Soutenez le travail de l'AJPN
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages  
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période nazie dans les communes de France
13 annonces de recherche
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
38080 noms de commune
95 départements et l'étranger
1230 lieux d'internement
744 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4342 Justes de France
1072 résistants juifs
15963 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e Guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque : 1374 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Deux-Sèvres

Région :
Nouvelle-Aquitaine
Département :
Deux-Sèvres

Préfets :
M. Graux
(26/08/1936 - 15/05/1940)
M. Bouché-Leclercq
(15/05/1940 - 14/11/1941)
M. Roger-Machart
(14/11/1941 - 08/02/1943)
M. Monzat
(08/02/1943 - 24/01/1944)
M. Gomot
(24/01/1944 - 09/1944)
M. Hudeley
(09/1944 - 27/05/1947)
Louis Bourgain
(18/07/1940 - 1944) Vice-amiral, Préfet de de la Vienne et préfet régional de la région de Poitiers (Charente-Maritime (Charente-Inférieure jusqu'en 1941), Deux-Sèvres et Vendée et les parties occupées de la Charente, de Dordogne et de la Vienne. Condamné à huit ans de prison à la Libération (1881-1970)
Jean Schuhler
(06/1944 - 1946) Commissaire régional de la République de la région de Poitiers (Charente-Maritime (Charente-Inférieure jusqu'en 1941), Deux-Sèvres et Vendée et les parties occupées de la Charente, de Dordogne et de la Vienne)

À lire, à voir…

Jean-Marie Pouplain Jean-Marie Pouplain
Michel Chaumet
La Résistance en Deux-Sèvres 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Franck Fajnkuchen Franck Fajnkuchen
Yzkor. Une famille juive en France entre 1940 et 1944

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Éric Lebreton Éric Lebreton
Des visas pour la vie

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
La Résistance et le rail, Le cas du Limousin - 1939-1944

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Jean-Marie Pouplain Jean-Marie Pouplain
Les enfants cachés de la Résistance

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Enfances Juives. Limousin-Dordogne-Berry - Terres de refuge 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Joël Santoni Joël Santoni
Désobéir

 

 FACEEF FACEEF
Des Espagnols dans la Résistance à Bordeaux et sa région

ACHETER EN LIGNE

 Comité Sousa Mendes Comité Sousa Mendes
Aristides de Sousa Mendes - Le pouvoir de dire "non"

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Errances de guerre

ACHETER EN LIGNE

Philippe Souleau Philippe Souleau
Jean-Pierre Koscielniak
Vichy en Aquitaine

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Alexandre Doulut Alexandre Doulut
Sandrine Labeau
Mémorial des 473 déportés Juifs de Lot-et-Garonne

ACHETER EN LIGNE

 Comité Sousa Mendes Comité Sousa Mendes
9 jours pour sauver 30 000 personnes

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

 Hervé  Dupuy Hervé Dupuy
Michel Lecat
Le drapeau rouge flotte à Bergerac

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Michel Chaumet Michel Chaumet
Cyril Olivier
Comprendre la Résistance en Aquitaine

ACHETER EN LIGNE

Téréza Olga Téréza Olga
Fatima Cavaco
Le consul proscrit

 

Jean Henrion Jean Henrion
Ces Justes ont sauvé ma famille

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Madeleine Gauthier


Dossier Yad Vashem : 14293
Remise de la médaille de Juste : 22/11/2022
Sauvetage : Bressuire 79300 - Deux-Sèvres
Profession: Pharmacienne
Nom de naissance: Madeleine Louise Lassagne
Nom d'épouse: Gauthier
Date de naissance: 10/06/1905
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Notice

Joseph Weisz, Juif d’origine tchèque épouse à Paris en 1922 Joséphine née Bleiberg, Juive d’origine bulgare qui décède en 1933.
Ils ont trois filles : Laurette (1922), Jacqueline (1925) et Renée (1926).
La famille Weisz est très pratiquante. Joseph Weisz exerce la profession d’importateur, notamment de meubles de bureau et de cristallerie.

Après la défaite des armées françaises, Joseph Weisz et ses trois filles partent en exode en province puis reviennent sur Paris.
Les biens de la famille sont « aryanisés » à la suite du Premier Statut des Juifs.

Jacqueline devient monitrice et travaille pour les Eclaireurs Israélites de France sous la tutelle de l’UGIF.

Début août 1943, un agent de police vient prévenir Joseph Weisz qu’il est sur la prochaine liste des arrestations.

Du jour au lendemain, les Weisz quittent Paris et partent en train pour Bressuire, petite ville des Deux-Sèvres.
Ils arrivent dans une communauté religieuse, l’Immaculée Conception, sur recommandation d’amis de Laurette, la fille aînée Weisz.
Églantine Larcher*, sœur Gertrude, est la supérieure de cette communauté religieuse. Elle accueille plusieurs familles juives pourchassées par les Allemands. Elle leur trouve ensuite des caches plus sûres chez des familles d’accueil. Malgré les restrictions elle se débrouille toujours pour que tous ces pensionnaires mangent à leur faim et ne manquent de rien. Ils sont hébergés dans cet ouvroir, une école où les jeunes filles apprennent surtout la couture et les travaux manuels. Les sœurs leur préparent une chambre et un repas chaud. Ils vont y rester quelques mois choyés et protégés.
Jacqueline est baptisée et va souvent à la messe. Comme Jacqueline se sent désœuvrée, elle demande à travailler.
Les Sœurs la présentent à Madeleine* et Pierre Gauthier*, pharmaciens à Bressuire. Elle a de nouveaux papiers d’identité sous le nom de Weiss.
Madeleine* et Pierre Gauthier* savent que Jacqueline est de nationalité française et juive. Malgré les dangers encourus pour cacher des juifs ils prennent ce risque. Jacqueline loue alors une chambre à une dame âgée et travaille chez Madeleine* et Pierre Gauthier* comme secrétaire. Elle participe aussi à leur vie de famille, va dîner souvent chez eux et part même en vacances avec eux.

Pendant ce temps, Renée est pensionnaire et scolarisée en classe de terminale chez les Sœurs de la Sagesse.
Joseph Weisz qui ne peut rester dans un pensionnat de jeunes filles part immédiatement se cacher dans une ferme, puis chez la sœur de l’abbé Guignard, curé à Argenton-Château (Orne), où il est rejoint par sa fille Laurette.

Après la Libération, en décembre 1944, Joseph Weisz et sa fille aînée Laurette récupèrent l’appartement et la boutique à Paris.
Laurette décède de maladie en avril 1945.
Pierre Gauthier* raccompagne Jacqueline chez son père à Paris. Il lui trouve même un emploi chez un ami à lui pharmacien.

Le 22/11/2022, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné à Madeleine* et Pierre Gauthier* ainsi qu’à Églantine Larcher*, sœur Gertrude, le titre de Juste parmi les Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Pierre Gauthier

Églantine Larcher (Soeur Gertrude)
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Madeleine Gauthier
Jacqueline Weisz

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Paul Joseph dit Joseph Bourson Arrêté comme otage et fusillé le 11 juin 1944 à Mussidan (Dordogne), Blog 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE
Article rédigé à l'occasion de mes recherches généalogiques, puis la mise en ligne d'un blog (http://majoresorum.eklablog.com)dédié à la famille BOURSON qui a été expulsée en 1940 du village de Vigy (Moselle) et réfugiée à Mussidan (Dordogne) et les villages alentours où elle a vécu toute la durée de la guerre. Plusieurs personnes natives de Vigy faisaient partie des 52 otages fusillés le 11 juin 1944.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Comité national français en hommage à Aristides de Sousa Mendes
2 Connus ou inconnus mais Justes (C’est dans le sillon creusé par Aristides de Sousa Mendès, Madeleine Barot, Charles Altorffer, Marc Boegner, Henry Dupuy, Raoul Laporterie… que s'ancre le souvenir de tous ces Justes que la modestie pourrait renvoyer à l’oubli et à l’indifférence. Ce livret du Crif Sud-Ouest Aquitaine, écrit et coordonné par Hellen Kaufmann, présidente de l'AJPN, rend hommage à chacun des 225 Justes récompensés à ce jour en Aquitaine. La moindre des choses était de leur permettre de dire et de déposer leur histoire, pour que l’avenir ne les oublie plus jamais, ni eux ni les anonymes qui ont aidé au sauvetage de Juifs. )
3 Victime en représailles à Mussidan
4 Souvenir Français Loudun - GABORIAUD Alphonse (Site du Souvenir Français - Comité de Loudun Page GABORIAUD Alphonse )
5 Souvenir Français Loudun - ROWEK Albert (Souvenir Français Comité de Loudun - Page ROWEK Albert )
6 Les neufs jours de Sousa Mendes - Os nove dias de Sousa Mendes (Documentaires de Mélanie Pelletier, 2012.
Avec António de Moncada de Sousa Mendes, Andrée Lotey, Elvira Limão, Hellen Kaufmann, Manuel Dias Vaz, Irene Flunser Pimentel, Esther Mucznik, José Caré júnior, Marie-Rose Faure, Maria Barroso… et António de Oliveira Salazar, Charles de Gaulle, le Maréchal Philippe Pétain, et le rabin Haïm Kruger. )
7 Jean Amado Juif à Niort
8 De l'autre côté des nuages
9 Marsac 23210 La population remerciée (Article du Journal La Montagne du 04/07/2021: la population est remerciée pour avoir protégé des familles juives. Trois familles ont été honorées. )

Annonces de recherche [Déposer une annonce]


[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]




Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
 * Juste parmi les Nations
 

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008-2024