Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
760 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
704 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11477 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Pyrénées-Atlantiques

Région :
Nouvelle-Aquitaine
Département :
Pyrénées-Atlantiques

Préfets :
Paul Grimaud
(1942 - 1944)
Émile Ducommun
(1940 - 1942) Préfet des Pyrénées-Atlantiques
Angelo Chiappe
(16/07/1939 - 24/09/1940) Préfet des Pyrénées-Atlantiques
Maurice Sabatier
(01/05/1942 - 1944) Maurice Roch Antoine Sabatier, Préfet régional de la région de Bordeaux (Basses-Pyrénées, Gironde et Landes) (1897-1989)
François Pierre-Alype
(1941 - 1941) Marie François Jules Pierre dit Pierre-Alype, Préfet régional de la région de Bordeaux (Basses-Pyrénées, Gironde et Landes) (1886-1956)
Gaston Cusin
(30/08/1944 - 18/05/1945) Commissaire régional de la République à la Libération (Basses-Pyrénées, Gironde, Lot-et-Garonne et Landes) (1903-1993)
Léopold Chénaux de Leyritz
(25/06/1940 - 24/01/1944) Léopold Marie Frédéric Chéneaux de Leyritz, Préfet de Haute-Garonne et préfet régional de la région de Toulouse à partir de 1941 (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1896-1970)
André Sadon
(24/01/1944 - 06/02/1944) André Paul Sadon, Préfet régional de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1891-1965)
Jean Cassou
(1944 - 1944) Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1897-1981)
Pierre Berteaux
(1944 - 1946) Pierre Félix Berteaux, Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1907-1986)

À lire, à voir…

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

 Comité Sousa Mendes Comité Sousa Mendes
Aristides de Sousa Mendes - Le pouvoir de dire "non"

ACHETER EN LIGNE

Philippe Souleau Philippe Souleau
Jean-Pierre Koscielniak
Vichy en Aquitaine

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Joël Santoni Joël Santoni
Désobéir

 

 Comité Sousa Mendes Comité Sousa Mendes
9 jours pour sauver 30 000 personnes

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Téréza Olga Téréza Olga
Fatima Cavaco
Le consul proscrit

 

Alexandre Doulut Alexandre Doulut
Sandrine Labeau
Mémorial des 473 déportés Juifs de Lot-et-Garonne

ACHETER EN LIGNE

Eric Mailharrancin Eric Mailharrancin
Des barbelés français

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Errances de guerre

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Jean Henrion Jean Henrion
Ces Justes ont sauvé ma famille

ACHETER EN LIGNE

Michel Chaumet Michel Chaumet
Cyril Olivier
Comprendre la Résistance en Aquitaine

ACHETER EN LIGNE

Dora Goland Dora Goland
Un présent qui s'accroche à moi : Dieuze-Pau-Auschwitz et retour

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Enfances Juives. Limousin-Dordogne-Berry - Terres de refuge 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

 FACEEF FACEEF
Des Espagnols dans la Résistance à Bordeaux et sa région

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Éric Lebreton Éric Lebreton
Des visas pour la vie

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
La Résistance et le rail, Le cas du Limousin - 1939-1944

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Claire Dubois


Dossier Yad Vashem : 11455
Remise de la médaille de Juste : 24/06/2010
Sauvetage : Bosdarros Mirassou 64290 - Pyrénées-Atlantiques
Profession: Cultivatrice
Nom de naissance: Candebage
Nom d'épouse: Dubois

[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Claire-Dubois
Mirassou à Bosdarros
source photo : Arch. fam. Léo Mohr
crédit photo : D.R.
Claire-Dubois
Léon Dubois, Lieba Ruck-Brant et Claire Dubois en septembre 1944
source photo : Arch. fam. Léo Mohr
crédit photo : D.R.
Claire-Dubois
En haut : Juliette, Chil Mohr, S. Ruck, Jacques, Léon*, Lieba Mohr, Claire*. Au 1er rang : Henri, Irène, Léo et Alfred (Titi) à la Libération en 1944 à Bosdarros
source photo : Arch. fam. Léo Mohr
crédit photo : D.R.
Notice

En 1939, Chil Mohr-Schlanger et Lieba Ruck-Brant, arrivent dans les années 1920 de Galicie, province autrichienne devenue polonaise.
Mariés à Lille en 1928, ils habiteront le quartier Saint-Sauveur : rues de Tournai, Charles Saint-Venant puis rue de Rocroi avec leur fils unique Léo, né le 26 février 1932.
Chil Mohr est marchand forain, passionné de culture Yiddish et militant très engagé. Il écrit de la poésie et dans des journaux et revues yiddish. Ils reçoivent chez eux des blessés des brigades juives, des convalescents, qui témoignent.

Au cours de la débâcle de mai 1940, devant l’invasion nazie, la famille Mohr part sur les routes, sous les bombardement et les mitraillages des stukas. Ils passent par Abbeville, Eu, Dieppe et Rouen qui sont rasés derrière eux et se réfugie à Auray en Bretagne.
Après la défaite, ils rentrent à Lille et subissent les pénuries avec courage.

En 1942, la vie devient très difficile à cause des lois anti-juives, du port de l’étoile jaune à partir de l'âge de 6 ans et des rafles qui s'intensifient...
Lorsque Léo arrivent à l'école Carnot avec son étoile jaune cousue sur son vêtement, le maître Bodaert, sévère dans sa blouse grise est stupéfait puis il s'écrie : "Levez vous en silence et regardez bien votre camarade, vous devez lui rendre honneur", puis son maître lui recommande de ne plus revenir à l'école.

Le 16 juillet 1942, c’est la rafle du Vel d’hiv. Chil Mohr apprend l’arrestation de sa plus jeune sœur Henna Becherbluth avec ses deux filles Charlotte, 6 ans et Léa, 3 ans. Elles seront déportées sans retour vers Auschwitz le 26 août 1942 par le convoi n° 24.

La famille décide alors de fuir en zone dite "libre". Grâce à de faux papiers fournis par des résistants à la Préfecture de Lille, ils franchissent la ligne de démarcation par Dax et Saint-Jean-Pied-de-Port le 8 août 1942.
Le lendemain, Sam Ruck est arrêté à ce même contrôle puis sera déporté sans retour de Beaune-la-Rolande vers Drancy puis Auschwitz par le convoi n° 57. Son épouse Léa et son fils Michel, âgé de 2 ans, échapperont à cette arrestation et rejoindront la zone libre.

En août 1942, des passeurs les amènent en zone libre,à pied à travers les montagnes basques jusqu'à Mauléon. Puis ils parviennent à rejoindre le reste de la famille de Lieba à Gan où ils sont accueillis comme réfugiés

Dans ce village du Béarn, prés de Pau, la vie s’organise. En octobre 1942, Léo rentre à l’école primaire dans la classe de M. Campa et en octobre 1943, il entre comme pensionnaire au Lycée Louis Barthou de Pau en 6e.

Mais en novembre 1943, la zone "libre" connaît l’occupation nazie, l’étau se resserre sur les juifs. Des rafles ont même lieu dans les classes, les professeurs recommandent la fuite.
Prévenu d’une rafle imminente par des résistants de Pau, Chil Mohr fuit et se cache à Oloron-Sainte-Marie.
Lieba et son fils Léo décident de rester. Deux jeunes miliciens les surprennent au petit matin Le temps qu'ils aillent chercher le camion, Lieba et Léo s’enfuient à travers champs.
Lieba se dirige vers la ferme Mirassou dans le petit village des monts de Bosdarros, chez la famille Dubois* qu’elle connaît pour y avoir parfois acheté du lait et des œufs.

Léon* et Claire Dubois* habitent avec le grand-père Candegabe et 3 de leurs 6 enfants : Juliette, 18 ans, Alfred, 13 ans et Irène, 11 ans alors que les 3 aînés, Robert, Jean-Louis et Germain sont prisonniers de guerre en Allemagne.
Lieba est accueillie avec chaleur et compréhension par Léon Dubois*, qui avait été gazé en 1916 et son épouse Claire*.
Après un bref échange de paroles, les Dubois* acceptent tout naturellement de garder ce petit garçon juif : puisqu'il n'est pas question qu'il aille à l'école, il pourra garder les vaches. Mais lorsque Lieba tend à Claire Dubois* un petit sac de velours noir contenant quelques bijoux au cas où elle ne reviendrait pas, Claire* refuse et lui dit : "Nous avons élevé 6 enfants, Léo sera le 7e".
Lieba s'en va et Claire* emmène Léo dans la cuisine et lui prépare des beignets, tandis que le grand-père lui fait goûter son vin de Jurançon...

Léo passera une année heureuse entourée d’une vraie famille généreuse et souriante.
Léon Dubois* emmène Léo partout, lui apprend à traire, à fixer le joug des bœufs, à labourer, tandis que le chien, Loulou, l'aide à garder les douze vaches.
Lieba fait de brèves apparitions et apporte des nouvelles de Chil, malade, caché à Oloron grâce à la protection d'un policier résistant.

La sœur de Léon Dubois*, buraliste du village monte précipitamment à la ferme elle est très émue, bouleversée, et s'écrie : "Tout le monde sait que tu caches des juifs,ils vont venir brûler ta ferme,tu seras fusillé !!!".
Claire* emmène alors les enfants se cacher chez des voisins : les Lajous.
Léon* reste : "je suis chez moi ici" et court chercher son fusil enfoui entre les vignes.
Le calme revient un peu, le facteur apporte des informations car il n'y a pas la radio à la ferme, faute d'électricité. Ils sont éclairés par des lampes à carbure. Ils commencent à manquer de tout, le maïs et les châtaignes remplacent le pain.

Le 6 juin 1944, le facteur a bien du mal à grimper la côte car il a un peu trop arrosé le débarquement.

En septembre 1944, c’est la libération : Léo retrouve ses parents et il se souvient encore aujourd’hui, avec émotion des retrouvailles des deux familles à Mirassou.

En 1945 la famille Mohr regagne Lille où la vie reprend son cours.

Léon Dubois* est décédé en 1947.
Lieba Mohr et Claire Dubois* entretiendront une correspondance régulière jusqu'au décès de Claire*.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Léon Dubois

 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Claire Dubois
Léo Mohr

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Paul Joseph dit Joseph Bourson Arrêté comme otage et fusillé le 11 juin 1944 à Mussidan (Dordogne), Blog 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE
Article rédigé à l'occasion de mes recherches généalogiques, puis la mise en ligne d'un blog (http://majoresorum.eklablog.com)dédié à la famille BOURSON qui a été expulsée en 1940 du village de Vigy (Moselle) et réfugiée à Mussidan (Dordogne) et les villages alentours où elle a vécu toute la durée de la guerre. Plusieurs personnes natives de Vigy faisaient partie des 52 otages fusillés le 11 juin 1944.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Comité national français en hommage à Aristides de Sousa Mendes
2 Connus ou inconnus mais Justes (C’est dans le sillon creusé par Aristides de Sousa Mendès, Madeleine Barot, Charles Altorffer, Marc Boegner, Henry Dupuy, Raoul Laporterie… que s'ancre le souvenir de tous ces Justes que la modestie pourrait renvoyer à l’oubli et à l’indifférence. Ce livret du Crif Sud-Ouest Aquitaine, écrit et coordonné par Hellen Kaufmann, présidente de l'AJPN, rend hommage à chacun des 225 Justes récompensés à ce jour en Aquitaine. La moindre des choses était de leur permettre de dire et de déposer leur histoire, pour que l’avenir ne les oublie plus jamais, ni eux ni les anonymes qui ont aidé au sauvetage de Juifs. )
3 La Prison militaire de Mauzac : camps d’internements sous Vichy (revue Arkheia, n°5-6, 2004. )
4 Victime en représailles à Mussidan
5 Souvenir Français Loudun - GABORIAUD Alphonse (Site du Souvenir Français - Comité de Loudun Page GABORIAUD Alphonse )
6 Souvenir Français Loudun - ROWEK Albert (Souvenir Français Comité de Loudun - Page ROWEK Albert )
7 Les neufs jours de Sousa Mendes - Os nove dias de Sousa Mendes (Documentaires de Mélanie Pelletier, 2012.
Avec António de Moncada de Sousa Mendes, Andrée Lotey, Elvira Limão, Hellen Kaufmann, Manuel Dias Vaz, Irene Flunser Pimentel, Esther Mucznik, José Caré júnior, Marie-Rose Faure, Maria Barroso… et António de Oliveira Salazar, Charles de Gaulle, le Maréchal Philippe Pétain, et le rabin Haïm Kruger. )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019