Soutenez le travail de l'AJPN Chers lecteurs, vous êtes très très nombreux à utiliser l'AJPN et nous vous en sommes reconnaissants ! MAIS... AUJOURD'HUI NOUS AVONS BESOIN DE VOUS. Si vous acceptez de nous faire un don ouvert à crédit d’impôts, nous pourrons continuer ce travail. Par avance merci.
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
773 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
710 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4177 Justes de France
920 résistants juifs
11837 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1270 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Sarthe

Région :
Pays de la Loire
Département :
Sarthe

Préfets :
Marie Maurice Georges
(24/03/1938 - 17/09/1940) Préfet de la Sarthe
Yves Gasné
(1940 - 18/10/1941) Sous-préfet pour l'arrondissement de La Flèche. Né en 1908 à Lyon.
Jean Roussillon
(16/08/1940 - 31/07/1943) Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1896-1970)
Maurice Cuttoli
(16/09/1940 - 18/02/1942) Sous-préfet de Mamers. Né en 1904 à Constantine (Algérie).
Victor Baptiste Jean Dissard
(17/09/1940 - 14/11/1941) Préfet de la Sarthe
Philippe Lanquine
(19/09/1941 - 21/09/1944) Sous-préfet de Mamers. Né en 1905 à Moissac.
Georges Féa
(18/10/1941 ) Sous-préfet pour l'arrondissement de Mamers. Né en 1912 à Paris.
Marcel Picot
(14/11/1941 - 08/02/1943) Préfet de la Sarthe
Lucien Porte
(08/02/1943 - 08/08/1944) Préfet de la Sarthe. Révoqué
Charles Donati
(01/08/1943 - 10/08/1944) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (né en 1891)
Jean-Louis Costa
(08/08/1944 - 11/12/1945) Préfet de la Libération de la Sarthe
Michel Debré
(10/08/1944 - 01/04/1945) Michel Debré dit Jacquier, Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1912-1996)
René Dijoud
(22/09/1944 ) Sous-préfet de Mamers
Alain Savary
(01/04/1945 - 11/05/1945) Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1918-1988)
Georges Briand
(04/02/1946 - 01/01/1948) Préfet de la Sarthe

À lire, à voir…

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Antoine Prost Antoine Prost
Jean-Pierre Azéma
Jean-Pierre Rioux
Les communistes français, de Munich à Châteaubriant (1938-1941)

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Joseph Estevès Joseph Estevès
200 figures de la Résistance et de la déportation en Sarthe

 

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Jacques Chesnier Jacques Chesnier
La Sarthe déchirée 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Hortense Coudreuse


Dossier Yad Vashem : 12427
Remise de la médaille de Juste : 10/12/2012
Sauvetage : Brûlon 72350 - Sarthe
Profession: Retraitée
Religion : Catholique
Nom de naissance: Hortense Marie Berger
Nom d'épouse: Coudreuse
Date de naissance: 06/09/1887
Date de décès: 11/01/1960
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Hortense-Coudreuse
La maison de Hortense* et Léon Coudreuse*
source photo : Arch. fam. Rubinsztein
crédit photo : D.R.
Hortense-Coudreuse
Monique Rubinsztein est au centre de la photo, assise sur les genoux de Hortense Coudreuse.
Au 1er rang assis : Melle Serru, directrice de l’école, Mme Roy puis sa sœur, Mme Mauboussin, Monique Rubinsztein sur les genoux de Hortense Coudreuse, M. le Curé Lacombe et Léon Coudreuse.
Debout : Melle Louise maîtresse d’école, Simone Coudreuse, Melle Léturmy institutrice, Eliane Rubinsztein, puis Germaine la fille de M. et Mme Roy, puis M. Roy.
source photo : Arch. fam. Rubinsztein
crédit photo : D.R.
Hortense-Coudreuse
Hortense Coudreuse et Monique Rubinsztein en 1958
source photo : Arch. fam. Rubinsztein
crédit photo : D.R.
Notice

Hortense née Berger* et Léon Coudreuse*, couple déjà âgé et retraités habitaient 18 boulevard de la Gare à Brûlon (Sarthe). Leur fille Simone* vivait avec eux.

Avant la guerre, les Rubinsztein avaient fait connaissance et s’étaient liés d’amitié avec Hortense* et Léon Coudreuse* et au printemps 1940, la famille Rubinsztein vint se réfugier chez les Coudreuse* à Brûlon.
Après la défaite, ils rentrèrent à Paris.

Venant de Pologne, Moïse Léon Rubinsztein, né le 22 juillet 1903 à Biala (Pologne), était arrivé à Paris au début des années 1920.
Artisan-maroquinier, Moïse Rubinsztein avait épousé Élisabeth Leboff, une juive française issue d’une famille de rabbins. Leur fille Éliane naît en 1929 et Monique en 1934. La famille habite à Paris dans le 11e arrondissement.

Dès août 1941, Moïse, juif étranger, est raflé.

Au printemps 1942, Éliane tombe gravement malade. Élisabeth Rubinsztein trouve à la placer chez un couple ami à Brûlon, les Mauboussin.
Lorsque Madame Mauboussin tombe malade, Élisabeth Rubinsztein fait à nouveau appel à ses amis Hortense* et Léon Coudreuse*. Ils acceptent de cacher et soigner la petite Éliane.

Élisabeth Rubinsztein et Monique restent à Paris et Élisabeth Rubinsztein va voir Moïse à Drancy. Monique va à l’école avenue Parmentier. A partir du 7 juin 1942, la petite fille est contrainte de porter une étoile jaune obligatoire sur ses vêtements où était inscrit en gros « JUIF ». Monique se souvient : "Les filles me repoussaient en disant que je puais et que j’étais une sale youpine. Je ne comprenais pas cette attitude et je rentrais le soir en pleurant. Ma mère était désolée et ne supportait plus de me voir dans cet état.

Moïse Rubinsztein, 39 ans, sera déporté sans retour à Auschwitz le 19 juillet 1942 par le convoi n° 7.

A Noël 1943, ils acceptent de cacher aussi Monique à la demande de sa mère. Simone Coudreuse* va assumer tous les soins à donner aux deux fillettes.

Les fillettes fréquentent à l'école Libre du Prieuré et baptisées à l'église de la commune. Seules la directrice de l'école, Mlle Serru, et l'institutrice Jaqueline Leturmy sont au courant de leur situation.

Par mesure de sécurité et pour éviter toute dénonciation, les Hortense* et Léon Coudreuse* et à leur fille Simone* font baptiser les enfants en juin 1944 par le curé Lacombe.

A la Libération, Éliane retrouve sa mère à Paris. Monique reste chez les Coudreuse jusqu’en septembre 1947.

Des relations très amicales ont toujours perduré entre les deux familles.

Le 10 décembre 2012, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Hortense* et Léon Coudreuse* et à leur fille Simone*.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Histoire

The Righteous Among The Nation

Moise Rubinsztein came to France in the early 1920s. He settled in Paris, where he met Elizabeth Leboff, a French Jew. They married and had two children: Eliane (b. 1929) and Monique (b. 1934). They lived in Paris and the girls went to school.
When the war broke out, the whole family left the capital and settled in Brûlon (Sarthe), where they had friends, Léon and Coudreuse, an elderly couple. After a short time, however, the Rubinszteins decided to go back to their apartment, believing the danger passed.
In August 1941 Moise was arrested by the French police and later deported, never to return. Elizabeth, left alone with the two children, initially stayed in Paris. After Eliane became very sick, however, Elizabeth decided to bring her to other acquaintances, the Mauboussin family, also in Brûlon. Unfortunately, Mrs. Mauboussin became ill, and Eliane needed to be placed somewhere else. She was then taken back to the Coudreuses’ house. Because Léon and Hortense were already aged, full responsibility for Eliane’s care fell to Simone, their daughter, who lived with them. Elizabeth and Monique stayed in Paris under false identities, but in December 1943 Elizabeth feared for Monique as well and asked the Coudreuses to take her. They immediately accepted and were then in charge of the Rubinsztein’s two daughters.
To the neighborhood, the girls were presented as nieces from Paris who needed fresh air. They went to the local school and maintained a very normal life. They quickly felt themselves part of the Coudreuse family, thanks to the devoted Simone, who was always there when needed.
The Coudreuses were well aware of the risk they took in sheltering two Jewish girls but did it without hesitation and did all they could to provide f After the war Eliane went back to Paris, where her mother had survived. Monique joined them only in 1947, staying with Simone because Léon Coudreuse had passed away (1946), and she did not want to leave her and Hortense alone.
On December 19, 2012, Yad Vashem recognized Léon and Hortense Coudreuse as well as their daughter, Simone Coudreuse, as Righteous Among the Nations.

Rescue Story

Yad Vashem 08/10/2019

asso 3721
Réseau de sauvetage
Léon Coudreuse

Simone Coudreuse
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Hortense Coudreuse
Éliane Rubinsztein
Monique Rubinsztein
Élisabeth Rubinsztein
Moïse Léon Rubinsztein

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.



Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Lucienne Clément de L'Épine (Juste parmi les Nations qui plaçait des enfants Juifs dans des familles de la Sarthe. )

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
2 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
3 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
4 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
5 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )
6 "Lettre à Esther" (La vidéo retrace l'histoire de la famille Angel depuis son arrivée en France début XX°, son intégration en France, l'arrestation et la déportation à Auschwitz (convois 8 et 34) de cette famille réfugiée à Pornic et Tharon. "Enfances volées": vidéo retraçant la déportation de Rachel Angel et de Victor Pérahia, avec le témoignage de celui-ci )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019