Die pädagogische Ausstellung Das versteckte Kind ist in deutscher Sprache verfügbar - L'exposition pédagogique L'enfant cachée existe maintenant en langue allemande
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Soutenez le travail de l'AJPN
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
111, rue Belleville - F33000 Bordeaux
Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87

301 annonces de recherche
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
Recevoir les infos AJPN
39/45 en France
base des données identifiées par l'AJPN
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1147 lieux d'internement
634 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3852 Justes de France
741 résistants juifs
8716 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind
Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la résistance communiste L'affiche rouge
Vivre à en mourir

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire Espace enseignants
Association AJPN Rapport moral
Comment contribuer au site
Soutenir le travail de l'AJPN
Paiement en ligne
Contacter l'AJPN
Partenaires Liens d'intérêt
Remerciements
Téléchargements Résultats d'audience Online Xiti
Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris
Imprimer cette page

Juste parmi les Nations

Victor Mallet


Dossier Yad Vashem : 11501
Remise de la médaille de Juste : 25/04/2010
Sauvetage : Lupersat 23190 - Creuse
Profession: Facteur
Date de naissance: 01/07/1891 - 20/05/1976
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Victor-Mallet
Les Justes de France au Panthéon
source photo : YV _ FMS
crédit photo : D.R.
Notice

Chemya Getrajda et son épouse Rosa, originaires de Pologne, arrivent d'Allemagne à Paris en 1934.
Chemya ouvre un atelier de maroquinerie, aidé de Rosa, dans leur appartement 104, rue Amelot, dans le 11e arrondissement de Paris.
Gilbert naît le 23 avril 1936 et André le 16 septembre 1937.

Le 14 mai 1941 les Juifs étrangers sont convoqués individuellement, pour un "examen de situation". La lettre de convocation précise que la personne qui ne se présenterait pas aux jours et heures fixés, s'exposerait aux sanctions les plus sévères. Ceux qui se présentent ne seront pas libérés. 3 710 hommes sont ainsi arrêtés. Parmi eux se trouvent 3 430 Juifs polonais. Chemya Getrajda, 49 ans, né le 23 janvier 1892 à Varsovie (Pologne) fait partie de ceux-là. Il est interné et sera déporté sans retour de Drancy vers Auschwitz par le convoi n° 7 du 19 juillet 1942.

Le 16 juillet 1942, Rosa et ses deux enfants échappent de justesse à la rafle du Vélodrome d'Hiver. 9 000 policiers et gendarmes rafleront 13 152 juifs à Paris et en banlieue parisienne.

Rosa et ses enfants, cachés chez des amis à Paris et parviennent à se réfugier en zone sud, avec l'aide d'un passeur. Ils arrivent à Moulins où un commissaire de police bienveillant conseille à Rosa d'aller à Mainsat (Creuse). Ils y resteront de septembre à décembre 1942.

En décembre 1942, Rosa trouve une famille prête à accueillir ses deux enfants, âgés de 5 et 6 ans, près de Mainsat.

Victor et Pauline Mallet ont une maison dans le village de Lupersat qu'ils occupent avec leurs 6 enfants. Ils accueillent chaleureusement les deux petits Juifs, en toute connaissance de cause, et les présentent comme leurs neveux. Rosa remet à Victor et à Pauline une modeste pension pour subvenir aux besoins de ses enfants et réussit à rejoindre Nice, puis la Savoie pour organiser son départ avec ses enfants en Suisse.

Pour ne pas attirer l'attention des voisins, Victor et Pauline emmène les enfant à l'église le dimanche. Toute la famille s'occupera avec dévouement d'André et Gilbert durant 8 mois.

Les enfants sortent peu de la maison et jouent dans la cour de la maison sous la surveillance de Marie, la fille de Victor et Pauline qui a 19 ans. André Mallet, qui a 12 ans à l'époque, se souvient que les enfants se cachaient sous le lit lorsque les gendarmes s'approchaient de la maison.

En juillet 1943, Rosa entre en contact avec une jeune monitrice de la maison d'enfants de Limoges. Elle vient chercher les deux enfants chez les Mallet et les convoie jusqu'à la gare de Limoges, puis à Saint-Gervais où ils rejoignent leur mère. Ils parviendront à passer en Suisse, où ils resteront tous les trois jusqu'à la Libération.

En 1996, après le décès de Rosa, André et Gilbert trouvent dans les papiers de leur mère deux photos sur lesquels ils sont en compagnie d'une dame et d'un bébé, avec pour toute indication "Lupersat 24/04/1943".

Ils décident alors d'entreprendre des recherches. André se rend à Lupersat et retrouve leurs sauveurs. Victor et Pauline sont décédés, mais 4 de leurs enfants sont bien vivants : Alexandrine, Marie, René et André.

André Mallet a lui aussi les mêmes photos, et une carte postale de Rosa envoyée de Suisse en juillet 1943 pour dire qu'ils étaient bien arrivés.

Les liens sont renoués et les familles se revoient régulièrement avec joie.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Pauline Mallet

André Mallet (Fils de Victor* et Pauline*)
Marie Mallet Boudot (Fille de Victor* et Pauline*)
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Victor Mallet
André Getraide
Gilbert Getraide

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.



Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Clément Vasserot (Clément Vasserot est né au hameau de Fontgillairde, situé à Molines-en-Queyras, le 5 février 1893 dans une famille protestante. Il devient préfet de la Creuse le 14/02/1943. )

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 L'histoire du sauvetage des enfants juifs en Creuse durant la Seconde Guerre mondiale (Ce département du centre de la France, qui comptait 200 000 habitants en 1940, a accueilli pendant le conflit environ 3 000 Juifs dont 1 000 enfants. )


Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


 
Creuse

Région :
Limousin
Département :
Creuse

Préfets :
M. Heureude
(06/1940 - 15/09/1940) Préfet de la Creuse. Il est le premier préfet nommé par Vichy
Jean Cabouat
(15/09/1940 - 20/06/1941) Préfet de la Creuse
Jacques Henry
(21/06/1941 - 07/1943) Préfet de la Creuse qui met en application le second statut des Juifs du 2 juin 1941 et les textes complémentaires visant notamment au recensement et à l’aryanisation des biens juifs. Il est en charge des rafles de Juifs du 26 août 1942 et de février 1943, de l’organisation de la relève puis du STO et supervisa la mise en place de la milice
Pierre Berger
(1941 - 1942) Pierre Jean Berger, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
Antoine Lemoine
(01/05/1942 - 1943) Antoine Jean Marcel Lemoine, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
René Rivière
(Jan. 1943 - 1943) René Édouard Rivière, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
Clément Vasserot
(14/02/1943 - 10/05/1944) Préfet de la Creuse, protestant, résistant, intègre le réseau Ajax en septembre 1943, il s'efforce de protéger les Juifs en refusant à la milice l’accès aux fichiers, en aidant la Maison chrétienne franco-tchécoslovaque pour l’enfance, en favorisant la fermeture des maisons de l’OSE. Il est suspendu de ses fonctions le 10 mai 1944 par Laval sur dénonciation du chef de la Milice.
Émile Marchais
(1943 - 1944) Préfet de la Creuse
Marc Freund-Valade
(11/09/1943 - 10/05/1944) Marc Paul Freund dit Freund-Valade, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
André Fourcade
(10/05/1944 - 06/1944) André Fourcade dit Vergnaud, Commissaire régional de la République de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne), arrêté par la Gestapo en juin 1944, fusillé à Buzet-sur-le-Tarn le 17 août 1944
M. Salem
(23/06/1944 - 25/08/1944) Préfet de la Creuse, imposé par la Milice, arrêté le 25 août 1944, jour de la libération définitive de la Creuse
Pierre Boursicot
(23/10/1944 - 1946) Commissaire régional de la République de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
Henry Castaing
(1944 - 1945) Préfet de la Creuse, résistant, ex-commissaire aux RG et chef du réseau Ajax

À lire, à voir…

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Errances de guerre

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Rire le jour, pleurer la nuit : Les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre (1939-1944)

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Enfances Juives. Limousin-Dordogne-Berry - Terres de refuge 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
La Résistance et le rail, Le cas du Limousin - 1939-1944

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]
Avertissement Les informations affichées sur le site de l'AJPN sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de notre base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par l'AJPN et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans notre base de données.
* Juste parmi les Nations
| Avertissements | Association AJPN | Soutenir l'AJPN | Missions de l'AJPN | Document de présentation | Rapport moral | Statuts de l'association | Informations légales | Crédit | Remerciements | Contacter l'AJPN |
 
17 visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2014 AJPN tél. Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87