de remonter le chemin de sa petite vie. J'ai pu retrouver quelques documents administratifs grâce aux Archives du Royaume en Belgique, mais aussi son dossier administratif et médical au sein même de l'hôpital psychiatrique de la Demi-lune à Lannemezan, grâce à l'aide précieuse de personnes engagées. Je termine actuellement un livre dédié à Rosa afin qu'elle ne soit jamais oubliée. Le prénom de son père était Isidoor, la nom de sa mère Druker. Je recherche toute personne ayant pu à un moment de son existence approcher la jeune Rosa Goldmark, un membre de sa famille disparue, un ou une amie, personnel médical de la Demi-lune en 1944, 45....
Quelle que soit l'information, aussi petite soit-elle merci de bien vouloir me la confier sur mon adresse mail : gollsylvie@gmail.com. Merci infiniment. Sylvie G.
[répondre]

Réseignement ville d'Embrun

Déposée le 03/06/2012 (Répondue le 13/02/2013)
Bonjour, je réalise des recherches sur toutes personnes qui furent cachées dans la commune d'Embrun ou ses environs (Châteauroux-les-Alpes; St André d'Embrun; Baratier; les Crots; Crévoux; ou Savines) durant l'occupation (1942 à 1945) tous dans le département des Hautes-Alpes (05) dans les Alpes du Sud région PACA.
La ville principale EMBRUN est facilement marquante car elle est perché sur un roc.
N'hésitez pas à me joindre si vous avez le moindre souvenir.

D'avance merci

TEL: 06 75 69 86 43
ANTOINE A.
[répondre]

Recherche souris blanche

Déposée le 30/04/2012 (Répondue le 12/02/2013)
Il semble que mon grand-père, Robert Lahorgue, qui vivait à Louvigny dans les années 41-44 ait fait partie d'un réseau de résistance sous le nom de Souris Blanche. Je cherche des informations à son sujet (confirmation ou infirmation de ces faits). Quelqu'un sait il quelque chose?
Karin G.
[répondre]

Camp de BILLERE

Déposée le 19/09/2012 (Répondue le 11/02/2013)
Mon père et mon grand-pere ont été "internés" à Billeres 2 mois mi juin à mi août 1940 comme ? je pense "communistes". Depuis les années 1990 je cherche où se situait cet internement, à Billeres, à Pau, inconnu ? J'ai une photo d'un groupe d'environ une trentaine d'hommes..il y avait des Charentais, et aussi celui qui fut maire de St Pierre des Corps : Jean Bonnin. j'ai aussi une attestation écrite en allemand et en français azvec le cachet de Billere, cela semble dépendre de l'armée. A vous lire ....merci
Daniele P.
[répondre]

Renseignement sur Auguste Lebret (Angers)

Déposée le 10/02/2013
Mon oncle Alex Theodorus Wissink a caché durant les deux derniéres années (1944 et 1945) de la deuxième guerre mondiale six personnes chez sa maison á La Haye (Pays Bas). La plupart des personnes aidée par mon oncle étaient membres d'équipage (aircrew members).
De 18 Aout 1944 jusque 6 Juillet 1945 le soldat Auguste Lebret ensemble avec 2 Russes ont été caché par mon oncle et ma tante.
Mon oncle et ma tante sont décédé depuis longtemps.
Auguste Lebret est né le 29 Janvier 1915 et a demeuré 81 Rue Haute de Regulees, Angers.
Merci de me contacter pour tout renseignement sur Auguste Lebret et son séjour chez mon oncle.
Henk Wissink
[répondre]

Émile et Marie christine ERHARD, pseudo Paul BERNARD

Déposée le 28/09/2012 (Répondue le 04/02/2013)
Bonjour,
Mon grand-père Émile ERHARD, avait la quarantaine durant la guerre et était agent dans différents réseaux de résistance (Vény, Gallia, Brutus-Vidal), il fournissait de faux papiers aux familles juives et les aidaient à passer la frontière. Journaliste alsacien (Le Républicain) et espion recherché par la Gestapo, il utilisait de fausses identités... Sa femme travaillait à Agen (elle espionnait les poubelles allemandes en tant que femme de ménage) et a accouché à la quarantaine, en novembre 1944 à Villeneuve-sur-Lot. Il est possible que mon grand-père ait fournit de faux papiers à Ginette Rouquet pour aider ses amis. Dans ses mémoires, mon grand-père parle d'un certain "Freidmann" avec qui il a monté un réseau de résistance... Si Ginette ROUQUIER est vivante pourriez-vous lui demander si elle se souvient de mes grand-parents, alsaciens ils parlaient couramment l'allemand... Merci beaucoup.
SANDRA E.
[répondre]

Alpe-Hotel Hopital Clandestein de Beauvezer

Déposée le 31/01/2013 (Répondue le 01/02/2013)
Ma mère et sa famille ont passé 6 mois à Beauvezer dans le Haut Verdon, route de Colmarde (1 juin 1944 à janvier 1945), avec la 5e Cie de Maquisard (franc tireur). Elle a crée cet hôpital pour ces hommes venus de la montagne avec un officier Saint-cyrien du non de Jean-Louis Voray, Commandant de cette Cie.
Il a pris l'hôtel pour en faire un hopital, avec l'accord du directeur, et ce fut ma mère qui en fut l'infirmière jusqu'à l'arrivée des allemands commandés par le chef de la gestapo de Digne, Wolfram, qui fut tué par le maquis dans un guet-apan.
Jacques H.
[répondre]

Fusillé à Thoirette le 12/07/1944

Déposée le 30/01/2013
Le 12 juillet 1944, mon grand-père maternel a été fusillé par les Allemands, à Thoirette, dans le Jura, à quelques pas de sa maison puis sa maison pillée, dévastée (y compris l'unique poupée (écrasée) de ma sœur). Son épouse ne fut pas autorisée à suivre le cercueil, (boîte en bois hâtivement réalisée par le menuisier du village), "le drap de mort" arraché. Mon aïeul avait 64 ans. Il était Compagnon charron-forgeron du Devoir : sa canne compagnonnique, avec laquelle il aurait souhaité être enterré, a disparu. Son atelier avait été réquisitionné par la troupe occupante. Je souhaiterais savoir : était-ce la Division 157 de la Wehrmacht ? Merci à qui pourrait me donner ce renseignement historique. Annie Nourrisse (annie.nourrisse@orange.fr) [répondre]

Aide à un résistant au Havre en 1941

Déposée le 30/01/2013
J'ai bien connu jean Maltrud en 1941 était l'ami de mon frère Daniel, Jean désigné pour le service obligatoire en Allemagne il pris le maquis, Jean avait la chevelure très rousse mes parents coiffeur lui propose malgré le risque de lui teindre sa chevelure ce qui fut fait jusqu'en 1944. Le Havre libérée il s'engage pour terminer la libération de la France la guerre fini il fut contraint de poursuivre son engagement en Indochine. Il revient en France pour l'édition de son livre l'aventure indochinoise. J'ignore pour quel raison il retourna en Indochine où il fut tué.
Michel D.
[répondre]

Recherche famille hébergée à Vibraye

Déposée le 04/12/2012 (Répondue le 29/01/2013)
Je recherche une famille hébergée chez mes grands parents CHEVALIER à VIBRAYE durant l'exode.
Originaire de région parisienne, la maman se prénommait ADELE, sa fille MARIE PAULE (doit avoir maintenant entre 70 et 80 ans) le nom pourrait être DEMETZENFELD ou approchant. Cette famille est revenue voir ma grand mère jusque vers 1960.
ROGER T.
[répondre]

Famille vaez olivera à Bayonne

Déposée le 19/01/2012 (Répondue le 24/01/2013)
je recherche toute personne ayant des renseignements concernant la mort de Mr Moîse
VAEZ OLIVERA tué chez lui à Bayonne durant l'année 1944. Ainsi que de sa famille.
Merçi d'avance.

Ch
Christiane R.
[répondre]

Recherche de témoignages

Déposée le 21/01/2013
Dans le cadre d'un projet artistique je fais actuellement des recherches sur l'attentat du 8 mars 1944 Rue Montlosier à Clermont et sur les représailles qui ont suivi (incendie immeuble de la Poterne, arrestations...).
Je souhaiterais rentrer en contact avec des personnes ayant vécu ces évènements (ou leurs enfants, petits-enfants...).
Voici mon mail: v-michel@sfr.fr

Je vous remercie d'avance
Vanessa M.
[répondre]

Prison de Guingamp

Déposée le 20/01/2013
Mon père, Roger Hirel après ses 2 évasions de 1940 et 1942, s'est caché dans la prison de Guingamp. Après la guerre, il est resté comme gardien et a été muté à Caen suite à la fermeture de la prison. J'ai réussi à avoir des traces de son évasion dans les archives Allemandes mais rien du côté Français. Si vous l'avez connu, merci de me contacter.
Paul H.
[répondre]

Prisonniers français du frontstalag 211

Déposée le 03/01/2013
le caporal-chef Jean Brun, rérerviste (classe 1932) a été mobilisé en sept 39 au 166e RIF, C.M. 10, matricule 786.
fait prisonnier en juin 40 (n° 14083), il a été détenu dans la caserne des Ulhans, bâtiment S.A., à Sarrebourg, puis transféré le 1er septembre 40 sur le stalag XIIA.
Jean-pierre D.
[répondre]

Ceux que mon grand père a sauvé

Déposée le 24/12/2012 (Répondue le 29/12/2012)
Mon Grand Père, Guy Limousin de Neuvic a caché durant la guerre 39/45, deux familles (environ 7/9 personnes pendant deux années) chez lui au château de Neuvic Entier et dans une des fermes qu'il possédait.
Il fut résistant actif - carte FFI dès 1942 -
Mon Grand père est décédé depuis longtemps. Il n'a jamais voulu de récompense. C'était son honneur et cela lui suffisait.
Au risque de sa vie et de sa famille, il a jugé de son devoir d'être de ce difficile côté de l'humanité.
Nous ne connaissons pas les noms de ces deux familles qui lui doivent certainement la vie.
Je ne sais pas comment les retrouver et faire reconnaître à titre posthume mon grand père comme juste.
Si quelqu'un peut m'aider dans cette démarche je lui serait vraiment reconnaissant.
Stéphane Limousin de Neuvic
[répondre]

Contact

Déposée le 04/01/2011 (Répondue le 29/12/2012)
Bonjour,
j'aimerai entrer en contact avec la personne qui a écrit cet article car je travaille actuellement sur la Résistance dans le département de la Savoie.
Merci
Eric L.
[répondre]

Claude razimowsky chateau de chabannes

Déposée le 13/11/2012 (Répondue le 27/12/2012)
Bonjour
je suis la fille de Claude Razimowsky, décédé en 1966, et que je n'ai pas connu...je recherche des photos de mon père lorsqu'il était au château de Chabannes ou quelqu'un qui l'aurait connu à cet époque. Un grand merci !!
[répondre]

Informations sur Emile Ehard

Déposée le 12/12/2012 (Répondue le 22/12/2012)
Bonjour,
Nous souhaiterions échanger avec vous des informations sur Emile Erhard.
Association Mémoire de la Résistance en Lot-et-Garonne
François F.
[répondre]

Recherche de Justes - Saint-Pourçain-Sur-Sioule

Déposée le 02/12/2012
Famille MELKI, cachée à Saint-Pourçain-Sur-Sioule. Entre 1942 et 1943, la famille a fuit alors que Lyon fût occupée par les nazis, et cachée par des Justes. Nous recherchons ces Justes, ou leurs descendants. Merci par avance. (source : Enfants Cachés)
Valerie M.
[répondre]

Marcel Pommereul

Déposée le 29/12/2011 (Répondue le 25/11/2012)
Je recherche toute information concernant mon grand père Marcel Pommereul il fut emprisonné à La citadelle de St Martin de Ré ensuite le Struthofet a la fermeture du Struthof à Dachau. Aprés guerre il fut conseiller minicipal à La Rochelle. Merci a tous ceux qui pourrons m'aider a mieux connaitre ses combats. Corine
Corine J.
[répondre]

Camp de réfugiés républicains espagnols en Haute-Saône

Déposée le 15/09/2012 (Répondue le 24/11/2012)
En février 1939, plus de 1500 réfugiés républicains espagnols sont arrivés en gare de Vesoul. C'était essentiellement des femmes, des enfants, des personnes invalides. Ces personnes ont été hébergées pendant 6 mois dans plusieurs communes (Amblans, Arc-lès-Gray, Authoison, Auvet, Battrans, Beveuge, Breuches, Bouligney, Champagney, Citers, Ehuns, Faucogney, Fontaine, Fontenois-lès-Montbozon, Fougerolles, Gray, Héricourt, La Chapelle, La Proiselière, Lure, Luxeuil-les-Bains, Magny-Vernois, Maizières, Mélisey, Moffans, Navenne, Noroy-le-Bourg, Plancher-les-Mines, Plancher-Bas, Quers, Raddon, Rigny, Ronchamp, Saint-Loup, Saint-Sauveur, Selles, Servance, Vauvillers, Vesoul, Villafans, Vy-lès-Lure…).
De septembre 1939 à décembre 1941, des familles entières furent rassemblées et internées dans le Camp "d'accueil" de Miellin.
L'Amicale Camp de Miellin, créée en 2011, recherche les anciens réfugiés, leurs descendants ainsi que les familles d'accueil francomtoises…
Vous pouvez contacter l'Amicale par e-mail miellin1939@yahoo.fr
Un blog a été créé http://miellin1939.canalblog.com
Vous y trouverez des témoignages, la liste "indicative" des réfugiés internés.
Merci de nous aider.
Sylvie DELYS - Secrétaire de l'Amicale
[répondre]

Recherche de renseignements sur une famille juive hébergée à Gond-Pontouvre

Déposée le 19/11/2012
Je suis le petit fils d'une personne dont les parents ont hébergé durant la guerre une famille juive, dans la rue Aristide Briand à Gond-Pontouvre (Charente) ; ma grand-mère, qui était jeune à l'époque, se souvient d'une petite fille qui se prénommait Fanny.

Merci de me contacter pour tout renseignement sur cette famille.
Alexis F.
[répondre]

Camp jules ferry à troyes

Déposée le 12/04/2012 (Répondue le 16/11/2012)
je suis à la recherche de personnes ayant été internées, déportées au camp de troyes école jules ferry, ou de toutes personnes ayant des informations sur ce camp ma famille a été dans ce camp et je voudrais retrouver les raisons de cette déportation
Laurence G.
[répondre]

Michel et Claude Razimowsky

Déposée le 12/11/2012
Sur la photo qui est sur cette page, mon père a 12 ans. Mon grand père l'a placé via l'association OSE ainsi que son frère Michel. Ils ont pris tous deux le pseudonyme de RIVIERE. Je suis la fille de Claude Razimowsky et je m'appelle Claude également. Mon père à survécu grâce à l'OSE ainsi que son frère mon Oncle, Michel Razimowsky. Je n'ai pas trouvé de Photos de mon oncle Michel razimowsky, qui était également au chateau de Chabannes, si quelqu'un dispose d'autres photos...un grand merci! [répondre]

JUSTE PARMIS LES JUSTES

Déposée le 11/11/2012
LA COMMUNE DE GIAT DEVRAIT étre declarée juste parmis les justes du secretaire de mairie qui a fait de fausse carte d'identité et les habitants du village comme la famille DE Gabriel LAPORTE LA FAMILLE BONNI JE SUIS LE FILS DE Arthur MICHEL mon nom aiGeorges MICHEL ET JE RECHERCHE EGALEMENT JAQUES CHENNER QUI TRAVAILLAIT A LA FABRIQUE DE CHARCUTERIE LES SALAISONS DU PUY IL Y AVAIT L'ADMINISTRATEUR qui était Mr GOBILLARD QUI ETAIT SECRETAIRE DE MAIRIE ET QUI 0 SAUVE DES FAMILLES JUIVES EN FAISNT DE FAUSSES CARTE D'IDENTITE [répondre]

Recherche info

Déposée le 17/08/2011 (Répondue le 07/11/2012)
bonjour,
je suis née à bar le duc et je suis la petite fille de Maurice Thomas, garagiste de la rue de Véel (fils de léon thomas lui aussi garagiste rue de véel).je sais qu'il a fait parti de la résistance à bar le duc durant la seconde guerre, il ne faisait pas parti des FTP ou FFI mais d'un regroupement non officiel et indépendant, je pense de 1942 à 1945. je suis depuis années à la recherche d'informations sur ces faits de résistance, ses amis, la vie sous l'occupation des réseaux indépendants qui n'avaient aucun moyen.
mes parents possèdent une photo prise juste aprés la guerre ou il pose parmi ses "collègues", je t'acherais de vous la faire parvenir.
merci par avance pour tout renseignement
Corinne A.
[répondre]

Recherche renseignements sur René Marty

Déposée le 31/10/2012
Je recherche tous renseignements sur le Colonel René Marty né a Lanuejouls, cousin de René Bousquet le secrétaire d état à la Police.
René Marty était intendant de police à Vichy , secretaire particulier et bras droit de René Bousquet.
Jean jacques R.
[répondre]

Pietro PLATINI

Déposée le 30/10/2012
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis la petite fille de PIetro PLATINI, né à VERUNO le 25 mai 1911 (Italie).
Au cours de mes travaux de généalogie, j'ai appris que mon grand-père avait été enfermé au camp de Mourmelon - Bouzy probablement sur la période 1940 ou 1941. Très malade, il est rentré chez lui à Cendrecourt (Haute-Saône), mais je ne sais pas par quel moyen. Lui-même n'en a jamais parlé.

J'aimerais savoir pourquoi, comment il est arrivé dans ce camp, et comment il en est revenu. Peut-être quelqu'un qui l'aurait connu a-t-il laissé un témoignage... Quelle étaient les conditions de vie dans ce camp ? que demandait-on aux personnes internées ? Quelle était la nature exacte de ce camp ? ya-t-il quelque part une liste des personnes qui y ont été enfermées ?

Je remercie par avance toute personne qui sera en mesure de m'aider dans mes recherches.

Bien à Vous,
Nelly MARAIS
Sainte-Sève (29, FINISTERE)
[répondre]

Recherche éléments biographiques concernant Raoul GRIMAL

Déposée le 24/10/2012
Littéraire de formation, je m'intéresse tout particulièrement à la littérature locale du Bas Berry . J'effectue une recherche sur un roman publié en 1948 et dont l'auteur est un certain Raoul GRIMAL, Préfet de l'Indre à partir de 1938 et probablement jusqu'en 1942. Il fut auparavant Sous Préfet de Béziers. Je cherche des éléments biographiques le concernant , visiblement en 1948 au moment où il publie son ouvrage il est en résidence à CLUIS. Je remercie toute personne qui pourrait me fournir des éléments biographiques le concernant.
Jacki C.
[répondre]

Recherche famille ALGAZI et FARHI

Déposée le 13/10/2012 (Répondue le 18/10/2012)
Je suis la fille de Rébecca ALGAZI et la petite nièce de Reïna FARHI. Ma tante Renée a disparu après le vel d'hiv.
Je recherche des membres de ma famille. Merci pour tout renseignement
veronique.lepoivre@gmail.com
Veronique L.
[répondre]

GRAND-PERE ESPAGNOL

Déposée le 09/11/2010 (Répondue le 12/10/2012)
Je recherche des informations sur la 66 CTE dont mon grand-père Benjamin PEREZ MONTEAGUDO en provenant du camp de Septpfonds en Septembre 1939 a fait partie.
Qu'est-il arrivé à cette CTE en 1940 ?
Où puis-je trouver des témoignages sur conditions de vie..etc..

Marie-Annick M.
[répondre]

Recherche du lieu de décès de mon père

Déposée le 09/10/2012
il est possible que mon père fut l'un des 8 ouvriers tués à montesson lors d'un effrondement son nom était émile hochstrasser comment savoir
Joëlle H.
[répondre]

Fred SCAMARONI

Déposée le 02/10/2012
Bonjour,

Je recherche tous les témoignages concernant ce résistant corse. Documents, photos, etc afin que nul n oublie cet homme qui s est suicidé pour ne pas parler. Merci d'avance à tous ceux qui pourront m aider Je rappel qu il a été chef de cabinet du Préfet de Caen en 1939. Merci beaucoup
Francis P.
[répondre]

Martineau Aristide

Déposée le 23/09/2012
Bonjour
Je cherche des informations, même anecdotique, concernant l'avocat Martineau Aristide qui a participé à la défense des otages durant leur procès pendant la deuxième guerre mondiale à Nantes à Nantes
gurdabarranco@gmx.fr -(kia.cd.st).
Kia G.
[répondre]

Avis de Recherche Calvados

Déposée le 20/09/2012
Je cherche des informations au sujet de mon grand-Père Italo Fornari, réfugié italien, originaire de la province de Novara et né en 1899, mais décédé en Mars 1943 à Jurques dans le Calvados.


Catherine R.
[répondre]

Oublie

Déposée le 17/09/2012
Bonsoir
Je pense que vous tous vous oubliez la famille corbière de
Carayon
Thierry C.
[répondre]

L'histoire de L'Ecole des Roches.

Déposée le 16/09/2012
S'il vous plait, si vous voulez bien nous aider. Nous sommes les etudiantes de l'ecole des roches et nous sommes tres interesses par l'histoire de notre ecole, especiallement au temps de La Seconde Guerre Mondiale. On sait qu'elle etait demenage a Maslacq, et on a aussi entendu qu'en place d'une de nos maisons il y avait l'hopital, et maintenant on a trouve plein de tranchées, si vous connaissez quelque-chose connectez nous, s'il vous plait! nasta-klkv@yandex.ru
Anastasia K.
[répondre]

Recherches informations sur henri Casenave

Déposée le 21/05/2012 (Répondue le 13/09/2012)
Je recherche des informations sur Henri-Léon Casenave décédé à Bergen-Belsen le 11-04-1945
( JO). Celui-ci a sauvé des familles juives en les faisant passer en Espagne par les Pyrénées. Malheureusement il a été arrêté dans la montagne lors d'une tempête de neige. Interné à Perpignan, tranféré à la Gestapo rue des Saussaies à Paris, il passa au camp de Compiègne , déporté à Buchenwald le 27 juillet 1943 matricule 14063, passa ensuite à Karlshagen, Dora et encore Buchenwald , aurait été tué par un SS sur la route de Kassel lors de l'arrivée des américains.
Je recherche toute information ou témoignage de familles ayant connu ce déporté qui est mort à l'âge de 24 ans. Henri Léon habitait à Paris rue de Turenne, son père était musicien à la garde républicaine. La femme d'Henri était juive quartier des rosiers et aurait elle aussi été déportée . Merci pour les informations que vous pourrez m'apporter. domergue44@gmail.com
Jean-Pierre D.
[répondre]

Julia Ramette

Déposée le 29/08/2012
Je cherche des renseignements concernant la déportation de mon aïeule Julia Ramette, née le 07/10/1924 à Caudry, déportée à l'age de 19 ans vers le camp de Ravensbruck. Elle apparaît sur la base de donnée de la mémoire pour la déportation : http://www.bddm.org/liv/details.php?id=IV.2.#RAMETTE Je suis en contact actuellement avec le conservateur de cette association, qui ne dispose d'aucune informations sur le pourquoi et le comment de l'arrestation de Julia et qui comme je le suis à titre personnel et familial, serait intéressé par la collecte de toute nouvelle information. Vous remerciant par avance. Pascale Rutillet [répondre]

Recherches concernant Albert Charon, période 39-45

Déposée le 29/08/2012
Je cherche qui a bien pu connaître mon demi-frère Albert CHARON (né en 1918 dans la Sarthe). Il a totalement disparu pendant toute la période 39-45. Il est réapparu au Tréport en 1945, déclarant qu'il avait fui la zone sud, rejoint l'Espagne, puis l'Afrique du Nord (Algérie-Tunisie), avoir été parachutiste, s'être joint d'abord aux troupes du général Delattre de Tassigny, puis à une armée américaine pour le débarquement en Sicile, la remontée de l'Italie jusqu'au Monte Cassino. Là, il déclare avoir été grièvement blessé lors d'un saut, avoir été soigné durant 2 mois par l'armée américaine, avoir débarqué en Provence. Tout cela est plausible. Mais ! car il y a un "Mais". J'ai de sérieux doutes : aucune trace de Charon Albert dans la liste des "Français libres". Il n'apparaît nulle part. De plus, considéré par tous comme une "tête brûlée", il passe de nombreuses journées à ne rien faire. Il sursaute et crie au moindre bruit. Il déclare à d'autres membres de la famille (il a été domicilié à Persan, après s'être marié avec Reine REY) qu'il a connu des choses très dures ... en Indochine !!! Ça changerait tout.
Rien ne colle. Tout est flou et douteux. Ne se serait-il pas plutôt égaré dans le collaborationnisme, la milice ou autre ... ? Tout cela est très étrange. A l'avance, je remercie toute personne qui pourrait l'avoir côtoyé ou qui m'aiderait à formuler d'autres hypothèses. A relancer mes recherches. Albert Charon et son épouse sont décédés depuis plusieurs années. Ils avaient eu un fils, décédé vers l'âge de 40 ans.
Bernard C.
[répondre]

Chateau d'Oriou - 79 Saint Maxire

Déposée le 27/08/2012
Je recherche des témoignages sur Mme Lambert (amie de Mme Gonse Boas) qui à recueilli 25 enfants de 1940 jusqu'à la fin de la guerre dans son château d'Oriou commune de Saint-Maxire; Mme Gonse Boas et sa fille y ont séjourné quelques temps. Mme Lambert à reçu une médaille pour ses actes.
Paul P.
[répondre]

Lodeve campestre

Déposée le 31/07/2012
dans l'article chateau ou domaine de campestre , lodeve ,hiver 1942/43, il me semble que les photos sont erronees
f de ricard
Francois D.
[répondre]

Docteur SOUC à GEMOZAC

Déposée le 30/07/2012
bonjour
Je recherche le parcours dans la resistance de mon arriere grand-oncle JEAN SOUC né en 1873 et dcd en 1952.Il etait medecin à gemozac puis maire de la ville et conseiller général. Il était franc-maçon et membre du reseau MYTHRIDATE;dénoncé il fut interné à ANGERS..je n'ai pas d'autres eléments .pourrai-je avoir des précisions? merci
pierre
Pierre P.
[répondre]

Déportations, condamnations, collaboration, résistance, épuration, au Tréport, à Eu, à Mers lès Bain

Déposée le 27/07/2012
Quelqu'un pourrait-il me communiquer renseignements, témoignages, documents concernant ces domaines, notamment tout ce qui tourne autour des gares de Chemins de fer de ces 3 villes-soeurs. ? Grand merci ! (pour l'arrestation, la déportation et le non-retour de Rachel Salmona, je suis bien renseigné).
Mon père a été "aiguilleur" au Tréport, à Abancourt, auparavant à Boulogne sur mer. Enfant (je suis né en 1937), j'ai été témoin de menaces de collaborationnistes à l'égard de mes parents.
Je suis preneur de tous renseignements concernant d'éventuelles autres arrestations d'enfants juifs
au Tréport, pouvant venir du département de la Somme toute proche. Merci.
Bernard C.
[répondre]

André Martin à Annot en 1942/1943

Déposée le 26/07/2012
Mon grand-père, André Martin, né le 26.03.1912 à Inxent (62) était gendarme, dans la résistance et basé à Annot (04) en 1942/43.
Il a sauvé des Allemands les familles Moussafir et Darmon. J'ai réussi à retrouver les Moussafir et suis à la recherche des Darmon ou de leur descendants. J'aimerai avoir également des témoignages de gendarmes ou de gens de la région qui seraient au fait de cette histoire.
Mon grand-père est décédé le 26.06.1998.
Merci à vous
Bruno L.
[répondre]

Chatelet sur sormone famille Jupille

Déposée le 22/07/2012
Je suis à la recherche d'informations concernant mes grands- parents Jupille Auguste dit " Albert" ainsi que de ma grand -mère Paulette. Ils possédaient une maison au Châtelet- sur -Sormonne (08).Mon grand père était cheminot communiste à Bobigny.Je souhaiterais de même connaitre l implication de leurs fils Marcel et Pierre dans la résistance.Je sais qu'ils ont aidé des juifs et les ont cachés dans cette maison..Merci de m'éclairer quelle que soit la vérité...c'est important.
M. G.
[répondre]

Recherche renseignements sur Herbert Lenhoff qui aurait été interné au camp de Libourne

Déposée le 21/07/2012
Je recherche des renseignements sur le docteur Herbert Lenhoff (orthographe???) qui ayant fuit l'Allemagne nazie (je suppose avec l'aide internationale de communistes ou socialistes) et était réfugié à La Rochelle (17)avant la déclaration de guerre 39-45. A la déclaration de guerre il a été arrêté à La Rochelle (17)en temps qu'ennemi, puis aurait été interné au camp de Libourne, d'après les souvenirs de ma tante qui l'a cotoyé enfant. Mais ce médecin était juif et nous ne savons pas ce qu'il est devenu quand les Allemands ont occupé la France. Y a t il possibilité de retrouver son parcours depuis son arrestation à La Rochelle. Merci d'avance
Anne Marie T.
[répondre]

Recherche Jeannine et josette FAIVRE

Déposée le 18/07/2012 (Répondue le 20/07/2012)
sommes à la recherche de ces 2 soeurs qui ont perdu leur père à poligny (déporté)(raffle sur la place).

Jeannine était étudiante à l'ENP de poligny en 1944-45.
recherche de Geneviève PUTIGNY son amie à l'époque.
Jacques P.
[répondre]

Recherche Espinosa-Gimenez Valentin

Déposée le 01/10/2011 (Répondue le 18/07/2012)
Bonjour,
je suis petit-fils de républicain espagnol (emprisonné par l'armée de Franco) et je suis à le recherche d'informations sur le parcours de mon grand-oncle, frère de mon grand-père, qui est mort à Gusen.
Ma famille espagnole a perdu sa trace lors de son arrivée en France. Après quelques recherches, j'ai appris qu'il était passé par le Stalag VD de Strasbourg avant d'arriver à Mauthausen le 13 décembre 1940 (numéro de détenu 4765).
Il fut ensuite transféré au commando de Gusen le 29 mars 1941 (numéro de détenu 11251) et y décède le 18 juillet 1941, à l'âge de 25 ans.
Je veux maintenant savoir comment il est arrivé au stalag VD de Strasbourg, et s(il est passé par un camp d'internement.
Apparemment, les hommes de ce convoi auraient été faits prisonniers aux alentours de ST-Dié, dans les Vosges, et ils auraient été membres de CTE ou GTE. Est-ce que quelqu'un aurait des informations sur ces républicains espagnols ?
Je vous remercie par avance.
Eric MANCEAU-ESPINOSA
[répondre]

CTE 152 172 173 174 LOUIN ST LOUP SUR THOUET

Déposée le 11/07/2012
il existe un livre qui parle de ces quatres compagnies cantonnees a louin et st loup sur thouet ecrit par LUIS BONET LOPEZ avec des photos

luis bonet lopez
MEMOIRES D EXIL D UN ESPAGNOL
la croix vif
editions charentaises



Pascal C.
[répondre]

Albert Fernand DUSCH

Déposée le 10/07/2012
Je recherche tous les renseignements concernant Albert Fernand Dusch, né à Lunéville (54) le 10 juillet 1906 déporté par le convoi du 21 mai 1944 au départ de Compiègne à destination de Neuengamme et décédé dans la baie de Lübeck sur le Cap Arcona le 03 mai 1945. Matricule 31278. Je vous remercie.
Brigitte D.
[répondre]

Famille Lindwasser

Déposée le 17/06/2012 (Répondue le 30/06/2012)
Cest avec un grand interet que jai rencontrer dans l'internet votre photo et ce que vous avez passer pendant la guerre. Moi aussi j'ai ete cacher a Saint/Ouen/en/ Belin, chez de farmiers qui ne savaient pas que je suis juive. Nous etions cinq enfants, mes 4 freres et moi. Cache dans differentes fermes. Apres la guerre on nous a reunis avec d'autres enfants juifs et mis dans un chateau au Mans (Chateau de Mehancourt). ou j'ai connue une fille qui s'appelaient Estelle son frere Maurice et trois autres petits freres. Votre histoire me rappelle a eux et j'aimerai bien savoir si il s'agit de vous. Peut etre que vous pourrier me repondre. Je m'appelle Suzanne Goldbaum mon address est Casilla 2216 La Paz Bolivia Americ du Sud. Par email vous pouvez me repondre a debyajke@gmail.com. Merci
Deby D.
[répondre]

Louis Pache : Guide et Passeur (1940-1944)

Déposée le 29/06/2012
La petite fille de Louis Pache: Nathalie Pache Ville, vient de publier un livre reprenant l'histoire de Louis Pache durant la seconde guerre mondiale. Après avoir rencontré des témoins de cette période, rassemblé des documents d'époque et des anecdotes familiales, son livre: Louis Pache Guide et Passeur (1940-1944) - De Vallorcine à la Suisse, retrace l'histoire de son grand-père, qui durant la seconde guerre mondiale permis à de nombreuses personnes de confessions juive de passer la frontière en direction de la Suisse afin d'échapper aux traques nazies.
Marc B.
[répondre]

Renseignements

Déposée le 23/06/2012
Mon grand-père eugene emile POUGET né au chili a valparaiso en 1905 était incarcéré à la maison d'arrêt de melun en 1945. Il est décédé en 1946 a l'hopital de melun. il était infirmier. quelqu'un le connaissait-il et qui pourrait me donner des renseignements? il a été marié deux fois. Son mariage a été annulé puisqu'il n'était pas divorcé. Sa femme s'appelait germaine LEVERT et sa seconde femme dont le mariage a été annulé s'appelait Jeanne MATELA.
MERCI A TOUS CEUX QUI ME VIENDRONT EN AIDE
CORDIALEMENT.
FLORENCE
Florence F.
[répondre]

Recherche Ignacio/Antonio Lecue Larrauri

Déposée le 15/06/2012
Bonjour,

je cherche des informations sur mon grand oncle :
Ignacio Lecue Larrauri, né le 25 juin 1919 à Lemoniz (Vizcaya), arrivé en France au moment de la guerre civile espagnole, il prend le nom d'Antonio. Interné dans un camp dans le centre de la France d'où il réussit à s'échapper, il partira ensuite en Amérique.

Lucie H.
[répondre]

Vitrac (15) Familles cachées au Clos par M. Gramond

Déposée le 06/06/2012 (Répondue le 08/06/2012)
Je recherche des témoignages sur les 4 ou 5 familles qui auraient été cachées dans ma propriété.
La maison est située au Clos, tout en haut du village de Vitrac (15220).
Cette maison appartenait alors à un receveur des postes, M. Gramond qui l'aurait loué au propriétaire de l'Auberge de la Tomette d'alors pour loger des réfugiés.
Il s'agit d'un témoignage oral recueilli lors de la signature chez le notaire.
Merci de vos témoignages.
David R.
[répondre]

Recherche de données sur Josep Miret Muste

Déposée le 28/05/2012
Mon nom est Juan Molet Vila, résidant à Barcelone (Espagne), je suis le petit-fils de Francisca Miret Muste, soeur de Josep Miret Muste, exilé à la France après la guerre civile espagnole et le membre de la Résistance Française.
Je suis membre de l'Amical Mauthausen en Espagne et il les remercierait s'ils pouvaient m'envoyer une voie e-mail pour l'information que vous aviez sur Josep Miret Muste, puisqu'en mai j'ai visité le champ de Mauthausen où il est concrètement mort, dans Florisdorf, en 1944
De la même manière j'ai eu une nouvelle de qui a eu une fille en France avec sa collègue dans la Résistance Française, seulement que son nom était Lily Bramahurts, et que la fille s'est nommée Madeleine.
Je les remercierai pour toute l'information qui peut recevoir.
Juan Molet Vila J.
[répondre]

David Salti

Déposée le 09/05/2012
David Salti était un ami de mon oncle.

J'ai lu sur un document que David Salti se réfugia en juin 1940 dans le sud de la France : fut tué au cours de cet exode, à Bucy Saint Liphard – 45059 - Loiret – région Centre.

J'aimerai savoir s'il y a des informations / confirmations à ce sujet - Où, quand, comment? est-il enterré la-bas ? Ses papiers peuvent-ils figurer dans des archives? Y-a-t-il des traces de liens familiaux? Il avait 2 enfants : un fils (Edward) et une fille (Yvette). Merci par avance.
Laurence C.
[répondre]

Arrestation de 2 enfants juifs au Tréport.(76) ????????

Déposée le 07/05/2012
Mon imagination travaille-t-elle ? Mais j'ai souvenir alors que j'étais élève de l'Institution St Joseph au Tréport, que 2 petits enfants, plus jeunes que moi, ont été arrêtés dans la classe, très rapidement par 2 hommes (SS ? Gestapo ?) : la
maîtresse les a embrassés et a fondu en larmes. Je n'ai trouvé aucune trace de cette double arrestation en Seine-Inférieure ... Venait-il de la Somme, si proche ? ou d'ailleurs ?
J'avais environ 6 ans 1/2 et les enfants pouvaient avoir 4 et 5 ans. C'était peut-être en janvier 1944 ?
Bernard C.
[répondre]

Recherche informations sur Georges HOUIZOT

Déposée le 03/05/2012
Bonjour,
je suis la petite-fille d'un marin, Georges Houizot (né le 15 novembre 1917 à St Nazaire, fils de Michel Julien Houizot et de Marie-Célina Geffroy, époux de Berthe Michel), qui a été exécuté au Fort de le Duchère (Lyon) le 29 mars 1946.
Je cherche des informations concernant son procès (il était accusé semble-t-il d'être un ex-chef de la milice), son exécution et sa réhabilitation (à priori vers 1965 d'après les mentions marginales sur son acte de décès).
Où pourrais-je trouver les minutes du procès ? Quelles archives dois-je consulter ?
Toute information sera la bienvenue.
C'est une vieille histoire qui a pesé sur toute la vie de ma mère et j'aimerai lui offrir la vérité sur cette sombre période...
Merci d'avance à ceux qui pourront m'aider.

Lorenza H.
[répondre]

Petit garçon caché à St Martin en Bresse (71)

Déposée le 22/01/2011 (Répondue le 02/05/2012)
Bonjour,

J'effectue une recherche pour ma grand-mère aujourd'hui âgée de 86 ans.
Elle nous a raconté récemment que sa famille a caché un petit garçon pendant la seconde guerre mondiale.
Malheureusement ma grand-mère est aujourd’hui malade (Alzheimer) et n'a pas pu nous fournir beaucoup d'informations (nom, prénom, dates exactes...).
Malgré tout elle se souvient avec beaucoup d’émotion de ce petit.

Mes arrière-grands-parents, Valentine et Louis GRILLOT, commerçants à St Martin-en-Bresse (Saône-et-Loire, 71) on eu chez eux cet enfant et ma grand-mère, Cécile, qui avait alors entre 15 et 18 ans était à l'époque coiffeuse dans la région de Chalon-sur-Saône s'est occupé de lui "comme de son petit frère".
Malheureusement cet enfant a du les quitter à cause d'un danger de plus en plus pressant (dénonciation, présence allemande... ?)

Si quelqu'un peut me fournir quelques informations je pense que cela lui ferait vraiment plaisir.
Merci beaucoup.
Laurent B.
[répondre]

RECHERCHE PARENTS bordeaux

Déposée le 30/04/2012
Je recherche mes grands parents maternels.
ma mère est née le 21.04.1943 à bordeaux chez une sage femme mme corand qui la place en nourrice à pessac chez mme gillarès.
1 an après elle est declarée abandonnée et recuillie par mme hoarau de la source du sauvetage de l'enfance.elle est baptisée en secret avec comme parrain antoine de terrasson de montleau (5 ans à l'époque et neuveu de mme de la source) et christiane neurisse.
elle est adoptée très vite par m et mmr cayron à st sever.
si quelqu'un sais qquelque chose merci de me contacter au 0689022496
Alexandra G.
[répondre]

Recherche de mon Papa

Déposée le 26/08/2011 (Répondue le 25/04/2012)
Qui a rencontré Madeleine Piterois Pichard en juillet 1944 dans la commune de Betz-le-Château ? je suis né en mars 1945...
Gerard V.
[répondre]

Recherche renseignements

Déposée le 29/11/2011 (Répondue le 21/04/2012)
Bonjour,
Mon grand oncle LEPERT Louis Alphonse Auguste né à Mézières-sous-Lavardin (72) le 17 mai 1900 a été arrêté et emprisonné à Angers durant la seconde guerre mondiale. A l'époque, il devait demeurer en sarthe.
A l'issue de la Guerre, Louis n'est pas rentré. Mon père m'avait conté que notre famille avait fait des recherches en vain.
En effectuant des recherches sur internet, j'ai retrouvé l'inscription de son nom sur le JORF n°226 du 29 septembre 1994 page 13781 Lepert (Louis, Alphonse, Auguste), né le 17 mai 1900 à Mézières-sous-Lavardin (Sarthe), décédé le 7 décembre 1943 (sans autre renseignement).
Pour honorer sa mémoire, je cherche à reconstituer le chemin de son "calvaire" et surtout me rendre sur le dernier lieu de son existence.
Lorsque mon père, aujourd'hui décédé, a pris connaissance de la mort de son oncle en camp de déportation, il a pleuré et c'est la seule fois ou je l'ai vu pleurer...
Je souhaite aussi honorer cette peine.
Paix à leurs âmes.
Je vous remercie.

Jean-guy L.
[répondre]

Bonjour!!!

Déposée le 11/04/2010 (Répondue le 12/04/2012)
j'aimerais me contacter avec quelqu'un qui a été déporté au camp de transit à l'école Jules Ferry de TRoyes. Merci.
Thérèse S.
[répondre]

Gardien du musée de Pau

Déposée le 08/04/2012 (Répondue le 10/04/2012)
Je souhaiterais connaître les noms des gardiens du Musée de Pau pendant l'occupation 1943/1944
Renée G.
[répondre]

Liste des prisonniers de confession juives

Déposée le 02/04/2012 (Répondue le 03/04/2012)
Bonjour

Comment avoir accès à la liste des prisonniers de confession juive sur le camp Drancy ??? et à ceux qui ont été libérés???
merci pour votre aide, afin de compléter mon dossier Yad Vashem
Cordialment
Jean-Guy B.
[répondre]

Recherche Personnes juives cachées à Aubusson

Déposée le 09/03/2012 (Répondue le 02/04/2012)
Bonjour je recherche actuellement les personnes que mes grands-parents répondant au nom de Bourrut ont cachés pendant la shoah à leur domicile, à Aubusson. je n'ai pas leur nom ni prénom, il s'agit d'un homme médecin et d'une femme. à leur départ la jeune femme a donné un bracelet en poil d'éléphant à la fille de mes arrières grands parents (ma grand mère). l'homme est revenu plus tard pour montrer à son enfant les personnes qui l'avait sauvé.
si vous avez une quelconque information à m'apporter merci de le faire par email ooriane22@hotmail.fr
Oriane B.
[répondre]

Alfred et Augustine Le Guellec

Déposée le 23/03/2012 (Répondue le 01/04/2012)
Je recherche des renseignements sur mon grand-oncle Alfred Le Guellec (1891-1941) et son épouse Augustine, née Guichard (1891-1977), décédés sans enfants. Ils viennent d'être déclarés "Justes parmi les Nations" (janvier 2012). Ils résidaient à Paris, 131 boulevard Diderot (12e arrondissement). Merci pour votre aide.
Andrée G.
[répondre]

Film sur ISTOR

Déposée le 27/03/2012
Bonjour, ACtuellement un film est réalisé en Haute Loire sur les 100 ans de l'Office de Tourisme du Haut Lignon. Une place est laissée à Tence et particulièrement à Chaumargeais avec le témoignage de Paul Fournier fils de Lydie et Henry Fournier qui durant la guerre ont caché les 4 + 2 de l'école des prophètes à Istor. Un film retraçant l'intervention d'Itzaak Michaeli lors de sa venue sur place il y a quelques anées sera sans doute utilisé si Mr Micheli donne son accord.
Le film sur les 100ans de l'OT sera achevé courant mai 2012.
Samuel D.
[répondre]

Recherche tous renseignements sur la famille OKOWITA

Déposée le 08/10/2010 (Répondue le 14/03/2012)
Je recherche pour ma mère (86 ans) qui a assisté à l'arrestation, tous renseignements sur la famille OKOWITA (Paris 20e) arrêtée le 20/08/1941 conduite au gymnase Japy puis à Beaune la Rolande.
Joseph, Sura et leur fille Maria (née en 1924).
Il y avait un fils : Maurice (né en 1929)qui n'apparait dans aucune base de données.
Merci de votre aide
Aïda G.
[répondre]

Recherche personnes qui ont connu la famille Angel

Déposée le 06/03/2012
Bonjour, la famille de Salomon Angel habitait au 22 rue Massena jusqu'en 1940. les parents etaient commercants sur les marches.Je souhaite retrouver des personnes qui l'ont connue,sont alles en classe avec les enfants : Isaac 1925, Esther 1926, Rachel 1928, Joseph 1929, Sarah 1930, Jacques 1937. site leur étant consacré :
La famille Angel
mon Tel :06.75.35.62.52
Dominique L.
[répondre]

Pierre Berthoumieux

Déposée le 04/08/2011 (Répondue le 28/02/2012)
La FMD Gironde recherche la commune de naissance de Pierre Berthoumieux qui figure au Mémorial du Fort du Hâ. Merci de répondre à irmabousquet(@)numericable.fr [répondre]

Biographie du Dr PUNDIK

Déposée le 09/08/2010 (Répondue le 26/02/2012)
Je cherche des documents concernant mon père Matus Pundik, médecin juif polonais né à Kremenets en 1905, venu en France en 1930 pour ses études. Il a combattu dans les Vosges en 1940, il a été interné au camp de La Lande à Monts de décembre 1940 à juillet 1942, déporté à Auschwitz avec le convoi 8(commando Golleschau) en janvier 1945, il est parti vers Sachsenhausen, commando Heinckel. Il a survécu à 2 marches de la mort et a exercé son métier de médecin en Gironde jusqu'à sa mort en 1969. Je continue mes recherches et garde espoir de trouver des informations le concernant, lui ou sa première épouse Sprinca Goldenberg, disparue en déportation en 1943 (convoi 36).
Mauricette P.
[répondre]

Recherche image, carte ou photo

Déposée le 25/02/2012
Bonjour, je recherche tout type d'illustration d'une station service qui se trouvait dans les années 70 à Perreux près de Roanne (42) appelée "le relais de Chervé". Si quelqu'un avait des renseignements sur cette station, je serai vivement interréssé.
Pascal
Pascal G.
[répondre]

Famille Peiffer de Sarcelles Seine et Oise

Déposée le 05/02/2012 (Répondue le 19/02/2012)
Ma famille a aidé une famille Peiffer qui logeait en face du café épicerie et à côté d'une ferme. Ils ont entretenus des relations après la guerre des cartes le prouvent : domicile : Chemin des Chardonnettes Sarcelles Seine et Oise. Un fils est décédé dans la commune mais il n'est pas au cimetière de la commune certainement à Sarcelles .
Jean Marie S.
[répondre]

1943-1945 à Arpajon-sur-Cère

Déposée le 15/02/2012
De 1943 à 1945, nous avons vécu à Arpajon-sur-Cère, réfugiés (je dirais plutôt "cachés") juifs. Je m'appelle Roland ERBSTEIN et ma mère, remariée, Elisabeth Grunspan, couturière. J'ai été scolarisé dans cette commune, notamment dans la classe de M. Marlinge.
Nous étions une bande d'enfants téméraires et jouions à la guerre dans les collines. Durant ces deux années, nous n'avons jamais été inquiétés par les allemands. Toute la population savait qui nous étions mais une protection solidaire s'était créée autour de nous.
Existe-t-il des témoin s de cette époque avec lesquels j'aimerais entrer en contact. Mon mèl : roland.erbstein@orange.fr
[répondre]

Caché à LOmbron (sarthes)

Déposée le 03/11/2010 (Répondue le 11/02/2012)
Bonjour, Jean Abelenski aurait été caché selon mes recherches , en novembre 43 chez les Guillon à lombron . Votre frère Maurice a été , lui, caché en nove 43 chez Gasnier à Lombron . EtRobert à été caché en nove 43 chez Courtois à monfort le rotrou.

Si vous avez des informations qui pourrait m'aider pour mes recherches (je travaille sur les enfants cachés en sarthes) contactez moi : djamila_garance.kada@yahoo.fr
en vous remerciant
Djamila K.
[répondre]

Recherche ami d'enfance Paul BARON

Déposée le 31/01/2012 (Répondue le 05/02/2012)
Orphelin de mère en 1928 et placé en 1931 sous la tutelle de l'Association des Enfants Moralement Abadonnésde §Marcq-en-Baroeul(59)Direction:Mr Robert Stahl(avocat de Lille et Prêtre)j'été placé de 1932 à 1939 à l'Institution St Pierre de Bouvines(59).Paul BARON était mon meilleur copain.Ses parents(?)s'appelaient M.M Thieffry et habitaient Chéreng(59)En 1940,ils ont quitté Chéreng à Byciclette et gagné la Charente.Paul y est resté seul après l'Armistice.En 1942 il m'écrivait à Busséol(PdD)qu'iln s'étaity marié avec la fille d'un minotier et allait embarquer à bordeaux pour gagner le Brésil où il disait avoir retrouvé un oncle.Depuis,plus de nouvelles.Qui l'aurait connu? Merci du moindre détail
Leon W.
[répondre]

Communauté Marcel Barbu

Déposée le 04/02/2012
Bonjour,
Dans un document, Amédé TENA, membre du maquis de sud de la Drôme dit avoir envoyé des personnes de religion juive à Marcel Barbu pour qu'il puisse les cacher dans la Ferme de Mourras, à Combovin (26120), ferme achetée en février 1943 par Marcel Barbu qui servait de refuge pour les membres de la Communauté puis de maquis (appelait courament Maquis Barbu).
Dans le but de reconstituer ce maquis et les personnes qui ont séjourné (même de passage), qui peut m'apporter des informations, des liens, des témoignages, . . .
Merci
Michel C.
[répondre]

Serge recueilli à Luneville par Marie Lejeune

Déposée le 29/01/2012
Serge, vous avez été recueilli enfant par Marie Lejeune. Elle avait d'autres enfants : François, Jacqueline et Geneviève. Jacqueline est ma grand mère.
mail : comclaire@free.fr
Claire M.
[répondre]

Résistance à Bar le Duc (55)

Déposée le 19/01/2012
je suis à la recherche de tout renseignement sur la résistance à Bar le Duc dans le département de la Meuse, de 1940 à 1944, et éventuellement sur Maurice Thomas garagiste à bar le duc et cheminot à cette époque
merci
Corinne A.
[répondre]

Á Sarah Kupervasser:

Déposée le 19/01/2012
j'étais avec toi chez "mémère Langlois". J'aimerais reprendre contact avec toi.Merci d'avance. chantal@cazal.es
CHANTAL F.
[répondre]

RECHERCHE ORIGINES

Déposée le 06/01/2012 (Répondue le 08/01/2012)
Bonjour,
Ma mère est née le 21 juin 1941, à Lille. Elle a été recueillie par la Société de Patronage de la Région du Nord (16 rue du Marais à Lille ou 21 rue de Courtrai à Lille). Elle m'a demandé de faire quelques recherches sur ses origines. Si quelqu'un avait quelques éléments complémentaires sur ses origines, merci de m'en informer.
Son nom de naissance : THOS - Son nom adoptif : DEBUF. Ses prénoms : Chantal Yolaine
Gaétan R.
[répondre]

SAN Fernando Neuilly sur seine

Déposée le 02/01/2012 (Répondue le 05/01/2012)
1942-1945, je suis liliane Bovétès
Interne cachée dans cette institution religieuse de St Vincent de Paul "San Fernando" à Neuilly sur Seine 121 Bd Bineau . Je recherche ma meilleure amie Margot Garcia (même age que moi)perdue de vue depuis...
Margot est mariée mais je ne me souviens pas de son nom matrimonial. Ses sœurs se prénomment Isabelle et Carmen.
Si vous me connaissez ou connaisez Margot ou un membre de sa famille contactez moi
pierre.cohen13@wanadoo.fr
Photo de Margot en uniforme d'été à San Fernando

[répondre]

Chateau du loir

Déposée le 02/01/2012
Je fais des recherches sur la période 39/45 sur Chateau du loir et son canton et je m'intéresse plus particulièrement aux familles juives qui étaient réfugiées sur le secteur.
Certaines ont malheureusement été arrêtées et d'autres sauvées. Des enfants aussi ont été sauvés.
Il faut savoir que sur Chateau du loir, la seule rafle connue est celle d'octobre 1942.
Tous renseignements me seront utiles.
Je vous remercie de votre aide

Sylvie C.
[répondre]

Beiss Yessoïmim Children's Orphanage @ 30, rue Saint-Hilaire

Déposée le 09/12/2011 (Répondue le 01/01/2012)
Greetings! I am looking for information on the Beiss Yessoïmim Children's Orphanage @ 30, rue Saint-Hilaire (La Varrenne) during the period of 1940 - 1941. The Orphanage was under the direction of Dr. Wolf Perel. The former orphanage is now the Hillel Center for the Jewish Community of Saint-Maur-des-Fosses.

Salutations! Je suis à la recherche d'informations sur les enfants Orphelinat Beisser @ Yessoïmim 30, rue Saint-Hilaire (Le Varrenne) Pendant la période de 1940 à 1941. L'orphelinat a été Sous la direction du Dr Wolf Perel. L'orphelinat le train est maintenant le centre Hillel de la Communauté juive de Saint-Maur-des-Fossés.
Thank you, merci
Stacye
FernsAndNettles@GMail.com
Stacye S.
[répondre]

Mathilde Gunti

Déposée le 29/12/2011
Mathilde Gunti, née Lebran le 05/08/1899 a été assassinée le 12/11/1942. Retrouvée main liée dans le dos sur la voie ferrée de Juzier. Si vous avez des renseignements, je vous en remercie.
Danielle A.
[répondre]

Maquis de Vanosc et de Versanne

Déposée le 29/12/2011
Nommée instit à Bourg-Argental en octobre 1943, ma mère, dont le nom de résistance est "Victoire", entre en liaison avec le Maquis A.S. de l’Ardèche et en particulier avec celui de VANOSC à la disposition duquel elle se tient depuis le 1er Juin 1944 – Lors de l’attaque du Maquis de La Versanne, près Bourg-Argental est volontaire pour guider à travers bois et faire échapper les maquisards rescapés du combat (20 maquisards tués)
Participe à de nombreuses actions de liaisons avec le Maquis et dans la vallée du Rhône (Montélimar, Bourg de Péage, Châteauneuf d’Isère, Tournon…)
Accidentée en mission à St Jeurre d’Ay (Ardèche) et hospitalisée à Annonay, puis au Chambon de Tence (Ardèche Haute-Loire)

Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver des renseignements sur le maquis de Vanosc et celui de la Versanne ? Merci d'avance, bien à vous,
Génévrier

Christine G.
[répondre]

Famille réfugiée à Saint-Christol-lès-Alès

Déposée le 19/12/2011 (Répondue le 22/12/2011)
J'habite depuis peu à Saint Christol les Alès et plus exactement à la Villa Claire située dans le vieux village, près du château.
J'ai entendu dire que dans cette maison, une famille avait été cachée alors que les allemands se trouvaient au château...il me serait agréable de savoir si ces faits sont véridiques, je ne sais pas à qui m'adresser mais je souhaiterais, si cela est vrai connaître la véritable histoire.
Peut-être pourrez-vous m'être utile ou du moins m'indiquer quelle est la marche à suivre pour glaner ces renseignements.
Je vous remercie.
Françoise Vielzeuf-Balez
[répondre]

Recherche de personnes

Déposée le 12/12/2011 (Répondue le 19/12/2011)
Bonjour,
je vous adresse une demande de recherche d'une personne que ma ma mère a bien connue au Lycée Jean macé de Niort (Deux-Sèvres) en 1943-1944.
Cette personne, jeune fille à l'époque, fréquentait le même lycée et la même classe que ma mère; elle s'appelle Gisèle KHUN. Elles sortaient ensemble (voir photo jointe : prise en 1943 à la piscine de Niort : à gauche Gisèle Khun et à droite ma mère Luce Godrie. Gisèle Khun et une autre juive du lycée appelée Simone SHELTE portaient l'étoile et éatient donc déclarées. Après la rafle à Niort en janvier 1944, ma mère n'a plus revu ces deux jeunes femmes. Aussi ma mère, qui ma remis cette photo émouvante, souhaite savoir ce que sont devenues ces deux jeunes femmes. l'orthographe est peut-être différent pour le nom de SHELTE...
Je vous remercie de votre contribution à ma recherche.
Frédéric PSALTIS-GODRIE

[répondre]

Famille LEVY-MEISS

Déposée le 13/12/2011 (Répondue le 17/12/2011)
Bonjour,
Je recherche des témoignages sur mes grands-parents Jeanne et Sylvain LEVY - MEISS, originaires de Sarrebourg (Moselle) : arrivés à Clermont-Ferrand en juillet 1940, ils tenaient une boucherie au 37 rue Blatin.
Le dimanche, c’était « table ouverte » pour tous les « compatriotes » de Lorraine.
Ils ont été arrêtés le 15 décembre 1943 à leur domicile 39 rue Blatin, avec mes tantes Madeleine, née le 15 décembre 1920, Jacqueline, née le 13 décembre 1926, Simone, née le 5 mars 1930 (ces dernières étant scolarisées au lycée Jeanne d’Arc).
Ils sont arrivés à Drancy le 24 décembre 1943 en provenance de Vichy, et ont été déportés à Auschwitz le 20 janvier 1944 par le convoi 66.
Mon oncle Paul, né le 2 juin 1924, a été arrêté à Lyon en novembre 1943, et a été déporté à Auschwitz le 17 décembre 1943 par le convoi 63.
Je vous remercie chaleureusement pour vos réponses.
Catherine Meiss
cd.39a45@free.fr
[répondre]

Bauleitung Caen

Déposée le 08/12/2011
Mon père Angel Estrem Fà, réfugié espagnol a travaillé comme interprête à la Bauleitung de Caen de mi-43 à juin 1944. Je recherche toute personne ayant pu le cotoyer.
Marie-louise E.
[répondre]

Recherche d'un enfant Clément

Déposée le 04/12/2011 (Répondue le 06/12/2011)
Auxelles-Bas, Auxelles-Haut, Giromagny, Grosmagny, Lepuix, Riervescemont, Rougegoutte, Vescemont, (tous 90200), LaChapelle-sous-Chaux et Sermamagny,
90300, Chaux 90330, Evette-Salbert 90350, Petitmagny 90170

Bonjour à vous tous, habitants des Communes ci-dessus. Je recherche en France 1936/1944 mon parcours d'enfant jalonné d'identités différentes. Dans les archives de la Croix Rouge Suisse une petite notice m'interpelle. A cette période un couple CLEMENT Pierre et Suzanne (Grande-Place à Giromagny) aurait dirigé
un enfant CLEMENT (c'est le nom de famille de l'épouse de mon père) vers la Suisse. ontacté, la Mairie de Giromagny ne dispose pas d'information.
C'est pourquoi je souhaite, cas échéant, recevoir de votre part toute indice ou information au sujet de ce couple CLEMENT et touce qui pourrait s'y rapporter. Ubn grand merci d'avance. Avec mes meilleures salutations
François J.
[répondre]

Recherche d'un enfant Clément (ou autre identité)

Déposée le 05/12/2011
Habitants de la Commune de Pringy (Haute Savoie) bonjour à vous tous. A ce bonjour je joins les habitants d'autres Communes plus ou moins proches Epagny, Viry, Valleiry et celles qui les entourent.
Je suis à la recherche de ma petite enfance et de mon parcours en France durant les années 1936-1942/4, car je sais avoir vécu une période à Viry dans une famille CLEMENT, originaire de EPENDES (Canton de Fribourg en Suisse) d'une branche proche de celle de l'épouse de mon père CLEMENT Cécile. Mon identité officielle et actuelle François Sylvestre Jeckelmann n'est pas la vraie, mais bien que né le 15.10.1935 sous celle de Isidore Jeckelmann je porte celle qui m'a été donnée le 26.11.1936. Avant de retrouver ma famille en automne 1944, je me suis retrouvé au Sonnenberg (Institut pour garçons) où je suis photographié le 24.08.1944 par Paul Senn lors de son enquête sur la maltraitance qui aboutira à la fermeture de l'Institut. Mais là, je suis sous l'identité GUGLER Luc, enfant français, mais qui dépend alors du Service des pauvres de la Ville de Fribourg, mon lieu d'origine et où réside ma famille. Un autre enfant quitte la famille et je commence ma scolarité directement en... 2éme classe. Un peu plus tard, ma famille me parlait de colonie de vacances à Epagny et Pringy mais, au début de mes recherches je me suis rendue en visites dans ces endroits, mais......en Gruyère, dans la Canton de Fribourg où elles existent aussi. Le préposé à la Protection des données de Lucerne/Kriens a reconnu que l'enfant de la photo c'est moi, mais ceci ne suffit pas pour me permettre d'accéder au dossier qui existe sur cet enfant. Ce que je recherche c'est tout indice et tout renseignement qui concernerait un enfant François CLEMENT ou Luc GUGLER. De même comment et où cette identité m'a été attribuée (droit du sol pour un éventuel placement par la DASS du petit enfant de 6 mois enlevé à sa famille en juin 1936 et donc remplacé par un autre qui vit actuellement sous ma véritable identité.
Dans la région, il existe des familles Clément et j'ose espérer que si elles ont un lien avec celles de l'époque qui me concerne elles voudront bien me contacter. Naturellement que toute personne qui aurait connaissance de fait s'y rapportant je leur serais reconnaissant de me tenir au courant. Par avance merci à tous et recevez mes meilleures salutations.
François Jeckelmann cp. 370 CH 1211 Genève 4
(+41764406827)
PS Peut-être ai-je séjourné entre 1939/194.. à la colonie de Pringy qui à cette époque était dirigée par la Croix Rouge Suisse. Des recherches s'effectuent dans leurs archives.
[répondre]

Recherche renseignement sur le réseau de Gacé

Déposée le 30/11/2011
Mon grand-père s'appelait Marcel Tiphaine (1909-1976). De ce que je sais par la chronique familiale, il fut membre d'un réseau de résistants dans la région de Gacé dans l'Orne. Ce réseau a été quasiment décimé en 1943 ou 1944. Je n'en sais guère plus. Je suis à la recherche de tous renseignements concernant ce réseau, son activité ainsi que ses membres.
Marc C.
[répondre]

Alain Mossé

Déposée le 16/11/2011 (Répondue le 28/11/2011)
Alain Mossé, responsable du bureau de l'Ugif à Chambéry en 44 travaillait avec mon père, René Borel. Lors de la descente de la gestapo le 8 Février 44 mené par Brunner, Alain Mossé eut un comportement admirable: il sauva la vie de mon père.
Je voudrais partager ce récit avec les descendants d'Alain Mossé.
Comment les retracer?
Merci à celles, ceux, qui peuvent m'aider.
Philippe borel
[répondre]

Couple Bussmann

Déposée le 18/11/2011 (Répondue le 26/11/2011)
Je recherche des informations concernant le couple Bussmann qui a accueilli et élevé ma mère dans ses premières années après le décès de sa mère.
Ma mère ne les a plus revu à partir de juin 1938.
Merci.
JUAN Yves
[répondre]

Famille BENAROYA réfugiée à Nice puis en Suisse - Emile TOCHE

Déposée le 07/11/2011 (Répondue le 15/11/2011)
Elie BENAROYA, ami d’Emile TOCHE (mon oncle né en 1925) et élève comme lui au Lycée Masséna de Nice de 1941-42 (?) et 1942-43 et les parents BENAROYA s’étaient réfugiés à Nice, qui se trouvait en zone libre jusqu’en novembre 1942 puis en zone d’occupation italienne jusqu’en septembre 1943, date à laquelle les Allemands prennent la place des Italiens .
Ils venaient de Paris, 16ème arrondissement, où ils habitaient rue Erlanger.
Avec eux, il y a aussi la cousine Lily BENAROYA et ses parents Alice et Henri BENAROYA dit « le philosophe » (?).
Ils sont aidés dans leurs démarches et l'établissement de faux papiers au nom de « BERNARD » en mairie de Nice où Etienne Laurent TOCHE (mon grand père) était employé.
Mon oncle Emile TOCHE les aide à passer en Suisse (comment ? réseau de passage ?)
C’est au cours d’un de ses voyages qu’Emile TOCHE trouve accidentellement la mort (noyade dans le lac d’Annecy en mai 1944, Lily BENAROYA et l' amie qui l’accompagnaient s’en sortent – j'ai une copie de la lettre de Lily, signée Lily BERNARD annonçant le drame).
J'aimerais reprendre contact avec la famille ou les descendants ? Merci de tout renseignement utile. Olivier.Toche@freesurf.fr
Olivier T.
[répondre]

Famille Bauschmann cachée à Entraunes (06)

Déposée le 06/11/2011 (Répondue le 08/11/2011)
La famille BAUSCHMANN (ou BOSMAN?) a débarquée en pleine nuit en septembre 1943, au 17 rue Auguste Gal à Nice (une nuit de rafle ?) où mes grands-parents, Etienne et Mathilde TOCHE, aujourd'hui décédés, habitaient. Ils avaient eu leur adresse par un enseignant au Lycée Masséna et voisin des Bauschmann qui savait qu’Emile TOCHE, un de ses élèves et fils aîné de la famille TOCHE, mon oncle, alors âgé de 17 ans avait aidé des juifs à se cacher ou les avait aidés dans leurs démarches (?).
Ils sont ensuite montés en car à Entraunes sur les conseils d’Etienne TOCHE qui était originaire de Guillaumes, chef lieu d’un canton dont Entraunes est la commune la plus éloignée.
Ils s'installent à l’hôtel d’Entraunes, l'hôtel Liautaud, l'achètent (?) et en confient la gérance à Mathilde TOCHE, ma grand-mère.
Sont cachés à Entraunes: M et Mme Maurice BAUSCHMANN, peut-être leur sœur et belle-sœur ?, leur(s) fille(s).
Ni les Allemands, ni la milice ni la police de Vichy ne monteront à Entraunes.
Maurice meurt à Nice sous les bombardements d’avril 1944 où il était descendu pour ( ?) .
La famille Bauschmann seraient restés à Entraunes jusqu’au début des années 50 avant de céder l’hôtel.
Depuis, nous n'avons plus aucune trace et j'aimerais bien renouer des contacts. D'avance merci pour tout renseignement. Olivier.Toche@freesurf.fr

Olivier T.
[répondre]

Jacqueline Eskenazi

Déposée le 06/11/2011
Je possede 3 lettres transmises a l une de mes tantes en 1942 aout par la famille Eskenazi depuis le camp des refugies de Poitier.Arretes a Bordeaux ils auraient ete transportes a la maison d arret d Angouleme puis au CDR de Poitier.Ils font reference a une petite fille du nom de Jacqueline.Ma tante aujourd hui decedee m a dit ne plus avoir eu de nouvelles de ses amis.Je souhaiterai remettre ces lettres a un proche de cette famille. Mon mail: queille.pierre @ orange.fr Pierre Queille [répondre]

Enfants juifs recueillis à Civrieux

Déposée le 19/06/2010 (Répondue le 01/11/2011)
Madame, Monsieur, Je joins ici la teneur d'un courriel que j'avais envoyé le 29 Août 2004 au site "archives@memorial-cdjc.org", concernant notre éventuel hébergement, ma soeur Jeanine (née à Lyon en 1933) et moi, Hanna Bursztyn (née à Lyon en 1935) à Civrieux-Azergues: "Mon nom est Hanna Rosen, née Bursztyn. Je vis en Israël, et je me permets de m'adresser à vous pour tenter d'obtenir des renseignements concernant la période de la seconde guerre mondiale, où nous avons été avec ma soeur (maintenant décédée), en tant qu'enfants juifs, hébergées et cachées. Ma famille habitait Lyon, 41 rue Mazenod Lyon-III. Nous avons été aidées et cachées un certain moment par des Français dans la région lyonnaise, mais ma mémoire d'enfant de 6 ans se souvient aussi d'une maison d'enfants à Civrieux sur Azergues, où ma soeur et moi avions été cachées durant la période 1942-1944: cette maison était tenue par un prêtre.
Pouvez-vous me dire s'il existait pendant l'occupation allemande une institution religieuse catholique qui cachait des enfants juifs dans cette localité / région ? J'aimerais savoir si ma mémoire d'enfant ne se trompe pas et voudrais revoir ces lieux et peut-être rencontrer des personnes (ou leurs descendants) ayant connu et vécu cette époque, et qui avaient sauvé des enfants juifs. Dans l'espoir de recevoir une réponse de votre part, je vous prie d'agréer mes remerciements anticipés ainsi que mes salutations distinguées.
Hanna Rosen, 7 rue Sapir 52622 - Ramat-Gan - ISRAEL
Mon adresse E-Mail: jeannot@zahav.net.il
Jonathan R.
[répondre]

Photo sur la Libération de Bollene

Déposée le 26/10/2011
Le 26 août 1944 la ville de Bollene est libérée par les troupes Alliées de la 3rd infantry division, je recherche des photos de cette époque en vue d'une exposition.
Des photos sur la destruction du pont vieux à Bollene, et sur la Résistance , la déportation de Bollènois.

Wilfrid B.
[répondre]

Demande de renseignements sur la clinique St Paul

Déposée le 06/10/2011 (Répondue le 14/10/2011)
Bonjour,
Je cherche des informations sur ma grand mère maternelle MITTAINE Germaine qui a travaillé à la clinique St Paul dans les années 40. Je ne sais malheureusement rien de plus et je ne peux pas avoir accès aux archives car la clinique a disparu. Je remercie d'avance toute personne qui pourrait me fournir des informations aussi minces soient elles. Bien cordialement.
Laure
Laure U.
[répondre]

Recherche informations sur la famille Waintreter

Déposée le 21/08/2011 (Répondue le 06/10/2011)
Je recherche des informations sur les Waintreter de Saint-Pierre-des-Corps déportés entre 1942 et 1945.
Berthe 20 ans, Charlotte et Denise 8 ans, David 11 ans, Renée 14 ans, et leur mère tous disparus.
Merci de me dire s'ils sont passés à Monts au camp de La Lande
C. Larcher Classeau
CHANTAL C.
[répondre]

Témoignage

Déposée le 03/10/2011
Les deux petites filles de la famille Finkelstein, Lucienne et Francine, furent apparemment recueillies dans une famille du village de Villemonteix (cme de Cheissoux). Je dispose d'un témoignage d'un ancien maire de la commune, dans le cadre de mon activité de collecte de mémoire sur l'affaire Kämpfe. Il est possible de communiquer ce tmoignage à Lucienne et Francine afin que leur sauveur puisse être honoré comme il se doit. Il est lui-même à présent décédé mais je dois pouvoir entrer en contact avec sa petite-fille.
A votre disposition.
Michel Baury
Collecteur de mémoire
[répondre]

Recherche de personne

Déposée le 02/10/2011 (Répondue le 03/10/2011)
Bonjour je suis le fils de madame Marre Lucienne . Ma mère cherche des informations concernant sa demie soeur qui s'appelle Mercadier Yvette . si vous avez des informations sur cette personne , pourriez vous me les communiquer via mon adresse mail "denis.saintgeorge@sfr.fr"
Cordialement
D.SAINT GEORGE
Denis S.
[répondre]

Quelques année plus tard

Déposée le 02/10/2011
Amédée jouan est mon arrière grand père. quel dommage de n'avoir pu le connaitre, après tout ce qu'il a fait pour ces familles...
Morgane J.
[répondre]

Ecole saint-cyran du jambot 1939-1940

Déposée le 01/10/2011 (Répondue le 02/10/2011)
Bonjour.
En 1939, ma tante, Elida Marmié 20 ans (aujourd'hui décédée) était monitrice à l'école de saint-cyran du jambot dans l'Indre. En 1939 ou 1940 ? la directrice de l'école a renvoyé les enfants et les formateurs dans leurs familles en raison de l'occupation. La directrice a confié à ma tante qui redescendait en train dans le Lot, une petite fille qu'elle devait confier à une autre personne en gare de limoges ? Châteauroux? Brive ? Cette fillette se prénommait Julienne. Était-elle juive? Je suis à la recherche d'informations y compris sur cette école à cette époque.
Merci à quiconque pourrait m'aider.
DOMINIQUE L.
[répondre]

Recherche famille Golhen à Crozon (Finistère)

Déposée le 25/08/2011 (Répondue le 01/09/2011)
Bonjour étant originaire des DOM-TOM , je suis à la recherche de ma famille originaire de CROZON en FRANCE . Mon père GOLHEN Jean France Max Georges, né le 09/02/1944, orphelin de guerre 39-45, fils unique de mère célibataire GOLHEN Elisabeth, domiciliée et décédée à Laspiliau en CROZON née le 19 août 1917 et décédée le 1 avril 1944 soit 2 mois après la naissance de mon père. Le grand-père de mon père GOLHEN Charles Marie époux de LASTENET Marie Anne. Merci de m'aider.
Voici mon adresse : yves.golhen@gmail.com
Yves G.
[répondre]

Occupation et libération de Mouthe 4.9.44

Déposée le 22/08/2011 (Répondue le 23/08/2011)
Je réalise un travail sur la période d'occupation de ce village frontalier de la Suisse. Je cherche des témoins de cette époque et tout ce qui peut s'y rapporter (photos, documents, relations avec l'occupant, livres etc...)Une unité de la Grenzschutz appuyée de soldats russes ou ukraniniens ont occupé Mouthe jusqu'à la libération. Une partie d'entre-eux ont pu fuir vers la Suisse où ils ont été internés.
Alexandre C.
[répondre]

La kommandatur à Evrecy

Déposée le 17/08/2011
Je recherche une personne ayant travaillé en 1941 a la kommandatur à Evrecy calvados il y avait deux allemands : Peter et Fritz qui avait une amoureuse Louise. Merci. Répondre à Muguette Hastain muguette(@)orange.fr [répondre]

Groupe Cram

Déposée le 19/03/2011 (Répondue le 11/08/2011)
Bonjour,
Voici mon unique information à ce jour :
"Le 6 juin 1944, le Sous-Lieutenant Farineau Marc reçut l’ordre du Colonel Bernard de gagner les bois de la région de Bourg-Archambault à l’est du département.
A partir de ce moment là, le groupe prit le nom de résistance de son chef (Cram) et dut organiser, entrainer et instruire les hommes.
Lors des combats à Ingrandes, 7 Résistants furent fusiller sur la place de la ville ce qui fit monter les pertes à 13 sur les 246 résistants
comptait le maquis à la Libération."
(VRID)
Je suis à la recherche de tous renseignements supplémentaires sur le groupe CRAM.
Son chef Marc Farineau était mon oncle, frère ainé de mon père, Armand Farineau, Polite pour le maquis.
Je dépose une photo du groupe : mon père est au premier rang, le 2è à partir de la gauche.
Reconnaissez-vous quelqu'un ?
Merci à l'avance pour votre intérêt.

Claudie F.
[répondre]

Recherches familles Fruchter

Déposée le 08/08/2011
Au début de la guerre 39-45 à l'exode, la famille du coté de ma mère Fellous Brene née Fruchter à Maskimowka (Pologne - Ukraine actuel) - la famille de ma mère nous a demandé de venir chez eux pour nous cacher. Nous n'avons pu partir. C'était à Niort ou aux environs. Reste-t-il de la famille ou descendant Fruchter. Ma mère Brein Fruchter a disparu à AUSCHWITZ en 1944. Enfants, petits et arrières j'espère Richard Fellous
richard.fellous@sfr.FR
[répondre]

Recherches familles Fruchter dans le sud ouest

Déposée le 08/08/2011
Au début de la guerre 39-45 à l'exode, la famille du coté de ma mère Fellous Brene née Fruchter à Maskimowka (Pologne - Ukraine actuel) - la famille de ma mère nous a demandé de venir chez eux pour nous cacher. Nous n'avons pu partir. C'était à Niort ou aux environs. Reste-t-il de la famille ou descendant Fruchter. Ma mère Brein Fruchter a disparu à AUSCHWITZ en 1944. Enfants, petits et arrières j'espère Richard Fellous
richard.fellous@sfr.FR
[répondre]

FRIEDMANN - MONSOLS - 1943 - 1944

Déposée le 04/08/2011 (Répondue le 05/08/2011)
Recherche la famille de Monsieur FRIEDMANN (orthographe exacte du nom inconnu et prénom inconnu) ayant été caché à MONSOLS (France-69) par mes grands-parents instituteurs, Claudette (Claudia) et Émile CLAIR, en 1943 ou 1944.
Ce Monsieur aurait été médecin (radiologue ?). Ma tante, Danielle, alors âgée de 8 ou 9 ans, se souvient d'un nom d'emprunt, LACHENAL ou LACHANAL.
Tout renseignement sera le bienvenu.
Merci d'avance
Christian R.
[répondre]

FRIEDMANN - MONSOLS - 1943 - 1944

Déposée le 04/08/2011
Recherche la famille de Monsieur FRIEDMANN (orthographe exacte du nom inconnu et prénom inconnu) ayant été caché à MONSOLS (France-69) par mes grands-parents instituteurs, Claudette (Claudia) et Émile CLAIR, en 1943 ou 1944.
Ce Monsieur aurait été médecin (radiologue ?). Ma tante, Danielle, alors âgée de 8 ou 9 ans, se souvient d'un nom d'emprunt, LACHENAL ou LACHANAL.
tout renseignement sera le bienvenu.
Merci d'avance.
Christian R.
[répondre]

Recherches Germain SUBRA

Déposée le 31/05/2011 (Répondue le 30/07/2011)
Bonjour,
J'effectue actuellement des recherches sur mon grand-père : Germain Augustin SUBRA, né à Béziers le 27 08 1895, commissaire divisionnaire et chef de la police judiciaire de Toulouse, mort en déportation le 5 (ou 8) mai 1945 à Mauthausen (Camp de Gusen II - BergKrystall). Matricule 99143.
Incarcéré à la prison de Saint Michel à Toulouse, il est parti le 3 juillet 1944 avec «le train fantôme» (dernier convoi pour les camps). Il passa plusieurs jours à la synagogue de Bordeaux avec les codétenus du train fantome. Ce train fantôme est parti de Bordeaux le 9 août 1944 et est arrivé à Dachau le 28 août 44. Transféré vers Dachau, puis le 14 septembre 1944 vers Mathausen et Gussen, Il serait décédé le 08/05/45 d’après les registres de Mathausen, une mention «décédé avant rapatriement» figure aussi sur ce registre.
Voila pour les informations "officielles".
Ce que je sais de lui, d'après la mémoire familiale : Mon père l'a vu se faire arrêter par le Gestapo dans un train dans les environs de Toulouse, suite à cela il ne l'a jamais revu.
Une association d'anciens combatants nous a fait savoir qu'il aurait été fusillé à Bordeaux (peur de la débacle), puis que son corps aurait été enregistré "vivant" à Mathausen. Cela s'est avéré faux.
Il était donc commissaire divisionnaire et chef de la police judiciaire (nommé le 27 12 1941) de Toulouse, et responsable de la sécurité de Pétain pour cette zone (j'ai des photos de lui avec le M Pétain) et aussi résistant (double casquette). Il aurait favorisé le passage de personnes vers l'Espagne, et aurait participé activement à la résistance, mais je ne trouve rien concernant ces faits.
Il est cité plusieurs fois dans un livre dont je ne connais pas le nom - livre évoquant des entretiens dans le commissariat de Toulouse concernant le passage de français et juifs vers l'Espagne.
Le besoin de mémoire est donc nécessaire, je cherche aujourd'hui à clarifier son passé, si vous avez quelques renseignements qui pourraient m'avancer, merci de me le faire savoir.
Je cherche particulièrement à savoir s'il eu des décorations, et quelles furent ses activités (le pourquoi de sa déportation).
Par avance merci
Renaud SUBRA
subra.renaud@orange.fr
[répondre]

Marie DECOTTIGNIES née DEBAERE le 4/11/1888

Déposée le 20/07/2011 (Répondue le 21/07/2011)
Bonjour,
Je recherche des informations sur ma grand mère maternelle Marie Decottignies Debaere qui fut responsable du réseau "Zéro France" pour sa commune de LINSELLES (59) durant la dernière guerre.
Merci de votre aide.
Cordialement. Luc Véroone
[répondre]

Recherche

Déposée le 13/07/2011
Je recherche des personnes ayant connus ma maman
Renée Rottler née rosenberg qui était réfugiée à Villamblard avec ses parents Sylvain et Adèle Rosenberg durant la guerre .
Merci pour vos renseignements
Gérard R.
[répondre]

Famille Belge réfugiée à Béziers (quartier des arènes)

Déposée le 11/05/2011 (Répondue le 06/07/2011)
Bonjour, Je cherche a avoir des informations sur une famille (2 adultes et une petite fille), réfugiés belges placés pendant la guerre chez M. et Mme Jean Joseph CROS à la villa Bellevue, rue Louis Bertillon à Béziers. M. et Mme CROS étaient agés (65 et 64 ans en 1940) et sont décédés tout de suite à la fin de la guerre. La famille belge était partie, je n'en sais pas plus. Merci, me contacter pour des photos du lieu ou de M. et Mme CROS.
Didier C.
[répondre]

Gymnase Japy

Déposée le 27/06/2011
Réalisatrice de documentaires, je prépare un film sur le Gymnase Japy. J'ai habité 5 ans dans la rue de Belfort qui lui fait face et aujourd'hui je vis encore à quelques rues de cet endroit chargé de mémoire. J'ai regardé de nombreuses fois les plaques qui sont apposées sur le mur du gymnase, et je souhaiterais aujourd'hui rassembler dans un film la mémoire liée à cet endroit.
A ce jour, le film n’a pas encore de diffuseur mais il me semble urgent de commencer à le réaliser le plus vite possible, pour que ce film existe avec la mémoire qui peut encore être recueillie.
Pour réaliser ce projet, j’aimerais pouvoir rencontrer et interviewer des personnes qui ont croisé dans leur vie le gymnase Japy, en particulier lors des rafles de mai et aout 1941 et juillet 1942.
Tout ce qui pourra être raconté autour de ce lieu a une place dans ce film. Bien entendu le récit des faits précis qui s’y sont déroulés mais aussi les souvenirs personnels liés à cet endroit, l’état d’esprit de ce moment là, les sentiments et pensées liés à ce qui se passait autour et à l'intérieur du gymnase.
Vous pouvez me contacter sans aucun engagement de votre part par le biais de ce site, par mail à mroucaut@hotmail.com ou par téléphone au 06 64 65 26 94
D'avance merci!
Magali Roucaut
[répondre]

Grojec en Pologne

Déposée le 27/05/2011 (Répondue le 27/06/2011)
Bonjour, Je cherche des renseignements sur la vie juive à Gojec avnat la seconde guerre mondiale.
Mon email est muriel.farandjis@orange.fr

Muriel A.
[répondre]

Matejewski

Déposée le 19/03/2011 (Répondue le 26/06/2011)
Je cherche toute information concernant ma famille maternelle, la famille Matejewski, qui aurait vécu en Corrèze dans les années 40.
D'avance merci.
Nathalie B.
[répondre]

A toutes fins

Déposée le 24/06/2011
Cousin éloigné de Félix Chevrier, j'ai retrouvé dans mes archives des courriers qui lui avaient été adressés alors qu'il était directeur du Château de Chabannes dans les années 40-42. Cela intéresse-t-il quelqu'un ?
Alain S.
[répondre]

Yvonne et Marcel Trochel - Paris

Déposée le 22/06/2011 (Répondue le 24/06/2011)
Recherche informations sur les personnes sauvées par Yvonne et Marcel Trochel, (Médaille des Justes en 1993)
Catherine J.
[répondre]

Dénonciation de réseau

Déposée le 20/06/2011
Pouvez-vous me confirmer qu'un groupe de résistants se réunissant régulièrement dans un bar dijonnais "Le Café de la Renaissance" Rue Chabot Charny à Dijon, a été dénoncé à la Gestapo.
Si oui, de quels sources disposez-vous et où peut-on les consulter ?
En vous remerciant pour votre aide et célérité.
Cordialement.
Claude M.
[répondre]

Cherche renseignement sur l'unité allemande à Bourran et sur mon grand père

Déposée le 17/06/2011
Bonjour, je cherche tout renseignement sur les allemands qui ont réquisitionné le chateau de Bourran à Mérignac, ou sur un officier allemand qui rendait visite à ma grand-mère (jeanne, pierrette Mendes) qui vivait à Caudéran "villa madeleine" chez Monsieur Robert Oliveau, les informations que cherche se situes entre 1940 et 1944. Ma mère est née en mars 43 d'une union entre cet officier et ma grand mère. Je possede une photo de lui, mais pas de nom ni prénom. Merci à toutes personnes susceptibles de m'aider, le moindre renseignement peut avoir de l'importance ! alors n'hésitez pas.
Merci d'avance.
Sylvie G.
[répondre]

Emile et Suzanne Grandjean

Déposée le 17/06/2011
Bonjour,
nous recherchons les déscendants de Emile et Suzanne Granjean. Suzanne Grandjean était concierge dans le bâtiment situé 82 rue Championnet à Paris. Emile était aveugle suite à un accdident de travail sur un toit.
Mon beau-père, Bernard Zylberwaser, vivait avec son oncle Szmuel (Samuel) au 4ième étage. En 1942, Maurice à été déporté suite à la rafle du Vel d'Hiv. Suzanne Grandjean a pris sous sa protection, Bernard, agé de 8 ans. Elle a enlevé les étoiles de ses vêtements et l'a envoyé à l'école. Durant toute la guerre elle lui a donné une chambre pour dormir, l'a fait manger et a pris soin de lui.
Bernard se souvient également d'une fille Madeleine (?) qui venait le chercher lors de bombardements.
Nous aimerions retrouver de la famille ou des renseignements ou autres témoins afin de faire un dossier pour les déclarer "Juste parmi les Nations",
Nous savons que les Grandjean avaient une fille, mariée et avec un enfant. Il y avait également un fils, parti pour l'Angleterre pour serve le Général De Gaulle.
Ci-joint une photo de Bernard Zylberwaser âgé de 8 ans.
Merci à quiconque qui peut nous fournir des informations.
corinne.paciorkowski@skynet.be

Corinne P.
[répondre]

A la mémoire du frère Alphonse Poncier

Déposée le 09/06/2011
Madame Lyse SCHWARZ-FUCHS, née DREYFUS, demeurant actuellement en Israël, souhaiterait vivement marquer sa reconnaissance à la mémoire du frère Valéric Alphonse PONCIER, ancien directeur l'Institution Saint-Joseph à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)de 1920 à 1945, né le 19 juin 1885 à Bellecombe en Bauges et décédé accidentellement aux environs du Puy en Velay le 22 avril 1950. Son plus cher désir serait que l'action qu'il a menée pendant la seconde guerre mondiale consistant à préserver sa famille (son père, sa mère et elle-même) des griffes de la Gestapo, soit reconnue publiquement sinon officiellement. Deux autres témoignages seraient nécessaires. Maurice Dreyfus, père de Madame Schwarz, fuyant avec sa famille les persécutions nazies, a été professeur de physique-chimie à Saint-Joseph en 1943. Embauché en connaissance de cause par le frère Poncier, sous le nom de Maurice MASSON, il avait trouvé provisoirement un logement à Amphion pour y abriter les siens. Rien n'a jamais transpiré, semble t-il de cette action clandestine qui s'est déroulée, comme beaucoup d'autres dans la région, dans la discrétion la plus absolue.
Michel B.
[répondre]

Marcel Lagarde juste depuis 1984 nr 2833

Déposée le 10/05/2011
je voudrais rajouter quelques personne que Mr et MMe lagarde ont aide pendant cette periode MMe fridman et son fils robert fridmann mr et MMe Kiersz leon et roza Mme worztman Mr jean kraut Mr schmidt Mr nathan schmidt moi etant robert fridman je suis toujours en contact avec le fils de Mr marcel Lagarde en 1984 je l'ai est fait juste a YAD vechen en vous remerciant de rajouter au recit de Marcel Lagarde mon mail rfridman39@yahoo.fr [répondre]

Souvenirs d'Ambérieu

Déposée le 25/04/2011
J'ai cantonné quelques temps à Ambérieu. J'étais dans l'aviation. Je me souviens de la famille Pilatus et du château, le comte et sa fille sans me rappeler les noms (de Tricaud ?). J'allais souvent discuter avec le comte. J'ai 90 ans. Si quelqu'un pouvait me renseigner je l'en remercierais infiniment. J'allais souvent à Saint-Denis et je faisais beaucoup de cadeaux aux gens pour manger. Merci par avance. rené.hourrier@dbmail.com [répondre]

Famille Mendelsweig

Déposée le 25/04/2011
je souhaiterai entrer en contact avec la famille Mendelsweig, car chercheur au CNRS, je prépare une conférence sur le sfamilles juives déportées de Villiers sur marne.
je suis Simonne ABRAHAM-THISSE
sathisse@free.fr
Merci de votre réponse
[répondre]

Recherche C. T. E.

Déposée le 29/03/2011
je suis à la recherche de renseignement sur les C. T. E. que se trouvaient du côté d' EPINAL en nai juin 39 mon pére faisait partis de la 25 er 26 C. T. E.
merci par avance
CHRISTIAN O.
[répondre]

Rofe

Déposée le 29/03/2011
Je cherche l'internement de mon père Vitali Rofe au camp de noe vers 1942
Luis R.
[répondre]

Recherche Jeannette

Déposée le 23/03/2011
Durant toute mon enfance, mon grand-père, originaire de Sussac (commune du sud de la Haute-Vienne) m'a parlé d'une petite fille juive prénommée Jeannette, qui avait été hébergée par ses parents.
Il m'a toujours dit que plusieurs enfants étaient venus à Sussac et avaient été placés grâce à la mairie dans des familles sussacoises.
Je ne crois pas que cette petite se soit cachée pour échapper aux persécutions, car il m'avait dit qu'elle était restée de 1944 à 1946.
Aujourd'hui, mon grand-père est mort sans n'avoir jamais eu de nouvelles de cette petite (après qu'elle soit partie en 1946).
Je n'ai aucun renseignement sur le nom de cette petite fille, sinon qu'elle s'appelait Jeannette et qu'elle devait avoir à peu près 8 ans à l'époque. J'ai également 3 photos d'elle, dont une qu'elle a envoyée à mes arrière grands-parents et au dos de laquelle il est écrit : "Pour pépère et mémère, en souvenir de moi (Jeannette, décembre 1946)".
Pourriez-vous peut-être me donner quelques pistes pour savoir ce qu'est devenue Jeannette ?
cedric.fraisseix@administrateur-inet.org
[répondre]

Recherche de renseignements: Félicie Hamber

Déposée le 07/03/2011
Je cherche des renseignements sur l'arrestation de Félicie (Lilianne)HAMBER (pseudonymes: Eliane MOREL ou GAUTHIER) à Aspet en 1943.
Raymond B.
[répondre]

époux Schoemann à Saint Sauvant Vienne

Déposée le 03/03/2011
Dans les archives familiales j'ai trouvé une carte postale de Pascal Bergeon de Saint-Sauvant (Vienne) à mon père (datée de mars 1943) à propos de ses parents Siegmund et Emma Schoemann. Ceux-ci avaient été arrêtés à Saint-Sauvant où ils étaient en résidence assignée depuis décembre 1940,internés au camp de la route de Limoges à Poitiers le 15 juillet 1941 puis déportésa Drancy le 23 septembre 1942 (ils ont été assassinés dès leur arrivée fin septembre 1942). Je cherche des personnes ayant des liens familiaux ou non avec Pascal Bergeon (décédé en 1964) et susceptibles de savoir quelque chose sur le séjour de mes grands parents à Saint-Sauvant. Siegmund et Emma Schoemann ont été déportés de Drancy vers Auschwitz et c'est là qu'ils ont été assassinés.
Daru M.
[répondre]

Monique Fay Trompeter Edelist

Déposée le 25/02/2011
Nous recherchons des informations, témoins ayant connu Monique Trompeter Edelist, soeur de Betty, déportée et morte à Auschwitz en 1942.
contacter : isa.pele@orange.fr
ISABELLE P.
[répondre]

Les juifs épargnés

Déposée le 24/02/2011
une famille très amie de mon père (Roger Duhard), dont tout le monde savait que le mari (Marcel Ligier) avait des ascendances juives, ne fut (heureusement) pas inquiétée ; peut-être parce qu'il fut mobilisé et prisonnier en Allemagne (comme mon père)
Quelqu'un aurait-il des précisions à ce sujet ?
merci
Jean-pierre D.
[répondre]

Bons d'essences 1944-1945

Déposée le 21/02/2011
Louis Vetter, fonctionnaire à la préfecture de Dôle pendant cette période a été condamné à une peine de prison de plusieurs mois.
Pourquoi ? Comment ? Merci de vos eventuels témoignages et souvenirs de cette période trouble!
Merci d'adresser votre réponse à georges.wahl@mobi.ch
Georges W.
[répondre]

Recherche descendants de Henriette CHAUTARD

Déposée le 30/01/2011
Bonjour,
Je suis Jean Pierre LAPEYRE, ancien maire de St Laurent Nouan (St Laurent des Eaux pendant la guerre)dans le Loir et Cher.
Je suis entrain de faire des recherches sur la maison d'enfants des Basses Fontaines qui était dirigée pendant la guerre par Henriette CHAUTARD. Je sais, par une ancienne monitrice qui vit à St Laurent Nouan, qu'elle reçu, à titre posthume, à Voiron, la médaille des Justes parmi les Nations. C'est sa belle fille, Marie Cécile, qui l'a reçue.
J'aimerais entrer en contact avec ses petits enfants pour avoir des détails sur sa carrière de directrice de maison d'enfants afin de compléter un fascicule que je suis entrain d'écrire sur l'histoire des Basses Fontaines pendant la guerre.
Ci dessous mon adresse courriel:
mjp.lapeyre@free.fr
Auriez vous l'amitié de leur transmettre ce message?
Merci d'avance
Bien cordialement
Jean Pierre LAPEYRE
[répondre]

Recherche

Déposée le 30/01/2011
ZAY Lucien a été fusillé le 12 juin 1944 à La Chapelle d'Alagnon en compagnie de deux personnes originaires de Seriers.
Avez-vous des informations sur leur arrestation et le lieux où ils se cachaient
J-P B.
[répondre]

Camps du Loiret

Déposée le 30/01/2011
N'hésitez pas à adresser toute demande d'information concernant les 3 camps d'internement du Loiret au Cercil 45 rue du Bourdon-Blanc
45000 Orléans 0238420391
Site : www.cercil .fr

ou à leur proposer (de reproduire) tout document en votre possession photos, lettres témoignages concernant le département
Brigitte B.
[répondre]

Lucien Zay

Déposée le 27/01/2011
Je recherche les conditions d'arrestation de Lucien ZAY, mon oncle, fusillé le 12 juin 1944 à La Chapelle-d'Alagnon. Si vous avez des informations, merci d'écrire à l'AJPN qui transmettra.
J-P B.
[répondre]

Recherche

Déposée le 24/01/2011
je voudrai savoir si Mr plateau sebastien y est incarcéré merci (à la prison de laon)
Fabienne L.
[répondre]

M. Monthuset

Déposée le 24/10/2009
Nelly Lysek-Bloch, ainsi que ses parents Fernand et Florine Bloch, sa sœur Raymonde Bloch doivent leur vie a Monsieur Marc Monthuset, chef d'une entreprise de remorques à Bègles.
La famille Bloch, originaire de Shirmeck (Alsace) s'était réfugiée en zone libre. Nelly Bloch, grâce a sa connaissance de la langue allemande avait trouvé du travail à l'entreprise Monthuset qui, étant obligée de donner des services à l'armée allemande devait leur présenter des factures en allemand.
En Mai 1942, M. Marc Monthuset apprend par des relations dans l'intelligence, M. Pick, que les allemands se préparent à arrêter tous les juifs réfugies dans la région. Il informe immédiatement son employée, Nelly Bloch. De plus il lui propose de l'aider ainsi que sa famille à se réfugier à la campagne chez des connaissances.
Le jour de Lag Baomer 1942, à 5 heures du matin, malgré le couvre-feu, il emmène la famille Bloch, au risque de sa vie,de Bordeaux dans une ferme se trouvant a la limite de la zone libre près de Libourne (environ 60 km). Ensuite en collaboration avec la famille des fermiers qui connaissaient les horaires des patrouilles, il les fait passer de l'autre côte de la frontière ou ils ont pu obtenir le statut de réfugies à Sainte-Foy La Grande.
Madame Nelly Bloch-Lysek, qui vit en Suisse, a essayé à plusieurs reprises de retrouver la trace de M. Monthuset, et elle a appris par les autorités départementales de la Gironde qu'il est décédé en 1967. Apparemment l'une de ses filles est toujours en vie et demeure en Gironde. Cependant les données de cette dame, qui a pris le nom de son mari, ne sont pas communicables à des particuliers.
Madame Lysek-Bloch, est aujourd'hui très âgée, et est la seule survivante de la famille Bloch. Elle aimerait pouvoir témoigner sa reconnaissance a cette famille de justes. Si vous avez des informations, n'hésitez pas à les fournir à l'administrateur du site, qui fera suivre.
[répondre]

Qui sont-ils ?

Déposée le 29/05/2014
Photo prise durant l'été 44 à La prugne. Qui sont les deux hommes de gauche et de droite? Mon père est le jeune homme à lunettes. Isabelle C. [répondre]

Prison de Castres

Déposée le //
Quelqu'un se souvient-il d'une évasion de la prison de Castres en 1942 ou 1943, d'une vingtaine de prisonniers politiques ? Je mets en ordre mes souvenirs et quelques détails sur cet événement , qui n'a pas dû passer inaperçu des résistants locaux me seraient utiles. Merci beaucoup .
Marguerite D.
[répondre]

Louis Royer

Déposée le //
Je fais des recherches historiques dans le but de connaître l'histoire de Louis ROYER, gendarme à la brigade de MONT-SOUS-VAUDREY, né le 02/10/1922 à NOGENT-LE-ROY. Arrêté et déporté au KL NATZWEILER puis au Haslach-Sportplatz, son matricule de déporté était le 24183. Il est décédé en internement le 31/12/1944. Toute aide me ferait plaisir.
Cedric D.
[répondre]

Marcel Petit

Déposée le //
Marcel Petit est arrêté avant le 20/06/1940, date?? où il se trouve à Vannes dans le Morbihan. Il habitait à Saint-Pierre-les-Elbeuf (76) mais avait de la famille habitant la Haye Malherbe (27). Qu'a t-il fait pour être arrêté par les Allemands chez lui dans le 76 et envoyé en camps jusqu'en 1943. Merci pour votre aide. Evelyne Gironde
Evelyne D.
[répondre]
Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
| Informations légales | Remerciements |
 
14 visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2014