Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
805 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36585 communes
95 départements et l'étranger
1203 lieux d'internement
715 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4186 Justes de France
918 résistants juifs
12162 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1274 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Creuse

Région :
Nouvelle-Aquitaine
Département :
Creuse

Préfecture :
Guéret

Préfets :
René Heureude
(06/1940 - 15/09/1940) Préfet de la Creuse. Il est le premier préfet nommé par Vichy
Jean Cabouat
(15/09/1940 - 20/06/1941) Préfet de la Creuse
Jacques Henry
(21/06/1941 - 07/1943) Préfet de la Creuse qui met en application le second statut des Juifs du 2 juin 1941 et les textes complémentaires visant notamment au recensement et à l’aryanisation des biens juifs. Il est en charge des rafles de Juifs du 26 août 1942 et de février 1943, de l’organisation de la relève puis du STO et supervisa la mise en place de la milice
Pierre Berger
(1941 - 1942) Pierre Jean Berger, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
Antoine Lemoine
(01/05/1942 - 1943) Antoine Jean Marcel Lemoine, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
René Rivière
(Jan. 1943 - 1943) René Édouard Rivière, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
(14/02/1943 - 10/05/1944) Préfet de la Creuse, protestant, résistant, intègre le réseau Ajax en septembre 1943, il s'efforce de protéger les Juifs en refusant à la milice l’accès aux fichiers, en aidant la Maison chrétienne franco-tchécoslovaque pour l’enfance, en favorisant la fermeture des maisons de l’OSE. Il est suspendu de ses fonctions le 10 mai 1944 par Laval sur dénonciation du chef de la Milice.
Émile Marchais
(1943 - 1944) Préfet de la Creuse
Marc Freund-Valade
(11/09/1943 - 10/05/1944) Marc Paul Freund dit Freund-Valade, Préfet de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
André Fourcade
(10/05/1944 - 06/1944) André Fourcade dit Vergnaud, Commissaire régional de la République de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne), arrêté par la Gestapo en juin 1944, fusillé à Buzet-sur-le-Tarn le 17 août 1944
M. Salem
(23/06/1944 - 25/08/1944) Préfet de la Creuse, imposé par la Milice, arrêté le 25 août 1944, jour de la libération définitive de la Creuse
Pierre Boursicot
(23/10/1944 - 1946) Commissaire régional de la République de la région de Limoges (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne et les parties non-occupées de la Charente, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire et de la Vienne)
Henry Castaing
(1944 - 1945) Préfet de la Creuse, résistant, ex-commissaire aux RG et chef du réseau Ajax

À lire, à voir…

Joël Santoni Joël Santoni
Désobéir

 

Éric Lebreton Éric Lebreton
Des visas pour la vie

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Errances de guerre

ACHETER EN LIGNE

Alexandre Doulut Alexandre Doulut
Sandrine Labeau
Mémorial des 473 déportés Juifs de Lot-et-Garonne

ACHETER EN LIGNE

Michel Chaumet Michel Chaumet
Cyril Olivier
Comprendre la Résistance en Aquitaine

ACHETER EN LIGNE

Téréza Olga Téréza Olga
Fatima Cavaco
Le consul proscrit

 

 Comité Sousa Mendes Comité Sousa Mendes
Aristides de Sousa Mendes - Le pouvoir de dire "non"

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Rire le jour, pleurer la nuit : Les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre (1939-1944)

ACHETER EN LIGNE

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Philippe Souleau Philippe Souleau
Jean-Pierre Koscielniak
Vichy en Aquitaine

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
La Résistance et le rail, Le cas du Limousin - 1939-1944

ACHETER EN LIGNE

 Comité Sousa Mendes Comité Sousa Mendes
9 jours pour sauver 30 000 personnes

ACHETER EN LIGNE

Jean Henrion Jean Henrion
Ces Justes ont sauvé ma famille

ACHETER EN LIGNE

 FACEEF FACEEF
Des Espagnols dans la Résistance à Bordeaux et sa région

ACHETER EN LIGNE

Pascal Plas Pascal Plas
Michel C. Kiener
Enfances Juives. Limousin-Dordogne-Berry - Terres de refuge 1939-1945

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Arrestation dans le département de la Creuse en 1939-1945



45 Familles arrêtées dans le département [Compléter]

Aubusson
04/11/1943 Famille Bloch - Suzanne, 42 ans, née Dreyfuss, en 1901 à Benfeld (67230), fille de Benjamin et Françoise, épouse de Lucien, et son fils Roger, 15 ans, né le 24 décembre 1927 à Haguenau sont réfugiés à Aubusson et habitent Route de Chambon. Arrêtés parce que Juifs, ils seront tous deux déportés sans retour par le convoi n° 62 du 20 novembre 1943.
Déportation : 20/11/1943 convoi no 62
JO : Daf-Ed et Liste Klar


04/11/1943 Famille Diament - Perl, 17 ans, née le 13 mars 1926 à Toreruza, réfugiée à Aubusson, habitait 3, rue des Tuileries. Elle est arrêtée parce que Juive et déportée sans retour par le convoi n° 62 du 20 novembre 1943.
Déportation : 20/11/1943 convoi no 62


04/11/1943 Famille Fleischer - Blanche, 13 ans, née le 25 mars 1930 à Paris, est réfugiée à Aubusson et habitent 3, rue des Tuileries. Arrêtés parce que Juifs, ils seront tous deux déportés sans retour par le convoi n° 62 du 20 novembre 1943.
Déportation : 20/11/1943 convoi no 62


04/11/1943 Famille Fohlen - Agathe, 47 ans, née Becker le 20 juin 1896 à Benfeld (67) (fille de Benjamin et Nanette) était marié avec Paul. La famille, réfugiée de Strasbourg s'installe à Aubusson, 47, Grande Rue. Agathe et son fils Jean-Jacques, 16 ans, né le 3 octobre 1927 à Strasbourg sont arrêtés parce que Juifs et déportés sans retour par le convoi n° 62 du 20 novembre 1943.
Déportation : 20/11/1943 convoi no 62
JO : Daf-Ed 2155714


04/11/1943 Famille Mélich - En 1940, les Mélich qui habitaient à Évreux dans l'Eure, se réfugient à Aubusson. Didier, né le 27 mai 1897 à Budapest est bûcheron. Son épouse Caroline née Davidsohn (fille de Frédéric et Fanny) le 15 juin 1902 à Routschouk (Bulgarie) est commerçante. Ils ont deux fils, Clément et Lucien, né le 2 octobre 1929 à Sevran. Lors de la grande rafle des Juifs à Aubusson, le 4 novembre 1943, Caroline Mélich, 41 ans, et son fils Lucien, 13 ans, sont arrêtés à leur domicile, route de Chambon à Aubusson et déportés sans retour le 7 décembre 1943 par le convoi n° 64 au départ de Drancy vers Auschwitz. Didier Mélich et son fils Clément échappent à la rafle.
Déportation : 07/12/1943 convoi no 64


13/11/1941 Famille Taslitzky - Boris, né à Paris le 30/11/1911, Juif, peintre, résistant et communiste, est arrêté par les gendarmes français à Aubusson (Creuse). Écroué à la maison d’arrêt de Guéret puis transféré à Clermont-Ferrand, il sera jugé le 18 décembre 1941 par la section spéciale du tribunal militaire permanent de Clermont-Ferrand, et condamné à deux ans de prison pour "avoir exercé une activité ayant directement ou indirectement pour objet de propager les mots d’ordre émanant ou relevant de la IIIe Internationale Communiste […] et effectué plusieurs dessins destinés à la propagande communiste". Il sera ensuite transféré à la maison centrale de Riom, puis à la prison militaire de Paris repliée à Mauzac (Dordogne), au centre de séjour surveillé de Saint-Sulpice la Pointe (Tarn) et déporté à Buchenwald le 31 juillet 1944. Il reviendra en 1945.


04/1944 Famille Verny - Robert Verny est dentiste à Aubusson. Résistant du réseau Combat, il est arrêté en avril 1944 et incarcéré à limoges, puis relâché. Après la Libération, il sera décoré de la légion d'honneur.
JO : Témoignage de Gwen Caradec

Bourganeuf
21/07/1944 Famille cahen - Léon et sa femme Clémence née Israel, leur fille Rosette Zeliqzon née cahen et sa fille Yvette, ainsi que leur autre fille Jeanne épouse Lévy Sylvain sont arrêtés parce que juif le 21 juillet 1944. Ils seront déportés sans retour vers Auschwitz par le convoi n° 82 du 18 août 1944 depuis Clermont-Ferrand. 1
Déportation : 21/07/1944 convoi no 82
Source : Grynstein


21/07/1944 Famille Feld Goldmann - salamon feld, cecilie feld épouse goldmann, gimpel (dit max) goldmann
Déportation : 20/08/1944 convoi no 82
Source : yad vashem archives départementales 23 mf greminger


02/1943 Famille flancman - En représailles à l’attentat du 13 février 1943 à Paris, les autorités allemandes exigent la déportation de 2000 juifs sélectionnés dans l’ex-zone libre. jankiel et son fils benedict sont raflés à bourganeuf où ils étaient assignés à résidence
Déportation : 06/03/1943 convoi no 51
Source : mémorial de la shoah archives départementales 23


21/07/1944 Famille Franck et Weiler - Aaron Franck, Blanche Franck née Weiler, Pauline Weiler et Madeleine Franck. Cette dernière a réussi à sauter du train.
Déportation : 20/08/1944 convoi no 82
Source : Mémorial de la Shoah - Archives départementales 23 mf Greminger


21/07/1944 Famille Grynstein - hélène grynstein est revenue de déportation
Déportation : 20/08/1944 convoi no 82


21/07/1944 Famille Paitschin Swornik - jacob paitschin et sa mère golda swornik
Déportation : 20/08/1944 convoi no 82
Source : archives départementales 23 mf greminger


21/07/1944 Famille Strauss - louise strauss épouse halff est revenue de déportation
Déportation : 20/08/1944 convoi no 82
Source : mémorial de la shoah mf greminger


26/08/1942 Famille wagman kielman - kielman wagman a été arrêté dans le cadre de la rafle du 26 août 1942 organisée dans toute la zone libre. 90 personnes ont été rassemblées à Boussac puis conduites à Nexon d'où elles sont parties pour drancy/auschwitz, rien ne nous permet d'affirmer qu'il a été conduit à boussac, car il y avait d'autres lieux de regroupement. sa femme et ses filles, raflées elles aussi, ont été exemptées au "criblage".
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26
Date d'exécution : ?/12/1943
Source : famille isidor Mémorial de la Shoah AD 23
JO : 24/01/2002

Chard
27/07/1944 Famille Barlaud - Pierre, 24 ans, originaire de Saint-Oradoux-de-Chirouze, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Brandt - Jacques, 25 ans, originaire de Paris, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Dubayle - Jean, 22 ans, originaire de Gentioux, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Evangelisti - Emmanuel, 19 ans, originaire de Croze, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Ferrand - Jean, 24 ans, originaire de Saint-Quentin (Creuse), FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Husser - Edgar, 23 ans, originaire de Colmar, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille le Guillermic - Jean, 27 ans, originaire de Guigamp, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 Juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Moles - Maurice, 23 ans, originaire de Felletin, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Paris d’Argenteuil - André, 20 ans, originaire de Croze, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Penache - René, 18 ans, originaire de Saint-Quentin (Creuse), FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Van Haezvelde - René, 23 ans, originaire de Caen, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944


27/07/1944 Famille Viarteix - Raymond, 22 ans, originaire de Gentioux, FFI, est tué à Roussines (Chard) le 27 juillet 1944, par une unité de la brigade Jesser.
Date d'exécution : 27/07/1944

Croze
04/11/1943 à Famille Deutsch - Le 4 novembre 1943, la Gestapo s’arrête devant les bâtiments loués par la famille de Nicolas Deutsch, à La Jasseix, commune de Croze. Pensant être le seul menacé, il s’enfuit vers une ferme où il s’approvisionnait en lait. Il y reste caché jusqu’au soir et demande aux fermiers de prévenir sa famille qu’il est en sécurité. Vers vingt-trois heures, la fermière est de retour, accompagnée de l’adjoint au maire, pour lui annoncer que toute sa famille avait été arrêtée: Yolande Deutsch, sa femme alors enceinte de quatre mois, Georges (14 ans), Marie Eve (11 ans), Pierre (5 ans), ses enfants, et Maurice (71 ans), son père, ont été internés au camp de Drancy le 12 novembre 1943, déportés à Auschwitz le 7 décembre 1943 (convoi n° 64) et gazés dès leur arrivée.
Déportation : 07/12/1943 convoi no 64
Date d'exécution : 7/12/1943
Source : personnelle

Felletin
04/11/1943 Famille Deutsch - Après être passé en zone libre en août 1942 avec sa femme, ses trois enfants et son père, Nicolas DEUTSCH avait obtenu de la mairie de Felletin le 24 novembre 1942 son autorisation de séjour. La famille a résidé quelques temps dans l’hôtel Levêque, avant de trouver une location dans une propriété à La Jasseix, Commune de Croze (nom de la propriétaire: Mme Petit?). Le 4 novembre 1943, la Gestapo s’arrête devant les bâtiments occupés par la famille de Nicolas DEUTSCH. Pensant être le seul menacé, il s’enfuit vers une ferme où il s’approvisionnait en lait. Il y reste caché jusqu’au soir et demande aux fermiers de prévenir sa famille qu’il est en sécurité. Vers vingt-trois heures, la fermière est de retour, accompagnée de l’adjoint au maire, pour lui annoncer que toute sa famille avait été arrêtée….. Yolande DEUTSCH, sa femme alors enceinte de quatre mois, Georges (14 ans), Marie Eve (11 ans), Pierre (5ans), ses enfants, et Maurice, son père 71 ans), ont été internés au camp de Drancy le 12 novembre 1943, déportés à Auschwitz le 7 décembre 1943 (convoi n° 64) et gazés dès leur arrivée.
Déportation : 07/12/1943 convoi no 64
Date d'exécution : 7/12/1943

Guéret
02/03/1944 Famille Mélich - Didier (David), 47 ans, né le 27 mai 1897 à Ujpest (Hongrie), fils de Samuel et d'Antoinette, est arrêté parce que Juif par les Allemands et déporté sans retour par le convoi n° 73 au départ de Drancy le 15 mai 1944 vers Kaunas (Lituanie).
Déportation : 15/05/1944 convoi no 73
JO : Daf-Ed 2127602

Janaillat
Famille Burger - Marcel Burger, résistant mosellan, déporté à Janaillat fut exécuté avec les 30 autres résistants au massacre de Combeauvert.

Mourioux-Vieilleville
22/07/1944 Famille Chas - Henri Chas est né le 30/12/1900 à Armentières (Nord). Agent général de la compagnie d'assurance "La Nationale" au Le Puy-en-Velay (Haute-Loire), résistant, il est arrêté le 22 juillet 1944 à Vieilleville par les Allemands. Emmené à la Prison militaire de Clermont-Ferrand, il est déporté le 20 août 1944 à destination de Dachau, via le camp de Struthof-Natzweiler. Transféré ensuite à Neuengamme, Henri Chas meurt le 11 avril 1945 lors de l'évacuation du camp vers Sandbostel.
Déportation : 20/08/1944 convoi no 82

Saint-Hilaire-le-Château
26/08/1942 Famille Wolff - le 26 août, cinq gendarmes de Pontarion se présentent au hameau des Combes, dans la commune de Saint-Hilaire-le-Château et arrêtent Henry Wolff, 16 ans, et ses parents réfugiés dans une petite maison, parce que Juifs. Ils sont dirigés vers le Camp de Nexon, puis au Camp de Drancy à destination de Auschwitz. Ils seront déportés le 31 août 1942 dans le convoi n° 26. Les parents d'Henri Wolff seront gazés dès leur arrivée à Auschwitz. Henri Wolff sera survivant en 1945.
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26

Saint-Pierre-de-Fursac
26/08/1942 Famille Berger - Heinz, 17 ans, né le 23/04/1925 à Leipzig, est arrêté parce que juif lors de la rafle au Château de Chabannes. Interné au Camp Joffre à Rivesaltes, il sera déporté sans retour de Drancy vers Auschwitz le 07/09/1942 par le convoi n° 29.
Déportation : 07/09/1942 convoi no 29


26/08/1942 Famille Blumenreich - Wolfgang, 17 ans, né le 10/12/1924 à Swenemunde (Pologne) et Eugène, 52 ans, né le 17/11/1889 à Berlin (Allemagne) sont arrêtés parce que juifs. Internés au Camp de Nexon, ils seront déportés de Drancy vers Auschwitz le 31/08/1942. Seul Wolfgang sera survivant en 1945.
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26


26/08/1942 Famille Kaczynski - Arno, 16 ans, né le 01/01/1926 en Allemagne, est arrêté parce que Juif le 26 août 1942, lors de la rafle à Chabannes. Il est interné au Camp de Nexon, puis déporté sans retour le 31/08/1942, de Drancy vers Auschwitz par le convoi n° 26.
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26


26/08/1942 Famille Rosenzweig - Gerhard (Gérard), 17 ans, né le 06/09/1925 à Bünde (Allemagne), est arrêté le 26 août 1942 parce que Juif. Interné au Camp de Nexon, il sera déporté sans retour le 31 août 1942 de Drancy vers Auschwitz par le convoi n° 26.
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26


26/08/1942 Famille Rothschild - Rolf, 9 ans, né le 20/09/1933 à Mannheim (Allemagne), est arrêté lors de la rafle au Château de Chabannes le 26 août 1942 parce que juif. Interné au Camp Joffre à Rivesaltes, il est déporté sans retour le 11/09/1942 par le convoi n° 31 de Drancy vers Auschwitz.
Déportation : 11/09/1942 convoi no 31


26/08/1942 Famille Sztrum - Marjan, 17 ans, né le 08/09/1924 à Lublin (Pologne), est arrêté parce que Juif lors de la rafle du Château de Chabannes. Interné au Camp de Nexon, il sera déporté sans retour le 31 août 1942 de Drancy vers Auschwitz par le convoi n° 26.
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26


26/08/1942 Famille Warschauer - Bernd Warschauer, 17 ans, né le 10/04/1925 à Berlin (Allemagne) est arrêté lors de la rafle du 26 août 1942 au Château de Chabannes. Interné au Camp de Nexon, il sera déporté sans retour le 31 août 1942 par le convoi n° 26 de Drancy vers Auschwitz.
Déportation : 31/08/1942 convoi no 26

Soubrebost
Famille Faure - H. Faure, résistant, est fusillé au lieu-dit Nadapeyrat, à Soubrebost.2
JO : MémorialGenWeb


17/07/1944 Famille Gasnier - Lucie est fusillée au lieu dit Nadapeyrat à Soubrebost le 17/07/1944 par les troupes allemandes en représailles aux armes parachutées et cachées le 16/07/1944 près de Vidaillat.3
Date d'exécution : 17/07/1944
JO : MémorialGenWeb


17/07/1944 Famille Pretot - Robert René Gabriel, né le 18/07/1921 à Épinal (Vosges), résistant, est fusillé par les troupes allemandes en représailles aux armes parachutées et cachées le 16/07/1944 près de Vidaillat.4
Date d'exécution : 17/07/1944
JO : MémorialGenWeb


17/07/1944 Famille Trancart - Le capitaine Trancart, commandant de la 2e Cie du camp de parachutage Pension, résistant, est fusillé par les troupes allemandes en représailles aux armes parachutées et cachées le 16/07/1944 près de Vidaillat.5
Date d'exécution : 17/07/1944
JO : MémorialGenWeb


17/07/1944 Famille Vacheron - François, né le 02/04/1897 à Morterolles (Creuse), résistant, est fusillé par les troupes allemandes en représailles aux armes parachutées et cachées le 16/07/1944 près de Vidaillat.6
Date d'exécution : 17/07/1944
JO : MémorialGenWeb


Notes

- 1 - Fautes de nom famille : Jeligson il s'agit de la famille Zeliqzon. Famille Levy Tahen Jeanine en fait il s'agit de la famille Levy Sylvain et Jeanne Cahen son épouse. Famille Tahen Léon il faut rectifier en famille Léon Cahen.
- 2 - Relevé bp-2569073 sur la stèle commémorative de Soubrebost : Claude Richard.
- 3 - Relevé bp-2569076 sur la stèle commémorative de Soubrebost : Claude Richard.
- 4 - Relevé bp-2569074 sur la stèle commémorative de Soubrebost : Claude Richard.
- 5 - Relevé bp-2569077 sur la stèle commémorative de Soubrebost : Claude Richard.
- 6 - Relevé bp-2569075 sur la stèle commémorative de Soubrebost : Claude Richard.


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019