Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
760 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
704 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11480 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Nièvre

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Nièvre

Préfets :
Pierre Luca
(05/1937 - 09/1940) né Pierre Henry Janvier Luca
André Sadon
(09/1940 - 07/1942) André Paul Sadon, Préfet de la Nièvre (1891-1965)
Maurice Dortel, secrétaire général de la préfecture de la Nièvre à partir de mai 1942

Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Robert Milliat
(09/1942 - 09/1943)
Robert Milliat
(27/10/1942 - 21/09/1943) Préfet de la Nièvre
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant.
Louis Dramard
(21/09/1943 - 02/1944) né Louis Marie Charles Dramard, préfet de la Nièvre
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Henry de Beaumais
(02/1944 - 09/1944) Préfet de la Nièvre
Jean Bouhey
(03/1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Robert Jacquin
(09/1944 - 01/1946)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

Pierre Copernik Pierre Copernik
Abcdaire de la résistance

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

 Collectif Collectif
Jean-Pierre Guéno
Paroles d'étoiles - Mémoire d'enfants cachés (1939-1945)

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Marie-Christine Hubert Marie-Christine Hubert
Emmanuel Filhol
Les Tsiganes en France - Un sort à part (1939-1946)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

 Fondation pour la Mémoire de la Déportation Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Livre-Mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution 1940-1945 - 4 volumes

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945

ACHETER EN LIGNE

Stéphane Simonnet Stéphane Simonnet
Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944 - 8 mai 1945

ACHETER EN LIGNE

Paul de Haut Paul de Haut
Le Nivernais-Morvan au quotidien 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

 AACCE AACCE
Les Juifs ont résisté en France (1940-1945)

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Les Résistances juives pendant l'occupation

ACHETER EN LIGNE

Henriette Asséo Henriette Asséo
Les Tsiganes. Une destinée européenne

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Frida Wattenberg
Jean Brauman
Organisation juive de combat : Résistance-sauvetage. France 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Cédric Gruat Cédric Gruat
Cécile Leblanc
Amis des Juifs

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Als ich in Auschwitz war - Bericht eines Überlebenden (Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945 ; en langue allemande)

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Nevers en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Nevers 58000
- Nièvre
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Nevers en 1939-1945
Nevers
source photo : x
crédit photo : D.R.
Nevers en 1939-1945
Ville de Nevers
source photo : Yann- Arthus-Bertrand
crédit photo : D.R.

Voir l'histoire du département de la Nièvre
Histoire
Nevers est une commune française située dans le département de la Nièvre.
Lors du recensement de 1936, la commune comptait 33 699 habitants.

24/10/2009

[Compléter l'article]

Nevers dans la guerre

L'arrivée des Républicains Espagnols
Le 27 janvier 1939, les Nationalistes espagnols prennent Barcelone. Paris-Centre soutient Franco et accable les Républicains.
Le journal fera paraître des commentaires hostiles lors de l'arrivée de 650 réfugiés espagnols à Nevers. 67 d'entre eux seront acheminés sur Decize puis hébergés à Dornes.

Le samedi 25 février, un nouveau train arrive à Nevers avec 300 réfugiés espagnols.

En raison de sa situation, Nevers est une plate-forme d’échanges stratégique pour les réseaux de Résistance et les passeurs entre les deux zones et nombreux sont ceux qui y trouvèrent la mort.

09/08/2010

[Compléter l'article]

Une plaque en mémoire des 123 déportés juifs nivernais

Une plaque en mémoire des déportés juifs nivernais dévoilée dimanche 22 juillet 2012.1

Nevers, le 22 juillet 2012.

Cérémonie exceptionnelle, square Édouard-Millien. Une stèle a été dévoilée, portant à la connaissance de tous, les noms des 123 déportés juifs de la Nièvre. Parmi lesquels les raflés du 13 juillet 1942.

Quelques larmes discrètes. Quelques paroles chuchotées. Des mains qui se serrent, des corps qui s'étreignent. Les cérémonies commémoratives sont toujours empreintes de solennité et de recueillement. Mais celle qui s'est déroulée hier matin, au square Édouard-Millien, quai des Mariniers, était bien au-delà de tous ces sentiments, parfois convenus. Presque mécaniques. Au point d'en oublier le sens.

Tout d'abord par son caractère exceptionnel. Avec le dévoilement de la plaque en hommage aux juifs nivernais déportés entre 1939 et 1945 (voir édition journal du Centre vendredi 20 juillet) : cent vingt-trois noms, gravés en lettres dorées. Des patronymes mis à la lumière. Une "macabre comptabilité" qu'il a bien fallu opérer pour le compte de l'Histoire.

Cette expression est de Daniel Bernstein, initiateur du projet. En ce jour de commémoration nationale de la rafle du Vel d'Hiv du 16 juillet 1942, il a évoqué les trente-trois juifs nivernais, arrêtés trois jours avant. Il y a 70 ans. "Combien d'entre nous savaient-ils, jusqu'à ces derniers jours, qu'une grande rafle avait eu lieu dans notre département ?" interrogea-t-il.

Il a cité quelques noms, quelques fragments de vie : Charles Bodner, 17 ans, qui tentait de rejoindre la zone libre ; les dix-sept travailleurs du chantier forestier d'Aunay-en-Bazois ; Israel Marczak, qui tenait la mercerie Chez Izy, 60 rue de Nièvre. En transmettant ces noms et ces souvenirs, "nous empêchons les assassins de triompher" a-t-il conclu.

Marquante, enfin, cette cérémonie, par la présence de la communauté juive qui s'est longtemps recueillie devant la stèle dévoilée. Croyants ou pas, pratiquants ou non, des hommes et des femmes unis par leur destin.

Jean-Charles Amsellem, au nom de la communauté juive, a évoqué les six millions de juifs exterminés, "tous, dans la pluralité de l'identité juive, furent condamnés pour le même motif : juif.

70 ans après la rafle du Vel d'Hiv, c'est une nouvelle figure de la haine antisémite qui s'est érigée en juge vengeur et qui a pourchassé des petits enfants juifs à l'intérieur d'une école de Toulouse pour les exécuter d'une balle dans la tête".

Poursuivant, il a souligné que le judaïsme d'hier, que les nazis ont souhaité anéantir, "est bien vivant". Et a sollicité, en réponse "à l'exclusion hier de nos enfants et de nos professeurs des écoles, des examens ouverts à tous, même aux plus pratiquants".

Une cérémonie poignante. Pour se souvenir de l'horreur et garder en tête que le vivre ensemble doit être un souci quotidien.

Les noms figurant sur la plaque : Baermann Nicole, Bagjele Pinkus, Baum Jean-Izmalzelik, Berger Esther, Bernbaum Icek, Binder Jacques, Blumenthal Moritz, Bochner Zysche, Bodner Charles, Bourstyn Henri, Brodi Bernard, Brull Julius, Chajut Benjamin, Cohen Joseph, Cory Moni, Cudelman Jeanne, Cudelmann Maurice, Cyvié Rosette(*), Danielewicz Icek, Descharnes Rachel, Dobkess Samuel, Doubas Aron, Eisenberg Chaim, Feiersten Henri, Feiertag anna, Feiertag Kurt, Feiertag Léopold, Flores Esther, Flores Michon, Fridmann Esther, Gartenlaub Betty, Gartenlaub Hermann, Gaski Maurice, Glück Bury(*), Goldberg Aron, Grumbacher Elisabeth, Grumbacher Jacob, Grumbacher Jacob, Grynberg Moszek, Guelbart Meyer, Gurencajc Icek, Gutman Moszek, Haim Rebecca, Hausen Mélanie, Herschkorn Enta, Herschkorn Roger(*), Herschkorn Samuel, Horonczyk Symcha, Kahn Joseph, Kahn Max, Karp Jacob, Königheit Meyer, Königheit Odette, Korn Noël, Lampel Sigismond, Laski Mendel, Lerner Mayer, Lerrer Zelman, Leszczyna Chil, Levy Fernand, Levy Robert-Emmanuel, Lorach Denise(*), Lorach Jean-Serge(*), Majdenbaum Benjamin, Mannheimer Alfred, Mannheimer Friedrich, Mannheimer Hedwig, Mannheimer Irène, Mannheimer Léopold, Mannheimer Max, Mannheimer Régine, Marczak Golda, Marczak Israel, Markus Alexandre, Markus Rachel(*), Meyer Georges-Berthold, Meyzels Perl, Milechman Fanny, Milechman Patrick, Minc Matys, Minc Zymund, Modlin Gedal, Monck Mendel, Nejchaus Rosa, Neumann Ida, Niesenbaum Abraham, Obrejan Srul, Paryski Chaim, Pergright Lazare, Pesselman Zelman, Pfeffer David, Rosenwajg Moszek, Rotstajn Moszek, Ruchlejmer Smaj, Sachs Salomon, Sandler Sarah, Sazias Marcel, Sazias Odette, Schlesinger Kurt, Schoenfeld Marianne-Ruth, Schüssel Edmond, Sender Joseph, Silberstein Fanny, Silberstein Jacques, Silberstein Lucile, Simenov Abel, Spighel Volco, Spindler Wilhelm, Stein Marcel, Stern Flora, Stern Vilem, Stucki David, Szaderkiewicz Zatine, Tuzsinzki Israel, Tyszler Basia, Tyszler Charles, Tyszler Zysman, Ullman Ménassé-Fiszel, Ullman Suzanne, Ullman Thérèse, Veintroub Faivonche, Vrany Stella, Wasserman Moszek, Weill Emma.

(*) survivants

27/12/2012
Auteur : Laure Brunet
Source :
Le Journal du Centre
Lien : Une plaque a été dévoilée, ce matin, à Nevers, en mémoire des juifs nivernais déportés entre 1939 et 1945

[Compléter l'article]

La drôle de guerre

La France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l'Allemagne le 3 septembre.

Dans la Nièvre, la préfecture réglemente l'éclairage en temps de guerre.
Dans tout le département, des Comités d'Entraide confectionnent des colis pour les soldats partis au front.

Le 20 mars 1940, le cabinet Daladier démissionne. Paul Reynaud est chargé de former un nouveau cabinet qui sera investi par 268 voix contre 156 et 111 abstentions.

L'Allemagne nazie envahit la France, la Belgique, le Luxembourg, pourtant neutre, et les Pays-Bas le 10 mai 1940.
Plusieurs villes du Nord et Colmar sont bombardées.
La gare de Sens est bombardée le 7 juin 1940.

Le 10 juin, l’Italie déclare la guerre à la France et à l’Angleterre.
Le gouvernement désemparé se replie de Paris à Tours le 10 juin. La France est envahie. C’est l’exode vers le sud.
Le 13 juin le gouvernement arrive à Bordeaux.
Le président du Conseil, Paul Reynaud, est contraint de démissionner.
Le 14 juin 1940, les premières troupes allemandes venant de Troyes ou de Romilly-sur-Seine, pénètrent dans le département.
Le samedi 15 juin 1940, l'armée allemande s'empare de Sens, Joigny et Auxerre.
Le 16 juin, le 14e Armeekorps motorisiert (14ème Corps d’Armée Motorisé) arrive à Clamecy et se dirige vers Nevers.
D'autres unités allemandes remontent la Loire depuis Orléans.

Des centaines de réfugiés traversent le département, fuyant devant l'avancée de l'armée ennemie tandis que des Nivernais partent se réfugier à la campagne. Ils regagneront la Nièvre après l'armistice.

15/01/2011

[Compléter l'article]

Les camps et les lieux d'internement de la Nièvre

114-10e CTE Nevers 58000 Nevers
Centre Nevers 58000 Nevers
CT Aunay-en-Bazois 58110 Aunay-en-Bazois
École Normale de Nevers 58000 Nevers
Frontstalag 154 Fourchambault 58600 Fourchambault
Prison de Nevers 58000 Nevers

Les lieux de sauvetage de la Nièvre

Maison d'enfants de Châtillon-en-Bazois 58120 Château-Chinon Ville


Les 35 Justes parmi les Nations de la Nièvre


Cultes à Nevers

Patrice Flynn  Évêque de Nevers ( 16/08/1932-17/12/1963 )

1 Familles réfugiées à Nevers [Compléter]
1944
Famille Roos - Daniel Roos, âgé de 12 ans et sa sœur qui a 18 ans, deux enfants Juifs que leur famille souhaite éloigner de Paris et des rafles, sont envoyés par leur oncle chez le représentant de celui-ci, M. Branlard. M. et Mme Branlart, un couple âgé à Nevers, sans enfant, les accueille chaleureusement durant environ deux mois.

4 Familles arrêtées (Nevers) [Compléter]
13/07/1942
Famille Baermann - Nicole Baermann, née à Paris le 21/02/1921, est arrêtée parce que juive et déportée sans retour de Drancy à Auschwitz par le convoi n° 36 du 23/09/1942.
Déportation :
23/09/1942   convoi no 36
JO :
Mémorial de la déportation des Juifs de France, Beate et Serge Klarsfeld, Paris 1978

Famille Loewenstein - Friedrich-Joseph, dit Fritz, né le 11 février 1897 à Hanovre (Allemagne) habitait à Vincennes (Seine). Réfugié à Nevers, il est arrêté parce que juif et déporté sans retour vers Auschwitz. Son épouse, Johanna-Senta Böhm, survivante, partira vivre aux USA.    

1942
Famille Mannheimer - Léopold, né le 19/08/1862 à Odenheim (Allemagne), son épouse Régine, née à Heinsbach le 25/12/1868 vivaient à Odenheim. Réfugiés à Nevers avec leur fils et son épouse, ils sont arrêtés parce que juifs et déportés sans retour vers Auschwitz avec leurs deux petits-fils, Friedrich, né le 12/03/1931 à Badorb (Allemagne) et Alfred, né le 15/02/1935 à Badorb (Allemagne), le 3 novembre 1942 par le convoi n° 40. (Numéro de convoi: 40 - Date de la déportation: 03/11/1942 )
Déportation :
03/11/1942   convoi no 40

1942
Famille Mannheimer - Hedwige née le 06/03/1898 à Kiev (Russie), 44 ans, épouse de Max, et ses trois enfants, Irène, née le 24/04/1926 à Odensheim (Allemagne), Friedrich, né le 12/03/1931 à Badorb (Allemagne) et Alfred, né le 15/02/1935 à Badorb (Allemagne) vivaient à Odenheim. Réfugiés à Nevers, Hedwige et sa fille Irène sont arrêtées parce que juives et déportées sans retour vers Auschwitz le 17/07/1942 par le convoi n° 6.
Ses beaux-parents et ses deux fils seront déportés sans retour par le convoi n° 40 du 03/11/1942.

Déportation :
17/07/1942   convoi no 6

Chronologie [Ajouter]

13/07/1942 - Rafle des Juifs dans la Nièvre.
20/02/1943 - Rafle exigée par les autorités allemandes en représailles à un attentat parisien le 13/02/1943 contre des officiers de la Luftwaffe. Le gouvernement de Vichy transmet une directive aux préfets de région avec des quotas: les autorités allemandes ont exigé 2000 Juifs étrangers au total. Ils sont pris essentiellement en "zone libre".Cluny France
24/02/1944 - Rafles en Côte d’Or, Saône-et-Loire, Yonne, Nièvre, Doubs, Haute-Loire, Jura et du Territoire de Belfort : 485 personnes sont arrêtées dans la région.2
26/06/1944 - Massacre de Dun-les-Places : 27 tués par les nazis.
04/07/1944 - Massacre du Maquis "Peguy" au Moulin de Chappe à Menou le 4 juillet et au "Grands Bois" à La Chapelle-Saint-André le 8 juillet : à deux reprises les soldats allemands bien informés par un collaborateur encerclent très tôt le matin deux camps du Maquis et finissent par l’exterminer. Bilan pour la Résistance : 12 tués + 11 prisonniers exécutés à Cosne-Cours-sur-Loire.3
10/07/1944 - Massacre de Fours - Montaron : 1 000 soldats allemands renseignés par un milicien infiltré encerclent la ferme de Corcelles, PC du Maquis de Fours-Montaron "Libé-Nord" et détruisent la ferme et toute forme de vie. Bilan pour la Résistance : 23 tués et 5 civils exécutés.4
16/07/1944 - Le 16 juillet 1944, les Alliés bombardent Nevers, tuant 162 habitants et détruisant 5491 foyers et l'École Normale.
31/07/1944 - Massacre de Chaumard : Les allemands parfaitement renseignés par de jeunes collaborateurs attaquent le Maquis de Chaumard (dans le Morvan) et massacrent tout ce qui bouge. Bilan : 22 tués pour la Résistance et 8 tués pour l’armée allemande.5
07/09/1944 - Libération de Nevers.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Nevers sur Wikipedia 
2 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )
3 (












)

Notes

- 1 - Laure Brunet, "Une plaque en mémoire des déportés juifs nivernais dévoilée dimanche 22 juillet 2012", Le Journal du Centre, 23 07 12.
- 2 - Archives Départementales de la Côte d’Or.
- 3 - Conseil général de la Nièvre, Commémorations de la Résistance en Nièvre lors de la 2° Guerre Mondiale.
- 4 - Conseil général de la Nièvre, Commémorations de la Résistance en Nièvre lors de la 2° Guerre Mondiale.
- 5 - Conseil général de la Nièvre, Commémorations de la Résistance en Nièvre lors de la 2° Guerre Mondiale.

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  recherche famille ROMEO OU ROMIU

    Je cherche une famille espagnole habitant, en 1940-1945, à Nevers.Monsieur Josefo Romeo ou Romiu a été déporté avec mon oncle, Julien Alcobendas.
    Je n'ai pas l'orthographe exacte du nom de famille, ne possédant que deux courriers signés illisible.
    Merci.
    Voici mon mail mlabissy@orange.fr
    Mon tél. 06.80.00.47.65
    [répondre]


Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019