Die pädagogische Ausstellung Das versteckte Kind ist in deutscher Sprache verfügbar - L'exposition pédagogique L'enfant cachée existe maintenant en langue allemande
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Soutenez le travail de l'AJPN
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
111, rue Belleville - F33000 Bordeaux
Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87

302 annonces de recherche
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
Recevoir les infos AJPN
39/45 en France
base des données identifiées par l'AJPN
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1148 lieux d'internement
634 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3854 Justes de France
741 résistants juifs
8734 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind
Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la résistance communiste L'affiche rouge
Vivre à en mourir

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire Espace enseignants
Association AJPN Rapport moral
Comment contribuer au site
Soutenir le travail de l'AJPN
Paiement en ligne
Contacter l'AJPN
Partenaires Liens d'intérêt
Remerciements
Téléchargements Résultats d'audience Online Xiti
Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris
Imprimer cette page

Texte pour ecartement lateral

Vernoil-le-Fourrier en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Vernoil-le-Fourrier 49390

Canton : Longué-Jumelles - Maine-et-Loire
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Vernoil-le-Fourrier en 1939-1945
Mairie
source photo : Commune de Vernoil-le-Fourrier
crédit photo : D.R.

Voir l'histoire du département du Maine-et-Loire

Vernoil-le-Fourrier est une commune française située dans le département du Maine-et-Loire, région Pays de la Loire

Les camps et les lieux d'internement du Maine-et-Loire

184e-214e CTE de Balloire 49260 Montreuil-Bellay
214e CTE 49400 Saumur
70e CTE 49390 Vernantes
Camp de Beauregard 49150 Clefs
Camp de Montreuil-Bellay 49260 Montreuil-Bellay
Fontevrault 49590 Fontevraud-l'Abbaye
Frontstalag 181 49400 Saumur
Frontstalag 181 49000 Angers
Grand séminaire 49000 Angers
Prison d'Angers 49000 Angers

Les lieux de sauvetage du Maine-et-Loire

Haute-Rigauderie 49520 Noëllet

Les 8 communes du canton (Longué-Jumelles)

Blou 49160  La Lande-Chasles 49150  Mouliherne 49390  Vernantes 49390 
Courléon 49390  Longué-Jumelles 49160  Saint-Philbert-du-Peuple 49160  Vernoil-le-Fourrier 49390 

Les 28 Justes parmi les Nations du Maine-et-Loire

Ernest Androuin  (Clefs) Joséphine Gaultier  (La Prévière) René Maurice  (Parçay-les-Pins)
Marie Androuin  (Clefs) André-Eugène  Gioux  (Ingrandes) Yvonne Maurice  (Parçay-les-Pins)
Auguste Paul Antier  (Champtoceaux) Cécile Heintz  (La Ménitré) Marie  Maussion  (Challain-la-Potherie)
Auguste Antier  (Champtoceaux) Marguerite Heintz  (La Ménitré) René  Maussion  (Challain-la-Potherie)
Marie-Joséphine Antier  (Champtoceaux) Marie-Thérèse Heintz  (La Ménitré) Jean Meunier  (Angers)
Charlotte Audureau  (Baugé) Mathilde  Heintz  (La Ménitré) Marie-Eugénie Pacteau  (Saint-Georges-des-Gardes)
Odette Blanchet Bergoffen (Vernoil-le-Fourrier) (Morannes) Henriette Launay  (Saint-André-de-la-Marche) Anne-Marie Pinguet  (Noëllet)
André Dossogne  (Les Rosiers-sur-Loire) Henriette Launay Bochereau  (Saint-André-de-la-Marche) Xavier Terrien  (Noëllet)
Évelina Dossogne  (Les Rosiers-sur-Loire) Albert  Martin  (Vaulandry)
Jean Gaultier  (La Prévière) Juliette  Martin  (Vaulandry)


Familles réfugiées à Vernoil-le-Fourrier [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes hébergées, sauvées ou cachées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, leur date de naissance, les circonstances du sauvetage, si possible.

2 Familles arrêtées (Vernoil-le-Fourrier) [Compléter]
09/10/1942
Famille Moscovici - Le 9 octobre 1942, Jean-Claude, 6 ans, et Liliane, 2 ans, sont arrêtés parce que juifs. Emmenés d'abord dans une prison, ils sont envoyés au Camp de DrancyLiliane tomba malade. Un de leurs oncles, interné lui aussi, parvint à obtenir de les faire sortir et Odette Blanchet* vint les chercher à Paris. Ils seront saufs.    

15/07/1942
Famille Moscovici - Ephraïm Moscovici et sa femme Louise habitaient la petite commune de Vernoil-le-Fourrier avec leurs deux enfants, Jean-Claude, né en 1936, et Liliane, née en 1940. D’origine roumaine, Ephraïm était arrivé en France avec ses parents et ses deux frères, Léon et Lazar. Ils menaient une vie paisible et heureuse. Ephraïm, médecin du village, était aimé de tous. Dans la nuit du 15 au 16 juillet 1942, Ephraïm, Léon et Lazar, les trois frères Moscovici sont arrêtés parce que juifs. Ils seront déportés vers Auschwitz par le convoi n° 8 parti d'Angers le 20 juillet 1942. Seul Lazar reviendra en 1945.
Déportation :
20/07/1942   convoi no 8


Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Vernoil-le-Fourrier sur Wikipedia 
2 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
3 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
4 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
5 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
6 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )


Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  Recherche renseignements

    Bonjour,
    Mon grand oncle LEPERT Louis Alphonse Auguste né à Mézières-sous-Lavardin (72) le 17 mai 1900 a été arrêté et emprisonné à Angers durant la seconde guerre mondiale. A l'époque, il devait demeurer en sarthe.
    A l'issue de la Guerre, Louis n'est pas rentré. Mon père m'avait conté que notre famille avait fait des recherches en vain.
    En effectuant des recherches sur internet, j'ai retrouvé l'inscription de son nom sur le JORF n°226 du 29 septembre 1994 page 13781 Lepert (Louis, Alphonse, Auguste), né le 17 mai 1900 à Mézières-sous-Lavardin (Sarthe), décédé le 7 décembre 1943 (sans autre renseignement).
    Pour honorer sa mémoire, je cherche à reconstituer le chemin de son "calvaire" et surtout me rendre sur le dernier lieu de son existence.
    Lorsque mon père, aujourd'hui décédé, a pris connaissance de la mort de son oncle en camp de déportation, il a pleuré et c'est la seule fois ou je l'ai vu pleurer...
    Je souhaite aussi honorer cette peine.
    Paix à leurs âmes.
    Je vous remercie.
    [répondre]
    Bonjour,

    je pense que vous devriez jeter un coup d'œil sur le site de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. En voici le lien direct pour effectuer une recherche: http://www.bddm.org/liv/index_liv.php

    Cliquez en bas de page sur l'illustration sous-titrée "rechercher un déporté" ; sur la nouvelle page, tapez simplement "Lepert", cliquez sur "recherche" et vous aurez deux résultats dont un " LEPERT, Louis, 07/05/1900 Partie I, liste n°174. (I.174.)"; cliquez sur "Partie" de "Partie I, liste n°174. (I.174.)" et vous trouverez un tableau ou apparaît très sûrement votre grand oncle, à trois détails près 1°) date de naissance, le 7 mai 1900 au lieu du 17 mai 1900 et 2°) Mézières dans les Ardennes au lieu de Mézières-sous-Lavardin (Sarthe) et 3°) votre grand oncle serait mort en 1943 selon vos dires, or celui-ci fait partie d'un convoi parti de Paris le 27 janvier 44 (voir haut de page du tableau). Ce sont des détails car ce livre mémorial comporte quelques informations incomplètes et est toujours en évolution. Travaillant sur la relation des 18 mois de déportation de mon père, il m'est arrivé d'aider à la correction d'infos sur ce Livre Mémorial. Cela sera à vous de les contacter pour ce même type d'intervention. Il semblerait que votre grand oncle soit décédé à Dora, un Komamndo de Buchenwald, devenu en qques mois camp autonome (très dur). N'hésitez pas à me contacter si vous aviez besoin d'aide. Dominique Bovio 06 37 61 77 70. Cordialement
      [répondre]
    Bonjour. Tout à fait d'accord avec Dominique et mêmes remarques. A-t'il été arrêté en Sarthe ?
    Si oui les Archives départementales du MANS peuvent vous aider dans vos recherches.
    Bon courage à vous.
    P.S. / La date de décès indiquée peut avoir été confondue avec la date d'arrestation.
      [répondre]

Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau
Erreur requête - select * from ajpn_alerte WHERE destina = 'commune' and signal = 'oui' and noid=49369