Soutenez le travail de l'AJPN Chers lecteurs, vous êtes très très nombreux à utiliser l'AJPN et nous vous en sommes reconnaissants ! MAIS... AUJOURD'HUI NOUS AVONS BESOIN DE VOUS. Si vous acceptez de nous faire un don ouvert à crédit d’impôts, nous pourrons continuer ce travail. Par avance merci.
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
773 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
710 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4177 Justes de France
920 résistants juifs
11837 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1270 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Yonne

Région :
Bourgogne-Franche-Comté
Département :
Yonne

Préfets :
Paul Gibaud
(1944 - 1946)
Charles Donati
(1941 - 1943) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (né en 1891)
Alfred Hontebeyrie
(1941 - 1941) Alfred Roger Hontebeyrie, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1895-1969)
(07/1943 - 30/12/1943) Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie), révoqué par Vichy et recherché par la Gestapo pour son activité de résistant (1903-1971).
Georges Bernard
(1944 - 1944) Georges Albert Maurice Bernard, Préfet régional de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1890 - 1953)
Jean Bouhey
(Mars 1944 - 1945) Commissaire régional de la République de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1898-1963)
Jean Mairey
(1945 - 1946) Jean Marie Albert Mairey, Commissaire régional de la République par intérim de la région de Dijon (Belfort, Côte-d'Or, Doubs, Haute-Saône, Nièvre, Yonne et les parties occupées de l'Ain, l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire et la Haute-Savoie) (1907-1982)

À lire, à voir…

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Jean-Pierre Marandin Jean-Pierre Marandin
Résistances 1940-1944 : Volume 1, A la frontière franco-suisse, des hommes et des femmes en résistance

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Simon Igel Simon Igel
Matricule 157 085 , Témoignage d'un adolescent rescapé

ACHETER EN LIGNE

André Besson André Besson
Les Maquis de Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté Agents secrets & services spéciaux dans la résistance Tome 2 Jura & Doubs

ACHETER EN LIGNE

André Moissé André Moissé
La Libération en Franche-Comté : Agents secrets et services spéciaux dans la résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Claude Delasselle Claude Delasselle
Joël Drogland
Frédéric Gand
Thierry Roblin
Jean Rolley
Un département dans la guerre 1939-1945 : Occupation, Collaboration et Résistance dans l'Yonne

ACHETER EN LIGNE

Robert Dutriez Robert Dutriez
La Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

André-Gustave Dilsizian


Dossier Yad Vashem : 12049
Remise de la médaille de Juste : 22/03/2011
Sauvetage : Montacher-Villegardin 89150 - Yonne
Qualité: Arménien
Date de naissance: 1907
Date de décès: 13/12/1971
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Andre-Gustave-Dilsizian
Andre-Gustave Dilsizian
source photo : Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Notice

Georges Dilsizian*, né en Arménie, immigre en France à la fin du XIXe siècle, fuyant les persécutions des Turcs contre les arméliens.
Il se marie et a 13 enfants.

L'un de ses fils, André-Gustave*, épouse Léa Albohair, issue d'une famille d'immigrants juifs turcs.
En 1942, naît leur fille Liliane.

Durant l'occupation, Georges et son fils André-Gustave aide les membres des familles Léon et Savi.

Après le début des déportations à Paris en mars 1942 et jusqu'à la Libération de la France en août 1944, Georges Dilsizian* cache Caroline Léon, la nièce de Léa Albohair, ainsi que ses grand-parents Samuel et Kalo Savi. Son fils, André-Gustave*, cache Ida et Corinne, les cousins de la petite Caroline.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem


Histoire

Georges Dilsizian and his son André-Gustave

Georges Dilsizian fled to France in the end of the 19th Century because of the Turkish persecution of the Armenians. He got married and had thirteen children. His son André married Lea Albohair, whose Jewish family had immigrated to France from Turkey. In 1942 the couple had a daughter, Liliane.

During the German occupation of France, Georges Dilsizian and his son André-Gustave hid Lea's relatives – members of the Leon and Savi families.

Caroline (Leon) Elbaz' father served in the French Army when the war broke out, and was taken prisoner by the Germans. Her mother sent the children to a nanny, but decided to return them to Paris because they were badly treated and the nanny demanded that they would be baptized. Caroline's brothers were sent to another place, and she stayed with her mother. The deportations of the Jews in Paris began in summer 1942. While Caroline was at the home of her grandparents, Samuel & Kalo Savi, the French police knocked at the door. The frightened grandparents did not open the door. Caroline remembers hearing the concierge tell the policemen that the family was not at home, to which the agents responded that they would return the following day. The grandparents rushed to the apartment of Caroline's mother, who in turn went in great panic to "Aunt Lulu" and her husband André Dilsizian. It was André who suggested that the grandparents hide at his father's home in Brunoy. Since the grandparents did not speak a word of French, it was decided that Caroline would join them and serve as an interpreter. It was André who took the three to his father's home, where they were hidden until liberation.

Georges prepared a hideout for them in his cellar. Caroline slept with her grandparents in the same bed. For one year, they did not leave the cellar, and Dilsizian would bring them food and other necessities. He also made sure that Caroline would continue to study. After one year in the dark cellar, Georges felt sorry for the young girl who never saw daylight. He told his neighbors that his granddaughter was going to stay with him, and sent her to a convent school. When she came home after school he would sit with her and supervise her doing her homework.

Reflecting on her rescuer, Caroline told Yad Vashem: "He would be pleased to know that thanks to him I had 5 children, 17 grand-children, and until now 18 great-grandchildren who all live in Israel. he actually saved 40 souls".

Other relatives of Lea Albohair-Dilsizian were also in need of a hiding place. Although being married to a Jewish wife put him in a risky position and despite the fact that they had a baby daughter, André Dilsizian did not hesitate and hid his wife's courisn – Ida and Corinne Sevi – in his home in Montachet.

Liliane de Toledo, daughter of André and Lea Dilsizian, told Yad Vashem that when her grandfather witnessed the persecution of the Jews during the German occupation, it brought back the memories of the persecution of the Armenians and the genocide of which his people had been victim. "The fact that a people was once again persecuted by the official authorities painfully reminded him of what the Armenians had endured 25 years earlier."

Georges Dilsizian passed away in 1946. His son André Gustav died in 1971.

On 22 February 2011 Yad Vashem recognized Georges Dilsizian and his son André-Gustav as Righteous Among the Nations.

10/02/2013
Lien : Yad Vashem

[Compléter l'article]
Réseau de sauvetage
Georges Dilsizian

 

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 ARORY (L'Association pour la Recherche sur l’Occupation et la Résistance dans l’Yonne est née en 1988 à l’initiative d’anciens résistants et déportés de l’Yonne, mène un travail de recherche historique sur la période de la Seconde Guerre mondiale. L'ARORY diffuse deux fois par an son bulletin, l'Yonne-Mémoire 40-44. L'ARORY mène aussi d'autres activités comme l'aide apportée aux enseignants et élèves qui participent au concours national de la Résistance et de la Déportation ainsi qu'aux étudiants dont les travaux portent sur des personnalités et des organisations résistantes. Enfin l'ARORY anime et participe à des conférences et à des expositions. )
2 Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. (Aide et sauvetage de la population juive dans les départements de la Nièvre et de la Cote-d'or pendant la Deuxième Guerre mondiale. Auteur : Julie Philippe (julia.philippe@laposte.net) Éditeur : Mémoire de master en histoire contemporaine Date de publication : 19-09-2007 )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019