Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
750 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11438 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Côtes-d'Armor

Région :
Bretagne
Département :
Côtes-d'Armor

Préfecture :
Saint-Brieuc

Préfets :
Paul-Jacques Vacquier
(22/05/1937 - 23/05/1940)
Michel Henry de Villeneuve
(09/09/1943 - 26/05/1944)
M. Blanchet
(26/05/1944 - 18/11/1944)
Jacques Feschotte
(23/05/1940 - 07/04/1943) Préfet des Côtes-d'Armor
François Ripert
(02/11/1940 - 12/05/1942) François Charles Joseph Ripert, Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan)
(12/06/1942 - 06/07/1943) Jean François Quenette, Préfet régional de la région de Rennes (Ille-et-Vilaine, Finistère, Côtes-du-Nord, Morbihan) (1903-1971).
André Lahillonne
(07/04/1943 - 09/09/1943) Préfet des Côtes-d'Armor
Philibert Dupart
(06/07/1943 - 24/02/1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1890-1944)
Robert Martin
(1944 - 1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1895-1957)
Victor Le Gorgeu
(1944 - 1946) Commissaire de la République de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1881-1963)
Gabriel Gamblin
(18/11/1944 - 21/06/1945) Préfet des Côtes-d'Armor

À lire, à voir…

Claude Toczé Claude Toczé
Annie Lambert
Les Juifs en Bretagne : 5e-20e siècles

ACHETER EN LIGNE

Anne  Grynberg Anne Grynberg
Les camps de la honte : Les internés Juifs des camps français

ACHETER EN LIGNE

Guy Le Corre Guy Le Corre
Un Cheminot rennais dans la Résistance 1941-1944

ACHETER EN LIGNE

Jérôme Lucas Jérôme Lucas
Un canton breton en 1939-1945

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Arrestation dans le département des Côtes-d'Armor en 1939-1945



26 Familles arrêtées dans le département [Compléter]

Binic
1942 Famille Lévy - Berthe, 56 ans, née Bacherah le 27 septembre 1886 à Paris, et sa fille Denise, 25 ans, née le 1er juin 1917 à Paris, Françaises, sont réfugiée à Binic. Arrêtées parce que Juives, Denise est déportée sans retour par le convoi n° 8 de Angers vers Auschwitz le 20 juillet 1942 et Berthe est déportée sans retour par le convoi n°34 de Drancy vers Auschwitz le 18 septembre 1942 et
Déportation : 20/07/1942 convoi no 8

Dinan
1943 Famille Blum - David, 63 ans, Français, né le 29 août 1880 à Strasbourg, résidait à Dinan. Arrêté parce que Juif, il est déporté sans retour le 2 septembre 1943 par le convoi n° 59 parti de Drancy vers Auschwitz.
Déportation : 02/09/1943 convoi no 59

Guingamp
1943 Famille Marcus - Henri, 38 ans, né le 21 octobre 1905 à Craiova (Roumanie), résidait à Guingamp. Arrêté prace que Juif, il est déportée sans retour par le convoi n° 47 de Drancy vers Auschwitz le 11 février 1943.
Déportation : 11/02/1943 convoi no 47


12/1943 Famille Mazéas Weill - Berthe, née en Alsace, sa fille Denise (mariée à Goulven Mazéas, un breton) et ses enfants Claudine et Daniel Mazéas sont arrêtés sur dénonciation parce que Juifs. Ils sont conduits à la prison de Saint-Brieuc puis envoyés à Drancy. À l'extérieur, Goulven Mazéas s'active et tente tout pour les sauver. Libérée, la famille se cache ensuite en région parisienne. [suite]

Perros-Guirec
07/1940 Famille Zylbermine - En juillet 1940, Maurice est arrêté par les Allemands à Perros-Guirec et condamné à mort alors qu'il tentait de rejoindre l’Angleterre. Sa peine sera commuée, il sera emmené en Allemagne en tant que prisonnier de guerre. Maurice sera survivant en 1945.

Plougonver
05/03/1943 Famille Coantiec - Yvonne, 42 ans, née le 25 juillet 1900 à Gurunhuel (22) est arrêtée le 5 mars 1943 à Plougonver. Déportée le 22 mai 1943. Elle décède à Mathausen en avril 1945.
Déportation : 22/05/1943

Plouguenast
25/06/1944 Famille Berteuil - Alfred, 21 ans, membre de la résistance, arrêté à Saint-Brieuc, arrive le 25/06/1944 à Plouguenast, garotté et ficelé par les Allemands
Source : ALMRD22


04/07/1944 Famille Besnard - Eugène, 23 ans, charron au Pontgamp à Plouguenast, arrêté par les Allemands le 04/07/1944, est emmené à Uzel, odieusement maltraité par la Gestapo, on suppose qu’il fait partie des fusillés du 8 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps, affreusement torturés, ont été retrouvés dans une fosse contenant 6 cadavres le 17 octobre.
Date d'exécution : 08/07/1944
Source : ALMRD22


22/07/1944 Famille Bourges - Albert et son frère jumeau Henri, 24 ans, tailleurs au Pontgamp à Plouguenast, arrêtés par les Allemands le 22/07/1944, sont emmenés à Uzel, odieusement maltraités par la Gestapo, on suppose qu’ils font partie des fusillés du 30 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps ont été retrouvés dans un charnier le 29 octobre.
Date d'exécution : 30/07/1944
Source : ALMRD22


04/07/1944 Famille Couteau - Félix, 50 ans, huissier à Plouguenast, arrêté par les Allemands le 04/07/1944, est emmené à Uzel, odieusement maltraité par la Gestapo, on suppose qu’il fait partie des fusillés du 8 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps, affreusement torturés, ont été retrouvés dans une fosse contenant 6 cadavres le 17 octobre.
Date d'exécution : 08/07/1944
Source : ALMRD22


22/07/1944 Famille David - Francis, 24 ans, agriculteur, Le Chêne, Plouguenast, arrêté par les Allemands le 22/07/1944, est emmené à Uzel, odieusement maltraité par la Gestapo, on suppose qu’ils fait partie des fusillés du 30 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps ont été retrouvés dans un charnier le 29 octobre.
Date d'exécution : 30/07/1944
Source : ALMRD22


22/07/1944 Famille Glgoucel - Ange, 20 ans garçon boucher, boucherie Jouan, Plouguenast, arrêté par les Allemands le 22/07/1944, est emmené à Uzel, odieusement maltraité par la Gestapo, on suppose qu’ils fait partie des fusillés du 30 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps ont été retrouvés dans un charnier le 29 octobre.
Date d'exécution : 30/07/1944
Source : ALMRD22


04/07/1944 Famille Lanoë - François Lanoë, 20 ans agriculteur au Pontgamp à Plouguenast, arrêté par les Allemands le 04/07/1944, est emmené à Uzel, odieusement maltraité par la Gestapo, on suppose qu’il fait partie des fusillés du 8 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps, affreusement torturés, ont été retrouvés dans une fosse contenant 6 cadavres le 17 octobre.
Date d'exécution : 08/07/1944
Source : ALMRD22


22/07/1944 Famille Urvoy - Emile, 22 ans et son frère Jean, 20 ans, tous deux ferblantiers, nés à Saint-Théo et habitant Plouguenast, arrêtés par les Allemands le 22/07/1944, sont emmenés à Uzel, odieusement maltraités par la Gestapo, on suppose qu’ils font partie des fusillés du 30 juillet dans la forêt de Lorges. Leurs corps ont été retrouvés dans un charnier le 29 octobre.
Date d'exécution : 30/07/1944
Source : ALMRD22

Plouguiel
08/08/1943 Famille Pichouron - Pichouron Auguste est né le 09 mars 1900 à Minihy Tréguier. Il se marie le 26 avril 1931 à Plouguiel avec Muzic Louise, de cette union naitront 4 enfants (Jean, Gustave, Pierre et Danielle) En 1942, il adhère au parti communiste clandestin et participe aux actions de groupe fin 1942 début 1943. Le 03 avril 1943, se produit une altercation chez lui à Kerflaca entre les gendarmes de Tréguier et deux résistants venus remettre du courrier à l'épouse de Louis Pichouron. Des coups de feu sont échangés et un des deux résistants est arrêté (Le Calvez Marcel), aussitôt Auguste part retrouver son frère Louis chez le Bonniec à Camlez, qui lui conseille de ne pas rentrer à la maison. Mais comment laisser sa ferme, sa femme, et ses 4 enfants ?, il se rend à la gendarmerie de Tréguier le 05 avril. Arrêté, il est relâché un mois et demi plus tard par le juge Besnard à Lannion. Le 08 août, suite à une dénonciation, il est de nouveau arrêté par la S.P.A.C (Section de protection anticommuniste) avec son beau-frère et sa belle-soeur et conduit à Saint Brieuc où il subit la torture et la violence de la milice. le 12 septembre 1943 il est interné à la prison jacques Cartier à Rennes, le 31 mars 1944, il part pour le camp de Royalieu à Compiègne. Le 27 avril 1944, c'est le départ pour le camp d' Auschwitz ( Convoi dit ""des tatoués") le voyage durera 4 jours et 3 nuits dans des wagons à bestiaux surchargés. Le 30 avril, il arrive dans ce sinistre camp d'extermination, il reçoit le matricule 186223. Le 12 mai, nouveau départ pour Buchenwald ou le convoi arrive le 14 mai et à nouveau un matricule 53264. Le 24 mai, Auguste part pour son dernier voyage à Flossenburg où il arrive le 25 mai, de nouveau un matricule, 10093. C'est dans ce camp où les SS usent leurs prisonniers à produire pour le Reich qu'Auguste laisse ses dernières forces le 16 février 1945 à l'âge de 44 ans.
Déportation : 27/04/1944
Source : Famille Pichouron

Rostrenen
Famille -


Famille Pennec - Joseph, né le 25 mai 1903 à Rostrenen (Côtes-du-Nord), et arrêté et déporté. Il décède le 27 mai 1945 à Dachau (Allemagne).


1943 Famille Rosemberg - Julien Rosemberg , fourreur juif né le 13 février 1901, avait épousé Suzanne Le Floch*. Bretonne d'origine, son épouse avait une maison à Rostrenen où le couple se réfugia en 1941, à l'annonce des lois du gouvernement Pétain. Dans la précipitation, ils proposèrent de l'aide à leur voisine, Mme Rozenbaum, et deux neveux de Julien. Julien Rosemberg fut dénoncé et déporté sans retour à Auschwitz le 11 février 1943 par le convoi n° 47.
Déportation : 11/02/1943 convoi no 47


11/07/1944 Famille Torquéau - Albert Torquéau, instituteur à l'école de Rostrenen, où il habitait. Il enseigna ensuite à Plouguernével, puis à Plussulien. Engagé dans la résistance est arrêté lors d'une rafle le 11 juillet 1944. Torturé, il sera assassiné le 16 juillet 1944, quelques jours avant la Libération.1
Date d'exécution : 16/07/1944

Saint-Brieuc
1942 Famille Baitmann - Raul, 54 ans, est né le 13 janvier 1888 à Wilenik en Russie. Réfugié à Saint-Brieuc, il est arrêté parce que Juif et déporté sans retour vers Auschwitz par le convoi n° 8 du 20 juillet 1942, où il décède le 4 septembre 1942.
Déportation : 20/07/1942 convoi no 8


05/1944 Famille Fekete - Adalbert, 37 ans, né le 19 juillet 1906 en Roumanie, chirurgien, son épouse Irène, 43 ans, née Rosman le 30 janvier 1901 à Mihaileni (Roumanie) et leurs fils Alain, 7 ans, né le 8 mars 1937 à Paris, sont réfugiés à Saint-Brieuc où ils habitent 22, rue des Capucins. Arrêtés parce que Juifs, ils sont déportés sans retour le 30 mai 1944 par le convoi n° 75 vers Auschwitz. Irène et Alain sont gazée dès leur arrivée. Le Docteur Adalbert Fekete est le seul survivant.
Déportation : 30/05/1944 convoi no 75


07/07/1943 Famille Levy - Maurice, 53 ans, né le 16 juin 1890 à Puttelange-aux-Lacs, représentant de commerce et employé de bureau chez M. Renaud (savonnerie en gros), son épouse Suzanne, 48 ans, née Jacob le 25 août 1894 et leurs fils Jean, 15 ans, né le 12 avril 1928 à Paris et Raymond, 18 ans, né le 16 août 1925 à Paris, sont Français. Ils sont réfugiés à Saint-Brieuc et habitent 48, rue 71 Rgt d'Infanterie. La famille se fait recenser en 1940. Raymond et Jean sont baptisés. La famille déménage 9 rue Bel Orient à Saint-Brieuc malgré l’interdiction faite aux juifs de séjourner en zone littorale. Raymond est inscrit à l’école du Sacré Cœur à Saint-Brieuc tandis que Jean est à Plaintel. Arrêtés parce que Juifs, ils sont internés à la prison de Saint-Brieuc du 7 au 28 juillet 1943. Ils sont ensuite envoyés vers Drancy puis déportés sans retour vers Auschwitz le 31 juillet 1943 par le convoi n° 58. Ils sont immédiatement gazés à leur arrivée.2
Déportation : 31/07/1943 convoi no 58


02/1943 Famille Ryze - Aron (Armand), Polonais, né le 6 septembre 1909, résidait à Saint-Brieuc. Arrêté parce que Juif, il est déportée par le convoi n° 47 de Drancy vers Auschwitz le 11 février 1943. Il réussit à s'évader du convoi.
Déportation : 11/02/1943 convoi no 47

Saint-Nicolas-du-Pélem
11/07/1944 Famille Le Berre - François-Marie Le Berre, né le 4 janvier 1911 à Plouguernével, est arrêté le 11 juillet 1944 au cours d'une rafle par les Allemands à Saint-Nicolas-du-Pélem. Il sera assassiné par les Allemands avec 6 autres camarades le 17 juillet 1944 à Garzonval en Plougonver.
Date d'exécution : 17/07/1944


11/07/1944 Famille Sanguy - Marcel Sanguy, né le 23 décembre 1908 à Angers dans le Maine-et-Loire, originaire de Rostrenen, est arrêté lors d'un combat le 11 juillet 1944 à Saint-Nicolas-du-Pélem. Il sera assassiné par les Allemands avec 6 autres camarades le 17 juillet 1944 à Garzonval en Plougonver.
Date d'exécution : 17/07/1944

Trébrivan
29/6/1944 Famille Beaulès - Roland, né le 27 novembre 1921 à Rouen (76) est résistant, membre du Front National. Arrêté le 29 juin 1944 à Trébrivan (22) par la milice et l'armée allemande à l'âge de 22 ans, il est déporté de Compiègne le 15 juillet 1944 vers Neuengamme. Il sera libéré dans la baie de Lübeck-Neustadt le 3 mai 1945.
Déportation : 15/07/1944


Notes

- 1 - Témoignages recueillis par Françoise Morvan.
- 2 - Exposition "De Saint-Brieuc à Auschwitz 1940-1943 Hommage à Raymond Lévy" réalisée par la Première S1 du lycée Freyssinet de Saint-Brieuc, 2009-2010.


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019