Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
765 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
705 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4174 Justes de France
920 résistants juifs
11493 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Vosges

Région :
Grand-Est
Département :
Vosges

Préfecture :
Épinal

Préfets :
Paul Dupuy
(1936 - 11/1941) Préfet des Vosges
Edmond Jean Schmidt
(21/09/1940 - 04/11/1946) Préfet de Meurthe-et-Moselle à compétence régionale. En janvier 1942 il est promu préfet de Meurthe-et-Moselle, de la Meuse et des Vosges, sous tutelle de la Feldkommandantur
André Parmentier
(11/1941 - 09/1942) André Auguste Parmentier, Préfet des Vosges. Arrêté et révoqué par la Résistance en 1944, il est relevé de sa condamnation pour faits de Résistance (1896-1991)
Jean Spach, directeur de cabinet

Albert-René Daudonnet
(09/1942 - 1944) Albert René Daudonnet, Préfet des Vosges. Accusé d'aider la résistance, il est arrêté par la Gestapo le 14/05/1944 et libéré le 01/05/1945.
Georges Parisot
(1944 - 1946) Georges Nicolas René Robert Parisot, Préfet des Vosges

À lire, à voir…

Daniel Froville Daniel Froville
Pierre Bockel, l’aumônier de la liberté

ACHETER EN LIGNE

Jean Camille Bloch Jean Camille Bloch
Juifs des Vosges, 1940-1944 - 1200 martyrs oubliés

ACHETER EN LIGNE

Médard Brogly Médard Brogly
La grande épreuve - l'Alsace sous l'Occupation Allemande 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Jean-Émile Andreux Jean-Émile Andreux
Mémorial des déportés du Judenlager des Mazures

 

Eric Rondel Eric Rondel
L'Armée américaine en Alsace : Haut-Rhin / Bas-Rhin 1944-1945

ACHETER EN LIGNE

Marie-Joseph Bopp Marie-Joseph Bopp
Histoire de l'Alsace sous l'occupation allemande, 1940 1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Émile Andreux Jean-Émile Andreux
Le Camp des Mazures et ses déportés juifs

 

Max Lagarrigue Max Lagarrigue
1940, la France du repli, l'Europe de la défaite

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Arrestation dans le département des Vosges en 1939-1945



57 Familles arrêtées dans le département [Compléter]

Bains-les-Bains La Vôge-les-Bains
15/03/1944 Famille Joseph - Félix, né à Neuwiller-lès-Saverne (67) le 18/08/1887, et son épouse Myriam née Haenel à Phalsbourg (67) le 06/10/1889, fille de Jacques Haenel et Léonie Cerf, vivaient à Haguenau avec leur enfants Léon et Raymonde. Félix et Léon étaient grossistes en fruits et légumes. Réfugiés à Bains-les-Bains, Myriam est arrêtée parce que juive, puis libérée le 13/10/1942. Arrêtée à nouveau le 15/03/1944, elle est internée au Camp d'Écrouves et sera déportée sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71. Léon, qui avait rejoint la Résistance, est mort au combat. Félix, hospitalisé est arrêté le 13/07/1944 et interné au Camp d'Écrouves. Il sera libéré le 02/09/1944.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database

Beauménil
Famille Pierrat - Maurice est né le 6 septembre 1923 à Beauménil. Maria Pierrat se souvient comment les allemands avaient mis le feu à Champ Le Duc, à l'église, et que les jeunes des alentours étaient parti pour l’éteindre, en plein été. Ils furent raflés, dont Maurice qui ne revint jamais : il serait mort à Dachau à 21 ans le 10 novembre 1944.1
Date d'exécution : 10/11/1944 à
JO : Témoignage de Marie-Christine Tournier

Bruyères
28/08/1943 Famille Schwab - Suzanne, née Isaac à Sarrebourg (57) le 05/04/1904, fille de Lucien Isaac et de Jeanne Blum habitait à Bruyères. Arrêtée parce que juive le 28 août 1943, Suzanne, 39 ans, est internée à la prison d'Épinal, puis au Camp d'Écrouves d'où elle fut déportée à Bergen-Belsen au printemps 1944 par le convoi n° 80, composé de femmes de prisonniers de guerre. Elle sera rescapée et retrouvera son mari Armand Schwab et sa fille Marlyse Lippmann..
Déportation : 1944 convoi no 80
Source : Shoah Names Database

Champ-le-Duc
Famille Dumas - Marcel (Émile, Henri), né le 21 mars 1928 à Champ-le-Duc (Vosges) est décédé le 14 février 1945 à Vaihingen (Allemagne).

Épinal
02/1943 Famille Abramowitch - Herschel dit Herrmann, né le 25 septembre 1888 à Kilia (Roumanie), créateur d'une petite entreprise de tricotage, demeurant à Épinal, est arrêté parce que juif et déporté sans retour le 2 mars 1943 de Drancy à Auschwitz par le convoi n° 49.
Déportation : 02/03/1943 convoi no 49


1943 Famille Auscher - Fleurette, née à Mulhouse (68) le 07/11/1918, fille de Victor Auscher et Jeanne Schwab, était réfugiée à Épinal et habitait 22, quai de Dogneville. Arrêtée parce que juive, Fleurette, 25 ans, sera déportée sans retour le 13/02/1943 à Auschwitz par le convoi n° 48.
Déportation : 13/02/1943 convoi no 48
Source : Shoah Names Database


1943 Famille Helbronn - Georges Halbronn, industriel, né le 24/10/1898 à Épinal et son épouse Ida née Willard le 28/11/1902 à Mulhouse, vendeuse, habitaient à Épinal.
Arrêtés parce que juifs, Georges et Ida seront déportés sans retour de Drancy à Auschwitz le 17/12/1943 par le convoi n° 63.
Lucien Halbronn, industriel, né le 20/02/1900 à Épinal et son épouse Yvonne née Judas le 06/08/1904 à Longuyon, commerçante, habitaient à Épinal.
Arrêtés parce que juifs, Lucien et Yvonne seront déportés sans retour de Drancy à Auschwitz le 31/07/1943 par le convoi n° 58.
Marcel Halbronn, industriel, né le 12/07/1901 à Épinal et son épouse Margot née Wolff le 24/01/1913 à Ingwiller, habitaient à Épinal.
Arrêtés parce que juifs, Marcel et Margot seront déportés sans retour de Drancy à Auschwitz le 17/12/1943 par le convoi n° 63.
Déportation : 31/07/1943 convoi no 58 et 63
Source : Daf-ed Pierre Lévy

Fraize
1944 Famille Klein - André, né à Fraize le 7 décembre 1925, est arrêté parce que Juif et déporté sans retour en Allemagne. Il sera assassiné au camp de Monowitz en janvier 1945.


1944 Famille Mertl - Norbert, né à Fraize le 10 avril 1926, est arrêté parce que Juif et déporté sans retour par le convoi n° 77 de Drancy vers Auschwitz le 31 juillet 1944.
Déportation : 31/07/1944 convoi no 77


1944 Famille Strauss - Joséphine, née à Fraize le 8 janvier 1879 sera arrêtée parce que Juive et déportée sans retour par le convoi n° 72 de Drancy vers Auschwitz le 29 avril 1944.
Déportation : 29/04/1944 convoi no 72


1944 Famille Suszanowsky - Albert, né à Fraize le 10 avril 1926 sera arrêté parce que Juif et déporté sans retour de Drancy vers Auschwitz le 31 juillet 1944 par le convoi n° 77.
Déportation : 31/07/1944 convoi no 77


1944 Famille Wagner - Charles, né le 14 juillet 1900 à Fraize sera arrêté parce que Juif et déporté sans retour au camp de Barth (Allemagne) où il sera assassiné le 22 décembre 1944.
Date d'exécution : 22/12/1944


11/04/1944 Famille Weill - Sylvain, né à Stotzheim (Bas-Rhin) le 20 décembre 1891, et son épouse Jeanne, née Schwed à Durreneutzen (Allemagne) le 1er janvier 1895 vivaient à Benfeld (Bas-Rhin) et étaient réfugiés à Fraize. Arrêtés parce que Juifs, ils sont déportés sans retour de Drancy à Auschwitz le 12 avril 1944.
Déportation : 12/04/1944

Gérardmer
1944 Famille Caron - Achille, né à Mertzwiller (67) le 17/08/1879, fils de Marc Caron et Henriette Hertzog, son épouse Paulette née Wurmser, à Bollwiller (68) le 18/03/1881, fille de Abraham Wurmser et de Rosa Wurmser, et les soeurs d'Achille, Emma épouse Wolff, née le 15/02/1882 à Mertzwiller (67), qui habitait Linfolqheim avec son mari Gustave Wolff et leur fils Pierre Wolff, et Lucie épouse Weill sont réfugiés à la Maison Griselle à Gérardmer.
Arrêtés parce que juifs, Achille, 65 ans, Paulette, 63 ans, Emma, 62 ans, et Lucie sont internés le 16/03/1944 au Camp d'Écrouves et seront déportés sans retour de Drancy à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database


29/08/1942 Famille Lévy - Roger David, né à Colmar (68) le 18/01/1884, fils d’Alexandre Lévy et de Emma Spira, et son épouse Jeanne Camille, née Lévy à Colmar (68) le 01/02/1896, fille de Maurice Lévy et Clémence Reiss, sont réfugié en 1940 à Gérardmer avec leurs enfants Emma et Maurice. Roger David, 58 ans, est arrêté parce que juif en 1942, interné le 29/08/1942 au Camp d'Écrouves et déporté sans retour à Auschwitz le 23/09/1942 par le convoi n° 36. Son épouse Jeanne Camille, 48 ans, est arrêtée à l'hôpital de Gérardmer. Internée le 16/03/1944 au Camp d'Écrouves, elle sera déportée sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 23/09/1942 convoi no 36 et 71
Source : Shoah Names Database

Gircourt-lès-Viéville
02/1942 Famille Walter - Aron né le 1er juin 1874 à Lembach et son épouse Michal née Merklinger le 9 novembre 1887 à Bodersweier, originaires de Lembach (Bas Rhin), sont arrêtés à Gircourt-lès-Viéville et déportés à Auschwitz via Drancy par le convoi n° 48 du 13 février 1942.
Déportation : 13/02/1942 convoi no 48

Housseras
1943-1944 Famille Levy - Famille Levy dont une fille Germaine arretée à Housseras


1942 Famille Levy - Famille Levy arretée à Housseras fin 1942 puis internée au camp de Drancy.Une fille :Germaine a été envoyée sur le front de l'est où elle travaillait à la pose de traverses de chemin de fer.Elle est dé cécédée du typhus.

Igney
28/02/1944 Famille Heimendinger - Émile, né à Grussenheim (68) le 28/09/1882, fils de Salomon Heimendinger et de Henriette Samuel, et son épouse Andrée Estelle née Bloch le 18/12/1897 à Saint-Denis (93), fille de Heymann Bloch et Juliette Blum, étaient réfugiés à Igney et domiciliés 88, rue de Nomexy. Arrêtés parce que juifs, ils sont internés le 28/02/1944 à la prison d'Épinal (88) puis le 02/03/1944 au Camp d'Écrouves (54). Émile, 62 ans, et Andrée, 47 ans, seront déportés sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database

La Salle
18/11/1943 Famille Ach - Fernande, 38 ans, épouse d'André Picard, née le 18 juillet 1905 à Mackenheim (Bas-Rhin), fille de Samuel et de Mathilde Dreyfuss, demeurant 12 Grand’Rue à Horbourg, réfugiée et arrêtée le 18 novembre 1943 à La Salle (Vosges), internée au camp d'Écrouves, déportée sans retour le 13 avril 1944 à Auschwitz par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71

Le Thillot
20/01/1944 Famille Dreyfuss-Bloch - Léonie née Weil le 15/01/1868 à Wisches (Bas-Rhin), fille de Henriette et Léopold Weil, sa fille Juliette épouse Bloch-Hauser née à Villé (67) le 17/06/1899, et ses deux filles Liliane, née à Colmar (68) le 12/01/1934, et Denise, née à Guebwiller (68) le 21/06/1924, habitaient à Villé (67).
Réfugiées au Thillot, Léonie, Juliette, Liliane et Denise sont arrêtées parce que juives lors de la rafle au Thillot, emmenées à Remiremont, à la Prison militaire d'Épinal, puis à la prison de la Loge Blanche de Nancy.
Léonie, 76 ans, sa fille Juliette, 45 ans, et sa petite-fille Liliane, 9 ans, sont transférées à Drancy, puis déportées le 13/04/1944 par le convoi n° 71 à Auschwitz et Birkenau, aucune ne reviendra.
Denise, 20 ans, résistante sous le pseudonyme de "Deblo" (Denise Bloch), agent de liaison, est transférée au Fort de Romainville puis envoyée à Ravensbrück, avant d'être transférées à Holleischen, petite localité des Sudètes, dans une ancienne ferme transformée en usine, astreinte à la fabrication de munitions, jusqu'à la libération par les partisans Polonais le 27 mai 1945.
Le fils de Léonie, Louis Dreyfuss, arrêté le même jour que sa famille, réussit à s'échapper et rejoindra le maquis sous le pseudonyme de "Prosper".
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71

Le Tholy
18/05/1943 Famille Libmann - Simon Robert, né à Colmar (68) le 07/08/1877, fils de Salomon Libmann et de Sara Libmann, son épouse Marthe Rachel, née Libmann à Colmar le 15/12/1876, fille de Jacques Libmann et Louise Ouri, ainsi que leur fils Louis Abraham Michel né à Colmar (68) le 19/02/1902, élève du Lycée Bartholdi devenu ingénieur chimiste, son épouse Julia, née Bibas à Alexandrie (Egypte) le 06/01/1906 et leur fils Claude Salomon né à Colmar le 20/12/1937. La famille habitait 21 Grand’rue à Colmar, et était parti en 1939 s'installer 7 rue de la Wanne à Mulhouse (68) avant de se réfugier au Tholy. Simon, 66 ans, son épouse Marthe, 67 ans, leur fils Louis, 41 ans, leur bru Julia, 35 ans et leur petit-fils Claude, 6 ans, sont tous arrêtés parce que juifs le 18/05/1943 et internés au Camp d'Écrouves. Simon et Marthe seront déporté sans retour à Auschwitz le 23/06/1943 par le convoi n° 55. Louis et Julia seront déportés sans retour à Auschwitz le 31/07/1943 par le convoi n° 58 et Claude, resté seul, sera déporté sans retour à Auschwitz le 02/09/1943 par le convoi n° 59.
Déportation : 23/06/1943 convoi no 55, 58 et
Source : Shoah Names Database

Mirecourt
1944 Famille Blum - Edmond, né le 16 juin 1883 à Mirecourt, est arrêté parce que Juif et déporté sans retour par le convoi n° 69 de Drancy vers Auschwitz le 7 mars 1944.
Déportation : 07/03/1944 convoi no 69


1942 Famille Braun - Henri, né le 15 octobre 1913 à Mirecourt, est arrêté parce que Juif et déporté sans retour par le convoi n° 36 de Drancy vers Auschwitz le 23 septembre 1942.
Déportation : 23²09/1942 convoi no 36
Date d'exécution : 22/10/1942


1943 Famille Eberhard - Alfred, né le 16 octobre 1879 à Mirecourt, est arrêté parce que Juif et déportés sans retour le 7 décembre 1943 de Drancy vers Auschwitz par le convoi n° 64.
Déportation : 07/12/1943 convoi no 64

Neufchâteau
1942 Famille Tilleman - Adéla et Hersch Tilleman, et leurs deux enfants, Anny et son frère habitaient rue Neuve à Neufchâteau. C'est là qu'ils seront arrêtés parce que juifs et transférés à Épinal. Les enfants en bas âge dont Anny et son frère furent séparés de leurs parents.
Adèle, 33 ans, née à Drohobycz (Pologne) le 14/03/1909, et Hersch Tilleman, 36 ans, né le 03/05/1906 à Drohobycz (Pologne), seront déportés de Drancy à Auschwitz le 27 juillet 1942 par le convoi n° 11.
Déportation : 27/07/1942 convoi no 11
Source : Daf-ed Anny Lévy

Plombières-les-Bains
1943 Famille Braun - Gustave, dit Casimir, né à Offendorf (67) le 21/06/1895, fils de Casimir Braun et Rosa Klotz, son épouse Fernande née Schwed à Grussenheim (68) le 04/02/1897, fille de Henri Schwed et de Nathalie Weil, et leur fils Claude né à Strasbourg (67) le 24/11/1928 sont réfugiés à Plombières-les-Bains. Avant la guerre, la famille habitait à Offendorf (67). A Plombières-les-Bains, ils habitaient 10 avenue Louis François.
Gustave, 48 ans, Fernande, 46 ans et Claude, 15 ans, sont arrêtés parce que juifs, internés au Camp d'Écrouves et déportés sans retour à Auschwitz le 18/07/1943 par le convoi n° 57.
Déportation : 18/07/1943 convoi no 57
Source : Shoah Names Database


Famille Brunschwig - Alexandre, né à Altkirch (68) le 18/10/1892, fils de Sylvain Brunschwig et de Rosalie Wertheimer, son épouse Berthe née Lewin et leurs enfants Jacques, Raymond, Jean et André habitaient 47 rue du Klettenberg à Mulhouse (68) en 1939. La famille est réfugiée à Plombières-les-Bains. Alexandre, arrêté parce que juif sera libéré.


06/04/1943 Famille Lévy - Paul né à Neuf-Brisach (68) le 12/02/1865, fils de Aron Lévy et Marie Blum, habitait à Neuf-Brisach avant la guerre où il tenait un magasin de tissus et mercerie, avec ses soeurs Pauline, née à Neuf-Brisach (68) le 16/05/1868, et Henriette épouse Weil, mariée avec Charles, née à Neuf-Brisach (68) le 16/06/1866. Réfugiés à Plombières-les-Bains, ils habitent 26 avenue Duc Léopold. Paul, 79 ans, et Pauline, 76 ans, et Henriette épouse Weil, 78 ans, sont arrêtés parce que juifs, hospitalisés le 02/06/1943 et internés à nouveau le 02/03/1944 au Camp d'Écrouves pour être déportés sans retour de Drancy à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database

Provenchères-sur-Fave
10/10/1944 Famille Balay Albert - Albert Balay est un des 4 gendarmes de Provenchères sur Faves déporté pour fait de résistance Décédé à Ebensee kommando de Mauthausen les 25/04/1944
Déportation : 10/10/1944
Source : Fils


10/10/1944 Famille Eckert Alois - Un des 4 gendarmes déportés pour fait de résistance Décédé en déportation
Déportation : 13/10/1944


10/10/1944 Famille Eyer Joseph - l'un des 4 gendarmes déportés pour fait de résistance Décédé en déportation
Déportation : 13/10/1944


10/10/1944 Famille Tourteau Firmin - L'un des 4 gendarmes déportés pour fait de résistance Mort en déportation
Déportation : 13/10/1944

Rambervillers
1943 Famille Bernheim - Jeanne née Moyse née à Ribeauvillé (68) le 20/08/1887, fille d’Adolphe Moyse et de Anna Bickard, avait épousé Eugène Bernheim. Réfugiée à Rambervillers, faubourg de la Chipotte. Arrêtée parce que juive, Jeanne, 56 ans, est internée à la Prison militaire d'Épinal, puis le 11/06/1943 au Camp d'Écrouves, avant d'être déportée sans retour de Drancy à Auschwitz le 18/07/1943 par le convoi n° 57.
Déportation : 18/07/1943 convoi no 57
Source : Shoah Names Database


1942 Famille Lévy - Henri, né à Grossbliederstroff (57) le 20/10/1877 et son épouse Yvonne née Bloch à Colmar (68) le 24/07/1894, fille de Charles Bloch et Adélaïde Meyer, habitaient à Sarreguemines (57) avant la guerre, avec leurs enfants Jeannine, née à Sarreguemines (57) le 07/01/1928, Margot, née à Sarreguemines le 14/03/1929, et Gérard, né à Sarreguemines le 03/08/1934. La famille s'est réfugié à Rambervillers où ils louent une maison 1 rue du Docteur Lardier. Arrêtés parce que juifs : Henri 67 ans, est déporté sans retour à Auschwitz le 23/09/1942 par le convoi n° 36. Yvonne, 50 ans, Jeaninne, 16 ans, Margot, 15 ans, et Gérard, 10 ans, internés le 15/03/1944 au Camp d'Écrouves, seront déportés sans retour à Auschwitz le 29/04/1944 par le convoi n° 72.
Déportation : 23/09/1942 convoi no 36 et 72
Source : Shoah Names Database


15/03/1944 Famille Samuel - Renée née Abraham le 04/11/1895 à Metz, épouse de Lucien Samuel, née le 12/07/1894 à Metz (Moselle), fille de Palmyre et de Louis Abraham, demeurant 19 rue des Remparts à Rambervillers est arrêtée parce que juive le 15 mars 1944, Renée, 49 ans, est internée au camp d'Écrouves et déportée sans retour le 13 avril 1944 à Auschwitz par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71

Raon-l'Étape
1944 Famille Dreyfus - Fernand, né à Fegersheim (67) le 03/07/1884, fils de Simon Dreyfus et Henriette Hermann, et son épouse Marguerite née Weyl à Cernay (68) le 11/07/1890, fille de Judas Weyl et Antoinette Lehmann, habitaient à Fegersheim et étaient réfugiés à Raon l'Étape où ils avaient trouvé un logement 12 rue de l'Orient.
Fernand, 60 ans, et Marguerite, 54 ans, arrêtés parce que juifs, seront internés le 14/03/1944 au Camp d'Écrouves, et déporté sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Les deux soeurs de Marguerite, Charlotte née Weyl et Suzanne épouse Hirtz seront arrêtées avec elle et déportées sans retour par le même convoi.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
JO : Shoah Names Database


1944 Famille Hirtz - Suzanne née Weyl à Cernay (68) le 08/11/1898, réfugiée à Raon-l'Étape, est arrêtée parce que juive. Suzanne, 46 ans, est déportée sans retour de Drancy à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
JO : Shoah Names Database


10/08/1942 Famille Muller - Cécile née Weill à Mulhouse (68) le 13/03/1902 est réfugiée à Raon l'Étape. Arrêtée parce que juive, elle est internée le 10/08/1942 au Camp d'Écrouves. Cécile, 40 ans, sera déportée sans retour à Auschwitz le 23/09/1942 par le convoi n° 36.
Déportation : 23/09/1942 convoi no 36
Source : Shoah Names Database


1942 Famille Samuel - Joseph, né à Weiterswiller (67) le 12/04/1873, fils de Jacques Samuel et de Florette Blum, son épouse Adèle, née Weill née à Bouxwiller (67), fille de Lazare Weill et de Élise Sommer, leur fils Julien Samuel et leur fille Lily, née à Grussenheim (68) le 14/10/1916 sont réfugiée de Strasbourg à La Neuveville-lès-Raon où ils habitent 47 avenue Faidherbe. Joseph, 69 ans, Adèle et Lily, 26 ans, seront arrêtés parce que juifs, internés à Épinal (88), puis le 10 août 1942 au Camp d'Écrouves. Adèle et Joseph seront libérés le 02/09/1944. Lily sera déportée sans à Auschwitz le 23/09/1942 par le convoi n° 36.
Déportation : 23/09/1942 convoi no 36
Source : Shoah Names Database


04/1944 Famille Samuel - Elie, né à Duppigheim le 11/12/1903, fils de Joseph et Adèle, et son épouse Nelly née Samuel le 03/10/1908 à Strasbourg, et leurs enfants Annie, née le 16 mars 1936 à Strasbourg, Bernard, né le 24 juillet 1938 à Strasbourg, et Jean, né le 2 mai 1937 à Strasbourg, furent arrêtés à Raon-l’Etape parce que juifs. Elie, 41 ans, Nelly, 36 ans, Annie, 8 ans, Bernard, 5 ans et demi, Jean, 6 ans et demi, seront déportés sans retour par le convoi n° 71 du 13 avril 1944 avec leurs parents.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71


1944 Famille Weyl - Charlotte, née le 12/05/1893 à Cernay (68), réfugiée à Raon-l'Étape. Arrêtée parce que juive, Charlotte, 51 ans, est déportée sans retour le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
JO : Shoah Names Database

Remiremont
02/06/1944 Famille Schoenholz - Jean, 22 ans, originaire de Strasbourg, a été exécuté le 2 juin 1944 à Remiremont.
Date d'exécution : 02/06/1944


11/01/1943 Famille Weill - Albert Weill est né le 28/06/1898 à Remiremont (Vosges). Il est marié avec Simone née Frey (née d'un premier mariage de Renée Weill épouse Baumann) le 13/05/1907 à Vitry-le-François. Ils ont trois petites filles nées à Remiremont, Arlette le 27/05/1934, Monique le 25/04/1936, Francine le 13/03/1942. Albert Weill est arrêté parce que juif le 11/01/1943 à Remiremont, sa famille 5 jours plus tard. Ils sont internés successivement à Épinal, à Écrouves, à Drancy, à Beaune-la-Rolande puis à nouveau pendant 6 mois à Drancy (Albert Weill pour protéger sa famille avait accepté de participer à l'administration du camp, ce qui explique ce long temps d'internement à Drancy tout à fait exceptionnel). Ils ont cependant été déportés à Auschwitz par le convoi n° 63 du 17/12/1943. La jeune sœur de Simone, Denise Baumann, éducatrice dans une maison de Secours aux enfants (OSE) puis membre du réseau de résistance Garel, a échappé à la déportation.
Déportation : 17/12/1943 convoi no 63

Saint-Dié-des-Vosges
1943 Famille Abosch - Adolf, 45 ans, né le 05/10/1895 à Nadworna (Pologne), commerçant, fils de Michael et Sima née Grauer. Réfugié et arrêté à Saint-Dié-des-Vosges, il est déporté sans retour en février 1943 à Auschwitz.
Source : Liste des victimes d'Auschwitz, page 6265/1943


1942 Famille Bergmann Getter - Hanna Jeanne née Getter à Trier (Allemagne) en 1903, fille de Max Getter et Fanny née Jaeger, était réfugiée à Saint-Dié avec son mari Michel et son frère Jules Getter, né en 1915 à Sarrebruck (Allemagne). Arrêtés parce que juifs, Hanna, 40 ans, et Jules, 27 ans, sont déportés sans retour. Julius est déporté de Drancy à Auschwitz le 22/06/1942 par le convoi n° 3.
Déportation : 22/06/1942 convoi no 3


14/03/1944 Famille Bigard - Robertine née Ducas à Durmenach (68) le 17/03/1873, fille de Alexandre Ducas et de Florine Ziffi, était veuve de Henri Bigard. Avant la guerre les Bigard habitaient à Sélestat (67). Réfugiée à Saint-Dié, 4 rue d'Hellieule, Robertine, 71 ans, est internée le 14/03/1944 au Camp d'Écrouves et déportée sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database


14/03/1944 Famille Bloch - Benoît, né le 18/09/1882 à Wintzenheim, fils de Emmanuel et Rose née Veil, et son épouse Lucie née Metzger à Fégersheim (67) le 01/02/1890, habitaient rue d'Ulm à Paris. Réfugiés à Saint-Dié, ils habitent 1 rue Dauphine. Benoît, 59 ans, et Lucie, 54 ans, sont arrêtés parce que juifs et internés au Camp d'Écrouves le 14 mars 1944. Lucie sera libérée le 2 septembre 1944, tandis que Benoît est envoyé à Drancy et sera déporté sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database


15/03/1944 Famille Ettinger - Marie née Kahn vers 1851 à Eckwersheim (Bas-Rhin), qui avait reçu la médaille de la famille française, son fils Edmond, né le 23 février 1879 à Osthouse, fils de Maurice et Marie, et sa bru Céline née Schwerb à Herrlisheim (Haut-Rhin) vers 1880, fille de Louise et Simon, habitait à Osthouse (Bas-Rhin). Réfugiés à Saint-Dié, Marie, 93 ans, son fils Edmond, 65 ans, et son épouse Céline, 64 ans, sont arrêtés parce que juifs et déportés sans retour vers Auschwitz par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71


1942 Famille Getter - Julius dit Jules, né en 1915 à Sarrebruck en Allemagne, et son frère Jules, 27 ans, né à Sarrebruck en 1915, fils de Max Getter et Fanny Jaeger, sont réfugiés à Saint-Dié. Arrêté parce que juif, Julius, 27 ans, est déporté sans retour vers Auschwitz le 22/06/1942 par le convoi n° 3
Déportation : 22/06/1942 convoi no 3
Date d'exécution : 06/07/1942


1944 Famille Lévy - Sylvain né en septembre 1884 à Réguisheim (68), son épouse Georgette, née le 25/09/1986 à Blotzheim (68), et leur fils Robert, né le 09/01/1928 à Ensisheim (68), habitaient à Ensisheim avant la guerre. Réfugiés à Saint-Dié, Sylvain, 60 ans, Georgette, 58 ans, et Robert, 16 ans, sont arrêtés parce que juifs et déportés sans retour le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database


1943 Famille Weil - Roger, né le 20 février 1886 à Epinal, industriel, fils d'Abraham Weil et de Eugénie Lévy, habitait 27 rue d'Alsace à Saint-Dié avec son épouse Georgette née Lévy à Mulhouse (68) le 22/01/1892, fille de Samuel Lévy et de Caroline Bloch, et leurs enfants, Pierre-Daniel, né à Épinal-88 le 03/04/1929, et Claude. Arrêtés parce que juif, Roger, 57 ans, et Georgette, 51 ans, sont internés au Camp d'Écrouves puis déportés sans retour le 25 mars 1943 par le convoi n° 53 vers Sobibor (Pologne).
Déportation : 25/03/1943 convoi no 53


1942 Famille Wildenstein - Robert, né à Fégersheim (67) le 10/11/1884, fils de Gabriel Wildenstein et Palmyre Lang, et son épouse Jeanne née Meyer à Wintzenheim (68) le 24/09/1889, fille de Joseph Gabriel Meyer et Sarah Metzger, sont réfugiés à Saint-Dié où ils habitent 8 rue Saint Charles. Arrêté parce que juif en 1942, Robert est interné à la Prison militaire d'Épinal, puis le 22/12/1942 au Camp d'Écrouves. Robert, 58 ans, sera déporté sans retour à Sobibor le 25/03/1943 par le convoi n° 53. Arrêtée à son tour parce que juive le 14/03/1944, Jeanne, 53 ans, internée le 14/03/1944 au Camp d'Écrouves, et déportée sans retour le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 25/03/1943 convoi no 53 et 71
Source : Shoah Names Database

Senones
09/08/1944 Famille Bérini - Marcel Robert Bérini, né le 11/11/1903, et Paulette Bérini née le 29/03/1909 ont été arrêtés le 09/08/1944 à Senones (88) puis déportés respectivement à Dachau puis Dora et Ravensbruck.


14/03/1944 Famille Bigar - Henri, né à Bergheim (68) le 11/12/1881, fils de Simon Bigar et de Judith Lévy, est réfugié à Senones (88) avec son épouse Clémentine née Weill et leur fille Reine Madeleine née à Bergheim (68) le 25/06/1909. Ils habitent rue de la République. Arrêtés parce que juifs, Henri, 63 ans, et Reine, 35 ans, sont internés au Camp d'Écrouves le 14 mars 1944, puis déporté sans retour à Auschwitz le 13/04/1944 par le convoi n° 71.
Déportation : 13/04/1944 convoi no 71
Source : Shoah Names Database


09/08/1944 Famille Rémiat - Madame Rémiat et sa fille Marcelle (épouse Slotz), âgée de 18 ans, sont arrêtées le 9 août 1944 parce que résistantes. Emprisonnées à Epinal, transférées à la prison Charles IV à Nancy, elles sont embarquées dans des wagons plombés acheminés par trains complets vers Sarrebrück, puis envoyées à Ravensbrück. En octobre elles travaillent à l’usine "Ludwichfeld" où des femmes participent au montage de moteurs d’avions. Les déportés sont emmenés à pied vers le camp de Sachsenhausen-Oranienburg à 250 km de là. Elles seront libérées en avril 1945.
Déportation : 1944

Vittel
1944 Famille Lion - Armand né à Saint-Avold (57) le 29/01/1871, fils de Raphaël Lion et de Adélaïde Lion, et son épouse Palmire née Klotz à Bischeim (67) le 23/04/1871, fille de Joseph Klotz et Sara Weill, vivaient à Mulhouse, 38 avenue Salengro, avant la guerre. La famille s'était repliée sur Vittel. Arrêtés parce que juifs, Armand, 73 ans, et Palmyre, 73 ans, sont déportés de Drancy à Auschwitz le 07/03/1944 par le convoi n° 69.
Déportation : 07/03/1944 convoi no 69
Source : Shoah Names Database


Notes

- 1 - Témoignage de Marie-Christine Tournier, fille de Marie Pierrat, le 07/09/2011.


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019