Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
798 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
715 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4186 Justes de France
920 résistants juifs
12117 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1273 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Vendée

Région :
Pays de la Loire
Département :
Vendée

Préfets :
Raoul-Stéphane Moreau
(19/05/1934 - 03/01/1940) Préfet de Vendée
Raoul Catusse
(03/01/1940 - 17/09/1940) Préfet de Vendée
Louis Bourgain
(18/07/1940 - 1944) Vice-amiral, Préfet de de la Vienne et préfet régional de la région de Poitiers (Charente-Maritime (Charente-Inférieure jusqu'en 1941), Deux-Sèvres et Vendée et les parties occupées de la Charente, de Dordogne et de la Vienne. Condamné à huit ans de prison à la Libération (1881-1970)
Gaston Jammet
(17/09/1940 - 17/09/1944) Préfet de Vendée
Jean Schuhler
(06/1944 - 1946) Commissaire régional de la République de la région de Poitiers (Charente-Maritime (Charente-Inférieure jusqu'en 1941), Deux-Sèvres et Vendée et les parties occupées de la Charente, de Dordogne et de la Vienne)
Léon Martin
(17/09/1944 - 16/07/1945) Préfet de Vendée

À lire, à voir…

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Antoine Prost Antoine Prost
Jean-Pierre Azéma
Jean-Pierre Rioux
Les communistes français, de Munich à Châteaubriant (1938-1941)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Gustave Benoit


Dossier Yad Vashem : 5942
Remise de la médaille de Juste : 09/01/1994
Sauvetage : Nieul-sur-l'Autise 85240 - Vendée
Profession: Propriétaire de Lumière et santé
Nom de naissance: Auguste Etienne Gustave Benoit
Date de naissance: 23/11/1946
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Gustave-Benoit
Les Justes de France au Panthéon
source photo : YV _ FMS
crédit photo : D.R.
Notice

Gabrielle* et Gustave Benoit* sont directeur de Lumière et santé et organisent des séjours pour enfants à Nieul-sur-l'Autise.

Lorsque la guerre éclate, Mme Borman, veuve, vit avec ses cinq enfants âgés de 4 à 13 ans, dans le 20e arrondissement de Paris.
Son mari avait obtenu la nationalité française en 1932.

Après la rafle du Vel d'Hiv, Mme Borman prit l'habitude de faire dormir ses enfants chaque nuit dans un endroit différent, notamment dans des garages ou des entrepôts.

Au printemps 1943, elle décida de garder ses deux filles aînées et d'envoyer les trois plus jeunes de ses enfants et la petite Madeleine Opalek à Lumière et santé à Nieul-sur-l'Autise, colonie de vacances organisée depuis Paris.

La concierge de l'immeuble des Borman conduisit les quatre enfants à la gare, leur acheta des billets. Elle s'assura qu'ils étaient bien installés dans le train.
Odette, 13 ans, Georges, 10 ans et demi, et Serge Borman, 7 ans, et Madeleine Opalek, 12 ans, arrivèrent à bon port.
Gustave Benoit* les attendait à la gare de Oulmes.

Gabrielle* et Gustave Benoit* accueillirent les trois aînés des enfants Borman et envoyèrent Madeleine Opalek dans le village voisin, chez leur fille, Angéline Thibaudeau*.

Les enfants Borman vont alors rester chez Gabrielle* et Gustave Benoit* de mars 1943 au début de l'année scolaire 1944-1945 en compagnie d'un autre garçon juif, Léon Skoroki.
Les trois garçons fréquentaient l'école primaire toute proche, tandis que Gabrielle* et Gustave Benoit* gardèrent Odette à la maison, craignant de l'envoyer au collège dont le bâtiment était partiellement occupé par un poste de police.

Mme Borman n'ayant pas les moyens de payer pour l'entretien des enfants, Gabrielle* et Gustave Benoit* fut remboursée après la guerre par l'association de bienfaisance qui organisait les colonies de vacances dans la région.

Près de 50 ans plus tard, les enfants Borman retournèrent à Nieul-sur-l'Autise à la recherche de leurs sauveurs et s'aperçurent que d'autres enfants juifs étaient cachés dans le village par l'entremise de la colonie de vacances.

Le 9 janvier 1994, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Gabrielle* et Gustave Benoit* le titre de Juste parmi les Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Gabrielle Benoit

 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Gustave Benoit
Madame Borman
Odette Borman
Serge Borman
Georges Borman
Léon Skoroki

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
2 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
3 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
4 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
5 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )
6 "Lettre à Esther" (La vidéo retrace l'histoire de la famille Angel depuis son arrivée en France début XX°, son intégration en France, l'arrestation et la déportation à Auschwitz (convois 8 et 34) de cette famille réfugiée à Pornic et Tharon. "Enfances volées": vidéo retraçant la déportation de Rachel Angel et de Victor Pérahia, avec le témoignage de celui-ci )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019