Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
803 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36585 communes
95 départements et l'étranger
1203 lieux d'internement
715 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4186 Justes de France
918 résistants juifs
12162 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1274 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Hérault

Région :
Occitanie
Département :
Hérault

Préfecture :
Montpellier

Préfets :
Pierre Monis
(01/07/1937 - 20/07/1940) Préfet de l'Hérault
Paul Brun
(20/07/1940 - 25/08/1940) Préfet de l'Hérault
Pierre Olivier de Sardan
(25/08/1940 - 11/10/1942) Préfet de la région de Montpellier (Aude, Aveyron, Hérault, Lozère et Pyrénées-Orientales)
Camille Ernst*, Secrétaire général de la préfecture de l’Hérault (de 09/1940 à 02/1943), Juste parmi les Nations

(Jan. 1942 - 12/1943) Préfet délégué de l'Hérault, déporté en Allemagne pour avoir soutenu la Résistance
Alfred Hontebeyrie
(11/10/1942 - 16/07/1944) Préfet de l'Hérault et de la région de Montpellier (Aude, Aveyron, Hérault, Lozère et Pyrénées-Orientales) (1895-1969)
Augustin Michel
(17/07/1944 - 22/08/1944) Préfet de l'Hérault
André Weiss
(22/08/1944 - 01/01/1948) Préfet de l'Hérault

À lire, à voir…

François Berriot François Berriot
La France libre, la Résistance et la Déportation - (Hérault, Zone Sud)

ACHETER EN LIGNE

Arnaud Benedetti Arnaud Benedetti
Un préfet dans la Résistance

ACHETER EN LIGNE

Alfred Roger Coutarel Alfred Roger Coutarel
Itinéraire d’un résistant des Cévennes à la Libération

ACHETER EN LIGNE

michel Fabre michel Fabre
La Micheline de 18h23

ACHETER EN LIGNE

Geneviève Dreyfus-Armand Geneviève Dreyfus-Armand
Geneviève Dreyfus-Armand
Septfonds, 1939-1944. Dans l'archipel des camps français

ACHETER EN LIGNE

Simonne Chiroleu-Escudier Simonne Chiroleu-Escudier
Mireille Chiroleu
Eric Escudier
La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943

 

Philippe Joutard Philippe Joutard
Jacques Poujol
Patrick Cabanel
Gilbert Badia
Cévennes - Terre de Refuge 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Serge Legrand-Vall Serge Legrand-Vall
La rive sombre de l'Ebre

ACHETER EN LIGNE

Sylvie Goll-Solinas Sylvie Goll-Solinas
Vous êtes venus me chercher

ACHETER EN LIGNE

Michaël Iancu Michaël Iancu
Spoliations, déportations, résistance des Juifs à Montpellier et dans l'Hérault (1940-1944)

ACHETER EN LIGNE

Michaël Iancu Michaël Iancu
Vichy et les Juifs - L'exemple de l'Hérault (1940-1944)

ACHETER EN LIGNE

Arlette Lipszyc Arlette Lipszyc
En quête de mon père Jankiel Lipszyc, Skierniewice (1898)-Miremont (1944)

ACHETER EN LIGNE

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Familles hébergées, cachées ou sauvées dans le département de l'Hérault en 1939-1945



12 Familles hébergées, cachées ou sauvées de l'Hérault[Compléter]

Ganges

Famille glazer - Je tiens cette information par ma grand mère Rose Teulon morte en 1990. Ma Grand mère et mon arrière Grand mère ( épouse Malzac) ont caché durant la guerre une mère et sa fille , juives polonaises, du nom de Glazer à leur domicile 12 rue Biron à Ganges.....Le mari était dans le maquis comme résistant La mère et la fille ont failli être raflé par la gendarmerie mais ont pu s'échappé et s' enfuir...J'ai le souvenir que ma grand mère me disait qu'après la guerre ils auraient émmigré aux USA

Lunel

Famille Aronowicz - Prévoyant leur prochaine arrestation par la police de Vichy, Szyja-Leib et de Mieckla, confient leur fille Nina Aronowicz, née le 28 novembre 1932 à Bruxelles (Belgique) à une famille française non juive, les Régnât, qui recueillent la fillette à Lunel. Plus tard, Nina séjournera à la Maison d'enfants juifs de Campestre située à Campestre-et-Luc (Hérault), d'où elle sera transférée, avec 43 autres enfants, à la Maison d'Enfants d'Izieu (Ain). La mère de Nina est déportée le 11 septembre 1942 par le convoi n° 31. Le père de Nina connaîtra le même destin après avoir été déporté le 7 décembre 1943 par le convoi n° 64. Quant à Nina, elle sera déportée par le convoi n° 71 du 13 avril 1944.

Montpellier (Témoignage de Christian Levi Alvares)

1942 - 1943 Famille Levi Alvares - Christian est né à Montpellier le 24 novembre 1942. Ses parents sont hébergés par Suzanne Babut*. Il étaient arrivés quelques mois avant et sont restés jusqu'à l'été 1943. Christian va passer les premiers mois de ma vie au 5 chemin de Nazareth.

09/1943 - 1945 Famille Radzyner - Maurice Radzyner né le 08/09/1911, tailleur, et son épouse Lucie née Racca Lenkinski le 20/07/1909 à Lodz (Pologne), juifs polonais, habitaient à Paris avec leur fille Alice Radzyner. Ils sont repliés à Montpellier en 1941. C'est là que naît Mireille en 1942. Grâce à Camille Ernst* ils échappent à la Gestapo en allant se cacher dans la famille Pépin à Marvejols où leur fils Serge naît. Ils doivent fuir à nouveau et arrivent à la Pension Babut tenue par

1942 - 1944 Famille Seiler - Monsieur Seiler, le père de Nelly et de Mina a été caché à la clinique Parrès de Montpellier de 1942 à la Libération.
Nelly a été hébergée et protégée par René* et Madeleine Alram* de 1942 à la Libération.
Mina a été recueillie par Marius et Sylvie Cannac* et leur fille Odette* de 1942 à la Libération.

1943 - 1944 Famille Seiler - M. Seiler, veuf, et ses deux filles, Mina et Nelly, née en 1926, fuient Bruxelles (Belgique) au moment de l'occupation allemande et s'installent à Sète, puis à Palavas et enfin à Montpellier. M. Seiler met ses filles à l'abri. Nelly est accueillie par Madeleine* et René Alram* qui vivent avec leur fille Denise. Elle y restera presque deux ans, jusqu'à la Libération. Mina, quant à elle

Palavas-les-Flots

Famille Gutholc - David, dit Denis Girard, née le 29/09/1930 à Bruxelles (Belgique)

Famille Niedermann - Paul, né le 01/11/1927 à Karlsruhe (Allemagne)

Famille Tuschneider Lang - Éva et ses deux sœurs sont sorties du camp de Rivesaltes par l’O.S.E. et emmenées au centre de Palavas-les-Flots.

Pézenas

08/1941 Famille Schapira - Berein Schapira, Juif, Allemand, interné à la maison d’arrêt de Montpellier est libéré en août 1941 sur intervention de Camille Ernst*, secrétaire général de la préfecture de l'Hérault, et placé en « résidence obligatoire » à Pézenas, ce qui lui sauva la vie.

Pouzolles (Personal documents)

20/05/1940 - unknown Famille Szwarcbart (Schwartzbard) - The Szwarcbart (Schwartzbard) family arrived from Antwerp, Belgium, during the exodus of May, 1940, after the German invasion in Belgium. They arrived initially in Margon, and then were in Puzolles for some time. These are the members: Chiel Leib Szwarcbart, Laja Wajfelner, Ruchla (Rachel) Szwarcbart, Maurice Szwarcbart (my father), and Philippe Szwarcbart. My father Maurice was released at the OSE "accueil" at Palavlas-Les-Flots in 1941 or 1942 (documents are contradictory). My grandparents (Chiel and Laja) were in hiding in Saint-Martin Vesubie. My aunt Rachel joined the French resistance. I have documents and pictures to share. Thank you.

Pouzols

15/05/1940 - 15/09/1940 Famille noé - Se souvenant des atrocités commises par l'armée allemande en 14-18 vis-à-vis des populations civiles dans la Basse -Sambre belge ,mes parents ont pris la décision de mettre leur famille à l'abri lors de l'invasion de la Belgique en 1940. Nous avons été bien accueillis à Pouzols( avec de nombreux autres compatriotes)et sommes reconnaissants envers sa population.




Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019