Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
750 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11438 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Loire-Atlantique

Région :
Pays de la Loire
Département :
Loire-Atlantique

Préfets :
Jean Roussillon
(16/08/1940 - 31/07/1943) Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1896-1970)
(1942 - 1943) Préfet de Loire-Atlantique. Résistant, dénoncé par la Milice, il est arrêté par la Gestapo et déporté à Neuengamme (1899-1945).
Charles Donati
(01/08/1943 - 10/08/1944) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (né en 1891)
Michel Debré
(10/08/1944 - 01/04/1945) Michel Debré dit Jacquier, Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1912-1996)
Alain Savary
(01/04/1945 - 11/05/1945) Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1918-1988)

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Antoine Prost Antoine Prost
Jean-Pierre Azéma
Jean-Pierre Rioux
Les communistes français, de Munich à Châteaubriant (1938-1941)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Richard Sartène Richard Sartène
Une enfance entre guerre et paix

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Louis Malécot


Dossier Yad Vashem : 11480
Remise de la médaille de Juste : 2009
Sauvetage : La Baule-Escoublac 44500 - Loire-Atlantique
Profession: Docteur en médecine, maire adjoint de La Baule-Escoublac
Religion : Catholique
Date de naissance: 20/09/1877
Date de décès: 25/03/1959
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Louis-Malecot
Louis Malécot
source photo : Ouest-France
crédit photo : Ouest-France
Notice

Le docteur Louis Malécot* est né en 1877 à Ancenis (Loire-Atlantique). Il y fait ses études, qu'il poursuivra à la faculté de médecine à Paris. Puis il s'installe à Fresne-sur-Loire où il occupera les fonctions de maire de 1903 à 1926.

Marié, père de deux enfants, il est mobilisé le 2 août 1914. Il rentra dans ses foyers, le 2 décembre 1918, avec le grade de médecin-capitaine.

En 1926, âgé de 50 ans, il s'installe à La Baule pour vivre une sorte de demi retraite et s'installe à la villa Tranquillité, avenue des Camélias.

Wolf Borowski était fourreur à Paris dans le 10e arrondissement. En 1940, les parents sont réfugiés à La Baule avec leurs trois jeunes fils. À partir du 6 juin 1942, les Juifs de Loire-Atlantique sont contraints de porter l'étoile jaune.

Alors qu'une rafle se prépare à La Baule en juillet 1942, Henri Gillot*, commissaire de Police qui connaît bien les Borowski, vient prévenir Wolf et lui conseille de partir aussitôt avec sa famille. Pour les aider, le commissaire Henri Gillot* les met en rapport avec le docteur Louis Malécot*, qui se propose d'emmener la famille Borowski jusqu'à Angers.

L'aîné des enfants se trouve à Paris chez son oncle.

Le commissaire Henri Gillot* avait, en 1934, épousé en Algérie – où il était en fonction – une femme juive, la mère de ses enfants.

Le docteur Louis Malécot* était bien connu des gendarmes puisque durant les 50 ans de son activité médicale, il donnera gratuitement des soins aux militaires de la gendarmerie et à leurs familles tant à Fresné-sur-Loire qu'à La Baule.

La nuit même, le docteur Louis Malécot* transporte en ambulance, Wolf Borowski, son épouse et les deux enfants les plus jeunes, âgés de 2 ans et 5 ans.

Ils passent les barrages de Saint-Nazaire et de Nantes sans encombres. En effet, l'ambulance transporte Wolf, grand malade alité dont la tête est bandée, et Michel qui a le bras plâtré.

Ils arrivent ainsi à Angers. Le docteur Louis Malécot* les conduit à la gare et les installe dans un train pour rejoindre la zone non occupée, via Lyon. Ils arriveront à Eaux-les-Bains (Creuse) où ils sont accueillis par des amis de la famille et resteront cachés jusqu'à la fin de la guerre.

Après la Libération, Wolf Borowski revient avec sa famille à La Baule. Il peut récupérer son commerce de fourrures.

Naturellement, les Borowski revoient le commissaire Henri Gillot*, qui avait pris sa retraite, et le docteur Louis Malécot*, élu maire-adjoint de La Baule-Escoublac de 1945 à 1959.

En 1957, Michel doit se présenter au conseil de révision pour faire son service militaire et être envoyé en Algérie. Le docteur Louis Malécot*, chef de service du conseil de révision de Guérande, l'examine et déclare qu'il n'est pas bon pour le service… et applique le tampon aux lettres rouges : "Ajourné".

En 1959, lors de ses obsèques, pris en charge par la commune, le docteur Dubois, sénateur-maire de La Baule, dira du docteur Louis Malécot* : "Son attitude pendant l'occupation fut toute de dignité et d'espoir. Ouvertement il faisait part à tous de ses certitudes et il engagea plus d'une fois sa responsabilité pour tenter de secourir nos compatriotes menacés par l'occupant".

Le docteur Dubois ajoutera : "Il est mort pauvre comme bien des hommes qui tout au long de leur vie ont plus donné d'eux-même que besogné pour leur propre compte. À ce titre aussi, il mérite et notre longue affection et notre souvenir qui ne sauraient être un instant affaiblis par l'adieu que nous lui portons".

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Henri Gillot

 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Louis Malécot
Michel Borowski
Wolf Borowski

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
2 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
3 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
4 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
5 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )
6 "Lettre à Esther" (La vidéo retrace l'histoire de la famille Angel depuis son arrivée en France début XX°, son intégration en France, l'arrestation et la déportation à Auschwitz (convois 8 et 34) de cette famille réfugiée à Pornic et Tharon. "Enfances volées": vidéo retraçant la déportation de Rachel Angel et de Victor Pérahia, avec le témoignage de celui-ci )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019