Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
765 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
705 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4174 Justes de France
920 résistants juifs
11493 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Nièvre

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Nièvre

Préfets :
Pierre Luca
(05/1937 - 09/1940) né Pierre Henry Janvier Luca
André Sadon
(09/1940 - 07/1942) André Paul Sadon, Préfet de la Nièvre (1891-1965)
Maurice Dortel, secrétaire général de la préfecture de la Nièvre à partir de mai 1942

Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Robert Milliat
(09/1942 - 09/1943)
Robert Milliat
(27/10/1942 - 21/09/1943) Préfet de la Nièvre
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant.
Louis Dramard
(21/09/1943 - 02/1944) né Louis Marie Charles Dramard, préfet de la Nièvre
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Henry de Beaumais
(02/1944 - 09/1944) Préfet de la Nièvre
Jean Bouhey
(03/1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Robert Jacquin
(09/1944 - 01/1946)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Paul de Haut Paul de Haut
Le Nivernais-Morvan au quotidien 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Gustave Tompa


Dossier Yad Vashem : 9498
Remise de la médaille de Juste : 23/10/2001
Sauvetage : Brassy Vaussegrois 58140 - Nièvre
Paris 75013 - Paris
Profession: Fourreur
Religion : Protestant
Date de naissance: 13/01/1901 (Hongrie)
Date de décès: 07/10/1979
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Gustave-Tompa
Gustave Tompa
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Gustave-Tompa
Mariage en 1930
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Notice

Gustave Tompa* avait immigré de Hongrie et s’était installé dans les années 20 à Paris où il avait ouvert un atelier de fourreur. Il avait réussit à convaincre son meilleur ami, Samuel Fischer qui était juif, de quitter la Hongrie et de venir le rejoindre. Ils furent toute leur vie des amis inséparables. Samuel Fischer assista au mariage de Gustave Tompa* en 1930 et ce dernier fut témoin au mariage de Samuel Fischer en 1931 ainsi qu’à celui de la fille issue de cette union, Liliane Fischer, en 1961.

En 1943, les ressortissants juifs de Hongrie résidant en France devinrent la cible des déportations. Gustave Tompa* qui avait installé sa famille à Vaussegrois, sur commune de Brassy (Nièvre) continuait à travailler à Paris.
D’abord, il aida une famille juive, les Hertzog, et leurs deux enfants à trouver refuge au village.
Par la suite, il mit à l’abri Liliane, 6 ans, et son frère, Georges, 12 ans, chez des agriculteurs hongrois dans l’Yonne puis à Vaussegrois.

Le couple Fischer, resté à Paris, trouvait régulièrement refuge chez Gustave Tompa* en cas de danger et Mme Fischer voyageait dans le métro avec la carte d’identité de Mme Tompa.

Le 25 novembre 1943 au matin, alors qu’ils rentraient chez eux après avoir passé la nuit chez Gustave Tompa* dans le 13e arrondissement de Paris, une voisine attendait les Fischer à la station de métro et les prévint que leur appartement avait été perquisitionné pendant la nuit et qu’il était dangereux d’y retourner. Ils s’adressèrent alors à Gustave Tompa* qui accepta de les héberger pendant trois mois, après lesquels il les convoyar à Vaussegrois. Là, Samuel Fischer présenté comme M. François, s’installa avec sa famille dans une petite maison. Il aidait aux travaux des champs alors que sa femme faisait des travaux de couture. La famille Fischer survécut à la guerre et attribua sa survie à l’aide de leur ami de toujours, Gustave Tompa*.

Après guerre, les familles Fisher et Tompa s’achètent des maisons de campagne à Vausegrois dans lesquelles ils passent ensemble la quasi totalité de leurs vacances et week-ends.

Le 23 octobre 2001, Yad Vashem a décerné à Gustave Tompa* le titre de Juste des Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem


Histoire

Rescue Story

Gustave Tompa had emigrated from Hungary, settling in Paris in the 1920s and opening a furrier’s workshop there. He had succeeded in convincing his best friend, Samuel Fischer, who was Jewish, to also leave Hungary and join him in Paris. Samuel attended Gustave’s wedding in 1930 and Gustave was a witness at both Samuel’s wedding in 1931. In 1943, Hungarian Jewish nationals still living in France and who hadn’t been repatriated to their homeland also became the target of deportations. Gustave Tompa, who had moved his family to Vaussegrois, in the municipality of Brassy (Nièvre), continued to live occasionally in Paris where he worked. First, he helped the Hertzogs, a Jewish family with two children, to find refuge in the village. Next, he found shelter for Liliane, the six-year-old daughter of his friend Samuel Fischer, and for her 12-year-old brother George, first with Hungarian farmers in the Yonne region, and then in Vaussegrois. The children’s parents, who remained in Paris, regularly found refuge at Gustave’s home when there was danger, and Mrs. Fischer traveled on the metro with Mrs. Tompa’s identity card. On the morning of November 25, 1943, when the Fischers were returning home after spending the night at Gustave’s, a neighbor was waiting for them at the metro station to tell them that their apartment had been searched during the night and it would be dangerous to go back there. They appealed to Gustave, who agreed to hide them permanently. They lived with him for three months, after which he escorted them to Vaussegrois. Mr. Fischer, introduced as Mr. François, moved into a little house there with his family. He helped out with field chores while his wife did sewing work. The Fischer family survived the war and attributed their survival to the help they received from Gustave Tompa, who forever remained their friend. In 1961, Gustave attended Liliane’s wedding in turn.

On October 23, 2001, Yad Vashem recognized Gustave Tompa as Righteous Among the Nations.

19/05/2019
Lien : The Righteous Among The Nations

[Compléter l'article]
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Gustave Tompa
Georges Fischer (dit Georges François)
Liliane Fischer (dit Liliane François)
Samuel Fischer (dit M. François)
Madame Fischer (dite Mme François)

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019