Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
748 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11434 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1268 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Gers

Région :
Occitanie
Département :
Gers

Préfets :
Léopold Chénaux de Leyritz
(25/06/1940 - 24/01/1944) Léopold Marie Frédéric Chéneaux de Leyritz, Préfet de Haute-Garonne et préfet régional de la région de Toulouse à partir de 1941 (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1896-1970)
Michel Cacaud
(10/1940 - 15/08/1942) Préfet du Gers
Pierre Caumont
(11/07/1942 ) Préfet du Gers
André Sadon
(24/01/1944 - 06/02/1944) André Paul Sadon, Préfet régional de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1891-1965)
Jean Cassou
(1944 - 1944) Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1897-1981)
Pierre Berteaux
(1944 - 1946) Pierre Félix Berteaux, Commissaire régional de la République de la région de Toulouse (Ariège, Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn et Tarn-et-Garonne et les parties non occupées des Basses-Pyrénées, de la Gironde et des Landes (1907-1986)

À lire, à voir…

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Serge Legrand-Vall Serge Legrand-Vall
La rive sombre de l'Ebre

ACHETER EN LIGNE

michel Fabre michel Fabre
La Micheline de 18h23

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Philippe Joutard Philippe Joutard
Jacques Poujol
Patrick Cabanel
Gilbert Badia
Cévennes - Terre de Refuge 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Sylvie Goll-Solinas Sylvie Goll-Solinas
Vous êtes venus me chercher

ACHETER EN LIGNE

Gisèle Polya-Somogyi Gisèle Polya-Somogyi
Enfants déportés, enfants sauvés. Les petits réfugiés juifs du Gers (1940-1944)

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Jeanne Robert Jeanne Robert
Michèle Robert
Le réseau Victoire dans le Gers - Mémoires du 19 mai 1940 à la libération

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Alfred Roger Coutarel Alfred Roger Coutarel
Itinéraire d’un résistant des Cévennes à la Libération

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Arlette Lipszyc Arlette Lipszyc
En quête de mon père Jankiel Lipszyc, Skierniewice (1898)-Miremont (1944)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Simonne Chiroleu-Escudier Simonne Chiroleu-Escudier
Mireille Chiroleu
Eric Escudier
La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943

 

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Arthur Sentex


Dossier Yad Vashem : 11789
Remise de la médaille de Juste : 09/05/2010
Sauvetage : Lectoure 32700 - Gers
Profession: Archiprêtre, professeur de philosophie
Qualité: Aumônier de la Jeunesse Catholique
Religion : Catholique
Nom de naissance: Arthur René
Date de naissance: 1889
Date de décès: 1947
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Arthur-Sentex
L'archiprêtre Arthur Sentex et sa famille
source photo : DDM Ysabel repro
crédit photo : D.R.
Notice

Arthur Sentex* est né à Réans le 8 janvier 1889.
Il est ordonné prêtre le 29 juin 1914. Mobilisé quelques semaines plus tard, il sera blessé.

En 1930, il devient archiprêtre de Lectoure.
Professeur de philosophie en terminales à Saint-Joseph, aumônier de la Jeunesse Catholique, ses fonctions l'aident dans ses actions clandestines en faveur des réfugiés et des résistants.

À partir de la guerre, la paroisse est double : Saint-Gervais et Saint-Esprit.
Le chanoine Arthur Sentex* appelle à Lectoure la congrégation religieuse de Sainte-Chrétienne de Metz. Ces religieuses repliées à Lectoure enseigneront à l’Immaculée Conception ("la pension") de 1939 à 1948.

C’est est un meneur silencieux. Il cache Johanna Schwarz, petite fille juive autrichienne,
orpheline, à la pension de l'Immaculée Conception.

Témoignage de l’abbé Georges Bernès, vicaire à l’église du Saint-Esprit à partir de juillet 1944 : "L’homme qui mit à contribution les couvents : Carmel, Providence et même les églises fut le chanoine Arthur Sentex*, archiprêtre de Lectoure, grand résistant, qui dirigea toutes les opérations et sauva ainsi de nombreuses personnes. Après la Libération, j’appris ainsi de sa bouche tout ce qu’il avait fait, sans toutefois entrer dans les détails car c’était un prêtre discret, humble mais au cœur plein de foi et d’amour pour tous les hommes ses frères".

Marie Reznik, enfant juive à Lectoure durant toute la guerre témoigne : "La personne qui a risqué sa vie pour sauver mon oncle Polak, c’était l’archiprêtre Arthur Sentex* : cet homme, il n’y en avait pas deux pour agir de façon aussi dangereuse pour lui. L’archiprêtre Arthur Sentex* a dit à ma mère qui était dans la peur : “Ne vous faites pas de soucis pour vos enfants, je les élèverai dans la religion juive”". En septembre 1943, le père venait d’être déporté et la mère craignait de l’être.

Témoignage de Renée Kaluszynski née Rebecca Frydman : faire évader le père et protéger la fille : "Mon père fait connaissance de l’archiprêtre et ils ont de longues conversations. Ma mère est arrêtée et envoyée au Camp Joffre à Rivesaltes. À sa libération, la famille est assignée à Saint-Clar. Le père est arrêté en septembre 1943 à Saint-Clar et déporté, Arthur Sentex* intervient.
À la suite de l’intervention de l’archiprêtre, un monsieur Frydman a été libéré : ce n’était pas mon père, un homonyme.
"

Il va aussi sauver le père de Hilda et Dora Weissmann qui avaient 8 et 11 ans à l'époque. Israël Weissmann, s'est d'abord réfugié à Metz puis a rejoint Lectoure en se cachant, grâce à des cheminots, dans une cuve d'une locomotive. Quand il a su que son nom était inscrit sur la liste d'une rafle, il a trouvé refuge en l'église Saint-Esprit, caché par Arthur Sentex* dans le clocher.

L’archiprêtre fut l’objet d’une ovation le soir de la Libération du département (20 août 1944). Il célébra par la suite une messe avec le comité de Libération.
Lors de ses obsèques, en janvier 1947, la population entière suivit la cérémonie.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem


Histoire

Allocution de Dora Weinberger lors de la cérémonie

Pour ce qui nous concerne, ma famille et moi, mes parents, ma petite soeur Hilda, âgée alors de 8 ans et moi-même, âgée de 11 ans, nous nous sommes enfuis d’Angoulême, zone occupée, passant la ligne de démarcation cachés dans le réservoir d’eau d’une locomotive, aidés par des cheminots français. Nous sommes arrivés à Lectoure, fin 1942.

Mon oncle, David Weissmann et sa famille y séjournaient déjà ainsi que nos amis, les familles Rubel, Judkowski et Wolf. Nous habitions Rue Dupouy, une petite maison sans eau courante, sans électricité, et sans toilettes, mais cette maison avait un grenier ; celui-ci a joué un rôle important. Un jour, deux gendarmes ont frappé à la porte, demandant à voir Israël Weissmann. Mon père, en entendant frapper à la porte, s’est caché dans le grenier qu’il avait aménagé en cachette. Ma mère leur a répondu que son mari n’était pas à la maison, qu’elle était seule avec ses deux petites filles. Les gendarmes lui ont dit qu’ils reviendraient le lendemain. Ils ne sont pas rentrés dans la maison, ils sont restés sur le pas de la porte, ajoutant seulement qu’une grande rafle se préparait. Puis, ils sont repartis. Les gendarmes ont obéi aux ordres reçus mais ont prévenu ma mère que mon père était sur la liste d’arrestation. Ce manque de zèle dans l’exécution des ordres a sauvé mon père. Le lendemain, je ne sais comment, mon père a été caché par un curé dans le clocher de l’église. Pendant huit jours, le soir en cachette, je lui apportais un peu de nourriture. Et c’est ainsi que mon père a échappé à la déportation.

Durant toutes ces années, je repensais à ce sauvetage. Lectoure était toujours présente dans ma mémoire. Cependant, je ne me souvenais ni du nom de l’Abbé, ni du nom de l’église.

Ce n’est qu’en 2005, rendant visite à mes cousins serge et claude Biezunski et, suite à un travail de mémoire fait par des élèves d’une classe de troisième, à l’initiative de leur professeur, que j’ai fait la connaissance de Madame Geneviève Courtes. C’est le moment de remercier Madame Courtes, grâce à son enthousiasme, à nos longues conversations téléphoniques, à nos innombrables mails, elle a réussi à retrouver les traces de l’Archiprêtre Sentex*, et sa famille et différents témoins juifs.

Je vous présente donc, chère Madame Courtes, toutes ma sincère gratitude. Je voudrais aussi rendre hommage ici à ces deux gendarmes anonymes qui, tout en faisant leur devoir, ont eux aussi sauvé mon père.

Hillel l’Ancien, disait "Là où il n’y a pas d’homme, tu tâcheras toi, d’être un homme". Mishna, traité Avot, II, 6.

Les gendarmes, l’Archiprêtre Sentex*, les 3000 justes de France on été chacun un "homme" dans le vrai sens du terme.


Dora Weinberger-Weissmann

03/06/2012
Auteur : Dora Weinberger-Weis

[Compléter l'article]
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Arthur Sentex
Renée Frydman
Polak Reznik
Johanna Schwarz
Dora Weissmann
Hilda Weissmann
Madame Weissmann (Mère de Hilda et Dora)
Israël Weissmann

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Vous êtes venus me chercher L'histoire de Rosa Goldmark, Récit 157 pages, réalisation 2014
Auteur : SYLVIE GOLL SOLINAS - terminal




Autres articles parus dans le site de l'AJPN

1 Enfants juifs à Lectoure 1939-1945

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Rencontre avec Paul Niedermann (Conférence de Paul Niedermann (1h24) enregistrée en mars 2011 au collège d'Estagel dans les Pyrénées-Orientales. Paul Niedermann retrace son parcours entre 1935 et 1945 de Karlsruhe à la Maison d'Izieu, en détaillant son passage au Camp de Rivesaltes. )
2 Page Facebook de Lois Gunden Clemens
3 Lien vers l'éditeur du livre "La Villa St Christophe à Canet-Plage" (La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943 )
4 Vous êtes venus me chercher (Blog de l'auteur - parutions, conférences, signatures... )
5 Elie Cavarroc, Juste des Nations (M. Elie Cavarroc, nommé Juste des Nations. Référence du dossier n°10002 du Comité Français pour Tad Vashem )
6

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019