Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
750 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11438 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Loire-Atlantique

Région :
Pays de la Loire
Département :
Loire-Atlantique

Préfets :
Jean Roussillon
(16/08/1940 - 31/07/1943) Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1896-1970)
(1942 - 1943) Préfet de Loire-Atlantique. Résistant, dénoncé par la Milice, il est arrêté par la Gestapo et déporté à Neuengamme (1899-1945).
Charles Donati
(01/08/1943 - 10/08/1944) Charles Guérin Joseph Louis Donati, Préfet régional de la région d'Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (né en 1891)
Michel Debré
(10/08/1944 - 01/04/1945) Michel Debré dit Jacquier, Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1912-1996)
Alain Savary
(01/04/1945 - 11/05/1945) Commissaire de la république de la région d’Angers (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et la partie occupée de l'Indre-et-Loire) (1918-1988)

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Antoine Prost Antoine Prost
Jean-Pierre Azéma
Jean-Pierre Rioux
Les communistes français, de Munich à Châteaubriant (1938-1941)

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Richard Sartène Richard Sartène
Une enfance entre guerre et paix

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Auguste-Émile Mousson


Dossier Yad Vashem : 5286
Remise de la médaille de Juste : 20/05/1992
Sauvetage : Châteaubriant 44110 - Loire-Atlantique
Profession: Cheminot
Qualité: Communiste

[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Auguste-emile-Mousson
Auguste-Émile et Marie Mousson
source photo : Arch. fam.
crédit photo : D.R.
Notice

Marie Esther* et Auguste-Émile Mousson* habitent à Châteaubriant. Auguste*, communiste, est un cheminot unanimement respecté de toute la population castelbriantaise.

Le couple a pour voisin Fischel et Bien Rimmer, des Juifs de Pologne venus se réfugier à Chateaubriant avec leurs deux enfants après juin 1940. Ils se lient d'amitié.

En juillet 1942, Fischel Rimmer, 38 ans, né le 17 novembre 1903, est arrêté parce que Juif le 10 juillet 1942 et déporté sans retour le 20 juillet 1942 par le convoi n° 8, d'Angers vers Auschwitz.
Dans la nuit du 10 octobre de la même année, la Gestapo vient arrêter Bien Rimmer à son tour.
Les pleurs de la malheureuse et les vociférations des brutes nazies ont réveillé Mousson qui se lève et va aux nouvelles. Vite, il réalise le drame qui vient de se dérouler

Bien Rimmer est internée dans un camp proche de Nantes avec ses 2 enfants Robert (6ans) et Bella (1 an et demi).

Les Mousson multiplient les efforts pour faire remettre la famille en liberté. Ainsi Marie Mousson et sa fille firent appel au commandant du camp, qui accepta.
Elles purent parler à Bien Rimmer. Marie Mousson arriva à la convaincre de lui confier ses enfants et le commandant accepta de les laisser partir car ils étaient nés en France.

Les Mousson prennent les deux petits pour les installer dans leur foyer où ils trouveront chaleur et affection. Marie Mousson a déjà élevé deux enfants, son aîné est mécanicien sur une locomotive. Elle va recommencer à "pouponner".

Bien Rimmer sera envoyée à Drancy et déportée sans retour vers Auschwitz par le convoi n° 40.

Extrait des minutes du Greffe du Tribunal Civil de Châteaubriant où le drame est condensé dans une note en date du 19 mars 1946 :
... " que les époux Rimmer ont été déportés raciaux par les allemands, que les enfants furent alors recueillis par les voisins M. et Mme Mousson, chez lesquels ils se trouvent encore."
... " que M. et Mme Rimmer furent d’abord conduits à Drancy (Seine) puis de là furent envoyés en Allemagne"
..." que depuis on est sans aucune nouvelle des époux Rimmer, que dès lors, leur décès non encore constaté officiellement, n’est que trop certain".


Après la guerre des membres de la famille Rimmer vinrent reprendre les enfants.
Marie Mousson mourut sans les revoir mais Auguste Mousson fut l'invité d'honneur au mariage de Robert, 23 ans après la guerre.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem


Histoire

Rescue story

The Rimmers, a Jewish family from Poland, had emigrated to France before World War II. Their eldest son was born in 1936. Until the summer of 1940, they lived in Lens, in the département of Pas-de-Calais and operated a fabric store. In June 1940, when the Germans occupied that part of France and declared it a military zone, the Rimmers fled to Châteaubriant, in the département of Loire Atlantique. They again opened a fabric store. Their daughter Bella was born in early 1941.
The Rimmers became good friends with their neighbors, the Moussons, and their three children. The Germans arrested M. Rimmer in July 1942. That October, Mme Rimmer, together with her two children, six-year-old Robert and one-and-a-half-year-old Bella, were also arrested and sent to a detention camp in the port town of Nantes. When the Moussons discovered this, Maria Mousson tried to get them released. She and her eldest daughter traveled to Nantes and asked the camp commander if they could see Mme Rimmer. Her persistence won him over. She then persuaded Mme Rimmer to give her the two children, promising devoted care to them until she came home. Finally, accompanying the children, Mousson convinced the camp commander that they were French nationals, which they were. The Rimmers never returned. They were sent to Drancy and later to Auschwitz, where they perished. Their children stayed with the Moussons and survived the occupation under their loving care. Bella, who was just a baby when her parents disappeared, called her rescuers Maman and Papa. When she asked for the white robe her friends wore, Mousson explained that this garment was worn by Catholic girls on their confirmation, and that she was Jewish.
After the war, relatives claimed Robert and Bella. Marie Mousson died before seeing the children she had saved, again, but at Robert’s wedding, twenty-three years after the occupation, Auguste Mousson was the guest of honor. His reunion with Robert and Bella was an intensely emotional moment.
On May 20, 1992, Yad Vashem recognized Auguste Mousson and his wife Maria as Righteous Among the Nations.

01/03/2012
Lien : Yad Vashem

[Compléter l'article]
Réseau de sauvetage
Marie Mousson

 

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Site internet sur le Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière (Histoire du Camp de la Forge de Moisdon-la-Rivière. )
2 Le camp de Beauregard à Clefs (Site personnel en cours de réalisation )
3 Site Communal (Site officiel de la Mairie de Draché )
4 A Bléré, la ligne de démarcation est toujours dans les mémoires (Cet article résume bien la position de Bléré et le role heroique de ses habitants Journal La Nouvelle République. 25 Aout 2007 )
5 la Famille Angel (Destin croisés des familles Angel et Delépine, originaires du nord et toutes deux réfugiées à Tharon plage )
6 "Lettre à Esther" (La vidéo retrace l'histoire de la famille Angel depuis son arrivée en France début XX°, son intégration en France, l'arrestation et la déportation à Auschwitz (convois 8 et 34) de cette famille réfugiée à Pornic et Tharon. "Enfances volées": vidéo retraçant la déportation de Rachel Angel et de Victor Pérahia, avec le témoignage de celui-ci )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019