Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
796 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
713 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4186 Justes de France
920 résistants juifs
12049 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1273 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Meurthe-et-Moselle

Région :
Grand-Est
Département :
Meurthe-et-Moselle

Préfets :
Léon Bosney
(19/02/1935 - 21/09/1940)
Edmond Jean Schmidt
(21/09/1940 - 04/11/1946) Préfet de Meurthe-et-Moselle. En janvier 1942 il est promu préfet de Meurthe-et-Moselle, de la Meuse et des Vosges, sous tutelle de la Feldkommandantur

À lire, à voir…

Jean-Émile Andreux Jean-Émile Andreux
Mémorial des déportés du Judenlager des Mazures

 

Marie-Joseph Bopp Marie-Joseph Bopp
Histoire de l'Alsace sous l'occupation allemande, 1940 1945

ACHETER EN LIGNE

Max Lagarrigue Max Lagarrigue
1940, la France du repli, l'Europe de la défaite

ACHETER EN LIGNE

Médard Brogly Médard Brogly
La grande épreuve - l'Alsace sous l'Occupation Allemande 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Yvette Resnick Weisbecker Yvette Resnick Weisbecker
Mémoire et engagement

ACHETER EN LIGNE

Daniel Froville Daniel Froville
Pierre Bockel, l’aumônier de la liberté

ACHETER EN LIGNE

Eric Rondel Eric Rondel
L'Armée américaine en Alsace : Haut-Rhin / Bas-Rhin 1944-1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Émile Andreux Jean-Émile Andreux
Le Camp des Mazures et ses déportés juifs

 
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Jacques Klajnerman

Texte pour ecartement lateral

Nancy 54000 Meurthe-et-Moselle
Date de naissance: 17/02/1936
Aidé ou sauvé par : - Denise Bergon - Louis de Courrèges d'Ustou - Albert Delord - Paul Haering - Suzanne Haering - Marguerite Roques - Jules Saliège
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Histoire

Témoignage de Jacques Klajnerman

Je suis né le 17 février 1936 dans une famille juive, émigrée de Pologne.

Mon père est venu en France fin 1930 pour fuir l'antisémitisme polonais et la crise économique. Il est arrivé à Nancy et à commencé à travailler comme tailleur d'habits. Ma mère est venue le rejoindre en 1931.

Je suppose qu'ils vécurent heureux jusqu'à la guerre ; ma grand-mère maternelle était venue en France fin 1938 pour aider ma mère lors de la naissance de mon frère en janvier 1939.

Au moment de la déclaration de la guerre mon père s'est engagé dans l'armée française ; il a combattu dans la légion étrangère, étant polonais. Il a dû bien se comporter, il a eu la médaille du combattant et a été cité à l'ordre de son régiment. Il fût fait prisonnier.

Nous fûmes évacués sur Toulouse par les autorités françaises. Mon père s'est évadé et nous a rejoint. Après Toulouse nous avons élu résidence, à quinze kilomètres, à Bruguières où mon père a été pris par un gendarme français pour être amené pour le travail obligatoire, près de Marseille ; de là il fut amené à Drancy et déporté le 15 mai 1944 par le convoi 73.

MASSIP, PERIODE DE DEC.42 A AOUT 43.
Suite aux rafles dans la région, ma mère a voulu nous cacher, et grâce à un réseau de Monseigneur nous nous sommes retrouvés, mon frère, des cousins et moi dans l'institution religieuse dirigée par Denise Bergon* et * (Justes français). Il s'agissait alors d'une école religieuse qui enseignait exclusivement aux filles. Nous fûmes les premiers garçons à y rentrer.

La vie n'y était pas facile mais c'était la guerre et nous étions en sécurité. Les directrices faisaient tout pour que nous y soyons le mieux possible. Nous allions à la messe, étudions le catéchisme; il fallait être comme les autres enfants. Mais nous n'avons jamais communié.

CARMAUX, PERIODE D4AVRIL 44 A AOUT 44.
Mon père est pris pour le travail obligatoire en septembre 1943. Ma mère, seule, se débrouille tant bien que mal pour nous faire vivre, nous quatre, elle, les enfants et sa mère. Comment mon frère et moi nous sommes à Carmaux, je ne sais pas; Nous sommes cachés dans une famille de résistants grâce au réseau du pasteur
Paul Haering* et sa femme Suzanne* (Justes français). Pour ne pas nous faire remarquer, nous allons tous les dimanches à la messe au temple protestant de Carmaux.

Au moment des vacances scolaires nous avons campé sur les terres du château de Lautrec (appartenant à la famille Toulouse-Lautrec). La vie y était plus facile qu'en ville.

Août 44, la région étant libérée, ma mère est venue nous chercher. Mon père a disparu en déportation. Nous avons attendu son retour un certain temps à Bruguières et ensuite nous sommes retournés à Nancy. La vie n'y fut pas facile mais nous nous en sommes sortis.

C'est maintenant que je mesure tous les dangers que des inconnus ont pris pour nous sauver la vie et en faisant prendre ces risques à leur famille.

Je leur en serai reconnaissant jusqu'à la fin de mes jours pour m'avoir permis de fonder une famille et de connaître les joies familiales.

Jacques Klajnerman
Metz, le 29 novembre 2005

06/03/2010

[Compléter l'article]

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Paul Joseph dit Joseph Bourson Arrêté comme otage et fusillé le 11 juin 1944 à Mussidan (Dordogne), Blog 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE
Article rédigé à l'occasion de mes recherches généalogiques, puis la mise en ligne d'un blog (http://majoresorum.eklablog.com)dédié à la famille BOURSON qui a été expulsée en 1940 du village de Vigy (Moselle) et réfugiée à Mussidan (Dordogne) et les villages alentours où elle a vécu toute la durée de la guerre. Plusieurs personnes natives de Vigy faisaient partie des 52 otages fusillés le 11 juin 1944.
Paul Ernest dit Paul Bourson Farouche opposant au régime nazi, Exposé 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE - terminal
Article extrait d'une étude généalogique sur la famille BOURSON de Vigy (Moselle) et alliés (http://majoresorum.eklablog.com)


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Journal de guerre de Charles Altorffer
2 Actes du colloques de Metz (Annexion et nazification en Europe, Actes du colloques de Metz, 2003 )
3 Site officiel de la Commune de Montigny-les-Monts
4 Site non officiel de la commune d' Auxon (Site non officiel de la commune d' Auxon.
Démarches administratives, histoire du village, cartes postales et photos anciennes.
)
5 Saint-Dizier la période 1939-1945 en photos (La ville de Haute-Marne la période 1939-1945 en photos )
6 Histoire de Lièpvre de 1870 à 1945.

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019