Die pädagogische Ausstellung Das versteckte Kind ist in deutscher Sprache verfügbar - L'exposition pédagogique L'enfant cachée existe maintenant en langue allemande
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Soutenez le travail de l'AJPN
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
111, rue Belleville - F33000 Bordeaux
Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87

302 annonces de recherche
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
Recevoir les infos AJPN
39/45 en France
base des données identifiées par l'AJPN
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1148 lieux d'internement
634 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3854 Justes de France
741 résistants juifs
8734 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind
Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la résistance communiste L'affiche rouge
Vivre à en mourir

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire Espace enseignants
Association AJPN Rapport moral
Comment contribuer au site
Soutenir le travail de l'AJPN
Paiement en ligne
Contacter l'AJPN
Partenaires Liens d'intérêt
Remerciements
Téléchargements Résultats d'audience Online Xiti
Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris
Imprimer cette page

Texte pour ecartement lateral

Henri Silbert

Texte pour ecartement lateral

Saverne 67700 Bas-Rhin


Nationalité : Autrichien
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Histoire
Henri Silbert, juif d'Autriche qui avait fait ses études à l'École polytechnique de Zurich est caché par Suzanne Rémond à Saverne.

Suzanne Rémond, épouse Bernard Rémond, le frère de Paul Rémond* est institutrice à Saverne. Elle s'engage dans la résistance dès le début de la guerre et rejoint le mouvement "Combat".
Elle sauvera des Juifs, dont Henri Silbert.
Monseigneur Rémond* soutiendra son engagement.

Un des fils de Bernard et Suzanne Rémond sera déporté à Orianenburg après avoir tenté de traverser les Pyrénées. Sa famille le retrouvera à la libération à l'Hôtel Lutécia.

Suzanne Rémond avait sur sa cheminée ce vers de Charles Péguy : "Heureux ceux qui sont morts pour LA terre charnelle".1

29/11/2011

[Compléter l'article]

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

En savoir plus…

Paul Ernest dit Paul Bourson Farouche opposant au régime nazi, Exposé 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE - terminal
Article extrait d'une étude généalogique sur la famille BOURSON de Vigy (Moselle) et alliés (http://majoresorum.eklablog.com)


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Memorbuch (Mémorial des Juifs du Bas-Rhin )
2 Journal de guerre de Charles Altorffer

Notes

- 1 - Témoignage de Paul Arnaud, neveu de Paul Rémond, 21/11/2011.


Annonces de recherche
[Déposer une annonce]
Erreur requête - select * from ajpn_alerte WHERE destina = 'personne' and signal = 'oui' and noid=6897