Soutenez le travail de l'AJPN Les photos du Forum Générations de la Shoah au Mémorial de la Shoah et salle des Blancs-Manteaux à Paris 4e, les 2 et 3 février 2019
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
737 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4160 Justes de France
920 résistants juifs
11388 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1265 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Tarn

Région :
Occitanie
Département :
Tarn

Préfets :
Léopold Chénaux de Leyritz
(25/06/1940 - 24/01/1944) Léopold Marie Frédéric Chéneaux de Leyritz, Préfet de Haute-Garonne et préfet régional de la région de Toulouse à partir de 1941 (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1896-1970)
André Sadon
(24/01/1944 - 06/02/1944) André Paul Sadon, Préfet régional de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1891-1965)
Jean Cassou
(1944 - 1944) Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1897-1981)
Pierre Berteaux
(1944 - 1946) Pierre Félix Berteaux, Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1907-1986)

À lire, à voir…

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

Sylvie Goll-Solinas Sylvie Goll-Solinas
Vous êtes venus me chercher

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Serge Legrand-Vall Serge Legrand-Vall
La rive sombre de l'Ebre

ACHETER EN LIGNE

michel Fabre michel Fabre
La Micheline de 18h23

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Alfred Roger Coutarel Alfred Roger Coutarel
Itinéraire d’un résistant des Cévennes à la Libération

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Philippe Joutard Philippe Joutard
Jacques Poujol
Patrick Cabanel
Gilbert Badia
Cévennes - Terre de Refuge 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Simonne Chiroleu-Escudier Simonne Chiroleu-Escudier
Mireille Chiroleu
Eric Escudier
La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943

 

Arlette Lipszyc Arlette Lipszyc
En quête de mon père Jankiel Lipszyc, Skierniewice (1898)-Miremont (1944)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Ruth Kapp Ruth Kapp
Tu t'appelles Renee

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Institution religieuse

Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong
durant la Seconde Guerre mondiale (WWII)

Séminaire de Pratlong Lacaze
Texte pour ecartement lateralCommune : 81330 Lacaze
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Petit-Seminaire-Saint-Louis-de-Pratlong
Ancien pigeonnier où se cachaient les résistants. Il devient une chapelle en 1947.
source photo : Arch.
crédit photo : D.R.
Direction : Abbé Gilbert Cugnasse*
Personnel : Sigismond Wolf, professeur d’allemand et d’anglais
Histoire
Le séminaire de Pratlong, dirigé par l'abbé Gilbert Cugnasse*, est situé dans les Monts de Lacaune à 6 km de Vabre.
Le séminaire accueille des personnes pourchassés, avant même l'invasion de la zone libre, dans cette région particulièrement favorable à la clandestinité.

En 1940, l'abbé Gilbert Cugnasse* devient enseignant au séminaire de Pratlong, école de garçons dans la région des Monts de Lacaune.
En 1942, il est nommé directeur du Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong, une ferme transformée en école, et fait de ce lieu reculé perdu dans les bois un refuge pour de nombreux Résistants et juifs persécutés. Les maquisards ne tardent pas à le solliciter, et notamment Guy de Rouville et Dunoyer de Ségonzac.
Pratlong deviendra un véritable asile pour les maquisards, les Juifs et les réfractaires au STO.

L'abbé se souvient : "Je savais que les Juifs étaient plus en danger que les autres. Mais à Pratlong on ne faisait pas la différence. Quelqu'un arrivait en détresse. Était-il Juif ou pas ? Souvent je n'en savais rien. J'étais là pour les aider et je n'avais pas peur. Ce n'est que plus tard que j'ai pris conscience des risques que nous prenions".

C’est à Pratlong qu'a été accueilli, entre autres, Sigismond Wolf, 65 ans, originaire du Luxembourg, en qualité de professeur d’allemand et d’anglais.
Pratlong était situé tout près du maquis juif et l’abbé Gilbert Cugnasse* a ainsi caché les frères Nicolas et Jacques Kamnitzer, responsables du maquis.
On peut citer parmi les familles juives et les Résistants accueillis au séminaire de Pratlong : Mathias Lévy, Pompiaski, Meyer, Cahen, Durel, Gersberg, Grabanski, Stein, Ergas, Sperker, Korner, Alberstein, Weinberger et Pachtmann.
Le romancier communiste Rudolph Léonard reçut également l’aide de la communauté religieuse.
Max Vilar, fils d’un chirurgien juif de Bordeaux, est accueilli comme élève alors qu’il avait 9 ans.

"Je n'ai rien demandé - s'étonne l'abbé Gilbert Cugnasse* lorsqu'il reçu la médaille des Justes.
A cette époque en 1942 [l'abbé Gilbert Cugnasse* a alors 28 ans], l'école de Pratlong était ouverte à tous et on ne distinguait pas qui on accueillait. Non loin de là, le maquis avec qui des relations s'établissaient. Je le faisais par charité chrétienne.
"

Ceux qui l'ont fréquenté dise de lui l'abbé Gilbert Cugnasse* a toujours été du côté où l'on recevait des coups. Dans ce refuge de la montagne, l'abbé Gilbert Cugnasse* s'organisait pour veiller au ravitaillement de tous ceux qu'il hébergeait. "Il y avait soixante-dix gosses et une vingtaine de parts supplémentaires pour des réfugiés. Cela faisait 'rouspéter' la sœur cuisinière car cela lui donnait bien du boulot" se souvient l'abbé Gilbert Cugnasse*.

Le 8 août 1944 un commando allemand attaque un parachutage d'hommes du maquis de Larroque. Huit jeunes hommes y trouvent la mort. Averti par les gendarmes de Vabre, l'abbé Gilbert Cugnasse* et les occupants de l'école s'enfuient dans les bois. Les Allemands ne sont pas venus jusqu'à ce coin reculé et tous rentrent au Séminaire.

L'abbé Gilbert Cugnasse* craint après de violents combats de la résistance vabraise contre les Allemands qui ont fait de nombreux morts à quelques kilomètres de Pratlong que ceux-ci s'en prennent en représailles aux occupants licites et illicites de Pratlong. L'abbé Gilbert Cugnasse* fait alors le vœu, si Pratlong est épargné de transformer le chenil - pigeonnier du domaine - en chapelle dédiée à sainte Thérèse de Lisieux.
Les soldats ne vinrent finalement pas jusqu'au petit séminaire et le pigeonnier devint chapelle-mémorial. En 1947, cette rotonde au toit pointu va se couvrir de fresques et de peintures de Nicolas Greschny, un prestigieux fresquiste du 20e siècle. Ce maître de l'art byzantin né en 1912 en Russie connaîtra une vie d'errance due à la révolution russe puis au nazisme. Il quitte Berlin où il est étudiant aux beaux-arts, traverse l'Europe en zig-zag, toujours rattrapé par cette idéologie guerrière et s'arrête en 1942 à Albi où l'évêque l'abrite.

26/03/2011

[Compléter l'article]

5 Familles hébergées, cachées ou sauvées au Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong [Compléter]
Famille Kamnitzer - Nicolas et Jacques Kamnitzer, deux émigrés juifs berlinois dont la famille s'était convertie au catholicisme sont accueillis et cachés au Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong.
Famille Leonhard - Le romancier communiste, Rudolph Leonhard, reçut l’aide de la communauté religieuse du Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong.
Famille Lévy - Mathias Lévy est accueilli au séminaire de Pratlong.
Famille Vilar - Max Vilar, fils d’un chirurgien juif de Bordeaux, est accueilli comme élève au Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong alors qu’il avait 9 ans.
1942 / 1945
Famille Wolf - Sigismond Wolf, 65 ans, originaire du Luxembourg, est accueilli au Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong, en qualité de professeur d’allemand et d’anglais par l'abbé Gilbert Cugnasse*.

Familles arrêtées (Petit Séminaire Saint-Louis de Pratlong) [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes arrêtées ou exécutées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, les circonstances de l'arrestation et la date de l'arrestation, si possible.

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Rencontre avec Paul Niedermann (Conférence de Paul Niedermann (1h24) enregistrée en mars 2011 au collège d'Estagel dans les Pyrénées-Orientales. Paul Niedermann retrace son parcours entre 1935 et 1945 de Karlsruhe à la Maison d'Izieu, en détaillant son passage au Camp de Rivesaltes. )
2 Le sauvetage des juifs 1941-1944 (Paul et Suzanne Haering) (A travers des photos d'époque et de bouleversants témoignages, ce site vous emmène en France dans la région du Tarn, et plus particulièrement autour de Carmaux entre 1941 et 1944, pendant l'occupation allemande.
Durant cette période, le pasteur Paul Haering et sa femme Suzanne vont soustraire plusieurs dizaines d'enfants juifs aux rafles de Vichy et les protéger d'éventuelles dénonciations, avec l'aide du Pasteur Albert Delord, organisant plusieurs colonies de vacances dans la région au risque d'être pris et fait prisonniers...

)
3 Page Facebook de Lois Gunden Clemens
4 Lien vers l'éditeur du livre "La Villa St Christophe à Canet-Plage" (La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943 )
5 Vous êtes venus me chercher (Blog de l'auteur - parutions, conférences, signatures... )
6 Elie Cavarroc, Juste des Nations (M. Elie Cavarroc, nommé Juste des Nations. Référence du dossier n°10002 du Comité Français pour Tad Vashem )
7

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Vous êtes venus me chercher L'histoire de Rosa Goldmark, Récit 157 pages, réalisation 2014
Auteur : SYLVIE GOLL SOLINAS - terminal


Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  Oublie

    Bonsoir
    Je pense que vous tous vous oubliez la famille corbière de
    Carayon
    [répondre]

    Réponse tardive à M./Mme.OUBLIE:
    Non, cette famille Corbière n'a pas été oubliée dans le Tarn. Merci de bien vouloir partager les informations dont vous disposez concernant son rôle dans le sauvetage des enfants juifs. Merci d'avance!
      [répondre]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019