space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
589 annonces de recherche
Votre Opinion
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1199 lieux d'internement
652 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4107 Justes de France
908 résistants juifs
9544 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1216 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Côtes-d'Armor

Région :
Bretagne
Département :
Côtes-d'Armor

Préfets :
Paul-Jacques Vacquier
(22/05/1937 - 23/05/1940)
Michel Henry de Villeneuve
(09/09/1943 - 26/05/1944)
M. Blanchet
(26/05/1944 - 18/11/1944)
Jacques Feschotte
(23/05/1940 - 07/04/1943) Préfet des Côtes-d'Armor
François Ripert
(02/11/1940 - 12/05/1942) François Charles Joseph Ripert, Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan)
(12/06/1942 - 06/07/1943) Jean François Quenette, Préfet régional de la région de Rennes (Ille-et-Vilaine, Finistère, Côtes-du-Nord, Morbihan) (1903-1971).
André Lahillonne
(07/04/1943 - 09/09/1943) Préfet des Côtes-d'Armor
Philibert Dupart
(06/07/1943 - 24/02/1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1890-1944)
Robert Martin
(1944 - 1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1895-1957)
Victor Le Gorgeu
(1944 - 1946) Commissaire de la République de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1881-1963)
Gabriel Gamblin
(18/11/1944 - 21/06/1945) Préfet des Côtes-d'Armor

À lire, à voir…

Jérôme Lucas Jérôme Lucas
Un canton breton en 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Claude Toczé Claude Toczé
Annie Lambert
Les Juifs en Bretagne : 5e-20e siècles

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Guy Le Corre Guy Le Corre
Un Cheminot rennais dans la Résistance 1941-1944

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Mouvements de jeunesse chrétiens

Description : Centre rural de la jeunesse de la ferme de la Ville aux Cailles
Dates : 08/08/1940 - 1944

Centre de Ker Goat
durant la Seconde Guerre mondiale (WWII)

Maison du Bois
Texte pour ecartement lateralCommune : 22100 Le Hinglé
Sous-préfecture : Dinan
Canton : Dinan-Ouest
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Centre-de-Ker-Goat
Enfants au Centre de Ker Goat
source photo : Arch.
crédit photo : D.R.
Centre-de-Ker-Goat
Logo du Centre de Ker Goat
source photo : Centre de Ker Goat
crédit photo : D.R.
Direction : Anne-Marie de la Morlais
Personnel : Hubert Noël, 1940
M. Trommenschlager, sept. 1941
Georges Bessis, 13 mars 1942
Paul Lelièvre, nov. 1943

Histoire
Le Centre de Ker Goat est créé par Anne-Marie de la Morlais1, assistante sociale et guide de France, responsable du Service Social breton, en 1940 pour recueillir les enfants et adolescents en difficulté et délinquants : une "prison sans barreaux" dans une ferme plus ou moins abandonnée, dite "la ville aux cailles" dans la commune du Hinglé, près de Dinan.

Hubert Noël, jeune étudiant en droit, scout de France, est appelé à prendre la direction du Centre de Ker Goat le 8 août 1940.
Il accepte le poste à titre bénévole pendant la période des vacances universitaires. Il est épaulé durant le premier mois par son jeune frère Robert, ainsi que par une équipe de deux ou trois autres jeunes issus également du scoutisme.
Il n'y a qu'un garçon à l'ouverture du centre le 8 août 1940, seulement douze fin septembre.

En octobre 1940 le centre est pris en charge par le secrétariat comme centre de jeunesse.

En ouvrant ce centre fixe, baptisé "ferme d'accueil", Anne-Marie de la Morlais assoie et étend les capacités des deux services sociaux qu'elle dirige. Elle prospecte sur l'ensemble des prisons et dépôts de la cour d'Appel, aussi bien à Nantes qu'à Rennes ; elle établit, ou renforce, par la suite des contacts avec le service social de la rue du Pot de fer et le tribunal de Paris, et parvient à obtenir que lui soit confié quelques mineurs.

Georges Bessis2, 27 ans, devient responsable du centre le 13 mars 1942.
Figurant sur le carnet d'adresse d'un pasteur accusé de résistance, Georges Bessis est arrêté et déporté en novembre 1943 et meurt à Buchenwald en mai 1945.

Il est remplacé par un de ses adjoints, Paul Lelièvre3

05/08/2011
Auteur : Mathias Gardet Lien : cnahes

[Compléter l'article]

Familles hébergées, cachées ou sauvées au Centre de Ker Goat [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes hébergées, sauvées ou cachées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, leur date de naissance, les circonstances du sauvetage, si possible.


Familles arrêtées (Centre de Ker Goat) [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes arrêtées ou exécutées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, les circonstances de l'arrestation et la date de l'arrestation, si possible.

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Mémoire, résistance et déportation 22 (Association lycéenne pour la mémoire de la résistance et de la déportation. )
2 Miliciens contre maquisards (Essai publié aux éditions Ouest-France en 2010 et réédité en collection de poche. Résumé disponible sur le site de Françoise Morvan http://francoisemorvan.com/histoire/miliciens-contre-maquisards-ou-la-resistance-trahie/ )
3 Un canton breton en 1939-1945 (Vous trouverez des extraits audio de témoignages d'anciens qui ont vécu la guerre 39-45 en Centre-Bretagne. L'un des témoignages évoque l'aide apportée par le secrétaire de mairie de Plouguenast à deux familles juives.
Plus de 200 témoignages ont été collectés à l'échelle d'un canton rural pour l'écriture du livre "Un canton breton en 1939-1945. Plouguenast". Une véritable immersion dans la vie de l'époque. 2013)

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.

Notes

- 1 - Née Anne Marie de Coynart, mère de huit enfants, femme d'un général de brigade aérienne, dont elle finit par se séparer pour se dédier entièrement à son œuvre, elle est tout d'abord infirmière puis assistante sociale rattachée au tribunal de Saint-Brieuc, elle crée et dirige en 1937-1938 le service social de sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence des Côtes-du-Nord puis, en 1939, le service social de sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence d'Ile-et-Vilaine installé au palais de Justice de Rennes. Elle est en contact étroit avec les expériences parisiennes, puisqu'elle rattache dès 1939 ses services au Comité français de service social, dont le siège est 6 rue de Berri dans le 8e arrondissement. En 1941, elle reçoit la visite de l'inspecteur général de l'enfance, Albert Rauzy, qui lui propose de devenir directrice technique régionale pour un projet de réorganisation de tous les services sociaux de la région.
- 2 - Né le 9 avril 1915 à Casablanca (père marocain, mère bretonne de Morlaix), ancien éclaireur unioniste, il avait été le chef-adjoint de Guy Houist dans les stages de formation de l'École de cadres de la jeunesse de Sillery, près de Épinay-sur-Orge, Seine-et-Oise. Le 6 novembre 1939, il épouse Adeline Doranlo (éclaireuse unioniste, éducatrice de jeunes enfants à Paris au centre du Docteur Hosser.
- 3 - Né le 16 mai 1922 à Lorient (Morbihan), éclaireur de France. Il avait été tout d'abord manipulant auxiliaire des PTT, à la Recette principale de Quimper (1939-1940), avant de faire un stage en décembre 1940 à l'École régionale de cadres de la jeunesse de la Haye en Mordelles puis, janvier 1941, au Centre de jeunesse de Val-Flory à Marly-le-Roi. Il avait été tout d'abord chef d'équipes à Prat-Ar-Raz, près de Quimper, avant d'être nommé éducateur-adjoint puis éducateur en 1942 aux fermes d'accueil du Hinglé puis au Centre d'éducation de Ker Goat, en août 1941. En octobre 1943, il avait fait partie de la première session de formation de l'École nationale de cadres rééducateurs de Montesson. Le 19 avril 1947, devenu directeur du centre, il se marie avec Jeanne-Marie Aussel (guide de France, diplôme d'assistante sociale à Lyon, diplôme d'éducateur spécialisé à l'institut psycho-pédagogique de Montpellier, assistante sociale au service social auprès du Tribunal de Lyon).

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2016