Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
696 annonces de recherche
Votre Opinion
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
701 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4147 Justes de France
920 résistants juifs
11232 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1258 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Lot

Région :
Occitanie
Département :
Lot

Préfets :
Maurice Bezagu
(05/02/1940 - 14/11/1941)
Robert Dumas
(17/08/1944 - 04/01/1946)
Jean Cabouat
(22/05/1937 - 05/02/1940) Préfet du Lot
Antoine Petit
(14/11/1941 - 19/02/1944) Antoine Loïc Petit, Préfet du Lot
Frédéric Empayatz
(19/02/1944 - 17/08/1944) Préfet du Lot

À lire, à voir…

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

michel Fabre michel Fabre
La Micheline de 18h23

ACHETER EN LIGNE

Stéphane Simonnet Stéphane Simonnet
Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944 - 8 mai 1945

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Sylvie Goll-Solinas Sylvie Goll-Solinas
Vous êtes venus me chercher

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

 AACCE AACCE
Les Juifs ont résisté en France (1940-1945)

ACHETER EN LIGNE

Marie-Christine Hubert Marie-Christine Hubert
Emmanuel Filhol
Les Tsiganes en France - Un sort à part (1939-1946)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Arlette Lipszyc Arlette Lipszyc
En quête de mon père Jankiel Lipszyc, Skierniewice (1898)-Miremont (1944)

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE

Philippe Joutard Philippe Joutard
Jacques Poujol
Patrick Cabanel
Gilbert Badia
Cévennes - Terre de Refuge 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Pierre Copernik Pierre Copernik
Abcdaire de la résistance

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945

ACHETER EN LIGNE

Alfred Roger Coutarel Alfred Roger Coutarel
Itinéraire d’un résistant des Cévennes à la Libération

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Frida Wattenberg
Jean Brauman
Organisation juive de combat : Résistance-sauvetage. France 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Régine Laparade Régine Laparade
Le Bois de mon père

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Les Résistances juives pendant l'occupation

ACHETER EN LIGNE

 Collectif Collectif
Jean-Pierre Guéno
Paroles d'étoiles - Mémoire d'enfants cachés (1939-1945)

ACHETER EN LIGNE

Henriette Asséo Henriette Asséo
Les Tsiganes. Une destinée européenne

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Paul Schaffer Paul Schaffer
Als ich in Auschwitz war - Bericht eines Überlebenden (Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945 ; en langue allemande)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

 Fondation pour la Mémoire de la Déportation Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Livre-Mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution 1940-1945 - 4 volumes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Serge Legrand-Vall Serge Legrand-Vall
La rive sombre de l'Ebre

ACHETER EN LIGNE

Simonne Chiroleu-Escudier Simonne Chiroleu-Escudier
Mireille Chiroleu
Eric Escudier
La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943

 

Cédric Gruat Cédric Gruat
Cécile Leblanc
Amis des Juifs

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Saint-Céré en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Saint-Céré 46400
Sous-préfecture : Figeac - Lot
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Saint-Cere en 1939-1945
Saint-Céré
source photo : © all-free-photos.com
crédit photo : All Rights Reserved
Saint-Cere en 1939-1945
La Bave et le quai des Récollets
source photo : Mossot
crédit photo : D.R.

Voir l'histoire du département du Lot
Histoire

La commune des Saint-Céréens

Saint-Céré est une commune française située dans le département du Lot.

Lors du recensement de 1962, la commune comptait 3 531 habitants.

23/05/2012

[Compléter l'article]

11 et 12 mai 1944

Le 11 mai 1944, à l'aube, Adolf Diekmann commandant le I. bataillon du régiment Der Führer, part avec son unité des villes de Valence d'Agen et Moissac. Ils se dirigent sur la D653 vers le nord-ouest du département du Lot.
En chemin, dans les villages traversés (Lauzès, Orniac, Blars, Grèzes), ils arrêtent des personnes qui seront déportées.
Entre Livernon et Assier, un accrochage se produit entre les SS et les maquisards.
À Latronquière, ils brûlent et pillent des maisons. Quarante hommes sont arrêtés parmi la population, quinze mourront en déportation.
Quinze hommes sont arrêtés à Sousceyrac. Ils capturent aussi un résistant, André Pezet, qui mourra à la suite de violentes tortures.
Les SS se divisent et investissent simultanément plusieurs villages : Cardaillac, Gorses, Molières, et commettent pillages, arrestations et déportations.

Une autre colonne de la division "Das Reich" atteint Le Bourg. Treize hommes, après violences, sont arrêtés.
Le 12 mai 1944 à 8 heures, au village de Lacapelle-Marival, tous les hommes de 16 à 60 ans sont regroupés sur la place du village. Soixante treize sont arrêtés et acheminés avec tous les autres prisonniers vers Cahors où ils sont enfermés pour la nuit dans les caves à charbon du lycée Clément Marot. Ils sont amenés à la caserne de Montauban où ils arrivent à 14 h. Pendant quelques jours, ils subiront violences, tortures, et exécutions sommaires.

À partir du 12 mai, les officiers, au hasard, envoient les prisonniers vers les camps de concentration ou au travail forcé en Allemagne. Certains n'en reviendront pas.
Les SS rejoignent Terrou pour y capturer les hommes, mais les habitants, prévenus se sont cachés dans les forêts. Les soldats pillent les maisons.
Ils se rendent ensuite à Saint-Céré où trente-sept personnes sont enfermées dans un autobus puis conduites et emprisonnées à Maurs.

Le 12 mai 1944, les SS encerclent la ville de Figeac. Quatre cent quarante-huit habitants sont rassemblés dans la cour de la gendarmerie ou détenus à l'Hôtel Tillet, Place des Carmes (maintenant Place du 12 mai 1944). Regroupés avec d'autres prisonniers, ce sont plus de 800 personnes qui sont arrêtées et regroupées à la caserne des Dragons de Montauban. Certaines sont torturées, d'autres sont fusillées, 540 sont déportées (à Neuengamme et à Dachau), un grand nombre est aussi envoyé au travail forcé en Allemagne.

Le même jour, des soldats tuent et pillent dans deux villages des environs : Lunan et Saint-Félix.

26/02/2009

[Compléter l'article]

Berthe Nasinec Pépiriot

Le 8 juin 1944, la division SS Das Reich rentre dans Saint-Céré. Trois maquisards sont pris au piège et s'enfuient dans Saint-Céré. Le quartier est cerné. Quarante otages, en majorité des femmes et des enfants, sont rassemblés en haut du boulevard Gambetta. Adolf Dieckmann, qui commande le détachement et qui sera, deux jours plus tard, le bourreau d'Oradour-sur-Glanes, s'apprête à exécuter le groupe pour non-dénonciation. C'est alors que Berthe Nasinec Pépiriot, coiffeuse à Saint-Céré, née près de Prague (Tchécoslovaquie), s'adresse à lui, en allemand. Surpris par le courage de cette femme, il engage le dialogue. Après 4 heures d'âpres négociations, les otages sont enfin libérés. L'officier allemand renvoie Berthe avec cette phrase "Madame, vous êtes très courageuse, toutes ces personnes vous doivent la vie."

Le 8 juin 2011, à l'initiative de l'association des Amis du Pays de Saint-Céré et de la municipalité, une plaque a été apposée sur la façade de l'immeuble boulevard Gambetta où Berthe Nasinec Pépiriot avait son salon de coiffure.

05/08/2011

[Compléter l'article]

Les camps et les lieux d'internement du Lot

25e-154e-156e CTE-536e GTE de la Poudrerie 46500 Rocamadour
508e GTE Cajarc 46160 Cajarc
538e GTE Vers 46090 Vers
554e GTE Catus 46150 Catus
Camp de Catus-Cavalier 46150 Catus
Camp de Puy-l'Évêque 46700 Puy-l'Évêque

Les lieux de sauvetage du Lot

Château de Lavercantière 46340 Lavercantière
Couvent de Luzech 46140 Luzech
Couvent des Dames de Nevers 46000 Cahors
Frères des Ecoles chrétiennes 46100 Figeac
Hôpital de Cahors 46000 Cahors
Institution Sainte-Jeanne d'Arc 46000 Cahors
Lycée Champollion 46100 Figeac
Maison d'enfants 46400 Saint-Céré
Maison Espère 46090 Espère
Soeurs Notre-Dame du Calvaire 46500 Gramat


Les 51 Justes parmi les Nations du Lot



Familles réfugiées à Saint-Céré [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes hébergées, sauvées ou cachées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, leur date de naissance, les circonstances du sauvetage, si possible.


Familles arrêtées (Saint-Céré) [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes arrêtées ou exécutées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, les circonstances de l'arrestation et la date de l'arrestation, si possible.

Chronologie [Ajouter]

11/11/1942 - Le département du Lot est occupé par les troupes allemandes à partir du 11 novembre 1942.
11/05/1944 - Lors de la rafle à Saint-Céré, 55 personnes, dont 39 Juifs sont arrêtés, 6 hommes sont abattus pendant la rafle.Saint-Céré


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Vous êtes venus me chercher L'histoire de Rosa Goldmark, Récit 157 pages, réalisation 2014
Auteur : SYLVIE GOLL SOLINAS - terminal




Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Berthe Nasinec-Pepiriot

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Saint-Céré sur Wikipedia 
2 Rencontre avec Paul Niedermann (Conférence de Paul Niedermann (1h24) enregistrée en mars 2011 au collège d'Estagel dans les Pyrénées-Orientales. Paul Niedermann retrace son parcours entre 1935 et 1945 de Karlsruhe à la Maison d'Izieu, en détaillant son passage au Camp de Rivesaltes. )
3 Association des Amis du Pays de Saint-Céré (Créée en 1984, l'Association a pour objectif de faire connaître, valoriser et défendre le patrimoine culturel, architectural et historique du Pays de Saint-Céré. )
4 Page Facebook de Lois Gunden Clemens
5 Lien vers l'éditeur du livre "La Villa St Christophe à Canet-Plage" (La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943 )
6 Vous êtes venus me chercher (Blog de l'auteur - parutions, conférences, signatures... )
7 Elie Cavarroc, Juste des Nations (M. Elie Cavarroc, nommé Juste des Nations. Référence du dossier n°10002 du Comité Français pour Tad Vashem )
8

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  Recherche de mon aïeul

    Bonjour,
    Ma maman est née à Montfaucon 46 en 1927 de Léonie Lagarrigue et Paul Serres gendarme.
    Elle est décédée aujourd'hui mais me parlait souvent de son grand-père qui avait une briqueterie et un haras et de son arrière grand-père qui aurait été maire d'un village aux alentours de Montfaucon pendant plus de 20 ans et ce, malgré qu'il ait perdu la vue.
    Ces personnes portent soit le nom de Lagarrigue, soit le nom de Serres.
    Si quelqu'un a entendu parler de ces personnes, merci de me contacter.
    [répondre]

***  Marc Vincent

    Je cherche des informations sur mon grand-père Marc Vincent qui travaillait à la préfecture de Cahors en 1942. Il était inspecteur de police.
    merci
    [répondre]

    Bonjour
    J'espère que vous avez avancé dans vos recherches.
    Je recherche les parents de mon père, plusieurs pistes me conduisent à cahors....
    Et on lui aurait prête le nom de Vincent. Savez vous si votre grand père a servi de prête nom pour sauver des enfants ?
    Mon père est né en 1942...
      [répondre]

***  André Ulysse Déhais

    Je recherche des informations sur mon grand'père. Il travaillait dans l'aviation à Villacoublay et est venu cacher un prototype d'avion dans une grange à Lamothe-Fénelon en 1939. Il est reparti sur Paris, mais sa vie étant en danger il est revenu dans le lot où il a participer à la Résistance. Il était communiste. Dans les années 1960 il habitait Martel à l'hôtel du Lion d'Or. Le Dimanche nous allions chez M. et Mme BERGOUGNIOUX (je pense que c'est ce nom) qui tenaient un hôtel Restaurant à Lamothe-Fénelon, ces personnes avaient reçus mon grand'père à cette époque et il me faisait porté un bouquet de roses chaque fois pour les remercier.
    Mon grand'père est décédé en 1964 à Martel.
    Merci de me donner des renseignements ou des informations, je souhaite laisser une trace de sa vie pour ses descendants.
    [répondre]


Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2018