Soutenez le travail de l'AJPN Les photos du Forum Générations de la Shoah au Mémorial de la Shoah et salle des Blancs-Manteaux à Paris 4e, les 2 et 3 février 2019
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
741 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4164 Justes de France
920 résistants juifs
11411 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1266 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Haute-Garonne

Région :
Occitanie
Département :
Haute-Garonne

Préfets :
Maurice Georges Bézagu
(14/11/1941 - 17/11/1944) Préfet délégué de Haute-Garonne (1880-1969)
Pierre Cassagneau
(21/08/1944 - 31/12/1944) Préfet de Haute-Garonne (1887-1963)
Camille Vernet
(29/12/1944 - 04/01/1946) Préfet de Haute-Garonne (1884-1957)
Frédéric Atger
(21/09/1935 - 13/10/1940) Préfet de Haute-Garonne
Léopold Chénaux de Leyritz
(25/06/1940 - 24/01/1944) Léopold Marie Frédéric Chéneaux de Leyritz, Préfet de Haute-Garonne et préfet régional de la région de Toulouse à partir de 1941 (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1896-1970)
André Sadon
(24/01/1944 - 06/02/1944) André Paul Sadon, Préfet régional de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1891-1965)
Jean Cassou
(1944 - 1944) Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1897-1981)
Pierre Berteaux
(1944 - 1946) Pierre Félix Berteaux, Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1907-1986)

À lire, à voir…

Monique-Lise Cohen Monique-Lise Cohen
Jean-Louis Dufour
Les Juifs dans la Résistance

ACHETER EN LIGNE

Arlette Lipszyc Arlette Lipszyc
En quête de mon père Jankiel Lipszyc, Skierniewice (1898)-Miremont (1944)

ACHETER EN LIGNE

Denis Baud Denis Baud
Alfred Nakache, le nageur d’Auschwitz

ACHETER EN LIGNE

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

Alfred Roger Coutarel Alfred Roger Coutarel
Itinéraire d’un résistant des Cévennes à la Libération

ACHETER EN LIGNE

Philippe Joutard Philippe Joutard
Jacques Poujol
Patrick Cabanel
Gilbert Badia
Cévennes - Terre de Refuge 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Serge Legrand-Vall Serge Legrand-Vall
La rive sombre de l'Ebre

ACHETER EN LIGNE

Sylvie Goll-Solinas Sylvie Goll-Solinas
Vous êtes venus me chercher

ACHETER EN LIGNE

Simonne Chiroleu-Escudier Simonne Chiroleu-Escudier
Mireille Chiroleu
Eric Escudier
La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE

Jean Bélingard Jean Bélingard
Henri Chas, alias « Charlieu » (1900-1945) Compagnon de la Libération

ACHETER EN LIGNE

michel Fabre michel Fabre
La Micheline de 18h23

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Nathan Buchstab

Texte pour ecartement lateral

Toulouse 31000 Haute-Garonne
Date de naissance: 1898 (Pays-Bas)
Parcours : Visa délivré par Emile Gissot, vice-consul du Portugal à Toulouse sous les ordres du consul du Portugal à Bordeaux Aristides de Sousa Mendes le 20 juin 1940
Aidé ou sauvé par : - Aristides de Sousa Mendes
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Nathan-Buchstab
Riva et Nathan
source photo : Arch. Anny Coury
crédit photo : Sousa Mendes Foundation
Nathan-Buchstab
Visa de Nathan Buchstab reçu à Toulouse
source photo : Arch. Anny Coury
crédit photo : Sousa Mendes Foundation
Nathan-Buchstab
Nathan et Anny
source photo : Arch. Anny Coury
crédit photo : Sousa Mendes Foundation
Histoire

Testimonial of Any Buchstab Coury

In May 1940, as the Germans had already invaded the Netherlands and Belgium and were approaching northern France, my mother and I took the last train leaving Lille for Paris with one small suitcase each. My father worked for Etablissements Kuhlmann, a company that had been requisitioned by the French government, and could not leave with us. Nonetheless, he had his bicycle packed and ready to flee at a moment’s notice. Twelve hours after my mother and I left, my father woke up and saw a truck with his company’s logo on it in the street, and was told that the Germans had arrived in Lille, and he should leave. He locked the apartment, jumped on the truck, never to return.

My mother and I went to his company’s office in Paris and told them we were heading for Rennes. My father rejoined us there. While we were in Rennes, Paris was taken. We fled to Grenoble by train, where my father went to work at the Kuhlmann plant there. We rented an apartment, I started school, and we lived there for a few weeks, maybe a month. Then my father felt it wasn’t safe and sent my mother and me to live with friends in Toulouse. When things started heating up near Grenoble, my father decided to come join us on the same day that my mother had bought tickets for us to return to Grenoble to rejoin him… fortunately, he arrived before we left… no texting back then!!

While in Toulouse, my father heard rumors that people were exiting France through Spain into Portugal. Since public transportation was no longer available, he hired a taxi to take the 3 of us from Toulouse to Pau to obtain exit and transit visas to enable us to leave France, cross Spain and enter Portugal. We arrived in Pau in the morning, and he immediately went into the consulate to wait in line to request a visa. My mother and I had strict orders to stay in the taxi, not to leave the cab until he came back. At closing time, when those people still in line were told to return the next day, my father hid in the bathroom…. When he heard the cleaning people, he came out, found the office of the consul (I have no idea who this was), and got on his knees to beg for his family’s exit visa…. which he received. The taxi then took us to the border at Hendaye where we walked across the bridge and spent the night in a crowded hotel lobby on the Spanish side of the border. We got on a train the following day that took a very long time with little food… my mother would go find some (bad) dark bread every time the train stopped… this was the only type of bread available in Spain at that time, I believe.

In Portugal, I was sent to a boarding school in Carcavelos near Lisbon (St. Julian’s School) while my parents lived in Figueira da Foz; school was paid for by some Jewish organization. I believe that I was sent to boarding school so that my parents could spend their time figuring out how to leave Europe. I was not happy being separated from my parents.

We left Portugal in April 1941 on the Nyassa, bound for New York City. After some time in New York City, we settled in Fort Worth, Texas, where my father found work with Premier Oil and Refining Company. We began our new life there.

22/03/2013
Lien : Sousa Mendes Foundation

[Compléter l'article]

La famille Buchstab, Nathan, 42 ans, son épouse Riva née Weiser, 41 ans, et leur fille Anny, 10 ans, obtiennent le 20 juin 1940 à Toulouse un visa délivré par Emile Gissot, vice-consul du Portugal à Toulouse sous les ordres du consul du Portugal à Bordeaux Aristides de Sousa Mendes.

22/03/2013

asso 8119

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Vous êtes venus me chercher L'histoire de Rosa Goldmark, Récit 157 pages, réalisation 2014
Auteur : SYLVIE GOLL SOLINAS - terminal



Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Rencontre avec Paul Niedermann (Conférence de Paul Niedermann (1h24) enregistrée en mars 2011 au collège d'Estagel dans les Pyrénées-Orientales. Paul Niedermann retrace son parcours entre 1935 et 1945 de Karlsruhe à la Maison d'Izieu, en détaillant son passage au Camp de Rivesaltes. )
2 Page Facebook de Lois Gunden Clemens
3 Lien vers l'éditeur du livre "La Villa St Christophe à Canet-Plage" (La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943 )
4 Vous êtes venus me chercher (Blog de l'auteur - parutions, conférences, signatures... )
5 Elie Cavarroc, Juste des Nations (M. Elie Cavarroc, nommé Juste des Nations. Référence du dossier n°10002 du Comité Français pour Tad Vashem )
6

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019