space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
543 annonces de recherche
Votre Opinion
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements et l'étranger
1199 lieux d'internement
647 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4080 Justes de France
748 résistants juifs
9294 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1216 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Sarthe

Région :
Pays de la Loire
Département :
Sarthe

Préfets :
Marie Maurice Georges
(24/03/1938 - 17/09/1940) Préfet de la Sarthe
Yves Gasné
(1940 - 18/10/1941) Sous-préfet pour l'arrondissement de La Flèche. Né en 1908 à Lyon.
Jean Roussillon
(16/08/1940 - 31/07/1943) Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1896-1970)
Maurice Cuttoli
(16/09/1940 - 18/02/1942) Sous-préfet de Mamers. Né en 1904 à Constantine (Algérie).
Victor Baptiste Jean Dissard
(17/09/1940 - 14/11/1941) Préfet de la Sarthe
Philippe Lanquine
(19/09/1941 - 21/09/1944) Sous-préfet de Mamers. Né en 1905 à Moissac.
Georges Féa
(18/10/1941 ) Sous-préfet pour l'arrondissement de Mamers. Né en 1912 à Paris.
Marcel Picot
(14/11/1941 - 08/02/1943) Préfet de la Sarthe
Lucien Porte
(08/02/1943 - 08/08/1944) Préfet de la Sarthe. Révoqué
Charles Donati
(01/08/1943 - 10/08/1944) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (né en 1891)
Jean-Louis Costa
(08/08/1944 - 11/12/1945) Préfet de la Libération de la Sarthe
Michel Debré
(10/08/1944 - 01/04/1945) Michel Debré dit Jacquier, Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1912-1996)
René Dijoud
(22/09/1944 ) Sous-préfet de Mamers
Alain Savary
(01/04/1945 - 11/05/1945) Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1918-1988)
Georges Briand
(04/02/1946 - 01/01/1948) Préfet de la Sarthe

À lire, à voir…

Henriette Asséo Henriette Asséo
Les Tsiganes. Une destinée européenne

ACHETER EN LIGNE

 Fondation pour la Mémoire de la Déportation Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Livre-Mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution 1940-1945 - 4 volumes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

 AACCE AACCE
Les Juifs ont résisté en France (1940-1945)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

 Collectif Collectif
Jean-Pierre Guéno
Paroles d'étoiles - Mémoire d'enfants cachés (1939-1945)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945

ACHETER EN LIGNE

Antoine Prost Antoine Prost
Jean-Pierre Azéma
Jean-Pierre Rioux
Les communistes français, de Munich à Châteaubriant (1938-1941)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Chesnier Jacques Chesnier
La Sarthe déchirée 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Stéphane Simonnet Stéphane Simonnet
Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944 - 8 mai 1945

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Als ich in Auschwitz war - Bericht eines Überlebenden (Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945 ; en langue allemande)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Cédric Gruat Cédric Gruat
Cécile Leblanc
Amis des Juifs

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Marie-Christine Hubert Marie-Christine Hubert
Emmanuel Filhol
Les Tsiganes en France - Un sort à part (1939-1946)

ACHETER EN LIGNE

Pierre Copernik Pierre Copernik
Abcdaire de la résistance

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Frida Wattenberg
Jean Brauman
Organisation juive de combat : Résistance-sauvetage. France 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Les Résistances juives pendant l'occupation

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Joseph Estevès Joseph Estevès
200 figures de la Résistance et de la déportation en Sarthe

 
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Le Mans en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Le Mans 72000
Sous-préfecture : Le Mans
Canton : Le Mans - Sarthe
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Le Mans en 1939-1945
Hôtel de ville
source photo : Commune du Mans
crédit photo : D.R.

Voir l'histoire du département de la Sarthe
Histoire

La commune des Manceaux

Le Mans est une commune française située dans la Sarthe.

Lors du recensement de 1936, la commune comptait 84 525 habitants et 100 455 en 1946.

07/02/2017

[Compléter l'article]

La Seconde Guerre mondiale

Le 19 juin 1940, au cours de la bataille de France, les Allemands du 38e Corps d'Armée (XXXVIII.Armee-Korps)1, commandé par le général Erich von Manstein, s'emparent de la ville. Celui-ci rapporte dans ses mémoires : « Je traversai Le Mans où mon grand-père était entré en vainqueur soixante-dix ans auparavant et visitai la magique cathédrale2. »

Le Mans est libéré des Allemands3 le 8 août 1944 par la Troisième armée du général George Patton (XVe Corps d'Armée du général Haislip), au cours de la bataille de Normandie, malgré le dynamitage effectif de la quasi-totalité des ponts manceaux par les Allemands en fuite dans la nuit du 7 au 8 août. Quasiment tous les ponts, car le pont Gambetta fut sauvé in extremis de la destruction par des résistants locaux après le placement de la dynamite allemande (une plaque commémorative et d'hommage notamment aux résistants ayant empêché le dynamitage a été installée sur le parapet près d'une extrémité du pont), et de nouveau préservé le 8 août, encore grâce à des locaux, d'une frappe aérienne américaine programmée qui devait le toucher.

Un bunker utilisé par l'état-major (Armee OberKommando, AOK) de la 7e Armée de la Wehrmacht (rue Chanzy, collège Berthelot) a pu être conservé depuis lors dans un état quasi identique à son état de la mi-1944. Sa réhabilitation a eu lieu en 2014, avant les festivités du soixante-dixième anniversaire du Débarquement de Normandie et de la Libération.

07/02/2017

[Compléter l'article]

Les camps et les lieux d'internement de la Sarthe

Camp de la Verrerie de Coudrecieux 72440 Coudrecieux
Camp de Mulsanne 72230 Mulsanne
Dulag d'Auvours 72470 Champagné
Fresnay-sur-Sarthe 72130 Fresnay-sur-Sarthe
Frontstalag 203 Le Mans 72000 Le Mans
Prison du Vert-Galant 72000 Le Mans

Les lieux de sauvetage de la Sarthe

Château de Méhoncourt 72000 Le Mans
Pension d'enfants 72330 Cérans-Foulletourte
Pensionnat des Pères de Notre-Dame de Sion 72110 Bonnétable


Les 69 Justes parmi les Nations de la Sarthe


Maires de Le Mans

Henri Lefeuvre   (12/1937-10/02/1941)
Eugène Chamolle   (10/02/1941-08/1944)
Marcel Lecorps   (08/1944-05/05/1945)
M. Henri Lefeuvre   (05/05/1945-01/08/1945)
Robert Collet   (01/09/1945-25/10/1947)

Cultes à Le Mans

Georges Grente  Archevêque du Mans ( 1943 - 1953 ) Cardinal en 1953, honoré du Sacré Pallium en 1954

1 Familles réfugiées à Le Mans [Compléter]
1945 / 1946
Famille Rauner - Colette, née en 1923 à Wurzburg (Allemagne) (USHMM)

14 Familles arrêtées (Le Mans) [Compléter]
26/01/1944
Famille Adila - Daniel, 49 ans, né le 08/08/1894 à Constantinople (Turquie), marchand forain (bonneterie, ganterie, tabliers), son épouse Virginie, 49 ans, née Capuano le 15/04/1895 à Constantinople (Turquie), et leur fils Charles, 15 ans, né le 04/04/1928 à Paris 10e, juif, de nationalité française, habitaient 56 rue de la Pelouse au Mans depuis 1934. La famille, recensée comme juive, est arrêtée parce que juive dans la nuit du 08/10/1942 au Mans par la Police Allemande. Ils sont internés à Mulsanne jusqu’au 14/10/1942. Le 26/01/1944, Charles est arrêté et déporté sans retour par le convoi n° 68 de Drancy à Auschwitz le 10/02/1944.
Déportation :
10/02/1944   convoi no 68
JO :
Les déportés de Sarthe

16/07/1942
Famille Benroubi - Maurice, né le 27/12/1914 à Salonique (Grèce), de nationalité grecque, est le fils de Raphaël et Carasso Bella. Arrivé en France le 12/06/1928, il est marchand ambulant. Il habitent à Paris, 97, rue de Charonne, avec son épouse Rose et leur fils Raphaël. En 1941, il est au Mans, d'abord domicilié 17 rue de la Rose puis 27 rue des Pommiers. C'est là qu'il est arrêté parce que juif le 16/07/1942 et interné au camp de Mulsanne le jour-même puis au Grand séminaire d’Angers le lendemain. Le 20/07/1942, il est déporté par le convoi n° 8 d'Angers à Auschwitz. Ils sera libéré en janvier 1945.
Déportation :
20/07/1942   convoi no 8
JO :
Les déportés de Sarthe

16/07/1942
Famille Bercu - Itic Leib, 39 ans, né le 24/01/1903 à Falticeni (Roumanie), de nationalité roumaine, arrive en France en juin 1920. Tailleur, marié à Sura Leibovici, il est le père de Raymond, Nathalie, Serge et Bernard. Il habite 3 rue de la Galère au Mans et posséde un commerce "Au Petit Bénéfice", vêtements de confection pour hommes et jeunes gens articles de travail, chemiserie, bonneterie. Il est recensé en tant que juif et son commerce est aryanisé en janvier 1942. Le 16/07/1942, Becu Itic est arrêté parce que juif par la Gestapo du Mans alors qu’il se trouvait chez des voisins. Il sera déporté sans retour par le convoi n° 8 d'Angers à Auschwitz le 20/07/1942.
Déportation :
20/07/1942   convoi no 8
JO :
Les déportés de Sarthe

1943
Famille Blass - Simone, 45 ans, née le 16/02/1898 à Mulhouse est domiciliée 16 rue de l’Hôtel de Ville au Mans, médecin, elle est internée à Drancy en juillet 1943. Elle est infirmière à Drancy. Elle passe de la catégorie C1 à B (personne déportable). Elle est déportée parce que juive par le convoi n° 62 de Drancy à Auschwitz le 20/11/1943.
Déportation :
20/11/1943   convoi no 62

22/02/1943
Famille Bloch - Georges Élie, né le 13/11/1879 à Vincennes, est le fils de Eugène Bloch. De nationalité française, il est marié avec Berthe (catholique). Ancien combattant 1914-18, voyageur de commerce, il habitait 159 quai Ledru-Rollin au Mans. Il est recensé en tant que juif en 1940. Arrêté parce que juif le 21 février 1943, à la suite d’une rafle d’israélites opérée par la Gestapo en représailles d’attentats commis autour de la gare du Mans et à l’Office Allemand chargé de recruter pour le travail en Allemagne et situé en haut de l’avenue Thiers. Après 48 heures de séjour à la prison du Mans, il est transféré avec d’autres juifs au camp de Drancy puis à Beaune-la-Rolande. En juin 1943, il est envoyé à la caserne de Querqueville à Cherbourg. Le 6 août 1944, il est libéré sous condition de résidence. Déporté de Cherbourg à Aurigny, par le convoi n° 641, transport n° 192, le 12 août 1943. Inscrit sur une liste de travailleurs rapatriés de Cherbourg, il est hospitalisé en janvier 1944 à l’hôpital Rothschild, à Paris. Il aurait été libéré le 18 août 1944 de Drancy.    
JO :
Les déportés de Sarthe

>> Voir les 14 familles arrêtées dans la commune <<


Chronologie [Ajouter]

- Du 7 au 12 mars 1944, bombardements aériens alliés sur Le Mans.
24/03/1942 - La 7ème ordonnance du 24 mars 1942 interdit la possession des postes de radios aux Juifs et au Mans, 49 postes de radio seront confisqués à des Juifs.
16/07/1942 - Rafle de juifs en Sarthe : 8 arrestations à Ecommoy, 32 au Mans, 10 à Tuffé et 4 à la Ferté-Bernard.
09/10/1942 - Rafle de Juifs en Sarthe, les 9 et 14 octobre 1942 : 144 juifs sont arrêtés.
10/11/1942 - D’après le récapitulatif de la préfecture, 36 familles ont été arrêtées parce que juives en Sarthe.
12/1942 - A la fin de l’année 1942 : 278 juifs dont 184 hommes et 94 femmes ont été arrêtés en Sarthe.
12/1943 - Pendant l’année 1943, 40 personnes sont arrêtées parce que juive en Sarthe (15 hommes et 25 femmes).
09/08/1944 - Le Général Patton libère Le Mans.
12/1944 - Pendant l’année 1944, 58 personnes sont arrêtées dans la Sarthe parce que juives (18 hommes et 40 femmes).
11/12/1945 - Jour de la libération du Mans


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.



Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Lucienne Clément de L'Épine (Juste parmi les Nations qui plaçait des enfants Juifs dans des familles de la Sarthe. )

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Le Mans sur Wikipedia 
2 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
3 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
4 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
5 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
6 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )
7 "Lettre à Esther" (La vidéo retrace l'histoire de la famille Angel depuis son arrivée en France début XX°, son intégration en France, l'arrestation et la déportation à Auschwitz (convois 8 et 34) de cette famille réfugiée à Pornic et Tharon. "Enfances volées": vidéo retraçant la déportation de Rachel Angel et de Victor Pérahia, avec le témoignage de celui-ci )

Notes

- 1 - Corps d'armée de la 4.Armee de Günther von Kluge.
- 2 - Erich von Manstein, Victoires perdues, Plon 1958.
- 3 - Les éléments allemands présents en ville dépendaient de la 7.Armee, de Paul Hausser.

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  arrêté du 18 mars 1943

    Ma famille a hébergé un ado de 15 ans, juif, Isidore SZPIRO, inscrit par nos soins au lycée Montesquieu au MANS pour l'année scolaire 1943-1944.
    Dans l'article produit par le Dr CAHEN, il est fait mention d'un arrêté du 18 mars 1943 interdisant tout hébergement.
    Le Dr CAHEN pourrait-il m'indiquer la référence du texte intégral ?
    Merci
    Cordialement
    [répondre]

***  recherche réfractaire STO ami Famille Bignon/loué/Mareil

    Mon grand père André BIGNON (née en 1924) a été réfractaire au STO de mai 1943 à la fin de la guerre; il n'a pas été dénoncé par les voisins de la route de Mareil, les gendarmes de Loué venus embarquer mon arrière grand-mère n'ont rien dit en découvrant sa planque bourrées de drapeaux des alliés qu'il avait confectionné (il était peintre), la famille ( mon arrière grand-mère était seule avec ses deux petites fille , son frère handicapé et son père âgé et malade, particulièrement vulnérable donc) n'a pas été inquiétée - a priori - au delà d'aller-retours à la gendarmerie ; plus tard, mon grand-père a aussi été planqué par un fermier dans le coin (ou? qui ?).Il a également été aidé par la fermière allemande chez qui il était en STO. Pas mal de chance donc...
    je cherche des personnes l'ayant connu ou ayant connu Mareil et Loué ce moment-là.
    Merci.
    [répondre]

***  recherche famille hébergée à Vibraye

    Je recherche une famille hébergée chez mes grands parents CHEVALIER à VIBRAYE durant l'exode.
    Originaire de région parisienne, la maman se prénommait ADELE, sa fille MARIE PAULE (doit avoir maintenant entre 70 et 80 ans) le nom pourrait être DEMETZENFELD ou approchant. Cette famille est revenue voir ma grand mère jusque vers 1960.
    [répondre]

    Bonsoir, ne trouvez-vous pas dangereux de mettre en ligne des noms de personnes de confession juive?
    N'est-ce pas facile de les répérer sur Internet?
    Très cordialement à vous.
      [répondre]
    Désolé, mais je ne sais même pas si elles étaient juives, et personnellement, je n'ai rien trouvé sur Internet, mais je ne suis pas un expert, et c'est pourquoi j'ai lancé une bouteille à la mer par le biais de votre organisation.
    Merci à tous qui pourront m'aider.
      [répondre]


Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2016