Soutenez le travail de l'AJPN Les photos du Forum Générations de la Shoah au Mémorial de la Shoah et salle des Blancs-Manteaux à Paris 4e, les 2 et 3 février 2019
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
742 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4169 Justes de France
920 résistants juifs
11415 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1266 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Nièvre

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Nièvre

Préfets :
Pierre Luca
(05/1937 - 09/1940) né Pierre Henry Janvier Luca
André Sadon
(09/1940 - 07/1942) André Paul Sadon, Préfet de la Nièvre (1891-1965)
Maurice Dortel, secrétaire général de la préfecture de la Nièvre à partir de mai 1942

Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Robert Milliat
(09/1942 - 09/1943)
Robert Milliat
(27/10/1942 - 21/09/1943) Préfet de la Nièvre
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant.
Louis Dramard
(21/09/1943 - 02/1944) né Louis Marie Charles Dramard, préfet de la Nièvre
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Henry de Beaumais
(02/1944 - 09/1944) Préfet de la Nièvre
Jean Bouhey
(03/1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Robert Jacquin
(09/1944 - 01/1946)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Paul de Haut Paul de Haut
Le Nivernais-Morvan au quotidien 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Émile Pasquette


Dossier Yad Vashem : 12174
Remise de la médaille de Juste : 30/09/2013
Sauvetage : Cosne-sur-Loire 58200 - Nièvre
Profession: Couvreur, plombier
Nom de naissance: Émile, Pierre, Ferdinand Pasquette
Date de naissance: 20/06/1892
Date de décès: 19/03/1967
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

emile-Pasquette
Marie-Jeanne Pasquette*, Thérèse Szwec, Jean Szwec et Émile Pasquette* après la guerre
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
emile-Pasquette
Marie-Jeanne* et Émile Pasquette*
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
emile-Pasquette
Émile Pasquette
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Notice

Marie-Jeanne* et Émile Pasquette* habitaient à Cosne-Cours-sur-Loire.
Ils vont sauver Marcel Pacowski dit Titi, Yvette Szwec et Jeannette Miszkowski.

Marie-Jeanne Pasquette*, nommée par les enfants « maman Jeanne ou encore MJ » était nourrice. Son époux Émile Pasquette* dit « Tonton Emile ou PM » était couvreur et postier.
Émile Pasquette* disposait d’un petit jardin dont il tirait des légumes et élevait quelques poules.

Marcel Pacowski n’avait qu’un an lorsqu’il est arrivé à Cosne-Cours-sur-Loire chez Marie-Jeanne* et Émile Pasquette* en 1934. Ses parents devenus forains pour gagner leur vie après leur arrivée en France, étaient itinérants et ne pouvaient donc pas s’occuper de lui.

Les parents de Jeannette Miszkowski étaient des amis de la famille Pakowski.

L’arrivée d’Yvette Szwec, cousine de Jeannette Miszkowski fut plus difficile car elle fut d’abord confiée à une nourrice. Mais devant les conditions de vie désastreuses de la famille d'accueil, sa mère, Thérèse Szwec, supplia Marie-Jeanne Pasquette* de garder sa fille.

Les trois enfants allaient à l’école sous leur vrai nom. Les voisins savaient que ces petits parisiens étaient juifs mais n’ont rien dit.

Après la guerre, les enfants sauvés restèrent en très bon termes avec Marie-Jeanne* et Émile Pasquette*, qu’ils considéraient comme leurs grands parents et s’occupèrent d’eux dans leur vieillesse et ce jusqu’à leurs décès.

Le 26 juillet 2007, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Marie-Jeanne* et Émile Pasquette*, le titre de Juste parmi les Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem


Histoire

Rescue Story

Emile and Marie-Jeanne Pasquette, a childless, middle-aged couple of modest means, lived in Cosne-Cours-sur-Loire (Nievre), France. Emile, a roofer by trade, worked as a day laborer and served as a volunteer fireman. Marie-Jeanne was a nanny. To supplement their income, they grew vegetables in their garden and raised chickens.
One-year-old Marcel Pacowski arrived at the Pasquette home in 1934 because his immigrant parents earned their livelihood as itinerant peddlers selling shirts in the markets and needed to be mobile without worrying about the needs of a child. As their economic situation improved, they bought a house in Cosne-Cours-sur-Loire.
In 1942 the Pacowskis turned to the Pasquettes once again, leaving Marcel in their custody while they found refuge in unoccupied France. Not long afterward, the Miszkowskis, Marcel’s parents' old friends, approached the Pasquettes and asked them to provide refuge for their 11-year-old daughter, Jeannette, which they agreed to do. The Pasquettes were soon faced with another request to shelter a Jewish child. Jeannette’s 6-year-old cousin, Yvette Szwec, was staying with another family but was very miserable there. Her mother begged Mrs. Pasquette to take her daughter too so that the cousins could be together, and she agreed. The Pasquettes were also caring for another little boy named Marcel (nicknamed Titi) at the time. Emile and Marie-Jeanne treated the children as if they were their own. They showered them with affection and disciplined them when necessary. At one point, after the aerial bombardment of the area, the Pasquettes moved the household to the larger Pacowski house, feeling that they would be safer there. They continued to take care of the children’s daily needs despite the fact that the German army had their headquarters in Cosne, and sheltering Jews was a grave crime. The neighbors knew that the children living with the Pasquettes were Jewish but did not betray them.
After the liberation of France, the children continued with their lives: Marcel and Yvette (later Hamon) went to Paris, Jeannette (later Taragin) moved to Israel, and Marcel (Titi) went to Canada; some remained in touch with Emile and Marie-Jeanne Pasquette.
On May 6, 2012, Yad Vashem recognized Emile and Marie-Jeanne Pasquette as Righteous Among the Nations.

16/11/2017
Lien : Yad Vashem

[Compléter l'article]
Réseau de sauvetage
Marie-Jeanne Pasquette

 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Émile Pasquette
Jeannette Miszkowski
Marcel Pacowski
Yvette Szwec

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019