Soutenez le travail de l'AJPN Les photos du Forum Générations de la Shoah au Mémorial de la Shoah et salle des Blancs-Manteaux à Paris 4e, les 2 et 3 février 2019
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
741 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4164 Justes de France
920 résistants juifs
11411 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1266 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Nièvre

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Nièvre

Préfets :
Pierre Luca
(05/1937 - 09/1940) né Pierre Henry Janvier Luca
André Sadon
(09/1940 - 07/1942) André Paul Sadon, Préfet de la Nièvre (1891-1965)
Maurice Dortel, secrétaire général de la préfecture de la Nièvre à partir de mai 1942

Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Robert Milliat
(09/1942 - 09/1943)
Robert Milliat
(27/10/1942 - 21/09/1943) Préfet de la Nièvre
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant.
Louis Dramard
(21/09/1943 - 02/1944) né Louis Marie Charles Dramard, préfet de la Nièvre
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Henry de Beaumais
(02/1944 - 09/1944) Préfet de la Nièvre
Jean Bouhey
(03/1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Robert Jacquin
(09/1944 - 01/1946)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Paul de Haut Paul de Haut
Le Nivernais-Morvan au quotidien 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Juliette Aubert


Dossier Yad Vashem : 10238
Remise de la médaille de Juste : 2004
Sauvetage : Menestreau 58410 - Nièvre
Profession: Mère au foyer
Nom d'épouse: Aubert

[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Juliette-Aubert
Juliette et Augustin Aubert à Menestreau
source photo : Arch. fam.
crédit photo : D.R.
Notice

Augustin* et Juliette Aubert* ont protégé Mme Goldsztajn et ses deux filles Annette (9 ans) et Madeleine (8 ans) et les enfants Anna (11ans) et Monique Mandel (3ans), Lucienne Rzepka (12 ans), envoyée par l’assistance publique et Joseph Binstock (3 ans).

Mme Goldsztajn et ses deux filles Annette et Madeleine
Le père des petites Goldsztajn s’engage en tant que volontaire dans l’armée française dès l'entrée en guerre. Il est envoyé dans une base militaire du Tarn. A son retour, à Paris, le 14 mai, il est convoqué à la mairie du 10e arrondissement. Il pense y recevoir la nationalité française pour services rendus à la France. Il sera interné au camp de Phitiviers, d’où il sera déporté.
Le 16 juillet 1942, lorsque les policiers français viennent frapper à leur porte, Mme Goldsztajn n'ouvre pas la porte. Elle et ses deux filles, Annette et Madeleine, échapperont ainsi à la rafle du Vel d'Hiv. Elles se réfugient alors chez un oncle. Madeleine avait déjà séjourné chez les Augustin* et Juliette Aubert* lorsqu'elle avait des problèmes de santé. Mme Goldsztajn décide de l'envoyer chez eux avec sa sœur Annette. Le concierge de leur oncle accepte de les conduire chez Augustin* et Juliette Aubert* à Menestreau sans même les prévenir. Elles sont accueillies avec chaleur et affection.

Dans le village tout le monde savait qu’elles étaient juives.
En 1943, l'instituteur, qui est aussi le maire du village, est mis en demeure de déclarer la présence des enfants juifs cachés dans la commune. Il conseille à Juliette Aubert* de faire partir les enfants de Menestreau.
Leur mère qui se cache à Lyon est prévenue. Elle envoie chercher et les enfants qui seront confiées à l'orphelinat des sœurs Saint-Vincent-de-Paul jusqu'en janvier 1945.
Annette et Madeleine Goldsztajn retourneront chez les Augustin* et Juliette Aubert* et y resteront jusqu’en septembre 1945.
Le père étant revenu de déportation, les parents les ramenèrent à Paris.
Par la suite elles retournèrent en vacances chez ce couple et sont restées en relation avec leurs enfants et petits- enfants.

Madeleine témoigne de leur gentillesse : "Monsieur et madame Aubert nous ont gardé ma sœur et moi pendant près de deux années. La famille nous a accueillis chaleureusement, nous les appelions mémé et pépé, on se sentait bien chez eux."
Un jour les allemands interroge Mme Aubert afin de savoir qui sont tous ces enfants. Les allemands la croient lorsqu'elle dit que ce sont des réfugiés du nord et ne poussent pas plus loin leurs investigations…

Anna, Bella et Monique Mandel
La famille Mandel, d'origine polonaise, vit à Paris - 62, rue Saint-Antoine - dans le 4e arrondissement. Julien et Esther Mandel ont deux fils, Paul, né le 6 décembre 1922 en Pologne et Izy né le 26 janvier 1924 en Pologne, et trois filles, Anna, née en 1933, Bella, née en 1935 et Monique, née en 1940.
Lors de la rafle du Vel d'Hiv, Julien est arrêté avec ses fils âgés de 20 ans et de 18 ans.
Marie-Elvire Flament, assistante sociale d comité de la Rue Amelot parvint à convaincre Esther Mandel de cacher ses trois filles.
Les fillettes sont d'abord envoyées en Bretagne où la famille les renvoie en apprenant qu’elles sont Juives. Elles arrivent alors dans une famille de la Nièvre mais sont laissées à l'abandon et rapatriées vers Paris.
Marie-Elvire Flament finit par placer Anna et Monique chez Augustin* et Juliette Aubert* de Menestreau et Bella chez une cousine des Aubert dans la maison voisine. Là, les fillettes vivent chaleureusement jusqu'à la Libération. Esther Mandel, malgré les risques encourus est venue voir ses filles à la fin du mois de janvier 1944, en dépit de l’insistance de Juliette Aubert* pour qu’elle reste avec eux, Esther Mandel retourne à Paris. Esther, 44 ans, née le 9 septembre 1900 à Boryslaw (Pologne) est arrêtée, internée à Drancy et déportée sans retour vers Auschwitz.

La fille des Aubert*, Gisèle Lamarre témoigne de cette période et du courage de ses
parents : "Nous vivions normalement. Pour nous, la guerre n’a pas été une période de privation car nous avions les produits du jardin. J’avais 18 ans et je m’occupais beaucoup des enfants je pensais qu’ainsi ils ne s’apercevraient peut-être pas de la guerre". En parlant de ses parents, elle continue, "Ils n’ont jamais eu peur".

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Augustin Aubert

Marie-Elvire Flament
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Juliette Aubert
Joseph Binstock
Madeleine Goldsztajn
Annette Goldsztajn
Anna Mandel
Monique Mandel
Lucienne Rzepka

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019