Soutenez le travail de l'AJPN
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages  
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période nazie dans les communes de France
15 annonces de recherche
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
38080 noms de commune
95 départements et l'étranger
1230 lieux d'internement
745 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4342 Justes de France
1071 résistants juifs
15945 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e Guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque : 1367 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Manche

Région :
Normandie
Département :
Manche

Préfets :
Maurice Luchaire
(1927 - 1940) Sous-préfet de Cherbourg
Fernand Coutenceau
(1940 - 1941) Sous-préfet de Cherbourg
René Bouffet
(1940 - 08/1942) Préfet de la Seine-Inférieure et à partir de 1941 Préfet régional de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime). Arrêté et révoqué par la Résistance le 19 août 1944 (1896-1945)
M. Dop
(1940 - 01/1943) Sous-préfet d'Avranches. Adhérant au RNP, au MSR, puis à la Milice.
Gaston Mumber
(25/09/1940 - 16/06/1942) Préfet de la Manche. Sécretaire général du Rhône pour la police. Nommé préfet de la Somme
Fernand Coutenceau
(1940 - 1941) Sous-préfet de Cherbourg
Louis Just
(1941 - 1941) Sous-préfet de Cherbourg
André Parmentier
(1942 - 19/08/1944) André Auguste Parmentier, Préfet régional de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime). Arrêté et révoqué par la Résistance, il est relevé de sa condamnation pour faits de Résistance (1896-1991)
M. Moreigne
(1942 - 1942) Sous-préfet de Cherbourg
Louis Dupiech
(1942 - 1942) Sous-préfet de Cherbourg
Lionel Audigier
(06/1942 - 06/06/1944) (1909-1944), directeur de cabinet de René Bousquet puis sous-préfet de Cherbourg, mort à la prison de Saint-Lô sous les bombardements.
Henri Faugère
(16/06/1942 - 14/05/1944) (1900-1970) Préfet de la Manche. Arrêté par les Allemands le 15 mai 1944 puis déporté à Eisenber le 26 juin. Devient préfet de la Charente-Maritime en juillet 1945.
Raymond Jacquet
(1944 - 1944) Sous-préfet de Cherbourg
Louis Dramard
(1944 - 1944) Louis Marie Charles Dramard, Préfet régional de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime)
Francis Bourdin
(1944 - 1944) Sous-préfet de Cherbourg
Max Moulins
(1944 - 1945) Sous-préfet de Cherbourg
Édouard Lebas
(18/11/1944 - 11/05/1946) Résistant. Nommé préfet de l’Orne pour 3 mois. Devient inspecteur général de l'Administration en 1952, puis député de la Manche entre 1958 et 1962
Henri Bourdeau de Fontenay
(29/08/1944 - 31/03/1946) Commissaire régional de la République de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime) (1900-1969)

À lire, à voir…

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

 Hector Feliciano Hector Feliciano
Le musée disparu : Enquête sur le pillage des oeuvres d'art françaises

ACHETER EN LIGNE

M. Dandel M. Dandel
G. Duboc
A. Kitts
E. Lapersonne
Les Victimes Civiles en Haute Normandie

ACHETER EN LIGNE

Marcel Jourdain Marcel Jourdain
Petites surprises de Printemps

ACHETER EN LIGNE

Yves Lecouturier Yves Lecouturier
Shoah en Normandie - 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Marie-Louise Laisne Parry


Dossier Yad Vashem : 11180
Remise de la médaille de Juste : 2007
Sauvetage : La Trinité 50800 - Manche
Profession: Secrétaire de mairie
Qualité: Résistante
Nom de naissance: Marie-Louise Léonie Laisné
Nom d'épouse: Gérard puis Parry
Date de naissance: 23/12/1901 (Husson (50))
Date de décès: 28/09/1987 (Cherbourg (50))
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Marie-Louise-Laisne-Parry
Marie-Louise Parry
source photo : Yad Vashem
crédit photo : D.R.
Notice

Marie-Louise née Laisné*, née en 1901 est la fille de Constant Laisné (1871-1930) et de Léonie Louvé. Le 3 avril 1923, elle épouse à Husson (50) André Gérard (1900-1932) avec qui elle a quatre enfants dont Bernard*, né en 1924, et Guy*, né en 1929.
Veuve, elle épouse en secondes noces le 29 janvier 1934 à Octeville (50) Raymond Parry, instituteur avec qui elle a un enfant.

Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, Marie-Louise Parry* fait office de secrétaire de mairie à La Trinité.
Raymond Parry est engagé dans la résistance. Bernard Gérard* suit son beau-père.

Depuis 1942, Marie-Louise Parry* loue une petite ferme située à proximité du bourg. C'est là qu'elle héberge des jeunes réfractaires au Service du Travail Obligatoire (STO) ainsi que deux résistants recherchés par la Gestapo. Elle leur fabrique des faux papiers et des cartes d'alimentation en s'aidant pour cela de noms d'emprunt qu'elle relève sur les registres d'état civil.

En novembre 1943, Bernard Gérard* est contacté pour savoir s'il voulait bien mettre à l'abri une famille juive.
C'est ainsi qu'arrivent chez eux Nouna Bouhana, sa fille Arlette Kalifat née Bouhana et son petit-fils Élie, âgé de 13 ans, tous membres de la famille de M. Bouhana, membre du même réseau de Résistance que Raymond Parry et Bernard Gérard*. ”J'étais parti les chercher à Paris par le train” se souvient Bernard*.
Marie-Louise Parry* fait passer Nouna Bouhana pour une tante de Paris.

Les trois Bouhana vont vivre un an de vie recluse à la Trinité. ”On disait à tout le monde qu'ils venaient de la région parisienne” se rappelle Guy Gérard* qui avait 14 ans. ”On menait avec eux une vie quasi familiale”.
Pendant plus d'un an, tout ce petit monde vit dans le secret, mais sans véritablement se cacher.
Je partageais ma chambre avec Élie” ajoute Guy Gérard*. ”A l'école où il était scolarisé avec moi, nous faisions ensemble les 400 coups. Nous étions devenus de vrais frères”.

En juillet 1944, Marie-Louise Parry* est dénoncée. Un peloton de feldgendarmes encercle la ferme arrête Marie-Louise Parry*. Elle réussit à s'évader.
Le lendemain la famille Bouhana réussit à s'enfuir avec l'aide de Bernard Gérard*, qui les dirige jusque près de Villedieu, et d'un ami, Raymond Besnier. Arrivés à Versailles, ils y trouvent refuge jusqu'à la Libération.

Jusqu'en 1948, les deux familles continuent à entretenir des relations. Mais au départ d'Élie et d'Arlette en Israël, elles finissent par se perdre de vue.

Soixante ans après et sans trop y croire, Élie a recherché ses anciens amis du côté de Granville et dans le département de la Manche jusqu'à ce jour du 11 décembre 2008, date à laquelle les trois hommes se sont retrouvés en présence d'un nombreux public au grand auditorium du Mémorial de Caen.
On s'est mis tous les trois à pleurer”, indique Bernard Gérard*, avant d'ajouter : ”Cette fois-ci, on va rester en contact”.

Le 28 octobre 2007, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Bernard Gérard* et Guy Gérard* ainsi qu'à leur mère Marie-Louise Parry*.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Guy Gérard

Bernard Gérard
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Marie-Louise Laisne Parry
Nouna Bouhana
Arlette Bouhana (Fille de Nouna)
Élie Bouhana (Petit-fils de Nouna)

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]

Annonces de recherche [Déposer une annonce]


[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]




Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
 * Juste parmi les Nations
 

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008-2024