Soutenez le travail de l'AJPN
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages  
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période nazie dans les communes de France
15 annonces de recherche
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
38080 noms de commune
95 départements et l'étranger
1230 lieux d'internement
745 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4342 Justes de France
1071 résistants juifs
15945 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e Guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque : 1367 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Haute-Saône

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Haute-Saône

Préfets :
(13/03/1938 - 14/11/1941) Préfet de la Haute-Saône. Résistant, dénoncé par la Milice, il est arrêté par la Gestapo et déporté à Neuengamme (1899-1945).
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant.
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Jean Bouhey
(Mars 1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

Jean-Claude Grandhay Jean-Claude Grandhay
La Haute-Saône dans la Deuxième Guerre mondiale

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Ernest Wittwer


Dossier Yad Vashem : 8123
Remise de la médaille de Juste : 22/06/1998
Sauvetage : Vereux 70180 - Haute-Saône
Profession: Agriculteur
Qualité: Suisse
Date de naissance: 10/09/1922 (Alblingen - Berne (Suisse))
Date de décès: 1976
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Notice

Ernest Wittwer* est le fils d'Alfred et d'Elisabeth née Zbinden, de Aeschi. Il est né en 1922 à Alblingen (Berne) dans une famille d’agriculteurs qui s’installe en France en 1939, à Montency d’abord, puis à Vereux (Haute-Saône).

En avril 1944, M. Wyss, lui aussi agriculteur de nationalité suisse résidant dans cette région, pria Ernest Wittwer* de convoyer deux adolescents juifs à travers la frontière pour les mettre en sécurité en Suisse.
René Lévy, 15 ans, et son frère Freddy, 13 ans, réfugiés d’Alsace avec leurs parents, s’étaient installés à Gray. Les parents avaient été arrêtés le 24 février 1944 – ils furent déportés et ne revinrent pas des camps de la mort. Les grands-parents, établis à Gray eux aussi, contactèrent les Wyss, qui acceptèrent de faire passer les enfants en Suisse, où les Lévy avaient de la famille.

En mars 1944, ce fut au tour des grands-parents d’être arrêtés et déportés. M. Wyss prit en charge les deux enfants et contacta Ernest Wittwer*.
Environ un mois plus tard, ce dernier se mit en route avec René et Freddy.

Le 27 avril 1944, après un voyage de deux jours – d’abord en train, puis à pied et finalement en autocar – ils arrivèrent à la gare de Porrentruy en Suisse. Alors que Ernest Wittwer* achetait des billets de train pour Bâle, où vivaient les membres de la famille des deux garçons, un policier suisse en civil les arrêta tous trois.
René et Freddy furent interrogés puis placés dans une institution; au bout de quelques semaines, ils purent rejoindre leur famille à Bâle.
Ernest Wittwer*, lui, fut déféré en justice devant un tribunal militaire. Selon l’enquête, il avait déjà passé la frontière en contrebande à au moins cinq reprises, mais seulement pour rendre visite à des parents. Le juge conclut que cette fois il avait agi pour des raisons humanitaires : « Le passage de la frontière dans la nuit du 26.4.44 au 27.4.44 ayant pour but de favoriser l’entrée en Suisse de deux jeunes réfugiés constitue une infraction grave, eu égard aux inconvénients que ces entrées illicites présentent pour la Suisse. […].
Le tribunal a cependant admis, au bénéfice de l’accusé, qu’il n’a pas agi par esprit de lucre et qu’il a voulu rendre service au nommé Wyss […]. Au surplus, il poursuivait un but humanitaire en cherchant à mettre à l’abri les deux enfants menacés dans leur personne par la police allemande après avoir perdu leurs parents par la mort et la captivité. »
Condamné à 45 jours de prison, Ernest Wittwer* fut ensuite expulsé en France, malgré le fait qu’il était citoyen suisse et qu’une telle mesure risquait d’entraîner son arrestation par les Allemands.

Le 22 juin 1998, l’institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Ernest Wittwer* le titre de Juste parmi les Nations.

Le jugement pénal du Tribunal territorial I rendu le 31 mai 1944 à l’encontre d’Ernest Wittwer* a été annulé en date du 1er janvier 2004, en application de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l’annulation des jugements pénaux prononcés contre des personnes qui, à l’époque du nazisme, ont aidé des victimes des persécutions à fuir.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Ernest Wittwer
René Lévy
Freddy Lévy

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (Julie.philippe21@gmail.com) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )

Annonces de recherche [Déposer une annonce]


[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]




Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
 * Juste parmi les Nations
 

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008-2024