Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
761 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
704 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11461 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Ille-et-Vilaine

Région :
Bretagne
Département :
Ille-et-Vilaine

Préfets :
François Ripert
(02/11/1940 - 12/05/1942) François Charles Joseph Ripert, Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan)
(12/06/1942 - 06/07/1943) Jean François Quenette, Préfet régional de la région de Rennes (Ille-et-Vilaine, Finistère, Côtes-du-Nord, Morbihan) (1903-1971).
Philibert Dupart
(06/07/1943 - 24/02/1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1890-1944)
M. Bouché-Leclercq
(24/02/1944 - 06/1944) Préfet d'Ille-et-Vilaine
Robert Martin
(1944 - 1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1895-1957)
Pierre Cornut Gentil
(Juin 1944 - 1944) Préfet d'Ille-et-Vilaine de la Libération
Victor Le Gorgeu
(03/08/1944 - 1946) Commissaire de la République de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1881-1963)

À lire, à voir…

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Jérôme Lucas Jérôme Lucas
Un canton breton en 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Guy Le Corre Guy Le Corre
Un Cheminot rennais dans la Résistance 1941-1944

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Claude Toczé Claude Toczé
Annie Lambert
Les Juifs en Bretagne : 5e-20e siècles

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Angèle Breton


Dossier Yad Vashem : 13404
Remise de la médaille de Juste : 13/02/2017
Sauvetage : Fougères 35300 - Ille-et-Vilaine
Type d'aide: Hébergement, faux documents
Profession: Couturière
Nom de naissance: Angèle, Henriette, Mélanie, Joseph Lesage
Nom d'épouse: Breton
Date de naissance: 25/06/1911
Date de décès: 30/07/1981
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Angele-Breton
Angèle Breton, Liliane Mazuras et Raymond Breton, en 1943 à Fougères.
source photo : Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Angele-Breton
Angèle Breton
source photo : Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Notice

Marie-Louise Fonvieille*, employée des Postes à Paris, André Labatut*, horloger-bijoutier à Paris, Marcelle Galligazon*, mère de deux enfants habitant à Paris et Angèle Breton*, couturière à Fougères vont sauver Liliane Mazuras et aider sa famille.

Robert Mazuras est arrivé en France 1928. Artisan bijoutier, il épouse Paulette Steinschneider en 1934. Le couple, domicilié rue des Francs Bourgeois à Paris 4e avec leurs deux enfants, Yvette et Jean.
Au début de la guerre, il s’est engagé dans le 22e RMVE, un régiment de combattants volontaires étrangers. Il est fait prisonnier dans la somme, à la bataille de Misery le 6 juin 1940 et interné dans un stalag en Autriche.

Enceinte et sans nouvelles de son mari, Paulette Mazuras part en exode avec ses deux enfants âgés de 2 et 5 ans pour Port-Sainte-Marie dans le Lot-et-Garonne.
Liliane naît en juillet 1940. Fin août, la famille revient à Paris.

Le jour de la rafle du Vel d’Hiv de nombreux membres de la famille de Paulette Mazuras sont arrêtés et déportés :
- Son père Chaim Leib Steinschneider, tailleur, né le 04/07/1878 à Gmine Mortz (Mordy) en Pologne, marié à Genendel Mordski, tailleur, est arrêté à Paris et déporté sans retour de Drancy à Auschwitz le 28/10/1943 par le convoi n° 61.
- Son frère Hersh Steinschneider, fils de Chaim Leib et Genendel née Mordsky, né le 29/01/1888 à Losice en Pologne, tailleur, marié avec Rose Grinfeld née le 18/03/1908 à Paris, sont arrêtés à Paris et déportés sans retour de Drancy à Auschwitz. Hersh est déporté le 31/07/1942 par le convoi n° 13 et Rose est déportée le 03/08/1942 par le convoi n° 14. Leur fils Daniel, 6 ans, né le 19 mars 1936 à Paris sera déporté sans retour de Drancy à Auschwitz le 17/08/1942 par le convoi n° 20. Leur fille Rachel, née le 13/12/1925 à Paris, couturière, sera arrêtée à Paris en 1943 et déportée sans retour le 28/10/1943 par le convoi n° 61.
- Son autre frère, David Steinschneider, né à Paris le 24/09/1909, tailleur, est arrêté avec sa femme Berthe née Simplatt. David sera déporté sans retour de Drancy à Auschwitz le 31/07/1944 par le convoi n° 77.

D'autres membres de la famille sont également arrêtés :
- Herve Steinschneider, né le 04/02/1892 à Mordy en Pologne, fils de Esther et Abromperg Steinschneider, sera arrêté à Paris et déporté sans retour le 04/03/1943 par le convoi n° 50 vers Maidanek.
- Jako Steinschneider, fils de de Raha et Chaim Bass, né le 24/08/1902 à Mordy en Pologne, marié à Olga née Waissman, cordonnier, est arrêté à Paris et déporté sans retour de Drancy à Auschwitz le 10/02/1944 par le convoi n° 68. Son fils Lazare, né le 12/02/1927 à Paris, sera arrêté et déporté sans retour le 15/05/1944 par le convoi n° 73.
- Chaim Bass Steinschneider, né en 1884 à Mordy en Pologne, marié avec Raha, est arrêté à Paris et déporté sans retour le 27/07/1942 par le convoi n° 11. Sa fille Taube Steinschneider épouse de Léon Rosenczweig, née le 13/12/1905 à Mordy en Pologne est arrêtée à Paris et déportée de Drancy à Auschwitz le 19/07/1942 par le convoi n° 12.

Lors de vacances accordées à des épouses de prisonniers et leurs enfants en 1941, elle fait la connaissance d’autres femmes de prisonniers et se lie d’amitié avec deux d’entre elles, Angèle Breton* et Marcelle Galligazon*. Angèle Breton* propose de garder Liliane en cas de besoin. Les trois femmes restent en contact après ce séjour.

Paulette Mazuras décide de faire baptiser ses enfants. Aidée par André Labatut*, une connaissance professionnelle de Robert Mazuras et sa compagne Marie-Louise Fonvieille*, on trouve des parrains et des marraines. Le baptême se déroule en octobre 1942 à la paroisse Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux.
Le parrain de Jean est Marcel Pigeon, un voisin et ami.
Le parrain d’Yvette est Henri Labatut, le frère d’André Labatut*. La marraine est Jeanne Pierre, la femme de ménage des Mazuras.
Le parrain de Liliane est André Labatut*, sa marraine Marie-Louise Fonvieille*.

En novembre 1942, Robert Mazuras est libéré en tant que père de famille nombreuse. André Labatut* vient le chercher pour l’emmener chez lui en prenant bien soin que le concierge ne le voie pas et lui procure une chambre rue Darcy dans le 20e arrondissement de Paris.

Voyant que l’on arrête les enfants, Paulette Mazuras décide de cacher ses enfants et conseille à toute la famille de faire de même.
Yvette et Jean Mazuras sont emmenés par André Labatut* chez Madame Lumineau à Brée en Mayenne où ils vont rester pendant plus de deux ans.

Paulette Mazuras s’adresse à Angèle Breton* qui habite à Fougères en Bretagne pour prendre Liliane. Celle-ci accepte immédiatement. C’est Marcelle Galligazon* qui emmène Yvette en train, la faisant passer pour sa fille. Yvette reste deux ans chez Angèle Breton* jusqu’à la Libération de Paris. Angèle Breton* considère Yvette comme sa fille. Raymond Breton devient son frère. Tout l’entourage garde le secret.
Chaque soir, Angèle Breton* fait dire au revoir sur une photo à sa Maman restée à Paris pour que Liliane ne l’oublie pas. Les parents Mazuras reçoivent régulièrement des photos de leur petite Liliane.

En juillet 1943, Robert Mazuras vient voir Liliane et faire la connaissance de Angèle Breton* et de Raymond.

Lors du débarquement des alliés en Normandie, la famille Breton est évacuée de Fougères qui a été bombardée, vers Sainte-Anne-sur-Vilaine. N’ayant plus de nouvelles de Liliane, dès la Libération de Paris, Robert Mazuras part à Fougères à pied et à vélo. Il décide de ramener Liliane à Paris qui quitte ainsi sa famille d’adoption.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Angèle Breton
Jean Mazuras
Yvette Mazuras
Paulette Mazuras
Liliane Mazuras
Robert Mazuras

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Mémoire de guerre (Le site des Anciens Combattants d'Ille-et-Vilaine, pour que la génération actuelle n’oublie pas les leçons du passé depuis le suicide de la République le 10 juillet 1940 dans la salle de théâtre du Grand Casino de Vichy, la Résistance, le S.T.O., la déportation, les combats de la Libération, le rétablissement de la Légalité Républicaine après la capitulation allemande le 8 mai 1945, et autres combats de l’histoire de France jusqu’à ce jour. )
2 Miliciens contre maquisards (Essai publié aux éditions Ouest-France en 2010 et réédité en collection de poche. Résumé disponible sur le site de Françoise Morvan http://francoisemorvan.com/histoire/miliciens-contre-maquisards-ou-la-resistance-trahie/ )
3 Un canton breton en 1939-1945 (Vous trouverez des extraits audio de témoignages d'anciens qui ont vécu la guerre 39-45 en Centre-Bretagne. L'un des témoignages évoque l'aide apportée par le secrétaire de mairie de Plouguenast à deux familles juives.
Plus de 200 témoignages ont été collectés à l'échelle d'un canton rural pour l'écriture du livre "Un canton breton en 1939-1945. Plouguenast". Une véritable immersion dans la vie de l'époque. 2013)

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019