Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
685 annonces de recherche
Votre Opinion
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1200 lieux d'internement
694 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4148 Justes de France
920 résistants juifs
10765 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1241 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Sarthe

Région :
Pays de la Loire
Département :
Sarthe

Préfets :
Marie Maurice Georges
(24/03/1938 - 17/09/1940) Préfet de la Sarthe
Yves Gasné
(1940 - 18/10/1941) Sous-préfet pour l'arrondissement de La Flèche. Né en 1908 à Lyon.
Jean Roussillon
(16/08/1940 - 31/07/1943) Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1896-1970)
Maurice Cuttoli
(16/09/1940 - 18/02/1942) Sous-préfet de Mamers. Né en 1904 à Constantine (Algérie).
Victor Baptiste Jean Dissard
(17/09/1940 - 14/11/1941) Préfet de la Sarthe
Philippe Lanquine
(19/09/1941 - 21/09/1944) Sous-préfet de Mamers. Né en 1905 à Moissac.
Georges Féa
(18/10/1941 ) Sous-préfet pour l'arrondissement de Mamers. Né en 1912 à Paris.
Marcel Picot
(14/11/1941 - 08/02/1943) Préfet de la Sarthe
Lucien Porte
(08/02/1943 - 08/08/1944) Préfet de la Sarthe. Révoqué
Charles Donati
(01/08/1943 - 10/08/1944) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (né en 1891)
Jean-Louis Costa
(08/08/1944 - 11/12/1945) Préfet de la Libération de la Sarthe
Michel Debré
(10/08/1944 - 01/04/1945) Michel Debré dit Jacquier, Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1912-1996)
René Dijoud
(22/09/1944 ) Sous-préfet de Mamers
Alain Savary
(01/04/1945 - 11/05/1945) Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1918-1988)
Georges Briand
(04/02/1946 - 01/01/1948) Préfet de la Sarthe

À lire, à voir…

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Antoine Prost Antoine Prost
Jean-Pierre Azéma
Jean-Pierre Rioux
Les communistes français, de Munich à Châteaubriant (1938-1941)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Joseph Estevès Joseph Estevès
200 figures de la Résistance et de la déportation en Sarthe

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Jacques Chesnier Jacques Chesnier
La Sarthe déchirée 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Marie-Thérèse Bazoge


Dossier Yad Vashem : 6655
Remise de la médaille de Juste : 31/07/1995
Sauvetage : Vancé Le Château 72310 - Sarthe
Type d'aide: hebergement
Profession: Fermière
Nom d'épouse: Bazoge
Date de naissance: 29/09/1910
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Marie-Therese-Bazoge
Les Justes de France au Panthéon
source photo : YV _ FMS
crédit photo : D.R.
Notice

Marie-Thérèse Bazoge* habitait Vancé, une localité du département de la Sarthe, située sur un des affluents de la Loire.
Elle faisait partie de l'une des plus importantes familles de la localité. La veuve Bazoge vivait dans une grande maison que les gens du village appelaient "le château"; sa jeune belle-fille, Marie-Thérèse Bazoge*, elle-même veuve, habitait avec ses quatre enfants en bas-âge dans un bâtiment annexe et dirigeait la ferme située au hameau Chezerey.

Elle va protéger Israël Pikkel, son épouse Malka née Deutsch et leurs filles Liliane, née en 1928, et Hermine, née en 1929, ainsi que la famille Sotenberg : Léon Sotenberg, sa belle-soeur Mathilde née Geller et le fils de son frère Guillaume.

Les époux Pikkel, des Juifs originaires de Pologne, vivaient à Paris avec leurs deux filles. Ils n'avaient pas été inquiétés lors des grandes rafles des 16 et 17 juillet 1942, mais plusieurs des membres de la famille de Malka Pikkel, les Sotenberg, furent arrêtés et déportés, dont Mordka, le frère de Léon Sotenberg né le 6 mars 1906 à Zakroczyn (Pologne) fut arrêté et sera déporté sans retour le 5 juin 1942 de Compiègne vers Auschwitz par le convoi n° 2.

Léon Sotenberg avait trouvé refuge à Bessé-sur-Braye aidé par Jeanne* et Jean Méry*. Après l'arrestation de son frère, il avait été rejoint par sa belle-soeur Mathilde et son fils Guillaume.
Ils arrivèrent ensuite à Vancé.

En avril 1943 Malka Pikkel et ses filles vinrent les rejoindre. Israël Pikkel, hospitalisé dans les environs de Paris, était trop malade pour entreprendre le voyage.
Les réfugiés, désormais au nombre de six, vivaient dans une cabane sans eau, gaz ni électricité, dans un champ hors du village, terrifiés par le moindre bruit.
Au mois de septembre de la même année, Israël Pikkel, inquiet de la rumeur suivant laquelle les Allemands déportaient même les Juifs hospitalisés, s'enfuit de l'hôpital et vint rejoindre sa famille à Vancé. Sept personnes se pressaient donc dans la cabane.
La jeune Hermine, du haut de ses quatorze ans, prit les choses en main.
Elle allât rencontrer Mme Bazoge mère, la priant d'aider sa famille qui se cachait dans un champ non loin des terres de la ferme. La vieille dame, craignant d'être dénoncée, commença par refuser de donner asile aux Juifs.
Sans se décourager, Hermine alla voir Marie-Thérèse Bazoge*, jeune et pleine d'énergie, qui décida, sans en référer à sa belle-mère, de donner asile aux quatre Pikkel dans le bâtiment où elle habitait. Elle trouva également des refuges pour les Sotenberg.

A compter de ce moment et jusqu'à la Libération, Malka et Israël Pikkel ne mirent pas le pied hors de leur cachette, de peur d'être trahis par leur fort accent étranger.
Leurs deux filles travaillaient à la ferme, tandis que Malka Pikkel faisait des travaux de couture et aidait à s'occuper de la vieille Mme Bazoge.
Marie-Thérèse Bazoge* raconta dans le village que les deux filles Pikkel étaient des membres de sa famille à elle qui s'étaient sauvées de l'est de la France à cause de la présence des Allemands.

Certains des habitants du village savaient que des Juifs étaient cachés dans le domaine. Toutefois, du fait de leur opposition à l'Occupation, non seulement ils ne dénoncèrent pas la jeune Marie-Thérèse Bazoge* mais encore ils l'avertissaient chaque fois qu’on prévoyait une descente allemande dans le village, lui donnant ainsi le temps de trouver des cachettes provisoires pour les réfugiés.

En novembre 1944, ceux-ci retournèrent à Paris, mais l’amitié née entre les Pikkel et Marie-Thérèse Bazoge* se poursuivit, et après la mort des parents, les enfants gardèrent le contact.

Le 31 juillet 1995 Yad Vashem a décerné à Marie-Thérèse Bazoge* le titre de Juste des Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Marie-Thérèse Bazoge
Israël Pikkel
Malka Pikkel
Liliane Pikkel
Hermine Pikkel
Léon Sotenberg
Mathilde Sotenberg
Guillaume Sotenberg

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.



Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Lucienne Clément de L'Épine (Juste parmi les Nations qui plaçait des enfants Juifs dans des familles de la Sarthe. )

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
2 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
3 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
4 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
5 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )
6 "Lettre à Esther" (La vidéo retrace l'histoire de la famille Angel depuis son arrivée en France début XX°, son intégration en France, l'arrestation et la déportation à Auschwitz (convois 8 et 34) de cette famille réfugiée à Pornic et Tharon. "Enfances volées": vidéo retraçant la déportation de Rachel Angel et de Victor Pérahia, avec le témoignage de celui-ci )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2018