Die pädagogische Ausstellung Das versteckte Kind ist in deutscher Sprache verfügbar - L'exposition pédagogique L'enfant cachée existe maintenant en langue allemande
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Soutenez le travail de l'AJPN
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
111, rue Belleville - F33000 Bordeaux
Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87

302 annonces de recherche
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
Recevoir les infos AJPN
39/45 en France
base des données identifiées par l'AJPN
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1148 lieux d'internement
634 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3854 Justes de France
741 résistants juifs
8732 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind
Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la résistance communiste L'affiche rouge
Vivre à en mourir

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire Espace enseignants
Association AJPN Rapport moral
Comment contribuer au site
Soutenir le travail de l'AJPN
Paiement en ligne
Contacter l'AJPN
Partenaires Liens d'intérêt
Remerciements
Téléchargements Résultats d'audience Online Xiti
Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris
Imprimer cette page

Glossaire AJPN


  • 2e DB - Deuxième Division Blindée, parfois nommée Division Leclerc.
  • 6e Armée - 6e SS Panzer Armee.
  • XIVe Corps - XIVe Corps des Guérilleros Espagnols (ainsi nommé en l'honneur de l'unité militaire de l'armée républicaine espagnole devenue légendaire).
  • ACIP - Association consistoriale israélite de Paris
  • AEF - Afrique Équatoriale Française.
  • AFSC - American Friends Service Committee (organisation dépendant de la branche américaine de la Société religieuse des Amis, plus connue sous le nom de quaker, fondée en 1917).
  • AGE - Agrupación de guérilleros españoles. Groupement clandestin de guérilleros espagnols.
  • AIP - Association des israélites pratiquants
  • AJ - Armée Juive (devient OJC en juillet 1944)
  • AMGOT - Allied Military Government for Occupied Territories. L'administration militaire alliée des territoires occupés avait été expérimentée en juillet 1943 dans la Sicile libérée. Les Anglo-Saxons y avaient interdit toute vie politique.
  • Anschluss - rattachement. Invasion de l'Autriche par l'Allemagne nazie le 12 mars 1938.
  • AOF - Afrique Occidentale Française.
  • ARJF - Anciens de la Résistance juive en France
  • Armistice. Accord de cessation des hostilités signé par le maréchal Philippe Pétain, président du Conseil, et Adolphe Hitler le 22 juin 1940 à Rethondes.
  • AS - Armée secrète. Rassemble les unités paramilitaires des mouvements non communistes.
  • Ausweis - (carte d'identité). Document émis par les autorités d'occupation permettant de franchir la ligne de démarcation et de sortir après le couvre-feu.
  • BBC - British Broadcasting Corporation (société de radiodiffusion britannique).
  • BCRA - Bureau central de renseignements et d'action (militaire), précédemment BCRAM. Service de renseignement créé par le général de Gaulle et dirigé par le capitaine André Dewavrin (colonel Passy).
  • BIP - Bureau (clandestin) d'information et de presse.
  • BOA - Bureau des opérations aériennes (zone Nord)
  • CADJJ - Comité d’action et de défense de la jeunesse juive
  • CAR - Comité d’aide aux réfugiés
  • CAS - Centre Américain de Secours (antenne marseillaise de l'ERC).
  • CDJ - Comité de défense juive
  • CDJC - Centre de documentation juive contemporaine
  • CDL - Comité départemental de libération (création à partir de l'automne 1943).
  • CDLR - Ceux de la Résistance
  • CFLN - Comité français de la Libération nationale.
  • CFMN - Corps Franc de la Montagne Noire.
  • CFTC - Confédération française des travailleurs chrétiens.
  • CGQJ - Commissariat Général aux Questions Juives (organisme administratif du régime de Vichy s'occupant de la politique de l'État français vis-à-vis des Juifs de France).
  • CGT - Confédération générale du travail.
  • CID - Centre d'information et de documentation.
  • CIMADE - Comité Inter Mouvement d'Aide aux Evacués (créée en 1939)
  • CNCVR - Confédération nationale des combattants volontaires de la Résistance.
  • CND -Confrérie Notre-Dame puis Confrérie Notre-Dame-Castille.
  • CNR - Conseil National de la Résistance. Créé par Jean Moulin en mai 1943, sous sa présidence étaient réunis les représentants de huit mouvements de Résistance, de six partis politiques et de deux syndicats. Le CNR montra au monde entier l'union de toute la Résistance groupée derrière le général de Gaulle ce qui aida celui-ci à asseoir son autorité.
  • cojasor - Service social juif créé à la Libération
  • COMAC - Comité d'action militaire.
  • CORA - Centre d'Organisation du Regroupement Automobile.
  • CPCV - Comité Protestant des Centres de Vacances. Association nationale protestante de formation et d'éducation populaire, d'organisation laïque.
  • DB - Division blindée.
  • Deutsche Feldpost - poste Militaire allemande.
  • DF - Défense de la France.
  • DI - Division d'infanterie.
  • DSK - Devisenschutzkommando. Détachement pour la sécurité des devises. Par la circulaire du 14 juin 1940, jour de l'entrée des troupes allemandes dans la capitale, les banques doivent déclarer les devises, l'or, les titres étrangers et les titres français libellés en monnaie étrangère, les comptes en devises dans les banques étrangères, les créances en monnaie étrangère, les pierres précieuses et les billets de banques en Reichsmarks qu'elles détiennent dans leur compte ou dans celui de leurs clients. Le DSK dispose de possibilités de contrôle et les coffres-forts ne peuvent être ouverts qu'en présence d'un envoyé du DSK.
  • EIF - Éclaireurs israélites de France
  • Einsatzgruppen - (groupe d'intervention divisé en Einsatzkommandos et en Sonderkommandos) composé de membres de la SS, appartenant au RSHA.
  • Entr'Aide française -> Secours National
  • ERC - Emergency Rescue Committee (Comité de sauvetage d'urgence) organisation New-Yorkaise.
  • FAFL - Forces aériennes françaises libres. Conçues le 8 juillet 1940, elles sont effectives l'été 1941 en constituant les GB et GC.
  • Fascisme - Doctrine que Bénito Mussolini érigea en Italie en système politique et qui est caractérisée par la toute puissance de l'État (intervention de l'État dans l'économie, étatisation des appareils idéologiques, développement de l'appareil répressif dominé par la police politique, prépondérance de l'exécutif sur le législatif, etc.) et par l'exaltation du nationalisme.
    Emprunté à l'italien fascismo, mouvement pol. ital. fondé en 1919 par B. Mussolini, devenu parti pol. en 1921, au pouvoir en Italie d'octobre 1922 à juillet 1943, dérivé de fascio « faisceau », pris au sens de « union de forces politiques réunies dans un but commun »
  • FFC - Forces françaises combattantes (créées le 14 juillet 1942).
  • FFI - Forces Françaises de l'Intérieur. Constituées en février 1944 par la fusion à Londres de l'AS, des FTP, et de l'ORA, des maquis et des groupes francs.
  • FFL - Forces Françaises Libres. Le général de Gaulle nomma France Libre l'organisation de résistance extérieure, après l'appel du 18 juin.
  • FN - Front national de lutte pour la libération et l'indépendance de la France, créé en 1941, il générera les F.T.P.
  • FNFL - Forces navales françaises libres. Marine de la France Libre.
  • Francisque - Hache à un seul tranchant, plus rarement à deux tranchants, utilisée par les Germains et les Francs comme arme de jet à la guerre.
    Insigne pris par le gouvernement du maréchal Pétain de 1940 à 1944 et représentant cette hache à deux tranchants. Au revers et au centre [de la nouvelle pièce de 5 francs] figurent, joints par des liens, la double francisque, insigne du chef de l'État, et le bâton de maréchal (L'Œuvre, 19 mars 1941).
  • FTP - Francs-tireurs et partisans.
  • FTPF - Franc-tireurs et partisans français. Rassemblement des unités paramilitaires de la mouvance communiste.
  • FUJ - Forces unies de la jeunesse.
  • FUJP - Forces Unies de la Jeunesse Patriote.
  • GB - Groupes de bombardement des FAFL.
  • GC - Groupes de chasse des FAFL.
  • Gestapo - Geheime Staatspolizei (police secrète d'État).
  • GMR - Groupes Mobiles de Réserve (ministère de l'Intérieur). Ils seront souvent utilisés contre les maquis. À ne pas confondre avec la Garde essentiellement militaire et peu disposée à la lutte antimaquis
  • GPRF - Gouvernement Provisoire de la République Française.
  • GTE - Groupement de travailleurs étrangers
  • HIAS - Hebrew Immigrant Aid Society. Œuvre d’aide à l’émigration juive (fondée en 1881).
  • HICEM - Hias-Ica Emigr. Assoc., comité d’assistance portugais aux réfugiés juifs (fondé à Paris en 1927, replié à Marseille en 1940).
  • ISIntelligence Service (service secret britannique). En place en France dès 1940.
  • JAC - Jeunesse Agricole Catholique.
  • JEC - Jeunesse Étudiante Chrétienne.
  • JDC ou JOINT - American Jewish Joint Distribution Committee. Organisation caritative juive américaine - JDC (créé en 1914 aux États-Unis pour aider les Juifs de l'étranger).
  • JIAS - Jewish Immigrant Aid Society (Société d'Aide aux Immigrants Juifs).
  • JOC - Jeunesse Ouvrière Chrétienne (jociste : membre de la JOC).
  • Judenrat (conseil juif) - gouvernement des ghettos sous autorité nazie.
  • Judenrein ou Judenfrei. littéralement : sans Juif.
  • LVF - Légion des volontaires français (contre le bolchévisme). Constituée le 7 juillet 1941, la Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme combat en portant l'uniforme allemand.
  • Ligne de démarcation. Ligne frontière séparant la France occupée de la France dite "libre" dont le gouvernement, dirigé par la mérechal Pétain, siégé Vichy. Seuls les personnes disposant d'un Ausweis pouvait la franchir légalement.
  • MJS - Mouvement de la jeunesse sioniste
  • Milice. Créée sur décision de Pierre Laval, alors chef du gouvernement, le 30 janvier 1943, elle deviendra une force particulièrement répressive à l'égard de la Résistance. Constitue depuis avril 1943 une direction autonome de la Police mise à la disposition des Préfets. Elle a le droit de justice et de police.
  • MLN - Mouvement de libération nationale.
  • MJS - Mouvement de Jeunesse Sioniste.
  • MOI - Main d'oeuvre Immigrée.
  • MUR - Mouvements unis de la Résistance.
  • NAP - Noyautage des administrations publiques.
  • N.N. - Nacht und Nebel (Nuit et Brouillard). Décret signé le 7 décembre 1941 par Keitel.
  • NSDAP - Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei (Parti national-socialiste des travailleurs allemands, souvent dénommé Parti nazi).
  • NSKK - Nationalsoziolistisches Kraftfahrerkorps. Unité militaire de transport du 3e Reich.
  • OCM - Organisation civile et militaire. Réseau de la Résistance intérieure française en zone occupée, membre du CNR.
  • OJC - Organisation Juive de Combat
  • OME - Organisation Militaire Espagnole formée en 1939 par le gal Riquelme.
  • ONU - Organisation des Nations Unies (en anglais UN - United Nations).
  • ORA - Organisation de Résistance de l'armée. Créée en novembre 1942, rassemble des officiers de l'armée d'armistice dissoute.
  • Ordre de la Francisque - Décoration attribuée par le Régime de Vichy en tant que marque spéciale d’estime du maréchal Pétain, symbole du sacrifice et du courage et rappeler une France malheureuse renaissant de ses cendres, créée, approuvée et régie par les dispositions des arrêtés du 26 mai 1941 de la loi du 16 octobre 1941 et les décrets des 14 mars 1942 et 31 juillet 1942. La Francisque est déclarée « insigne du Maréchal de France Chef de l'État Français ».
  • ORT - Organisation reconstruction-travail
  • OSE - Oeuvre de Secours aux Enfants.
  • OSS - Office of Strategic Services. Services spéciaux américains en place à partir de 1943 en France.
  • OVRA - Organizzazione di Vigilanza e Repressione dell'Antifascismo (organisation de Vigilance et de Répression de l'Antifascisme). Police secrète du régime fasciste italien créé en 1927.
  • Passierschein (laissez-passer). Document émis par les autorités allemandes permettant de franchirla ligne de démarcation.
  • PCE - Partido Comunista de España (Parti Communiste Espagnol).
  • POWN - Polska Organizacja Walki o Niepodleglosc. Organisation polonaise de lutte pour l'indépendance.
  • QG - Quartier Général.
  • RAF - Royal Air Force (Force aérienne Royale). Armée de l'air des forces armées britanniques.
  • Révolution nationale - Idéologie du régime de Vichy mise en place par le maréchal Pétain dès son accession au pouvoir, le 10 juillet 1940. Antirépublicaine, antidémocratique, passéiste, la Révolution nationale fonde sa politique sur la devise « Travail, Famille, Patrie », sur un moralisme prônant la souffrance, l'épreuve, l'ordre, l'autorité et la culpabilité, ainsi que sur une mythologie des « valeurs éternelles », de la rédemption, du Salut et du « retour à la terre ». La Révolution nationale a produit des lois d'exclusion de certaines catégories de la population (statuts des Juifs d'octobre 1940 et de juin 1941).
  • RSHA - Reichssicherheitshauptamt (Office central de la sécurité du Reich). Créé par Himmler en septembre 1939 pour combattre et détruire les indésirables, il était dirigé par Heydrich puis par Kaltenbrunner.
  • SA - Sturmabteilung (section de tempête). Aussi appelée les "chemises brunes", cette organisation paramilitaire du parti nazi allemand a fortement participé à l'accès d'Hitler au pouvoir.
  • SAP - Section atterrissage et parachutage. Son rôle était la réception des parachutages organisés par Londres.
  • SAS - Special Air Service. Forces spéciales de l'armée britannique, unité de volontaires, dont des Français Libres " French Squadron ", créée en 1941 par le lieutenant David Stirling.
  • SD - Sicherheitsdienst (Service de sécurité allemand).
  • Secours National. - Le Secours National est un organisme français créée en 1914, chargé d’apporter de l'aide aux militaires, à leurs femmes ainsi qu'aux populations civiles victimes de la Première Guerre mondiale, en épaulant les services sociaux. Par un décret du 20 mai 1940, une ouverture de crédit de 50 millions de francs est allouée au Secours national. Un autre décret, en date du 23 juillet 1940 attribue à l’organisme le produit issu de la liquidation des biens des Français déchus de leur nationalité. Le décret du 4 octobre 1940, lendemain de la promulgation du premier statut des Juifs, place le Secours national sous la haute autorité du maréchal Pétain. Le Secours national échappe au contrôle des préfets régionaux. L’organisme, puissant instrument de propagande, prend une importance croissante au fil des années de la collaboration. Il a le monopole des appels publics à la générosité et des subventions de l’État ou des collectivités locales. Le produit de la loterie nationale lui est attribué à partir d’octobre 1940. En 1944, il devient l’Entr'Aide française.
  • Section F - Section britannique d'action en France.
  • Section R.F - Section britannique de liaison avec le BCRA
  • SER - Service d’évacuation et de regroupement
  • SERE - Service d’évacuation et de regroupement des enfants
  • SFIO - Section française de l'Internationale ouvrière. Parti socialiste français.
  • SNCF - Société Nationale des Chemins de Fer Français.
  • SOE - Special Operations Executive (Services des Opérations Spéciales). Service britannique en place dès 1940 en France, il est chargé d'organiser le sabotage, l'armement et l'instruction des maquisards.
  • SOL - Service d'Ordre Légionnaire
  • SS - Schutzstaffel (en allemand : escadron de protection). Dirigée par Heinrich Himmler, la SS est crée en 1925 pour protéger le Führer. Elle devient ensuite une très puissante organisation à l'intérieur du système nazi.
  • SSE - Service social des émigrés
  • SSJ - Service social des jeunes
  • STO - Service du Travail Obligatoire
  • TA - Travail allemand ou anti-allemand. Organisation de résistance, réseau antinazi allemand créé au sein du PCF en août 1941.
  • TSF - Transmission sans fil. Ancien nom de la radio (radiodiffusion), des appareils de radio et des émissions de radio. " Écouter la TSF ".
  • UCJF - Unions Chrétiennes de Jeunes Filles.
  • UCJG - Unions chrétienne de jeunes gens (associations protestantes fondées en 1850 dans les régions protestantes : Cévennes, Dauphiné, Normandie, Charentes, Paris, Pays de Montbéliard et Alsace).
  • UFJ - Union des Femmes Juives
  • UGIF - Union Générale des israélites de France (créée par la loi du 29 novembre 1941, placée sous la tutelle du Commissariat Général aux Questions juives)
  • UJJ-MOI - Union des jeunes Juifs - Main-d'oeuvre immigrée.
  • UJRE - Union des Juifs pour la Résistance et l'Entraide. L'UJRE naît dans la clandestinité en 1943 et se constitue après la Libération de Paris, le 13 Novembre 1944.
  • UNE - Union Nationale Espagnole.
  • URSS - Union des républiques socialistes soviétiques - Fédération des 15 républiques soviétiques, créée en 1922.
  • USC - Unitarian Service Committee
  • V1 et V2 - de l'allemand Vergeltungswaffe (arme de représailles). Missile de croisière allemand conçu par Robert Lusser.
  • Wehrmacht - (puissance de défense) armée allemande de 1935 à 1945.
  • WIZO - Women’s International Zionist Organisation.
  • YMCA - Young Men's Christian Association (associations protestantes fondées à Londres en 1844).
  • Zone "libre". Partie de la France gouvernée par Vichy.
  • Zone interdite. Zones nord et est de la france occupée destinées à recevoir un peuplement allemand.
  • Zone italienne. Zone du sud-est de la France détenue par l'Italie suite à la signature de l'armistice franco-italien du 24 juin 1940, 2 jours après le franco-allemand.
  • Zone occupée (Besetztes Gebiet en allemand). Partie de la France, sous autorité de l'Allemagne, définie à la signature de l'armistice franco-allemand du 22 juin 1940.
  • ZZW - Zydowsky Zwionzek Wojskowy (Organisation Militaire Juive polonaise).
Avertissement Les informations affichées sur le site de l'AJPN sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de notre base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par l'AJPN et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans notre base de données.
* Juste parmi les Nations
 
34 visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2014 AJPN tél. Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87