Soutenez le travail de l'AJPN Chers lecteurs, vous êtes très très nombreux à utiliser l'AJPN et nous vous en sommes reconnaissants ! MAIS... AUJOURD'HUI NOUS AVONS BESOIN DE VOUS. Si vous acceptez de nous faire un don ouvert à crédit d’impôts, nous pourrons continuer ce travail. Par avance merci.
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
772 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
710 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4177 Justes de France
920 résistants juifs
11822 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1270 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Saône-et-Loire

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Saône-et-Loire

Préfets :
Hyacinthe Tomasini
(1939 - 1940) Préfet de Saône-et-Loire
Paul Brun
(1940 - 1941)
Alexandre Angeli
(1940 - 1944) Alexandre Benoît Joseph Angeli, Préfet régional de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire) (1893-1962)
(25/09/1940 - 08/01/1941) Sous-préfet d'Autun, résistant, révoqué par Vichy
René-Pierre Codefy
(1940 - 1944) Sous-préfet d'Autun, délégué dans les fonctions de préfet pour la Saône-et-Loire occupée. Il sera après la guerre préfet de la Charente (1951-1956) et de la Vienne (1956-1959).
Pierre Voizard
(1941 - 1941) Non effectivement installé
Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Paul Demange
(1942 - 1943)
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant.
Jean-Baptiste Thoumas
(1943 - 1944) Préfet de Saône-et-Loire
(24/01/1944 - 05/1944) Préfet régional de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire). Résistant, dénoncé par la Milice, il est arrêté par la Gestapo et déporté à Neuengamme (1899-1945).
André Boutemy
(1944 - 1944) Préfet régional de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire) (1905-1959)
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Lucien Drevon
(1944 - 1946)
Jean Bouhey
(Mars 1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Yves Farge
(1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Lyon (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie et les parties non-occupées de l'Ain, du Jura et de Saône-et-Loire) (1899-1953)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Andrée Gruillot


Dossier Yad Vashem : 5086
Remise de la médaille de Juste : 26/07/1992
Sauvetage : Navilly 71270 - Saône-et-Loire
Profession: Exploitante agricole
Nom d'épouse: Gruillot
Date de naissance: 13/10/1903
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Andree-Gruillot
Andrée Gruillot
source photo : Inconnu
crédit photo : D.R.
Notice

Andrée* et Louis Gruillot* vivaient à Navilly, en Saône-et-Loire où ils exploitaient une ferme très importante située sur la ligne de démarcation entre zone occupée et zone libre.

Les Meyer habitaient Obernai dans le Bas-Rhin, région qui fut annexée par l'Allemagne lorsque celle-ci occupa la France. Cette famille de sept personnes fut donc jetée sur les routes en juin 1940 et commença à errer à travers la France. Le fils aîné, Gaston Meyer, marié et père de deux petits enfants, avait été mobilisé. Fait prisonnier par les Allemands, il fut interné dans un camp dans les Vosges. Il réussit à s'en échapper et à rejoindre sa famille.

Louis Gruillot*, ami de Gaston Meyer, invita toute la famille à s'installer chez lui. Sa femme Andrée* se chargea du ravitaillement.

Un peu plus tard, Louis Gruillot*, qui connaissait les risques, fit passer clandestinement la ligne de démarcation aux Meyer et les aida à louer une petite ferme à Simard, un village situé à trente kilomètres environ de Navilly. C'est là que les réfugiés vécurent pendant toute l'Occupation, grâce à la protection du maire et des villageois.

A l’été 1944, l'armée allemande commença à battre en retraite et l’on apprit qu’elle se livrait à des atrocités. Inquiets pour leur petite fille de deux ans, Gaston Meyer et sa femme la confièrent à Andrée* et Louis Gruillot*, qui s'occupèrent de l'enfant comme si elle était leur propre petite fille, sans demander la moindre rémunération. Pourtant les Juifs vivaient encore sous la menace de la déportation et toute personne qui leur venait en aide risquait gros. Au mépris du danger, les Gruillot acceptèrent de tout coeur de s'occuper de la petite.

Le 26 juillet 1993, Yad Vashem a décerné à Andrée* et Louis Gruillot* le titre de Juste parmi les Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Histoire

The Meyers, a Jewish family of seven, lived in the town of Obernai in the département of Bas-Rhin, which the Germans had annexed when they occupied France. The Meyers left their home in June 1940 and, as refugees, wandered through France. Their son Gaston, married and the father of two young children, enlisted in the French army and was captured by the Germans. He was sent to a prisoner of war camp in the Vosges Mountains, but he escaped and rejoined his family, which, in their wanderings, had come to the vicinity of the town where he had been interned.
Louis Gruillot lived in Navilly, a town in the département of Saône-et-Loire, on the demarcation line between the Occupied and unoccupied zones. Because of his friendship with Gaston Meyer, Gruillot invited the entire Meyer family to stay with him. Gaston and his wife Andrée provided food and lodging. Though fully aware of the risks, some time later Gruillot smuggled the Meyers to the south and helped them rent a small farm in Simard, a village about thirty kilometers from Navilly. The Meyer family spent the entire occupation in Simard protected by the mayor and the village’s inhabitants. In the summer of 1944, as the German army began to retreat, news spread of the atrocities it was committing. Gaston Meyer and his wife feared for their two-year-old daughter and entrusted her to the Gruillots, who looked after her as if she were their grandchild, without any payment. Although the Jews were still threatened with deportation, and anyone caught helping them could be severely punished, the Gruillots disregarded the danger and welcomed the Meyer’s baby.
On July 26, 1992, Yad Vashem recognized Louis and Andrée Gruillot as Righteous Among the Nations.

12/09/2018

asso 1340
Réseau de sauvetage
Louis Gruillot

 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Andrée Gruillot
Jeanne Meyer
Max Meyer
Marguerite Meyer
Gaston Meyer
Gilbert Meyer
Gérard Meyer
Liliane Meyer

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019