Die pädagogische Ausstellung Das versteckte Kind ist in deutscher Sprache verfügbar - L'exposition pédagogique L'enfant cachée existe maintenant en langue allemande
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Soutenez le travail de l'AJPN
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
111, rue Belleville - F33000 Bordeaux
Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87

302 annonces de recherche
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
Recevoir les infos AJPN
39/45 en France
base des données identifiées par l'AJPN
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1148 lieux d'internement
634 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3854 Justes de France
741 résistants juifs
8734 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind
Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la résistance communiste L'affiche rouge
Vivre à en mourir

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire Espace enseignants
Association AJPN Rapport moral
Comment contribuer au site
Soutenir le travail de l'AJPN
Paiement en ligne
Contacter l'AJPN
Partenaires Liens d'intérêt
Remerciements
Téléchargements Résultats d'audience Online Xiti
Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris
Imprimer cette page

Couvent Saint-Joseph
durant la Seconde Guerre mondiale

Lycée Saint-Joseph
Texte pour ecartement lateralCommune : Gap
Canton : Gap
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Couvent-Saint-Joseph
Lycée Saint-Joseph
source photo : Arch.
crédit photo : D.R.
Direction : Soeur Valentine*
Personnel : Roxane Durand*, professeur de Lettres
Histoire
Roxane Durand*, originaire de Sigoyer (Hautes-Alpes), est enseignante à l’école communale en 1926. C'est là qu'elle rencontre Rita et Fénia Rabinovitch.
Durant l'occupation, c’est de la Corrèze que les deux juives demandèrent de l'aide à Roxane Durand*.
Monseigneur Bonardel ainsi que Rosa Gontard* aidés de quelques religieuses contribueront à cacher Rita et Fénia Rabinovitch dans un couvent pourtant réquisitionné par les Allemands.

Soeur Valentine Gontard*, originaire de Venterol "les Gaillaches" est religieuse de la Congrégation de Saint-Joseph avant d'être nommée directrice de l'école Jeanne-d'Arc en 1935 puis directrice des études du Lycée Saint-Joseph à Gap en 1941.
Elle cache Rita et Fénia Rabinovitch sous les noms de "Françoise Rivière" et "Henriette Rivière", en les hébergeant au couvent-lycée Saint-Joseph.
Une partie du Couvent était occupée par les Allemands et c'est à la Maison Mayoli, toute proche, que se déroulaient les interrogatoires et les tortures effectués par la Gestapo.
Fénia mit à profit ce séjour pour se parfaire en langues vivantes et mathématiques au point de devenir plus tard une physicienne renommée en Angleterre. Il est à noter que jamais les religieuses n’eurent la tentation de vouloir convertir les deux juives.

Le couvent-lycée Saint-Joseph à Gap est aujourd'hui le Lycée Saint-Joseph.

04/12/2011

[Compléter l'article]

Familles hébergées, cachées ou sauvées au Couvent Saint-Joseph [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes hébergées, sauvées ou cachées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, leur date de naissance, les circonstances du sauvetage, si possible.

Familles arrêtées (Couvent Saint-Joseph) [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes arrêtées ou exécutées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, les circonstances de l'arrestation et la date de l'arrestation, si possible.

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Les enfants et amis Abadi (Voir le site Les enfants et amis Abadi, remarquable !
Odette Rosenstock et Moussa Abadi avec le concours de Monseigneur Paul Rémond, Archevêque-Évêque de Nice, ont créé le réseau Marcel pour lutter contre le nazisme et les lois antijuives de Vichy. Ils ont caché et sauvé, dans le diocèse de Nice, 527 enfants juifs de 1942 à 1944.
« Les Enfants et Amis Abadi » est une association loi 1901 créée le 4 mai 2000 par Jeannette Wolgust. Elle a pour but de réunir les amis et les enfants cachés par Odette et Moussa Abadi, afin de préserver et perpétuer leur mémoire, et plus généralement de préserver et perpétuer la mémoire de la Shoah. )
2 Pierre Poutrain, résistant (Lorsqu’on parle de Résistance dans les Hautes Alpes, le nom de Pierre Poutrain est incontournable. Il fut un résistant hors norme, par ses qualités humaines, ses qualités de cœur, et ses qualités de meneur d’hommes. )

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Annonces de recherche
[Déposer une annonce]
Erreur requête - select * from ajpn_alerte WHERE destina = 'lieusauvetage' and signal = 'oui' and noid=580