Soutenez le travail de l'AJPN
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages  
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période nazie dans les communes de France
13 annonces de recherche
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
38080 noms de commune
95 départements et l'étranger
1230 lieux d'internement
744 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4342 Justes de France
1072 résistants juifs
15963 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e Guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque : 1374 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Calvados

Région :
Normandie
Département :
Calvados

Préfets :
Louis Alexandre Valère Peretti della Rocca
(19/10/1937 - 15/05/1940) Préfet du Calvados
Henri Graux
(15/05/1940 - 10/07/1944) Henri Joseph Alphonse Graux, Préfet du Calvados
René Bouffet
(1940 - 08/1942) Préfet de la Seine-Inférieure et à partir de 1941 Préfet régional de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime). Arrêté et révoqué par la Résistance le 19 août 1944 (1896-1945)
André Parmentier
(1942 - 19/08/1944) André Auguste Parmentier, Préfet régional de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime). Arrêté et révoqué par la Résistance, il est relevé de sa condamnation pour faits de Résistance (1896-1991)
Michel Cacaux
(11/07/1942 - 10/07/1944) Après la libération de Caen, Michel Cacaud est suspendu de ses fonctions, mis en disponibilité sans traitement et placé en résidence surveillé avant d'être mis à la retraite à compter du 1er Juillet 1946 à l'âge de 48 ans.
Pierre Daure
(10/07/1944 - 07/05/1946) Préfet du Calvados (1892-1966)
Louis Dramard
(1944 - 1944) Louis Marie Charles Dramard, Préfet régional de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime)
Henri Bourdeau de Fontenay
(29/08/1944 - 31/03/1946) Commissaire régional de la République de la région de Rouen (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Inférieure (= Seine-Maritime) (1900-1969)
Max Martin
(07/05/1946 - 23/12/1947) Préfet du Calvados

À lire, à voir…

 Thierry  Leprévost Thierry Leprévost
L'Affaire Brière : La Résistance exécute un des chefs de la Gestapo

ACHETER EN LIGNE

 Lucette Bayeux Lucette Bayeux
Le buisson maudit

ACHETER EN LIGNE

Yves Lecouturier Yves Lecouturier
Shoah en Normandie - 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Jean Quellien Jean Quellien
Françoise Passera
Les normands dans la guerre

ACHETER EN LIGNE

 George  Bernage George Bernage
Bayeux 1944

ACHETER EN LIGNE

Claude Quétel Claude Quétel
Le mémorial de Caen : Guide de visite

ACHETER EN LIGNE

 Hector Feliciano Hector Feliciano
Le musée disparu : Enquête sur le pillage des oeuvres d'art françaises

ACHETER EN LIGNE

M. Dandel M. Dandel
G. Duboc
A. Kitts
E. Lapersonne
Les Victimes Civiles en Haute Normandie

ACHETER EN LIGNE

Jean Quellien Jean Quellien
Françoise Passera
Livre Memorial des Victimes du Nazisme dans le Calvados

ACHETER EN LIGNE

 Thierry  Leprévost Thierry Leprévost
L'Affaire Brière : La Résistance exécute un des chefs de la Gestapo

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Victoria Goldstein

dite Vicky
Texte pour ecartement lateral

Caen 14000 Calvados
Nom de naissance: Goldstein
Nom d'épouse: Green
Date de naissance: 1928 (Paris)
Aidé ou sauvé par : - Amédée François - Suzanne François
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]


Histoire

Aaron Goldstein est né en Tunisie à Sousse, le 15 octobre 1892. Il est le fils d’Adèle Scheragé et de Josué Goldstein.
Employé à la Banque d’Egypte au Caire, où il fait la connaissance d’Esther née Goldenberg, originaire de Jérusalem.

Ils arrivent en France en 1923 munis d’un laisser-passer égyptien (DGS).
Leurs trois enfants naissent à Paris : Léon en 1924, Adèle en 1925, Victoria en 1928.

La famille déménage à CaenAaron Goldstein est marchand en bonneterie. 

Esther Goldenberg et Aaron Goldstein divorcent en 1937 et Esther se remarie en 1939 avec Abramas Ganelinas né en 1890 en Lituanie. 
Aaron Goldstein obtient la garde de Léon et Adèle, les deux ainés, la dernière Victoria reste avec Esther et Abramas Ganelinas.

En 1940, la Basse Normandie est occupée dès le 19 juin. Les troupes de la Wehrmacht arrivant de Falaise occupent Caen le mardi 20 juin 1940. La Feldkommandantur 723 s’installe à l’hôtel Malherbe, place Foch. 

Esther et Abramas Ganelinas quittent Caen avec Victoria pour fuir les allemands et arrivent à Pau

Aaron Goldstein se remarie le 28 mars 1941 à Caen avec Frida Segall. Commerçante à la halle, elle est née le 5 février 1900 à Constantinople (Istanbul, Turquie). Les époux habitent au 101, rue Saint-Pierre à Caen avec Léon et Adèle.

Aaron Goldstein est arrêté à Caen le 1er mai 1942 par la police française et des gendarmes allemands en représailles au déraillement de deux trains de permissionnaires allemands. Il sera déporté sans retour de Compiègne à Auschwitz le 6 juillet 1942. 
Son épouse, Frida Goldstein sera déportée de Drancy à Auschwitz par le convoi n° 62 du 20 novembre 1943.

Léon et Adèle réussissent à franchir la ligne de démarcation et à rejoindre leur mère Esther et Abramas Ganelinas et leur jeune soeur Victoria à Pau.

La famille reste à Pau encore quelques temps, mais beaucoup de gens savent qu’ils sont juifs. Ils décident donc de quitter la ville. Une connaissance des parents leur donnera le nom et l’adresse d’un membre de la résistance à Romans-sur-Isère (26) où ils partent tous.
Leur contact les amène chez des fermiers qui pourraient éventuellement héberger les deux filles.

Léon part au Vercors pour rejoindre la résistance.

En octobre 1942 les filles sont accueillies dans une ferme à Châteauneuf-sur-Isère (26) dans la Drôme, à plusieurs kilomètres de Romans-sur-Isère. La ferme appartenait à Suzanne* et Amédée François* et était plutôt isolée. 
Amédée François* trouve d’autres fermiers qui vont cacher Esther et Abramas Ganelinas

Les deux filles resteront à la ferme jusqu’en septembre 1944. Elles aidaient Suzanne* et Amédée François* pour les différents travaux, et son considérées comme des membres de la famille. Roger le fils de Suzanne* et Amédée François* âgé de 7 ans en 1942 était comme un petit frère pour elles.
Elles étaient présentées au voisinage comme des petites cousines de Paris qui habitaient à la ferme parce qu’à Paris, elles avaient à peine de quoi manger.
Quand des allemands s’approchaient de la ferme, elles se cachaient dans la grange sous le foin.

Après la libération, Adèle et Victoria retrouvent les leurs à Romans. La ville de Caen ayant été détruite pendant la libération, la famille s’installe à Paris.

Le 25 mai 2011, l'Institut Yad Vashem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Suzanne* et Amédée François*.

06/05/2024

asso 15204

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 1944 La bataille de Normandie (La libération de 300 villes et bourgs de Basse-Normandie. )

Annonces de recherche [Déposer une annonce]


[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]




Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
 * Juste parmi les Nations
 

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008-2024