Soutenez le travail de l'AJPN Chers lecteurs, vous êtes très très nombreux à utiliser l'AJPN et nous vous en sommes reconnaissants ! MAIS... AUJOURD'HUI NOUS AVONS BESOIN DE VOUS. Si vous acceptez de nous faire un don ouvert à crédit d’impôts, nous pourrons continuer ce travail. Par avance merci.
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
771 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
710 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4171 Justes de France
920 résistants juifs
11803 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1270 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Yonne

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Yonne

Préfets :
Paul Gibaud
(1944 - 1946)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant (1903-1971).
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Jean Bouhey
(Mars 1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Simon Igel Simon Igel
Matricule 157 085 , Témoignage d'un adolescent rescapé

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Claude Delasselle Claude Delasselle
Joël Drogland
Frédéric Gand
Thierry Roblin
Jean Rolley
Un département dans la guerre 1939-1945 : Occupation, Collaboration et Résistance dans l'Yonne

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Marie Arnol


Sœur Léocadie
Dossier Yad Vashem : 10945
Remise de la médaille de Juste : 11/11/2007 à la mairie de Vézelay
Sauvetage : Vézelay 89450 - Yonne
Type d'aide: Hébergement
Profession: Directrice de l'institution religieuse Sainte Madeleine
Qualité: Religieuse
Religion : Catholique
Nom de naissance: Arnol
Date de naissance: 25/03/1881 (La Maison-Dieu (Nièvre))
Date de décès: 16/06/1952
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Marie-Arnol
Marie Arnol
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Marie-Arnol
Au centre Marie Arnol à sa gauche soeur Placide Augustine Rigollat
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Marie-Arnol
Soeur Arnol en habit laïc avec deux petites filles de la pension
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Marie-Arnol
Plaque sur le mur de l'ancien pensionnat Sainte-Madeleine
source photo : Coll. Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Notice

Marie Arnol* est né à La Maison-Dieu dans la Nièvre.
Le 12 septembre 1900, âgée de 19 ans, elle devient religieuse chez les soeurs del a Providence de Sens.
En 1929, elle est nommée supérieure de la communauté de Vézelay et directrice de l'école Sainte-Madeleine.

Dans la Penson Sainte-Madeleine, une quinzaine de jeunes filles juives envoyées par Notre-Dame-de-Sion ont été cachées et sauvées par Sœur Léocadie* aidée de Soeur Marie (Marie-Thérèse Total) et Soeur Placide (Augustine Rigollat) entre 1943 et 1944.

Dès le courant de 1942, Agnès Navarro, religieuse appartenait aux Ancelles de Notre-Dame-de-Sion, commença à prendre en charge des petites filles juives, soit parce qu'elles étaient placées là par leurs parents, soit parce qu'elles étaient rescapées de rafles, nombreuses cette année-là. Agnès Navarro mit en place un réseau de placement et, tous les deux ou trois mois, plusieurs enfants étaient envoyées à Vézelay au couvent de Sainte-Madeleine.

Marie Arnol* (Soeur Léocadie) prit ainsi des risques considérables en acceptant de cacher ces petites filles juives. Au moment de la libération en septembre 1944, une quinzaine d'enfants juives étaient cachées dans l'Institution, et représentaient la moitié des effectifs des fillettes de 7 à 13 ans qui y vivaient.

Les fillettes avaient reçu de faux noms chrétiens et certaines suivaient les offices religieux. Comme la plupart d’entre elles n'avaient pas de cartes d'alimentation, des commerçants locaux apportaient de la nourriture et Soeur Léocadie* supprimait parfois le mot "juif" qui apparaissait sur les cartes de rationnement que certaines d'entre elles possédaient.

En 2003, Jacques Debaussart, petit neveu de Marie Arnol*, écrivit à Yad Vashem pour décrire les actions héroïques accomplies par sa tante durant l'Occupation. Certaines des enfants cachées par les Soeurs : Frida et Marie Przatowski, Marie et Fanny Talkmann, Marie, Rosette et Annette Rozenblum fournirent des témoignages décrivant les conditions dans lesquelles elles avaient eu la vie sauve grâce à Soeur Léocadie*.

Le 20 novembre 2006, l'institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Marie Arnol* (Soeur Léocadie) le titre de Juste parmi les Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem


Histoire

Témoignage de Marie Przatowski


Marie Przatowski, cachée sous le nom de Marie Berger, témoigne : Le 15 juillet 1942, nous avons été avertis que la police allait venir arrêter les hommes le lendemain. Mon père est parti se cacher.

Mais le lendemain, ce fut la rafle du Vel d'hiv'. Ma mère, ma soeur et moi avons été emmenées au commissariat du 8e arrondissement, avec toutes les familles juives étrangères. Ma mère ayant réussi à prouver que nous étions des enfants français, nous avons échappé au camp de Drancy et à la déportation, mais mes parents avaient compris que nous n'étions plus en sécurité à Paris.

Ma mère s'est alors adressé au dispensaire des soers de Saint-Vincent-de-Paul où nous allions en consultation. Soeur Vincent, qui dirigeait le dispensaire, nous a prises en charge, ma soeur et moi, et nous a fait emmener jusqu'à l'école Sainte-Madeleine à Vézelay.

Ici, nous étions quinze petites filles juives, entre 6 et 15 ans, sur un effectif de trente pensionnaires. Les autres étaient des enfants de la région.

A la fin de la guerre, nous avons pu rejoindre notre famille.

26/10/2017
Lien : Yad Vashem

[Compléter l'article]
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Marie Arnol
Marie Przatowski (dite Marie Berger)
Frida Przatowski (dite Françoise Berger)
Marie Rozenblum (dite Marie Durosier)
Rosette Rozenblum (dite Rosette Durosier)
Annette Rozenblum (dite Annette Durosier)
Marie Talkmann (dite Marie Talmont)
Fanny Talkmann (dite Danièle Talmont)

Chronologie [Ajouter]

11/11/2007 - Le 11 novembre 2007 à la mairie de Vézelay (89450), remise de la médaille des Justes décernée par Yad Vashem aux ayant droit de Sœur Léocadia (Marie Arnol), honorée à titre posthume.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 ARORY (L'Association pour la Recherche sur l’Occupation et la Résistance dans l’Yonne est née en 1988 à l’initiative d’anciens résistants et déportés de l’Yonne, mène un travail de recherche historique sur la période de la Seconde Guerre mondiale. L'ARORY diffuse deux fois par an son bulletin, l'Yonne-Mémoire 40-44. L'ARORY mène aussi d'autres activités comme l'aide apportée aux enseignants et élèves qui participent au concours national de la Résistance et de la Déportation ainsi qu'aux étudiants dont les travaux portent sur des personnalités et des organisations résistantes. Enfin l'ARORY anime et participe à des conférences et à des expositions. )
2 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )
3 Un film de G. Debaussart sur la cérémonie de remise de médaille et d'inauguration d'une plaque en hommage à Marie Arnol "Juste parmi les Nations" ( )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019