Soutenez le travail de l'AJPN Les photos du Forum Générations de la Shoah au Mémorial de la Shoah et salle des Blancs-Manteaux à Paris 4e, les 2 et 3 février 2019
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
742 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4169 Justes de France
920 résistants juifs
11415 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1266 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Ardèche

Région :
Auvergne-Rhône-Alpes
Département :
Ardèche

Préfets :
André Faure
(1937 - 1941) André Jean Faure, Préfet de l'Ardèche
Alexandre Angeli
(1940 - 1944) Alexandre Benoît Joseph Angeli, Préfet régional de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire) (1893-1962)
Eugène Hild
(1941 - 1942) Préfet de l'Ardèche
Jean Esquirol
(1942 - 1943) Préfet de l'Ardèche
Jules André Mariacci
(1943 - 1944) Préfet de l'Ardèche
André Boutemy
(1944 - 1944) Préfet régional de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire) (1905-1959)
(24/01/1944 - 05/1944) Préfet régional de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire). Résistant, dénoncé par la Milice, il est arrêté par la Gestapo et déporté à Neuengamme (1899-1945).
Robert Pissere
(1944 - 1948) Préfet de l'Ardèche
Yves Farge
(1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire) (1899-1953)

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Nicolas Andry Nicolas Andry
Objectif Lyon

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Les Résistances juives pendant l'occupation

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Als ich in Auschwitz war - Bericht eines Überlebenden (Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945 ; en langue allemande)

ACHETER EN LIGNE

Sylvette Béraud-Williams Sylvette Béraud-Williams
Entre silence et oubli mémoires d'un quotidien rural bouleversé

ACHETER EN LIGNE

Stéphane Simonnet Stéphane Simonnet
Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944 - 8 mai 1945

ACHETER EN LIGNE

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945

ACHETER EN LIGNE

 Collectif Collectif
Jean-Pierre Guéno
Paroles d'étoiles - Mémoire d'enfants cachés (1939-1945)

ACHETER EN LIGNE

Gilles Lévy Gilles Lévy
L'Auvergne des années noires 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Pierre Copernik Pierre Copernik
Abcdaire de la résistance

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

 AACCE AACCE
Les Juifs ont résisté en France (1940-1945)

ACHETER EN LIGNE

Henriette Asséo Henriette Asséo
Les Tsiganes. Une destinée européenne

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Frida Wattenberg
Jean Brauman
Organisation juive de combat : Résistance-sauvetage. France 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Hervé Mauran Hervé Mauran
"En surnombre". Un camp de travailleurs étrangers en France (1940‐1945)

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Clandestins de la Liberté. Ligne de démarcation et frontière suisse. 1940-1944.

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

 Fondation pour la Mémoire de la Déportation Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Livre-Mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution 1940-1945 - 4 volumes

ACHETER EN LIGNE

Guy Sanglerat Guy Sanglerat
Parcours d'un étudiant dans la Résistance. De Lyon à Annecy

ACHETER EN LIGNE

Marie-Christine Hubert Marie-Christine Hubert
Emmanuel Filhol
Les Tsiganes en France - Un sort à part (1939-1946)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Bruno Doucey Bruno Doucey
Si tu parles, Marianne

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Robert Serre Robert Serre
Vincent Giraudier
Hervé Mauran
Jean Sauvageon
Des indésirables

 

Cédric Gruat Cédric Gruat
Cécile Leblanc
Amis des Juifs

ACHETER EN LIGNE

Jean-William Dereymez Jean-William Dereymez
Le refuge et le piège : Les Juifs dans les Alpes : 1938-1945

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Chomérac en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Chomérac 07210
- Ardèche
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]


Voir l'histoire du département de l'Ardèche
Histoire

La commune des Choméracois

Chomérac est une commune de l'Ardèche.

Lors du recensement de 1962, la commune comptait 1 550 habitants.

19/08/2011

[Compléter l'article]

Le rond point des maquis de l'Ardêche

Pourquoi ce rond point devient le symbole des maquis ardéchois ?
Après l’épopée victorieuse du débarquement en Normandie, le 6 juin 1944, ainsi que l’installation des alliés en Italie, les troupes hitlériennes attendaient un nouveau débarquement à l’est du Rhône. De ce fait, la II° Panzer division tente de se frayer une route. Elle souhaitait venir grossir l’ensemble des troupes allemandes qui, toutes forces confondues, représentait environ 350 000 hommes. La Résistance, détruisant les voies ferrées, freine considérablement vers Carcassonne son avance, et empêche la jonction avec les autres unités de la Wehrmacht. …
Dans la nuit du 4 au 15 août, les alliées larguent une division aéroportée au Muy dans le Var.
Puis 10 divisions, 3 de l’US Army et 7 de l’Armée française, débarquent dans la région entre Saint-Tropez et Saint-Raphaël. L’opération d’Anvil-Dragoon est placée sous les ordres du général Patch.
Le 6° Corps d’armée du général Truscott et l’Armée B, future I° Armée française, commandée par le général De Lattre de Tassigny, engagent immédiatement le combat avec un ennemi désorganisé. Notons la présence du renommé général Gabriel Cochet, résistant de la I° heure, opposant du GVT de Vichy et évadé de Vals les Bains, qui prend le commandement, pour les opérations du sud, des FFI.
Bien que moins conséquents que les moyens navals et aériens utilisés en Normandie, les alliés alignent tout de même 3000 avions de combat, de chasse et d’observation, soit plus de dix fois plus que leurs adversaires.
Ainsi, les franco-américains s’emparent presque aisément de Draguignan le 17, Arles et Tarascon le 26 puis Avignon le 28. Des ordres de repli plus au nord sont donnés par l’Etat-major aux soldats allemands.
Malgré de rudes combats dans la vallée du Rhône, les alliés progressent. Des opérations de contre-attaque allemande dès le 16 août échouent pour maintes raisons dont, notamment, l’impossibilité de réunir les effectifs en temps et heure. De plus les forces nazies sont peu homogènes (outre des unités allemandes et des soldats issus des pays fascistes (Roumanie, Bulgarie, Autriche, etc.), l’on y trouve des russes de l’Armée Vlassov (incluant des Caucasiens et des Mongols), des Hindous, des Turcs, des Arabes… Cela n’empêche nullement les fuyards de commettre des exactions contre la population, allant jusqu’à abattre sans vergogne des paysans dans les champs, des femmes, des enfants et même des animaux qui n’ont pu trouver refuge.

La Drôme et l’Ardèche ne sont pas épargnées.
La Résistance en Ardèche harcèle l’ennemi. Partout les FTPF et la 1/2 brigade espagnole ou Guerilleros Espagnols du sud de la France, commandée par Michel Bancilhon au sud, ainsi que l’AS plus au nord, infligent de lourdes pertes à leurs adversaires. Les derniers à intervenir, les Forces Françaises de l’Intérieur ou FFI, fraîchement formées, malgré la présence de militaires de la gendarmerie ont du mal à tenir tête aux nazis rompus aux arts de la guerre, et sont souvent débordés. Ils subissent de lourdes pertes
Au sein des troupes d’occupation qui ont traversé le pays d’ouest en est, faisant suite à l’intimation de se rendre des maquisards, l’on voit des soldats vert-de-gris tirer sur des camarades qui, épuisés, lèvent les bras, désireux d’obtempérer, et il ne s’agissait pas de cas isolés. Des échanges de tirs ont même eu lieu.
Echappés du Coiron, une colonne allemande de 4500 hommes, blessés inclus, atteint Chomérac le 31 août.
1200 décident de poursuivre leur retraite, voulant rejoindre leurs collègues sur la RN 86, cantonnée à Châteaubourg, soit à 35 km de là. Ils seront décrochés après un combat acharné aux Fonts-du-Pouzin par les FTPF du 5° bataillon, grossis d’une unité du C.C. 1.
Sommés de se rendre, les 3824 assiégés de Chomérac le veulent bien mais à des troupes régulières.
Des membres américains du réseau «Louise» leur font croire que la US Army les encercle, mais ils exigent pour hisser le drapeau blanc, que plusieurs coups de canons soient tirés. Vers midi une batterie de l’unité d’artillerie alliée arrivée du Teil est installée. A 15H30 la reddition peut enfin avoir lieue.
Les allemands voulaient avoir l’honneur militaire, car ils avaient la crainte des combattants de l’Armée de l’ombre. Certains de ces derniers ont effectivement abattus des ennemis, mais c’est sans aucune mesure comparé au cynisme des hitlériens comme il a été dit plus haut.
Quant à ce Rond Point, baptisé aujourd’hui « ROND POINT DES MAQUIS DE L’ARDECHE » situé au carrefour, à l’épicentre en quelque sorte, du département, on peut le considérer comme un authentique symbole qui rend hommage aux combattants de l’Ombre de tous horizons et des armées libératrices, afin que la Liberté et la Démocratie supplantent la tyrannie, le racisme, l’antisémitisme et l’oppression en règle générale, pour que notre pays redevienne digne et indépendant.
Puisse-t-il perpétrer le souvenir à jamais de ces hommes et de ces femmes de la première partie du XX° siècle, qui ont payé de leur jeunesse voire de leur vie afin que nous recouvrions la Paix et la Liberté républicaine que nous chérissons tant, et pensons à nos descendants qui seront fiers d’être Français.

Le rond point des maquis de l'Ardèche, inauguré le 31 août 2011, à l'initiative de l'UFACVG (Union Française des Associations de Combattants et Victimes de Guerre) de Chomérac et sa région.

Article publié avec l'aimable autorisation de Maurice Schiff, notamment président par intérim de l’UNADIF-FNDIR et président de l’UFAC section de Chomérac & région, d’après les Archives départementales 07 et Montagnes ardéchoises dans la guerre de Louis Frédéric Ducros.

21/08/2011
Auteur : Maurice Schiff

[Compléter l'article]

Les camps et les lieux d'internement de l'Ardèche

133e GTE Saint-Privat 07200 Saint-Privat
133e-160 GTE Saint-Maurice-d'Ibie 07170 Saint-Maurice-d'Ibie
Camp de Chabanet 07000 Privas
Camp de la Mayre 07000 Coux
Camp de Meyras 07380 Meyras
Camp de Saint-Pons 07580 Saint-Pons
Centre Chabane 07470 Coucouron
Centre de Saint-Michel-de-Chabrillanoux 07360 Saint-Michel-de-Chabrillanoux
Centre d’Alboussière 07440 Alboussière
Centre Le Cheylard 07160 Le Cheylard
Centre Vals-les-Bains 07600 Vals-les-Bains
Champ-la-Lioure 07210 Chomérac
Château de La Voulte 07800 La Voulte-sur-Rhône
Maison d'arrêt de Largentière 07110 Largentière

Les lieux de sauvetage de l'Ardèche

Abbaye Notre-Dame-des-Neiges 7590 Saint-Laurent-les-Bains
Collège de Tournon-sur-Rhône 7300 Tournon-sur-Rhône
Couvent Saint Joseph 7410 Saint-Félicien
Couvent Sainte-Marthe 7300 Tournon-sur-Rhône
La Pierre Blanche 7130 Saint-Péray
Pension du Lac 7320 Saint-Agrève


Les 53 Justes parmi les Nations de l'Ardèche


Maires de Chomérac

Louis Mathieu   (1936 - 1942)
André Chareyre   (1942 - 1944)
Louis Mathieu   (1944 - 1946)
Louis Béraud   (1946 - 1947)

Familles réfugiées à Chomérac [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes hébergées, sauvées ou cachées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, leur date de naissance, les circonstances du sauvetage, si possible.


Familles arrêtées (Chomérac) [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes arrêtées ou exécutées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, les circonstances de l'arrestation et la date de l'arrestation, si possible.

Chronologie [Ajouter]

25/08/1942 - Rafle des Juifs étrangers effectuée par la police et la gendarmerie française dans la nuit du 25 au 26 août.
11/11/1942 - Les Allemands et les Italiens se partagent la zone dite "libre".
29/06/1943 - Rafle de la Gestapo à la Maison des Roches au Chambon-sur-Lignon. Dix-huit pensionnaires et le directeur, Daniel Trocmé*, sont arrêtés. Ils seront déportés : cinq jeunes juifs mourront à Auschwitz et Daniel Trocmé à Maïdanek.
18/02/1944 - Rafle des Juifs à Alboussière.
08/05/1945 - L'Allemagne capitule.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Chomérac sur Wikipedia 
2 Blog sur quelques Justes et sur le livre (Blog hébergé par la Tribune de Genève sur quelques justes honorés par Yad Vashem sur l'intervention du délégué pour la Suisse et la région frontalière Ain et Haute-Savoie, Herbert Herz, ainsi que sur divers événements organisés autour de la parution du livre "Mon combat dans la Résistance FTP-MOI" )
3 Le site du poète Pierre Emmanuel (Le site officiel du poète Pierre Emmanuel. Vous y trouverez aussi des pages sur sa vie et son action à Dieulefit durant la guerre, à Beauvallon, puis à la Roseraie. )
4 Guy Sanglerat, ancien membre du Coq Enchaîné (Le Coq Enchaîné était un réseau de résistance de la région qui pendant l'occupation allemande rassemblait des syndicalistes, des socialistes et des radicaux de la mouvance d’Édouard Herriot. Membre du réseau, Guy Sanglerat publie ses souvenirs.. )
5 Le Coq enchaîné (Le Coq enchaîné : un journal clandestin sous l'occupation allemande. Le premier numéro fait son apparition en mars 1942. Les membres du Coq Enchaîné mèneront aussi des actions de résistance. Il a compté jusqu'à 400 membres. Le réseau sera décimé en 1943. Guy Sanglerat raconte ... )
6 Les archives du conseil général de Savoie (La liste des 168 "travailleurs israëlites" en partance de Ruffieux, établie le 24 Août 1942. )
7 Là où coule le Gier (La guerre, énorme chaos bouleversant les vies. Tel est le décor dans lequel évoluent René et Aima. De leur jeunesse à leurs combats, l'auteur nous invite à les suivre dans cette aventure où chacun fera preuve d'un courage incroyable. Ce roman, basé sur des faits réels, nous emmène de la Vallée du Gier dans la Loire à Clermont-Ferrand et nous fait traverser certains camps de concentration en Allemagne en suivant le parcours de deux jeunes gens que la vie a forgé pour combattre aussi bien dans l'univers ouvrier des années 30 que pendant la seconde guerre mondiale avec leur implication dans la résistance. Cette plongée dans le passé a nécessité de nombreuses recherches suivies d'une longue enquête menée sur la vie de ces deux personnages. )
8 Marianne Cohn (Page dédiée à Marianne Cohn et à ses compagnons de résistance. Un mois avant d"être arrêtée, elle a sauvé ma tante Eva et mon père Maurice Finkelstein )
9 L'attentat de la Poterne du 8 mars 1944 (Page consacrée à l'ouvrage "L'attentat de la Poterne, un drame au cœur de Clermont" (2015).
Cette étude sur l'attentat de la Poterne du 8 mars 1944 recoupe des documents d'archive à des témoignages oraux et écrits. Elle reprend de manière chronologique les évènements, de l'attentat de résistants sur un détachement allemands à l'immensité des représailles qui ont suivi : incendie d'immeubles, nombreuses arrestations, déportations et condamnations à mort. )
10 "Objectif Lyon !"
11 Laurent Neury, l'espoir au bout du pont. Histoire et mémoire de la filière de Douvaine, Cabedita, 2019

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  Camp de réfugiés républicains espagnols en Haute-Saône

    En février 1939, plus de 1500 réfugiés républicains espagnols sont arrivés en gare de Vesoul. C'était essentiellement des femmes, des enfants, des personnes invalides. Ces personnes ont été hébergées pendant 6 mois dans plusieurs communes (Amblans, Arc-lès-Gray, Authoison, Auvet, Battrans, Beveuge, Breuches, Bouligney, Champagney, Citers, Ehuns, Faucogney, Fontaine, Fontenois-lès-Montbozon, Fougerolles, Gray, Héricourt, La Chapelle, La Proiselière, Lure, Luxeuil-les-Bains, Magny-Vernois, Maizières, Mélisey, Moffans, Navenne, Noroy-le-Bourg, Plancher-les-Mines, Plancher-Bas, Quers, Raddon, Rigny, Ronchamp, Saint-Loup, Saint-Sauveur, Selles, Servance, Vauvillers, Vesoul, Villafans, Vy-lès-Lure…).
    De septembre 1939 à décembre 1941, des familles entières furent rassemblées et internées dans le Camp "d'accueil" de Miellin.
    L'Amicale Camp de Miellin, créée en 2011, recherche les anciens réfugiés, leurs descendants ainsi que les familles d'accueil francomtoises…
    Vous pouvez contacter l'Amicale par e-mail miellin1939@yahoo.fr
    Un blog a été créé http://miellin1939.canalblog.com
    Vous y trouverez des témoignages, la liste "indicative" des réfugiés internés.
    Merci de nous aider.
    Sylvie DELYS - Secrétaire de l'Amicale
    [répondre]

    Bénévole à l’OSE dans le service histoire de Katy Hazan, nous sommes en mesure de vous donnez des renseignements sur cette photo. Nous avons également les noms de certaines enfants y figurant. Nous serions heureux de vous donner ces informations et connaitre votre version. En particulier ou vous vous trouvez sur cette photo.
    OSE 117 rue faubourg du Temple Paris 10 les lundi et mercredi après midi.
    Dans cette attente.
    Cordialement.
    Nathan.
      [répondre]


Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019