Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
765 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
705 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4174 Justes de France
920 résistants juifs
11493 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Aude

Région :
Occitanie
Département :
Aude

Préfets :
Pierre Augé
(1944 )
Pierre Olivier de Sardan
(1941 - 1942) Préfet de la région de Montpellier (Aude, Aveyron, Hérault, Lozère et Pyrénées-Orientales)
Jean Cabouat
(1941 - 1943) Préfet de l'Aude
Alfred Hontebeyrie
(11/10/1942 - 16/07/1944) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet de l'Hérault et de la région de Montpellier (Aude, Aveyron, Hérault, Lozère et Pyrénées-Orientales) (1895-1969)
Émile Marchais
(1943 - 1944) Préfet de l'Aude

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Cévennes, un jardin d'Israël

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

michel Fabre michel Fabre
La Micheline de 18h23

ACHETER EN LIGNE

Serge Legrand-Vall Serge Legrand-Vall
La rive sombre de l'Ebre

ACHETER EN LIGNE

Alfred Roger Coutarel Alfred Roger Coutarel
Itinéraire d’un résistant des Cévennes à la Libération

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Hervé Mauran Hervé Mauran
La Résistance espagnole en Cévennes (Les lieux de mémoire)

ACHETER EN LIGNE

Sylvie Goll-Solinas Sylvie Goll-Solinas
Vous êtes venus me chercher

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Philippe Joutard Philippe Joutard
Jacques Poujol
Patrick Cabanel
Gilbert Badia
Cévennes - Terre de Refuge 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Simonne Chiroleu-Escudier Simonne Chiroleu-Escudier
Mireille Chiroleu
Eric Escudier
La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Arlette Lipszyc Arlette Lipszyc
En quête de mon père Jankiel Lipszyc, Skierniewice (1898)-Miremont (1944)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Juliette Costes


Dossier Yad Vashem : 3328
Remise de la médaille de Juste : 27/01/1986
Sauvetage : Puginier 11400 - Aude
Profession: Fermière
Qualité: Office de courrier pour le réseau
Religion : Catholique
Nom de naissance: Costes
Nom d'épouse: Rey
Date de naissance: 23/11/1924
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Juliette-Costes
Les Justes de France au Panthéon
source photo : YV _ FMS
crédit photo : D.R.
Notice

Pendant l'Occupation, Pauline* et Antonin Costes* vivaient à Puginier, petit village situé à sept kilomètres environ de Castelnaudary, dans l'Aude.
Les Allemands occcupèrent cette région en novembre 1942.

Fermiers, les Costes vivaient de la vente des oeufs et autres produits de la ferme. Un de leurs clients était Georges Lévy, dont la famille habitait Castelnaudary. Il faisait partie de la Résistance. Après les premières arrestations de Juifs dans la contrée, le commandant de son réseau l'avertit de mettre à l'abri ses enfants - Nicole, quatre ans, et Philippe, deux ans - lui conseillant de les envoyer chez Pauline* et Antonin Costes*.
Juliette Costes*, la fille de ces derniers, qui avait alors dix-neuf ans, faisait en effet office de courrier pour le réseau.

Georges Lévy se présenta donc chez Pauline* et Antonin Costes* à Puginier, leur révéla qu'il était juif et demanda aux fermiers d'héberger ses enfants. Le lendemain, Juliette Costes* se rendit chez lui à bicyclette. Elle emportait du tissu pour pouvoir prétendre, en cas de contrôle, les routes étant étroitement surveillées, qu'elle se rendait chez une couturière qui habitait l'immeuble des Lévy. Juliette Costes* avait l'intention de n'emmener qu'un seul enfant. Mais les petits refusèrent de se séparer, pleurant à chaudes larmes. Emue, elle se laissa convaincre de les prendre tous les deux. Elle les installa dans une petite charrette qu'elle attacha à sa bicyclette et rentra chez elle à la nuit tombée.

L'arrivée des deux petits juifs n'éveilla pas les soupçons des voisins, car la Croix-rouge avait déjà placé plusieurs orphelins à la ferme. Néanmoins, l'endroit était dangereux pour des enfants juifs. La Wehrmacht effectuait des manœuvres dans la région; les soldats allemands avaient réquisitionné le centre communal de Puginier et faisaient souvent des descentes dans les fermes, à la recherche de maquisards ou plus simplement pour se ravitailler.

Les petits Lévy, qui avaient pris des noms d'emprunt, vécurent pourtant chez les Costes jusqu'à la Libération, en août 1944. Nicole fréquentait l'école du village et y suivait les cours d'instruction religieuse catholique avec ses camarades. Les Costes cependant, expliquaient aux deux enfants qu'ils devaient garder leur identité et leur enseignaient les principes de la morale et de la justice.

A la fin de la guerre, les fermiers firent de grands efforts pour réunir toute la famille Lévy, avec laquelle ils continuèrent à entretenir des relations amicales de longues années durant.

Le 27 janvier 1986, Yad Vashem a décerné à Pauline* et Antonin Costes* et Juliette Costes* le titre de Juste des Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Histoire

Rescue Story

During the occupation, Pauline and Antonin Costes lived in Puginier, a village about seven kilometers from Castelnaudary in the département of Aude, in the part of southern France that the Germans occupied in November 1942. Costes and his wife earned a living by selling eggs and other homegrown produce. Georges Lévy, whose family lived in Castelnaudary, shopped at the Costes’ farm. Lévy was active in the French underground. When roundup of local Jews began, the commander of his underground network advised him to hide his two children, four-year-old Nicole and two-year-old Philippe, with the Costes, whose nineteen-year-old daughter, Juliette, carried messages for the underground. Lévy arrived at the Costes’ home in Puginier, told them he was Jewish and asked them to hide his children. Juliette Costes bicycled to the Lévys’ home the next day, taking along some fabric so that, in case she was stopped on the heavily guarded roads, she could claim that she was en route to a seamstress who lived in the Lévys’ building. Juliette planned to take only one of the Lévy children, but when they refused to part with each other and sobbed bitterly, she was moved and decided to take both. She seated the children in a small cart that she hitched to her bicycle and cycled back to her parents’ home at night. The Jewish children’s arrival did not arouse the neighbors’ suspicion, because the Red Cross had already delivered several orphaned children to the farm. Nevertheless, it was a dangerous hiding place for Jewish children because the area was used by the Wehrmacht for maneuvers. German soldiers also took over the community center in Puginier and regularly raided local farms in search of the many partisans they knew to be hiding there and to confiscate food. The Lévy children, camouflaged with borrowed identities, stayed with the Costes family until the liberation in August 1944. Although Nicole attended the local school and was instructed in the Christian faith, the Costeses taught both children to preserve their identity and educated them in principles of righteousness and ethics. When the war ended, the Costeses went out of their way to reunite the Lévy family and maintained a close friendship with the Lévys for many years afterwards.
On January 27, 1986, Yad Vashem recognized Antonin and Pauline Costes, and their daughter Juliette Rey-Costes as Righteous Among the Nations.

Yad Vashem

06/01/2018

asso 707
Réseau de sauvetage
Pauline Costes

Antonin Costes
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Juliette Costes
Philippe Lévy
Nicole Lévy

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Vous êtes venus me chercher L'histoire de Rosa Goldmark, Récit 157 pages, réalisation 2014
Auteur : SYLVIE GOLL SOLINAS - terminal



Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Rencontre avec Paul Niedermann (Conférence de Paul Niedermann (1h24) enregistrée en mars 2011 au collège d'Estagel dans les Pyrénées-Orientales. Paul Niedermann retrace son parcours entre 1935 et 1945 de Karlsruhe à la Maison d'Izieu, en détaillant son passage au Camp de Rivesaltes. )
2 Page Facebook de Lois Gunden Clemens
3 Lien vers l'éditeur du livre "La Villa St Christophe à Canet-Plage" (La Villa Saint Christophe maison de convalescence pour enfants des camps d'internement avril 1941 février 1943 )
4 Vous êtes venus me chercher (Blog de l'auteur - parutions, conférences, signatures... )
5 Elie Cavarroc, Juste des Nations (M. Elie Cavarroc, nommé Juste des Nations. Référence du dossier n°10002 du Comité Français pour Tad Vashem )
6

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019