Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
692 annonces de recherche
Votre Opinion
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
696 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4148 Justes de France
920 résistants juifs
10995 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1250 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Bouches-du-Rhône

Région :
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département :
Bouches-du-Rhône

Préfets :
Marcel Ribière
(1940 - 1943) Marcel Julien Henri Ribière, Préfet de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse) (1892-1986)
Max Bonafous
(1941 - 1942) Préfet des Bouches-du-Rhône (1900-1975)
Adelin Rivalland
(1942 - 1943) Adelin Pascal Jean Joseph Rivalland (1893-1965)
Antoine Lemoine
(1943 - 1944) Antoine Jean Marcel Lemoine, Préfet des Bouches-du-Rhône
Jacques Bussière
(1944 - 1944) Jacques Félix Bussière, Préfet des Bouches-du-Rhône. Arrêté, interné au camp de Compiègne puis déporté en Allemagne, il mourra en déportation (1895-1945)
Émile Malican
(1944 - 1944) Émile Gabriel Louis Marie Malican, Préfet des Bouches-du-Rhône
(Mai 1943 - Mai 1944) Marie Joseph Jean Chaigneau, Préfet de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse). Arrêté en mai 1944 par les Allemands, il est déporté au camp d'Eisenberg
Raymond Aubrac
(1944 - 1945) Raymond Aubrac, de son vrai nom Raymond Samuel, Commissaire de la République de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse) (1914)
Paul Haag
(1945 - 1946) Paul Maurice Louis Haag, Commissaire de la République de la région de Marseille (Alpes-Maritimes, Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Bouches-du-Rhône, Corse, Gard, Hautes-Alpes, Var et le Vaucluse) (1891-1976)

À lire, à voir…

Renée Dray-Bensoussan Renée Dray-Bensoussan
Catherine Marand-Fouquet
Hélène Échinard
Éliane Richard
Dictionnaire des Marseillaises

ACHETER EN LIGNE

Robert Mencherini Robert Mencherini
Résistance et Occupation (1940-1944)

ACHETER EN LIGNE

Isaac Lewendel Isaac Lewendel
Bernard Weisz
Vichy, la Pègre et les Nazis, La traque des Juifs en Provence

ACHETER EN LIGNE

Grégoire Georges-Picot Grégoire Georges-Picot
L'innocence et la ruse

ACHETER EN LIGNE

Gabriel Bénichou Gabriel Bénichou
L'adolescence d'un Juif d'Algérie

ACHETER EN LIGNE

Henri Manen Henri Manen
Au fond de l'abîme

ACHETER EN LIGNE

Robert Mencherini Robert Mencherini
Midi rouge, ombres et lumières

ACHETER EN LIGNE

Robert Mencherini Robert Mencherini
Vichy en Provence

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Antoine Serra

Texte pour ecartement lateral

Marseille 13000 Bouches-du-Rhône
Date de naissance: 1908 (Maddalena (Sardaigne))
Date de décès: 06/05/1995 (Mouriès)
Nationalité : Français, naturalisé le 15/01/1930
Arrestations: 31/08/1941
Motif de la non déportation : Evadé lors de son arrestation
Profession: Peintre
Qualité: Résistant, communiste
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Antoine-Serra
Antoine Serra, 1921
source photo : Arch. fam.
crédit photo : D.R.
Antoine-Serra
Tracts sur nardigraphe
source photo : Arch. fam.
crédit photo : D.R.
Antoine-Serra
"Le bombardement du 27 mai" , fusain sur papier.
source photo : Arch. fam.
crédit photo : D.R.
Histoire

Biographie

1908
Naissance dans l’île de la Maddalena en Sardaigne.
1914
Arrivée à Marseille.
1921
Entrée à l’école des Beaux-Arts de Marseille : du fait de son jeune âge, il doit obtenir une dispense pour suivre des cours « modèle vivant » et y rencontre Richard MANDIN et Simon AUGUSTE. Il reçoit plusieurs prix en 1923, 1924, 1925.
1923 à 1925
Il participe à l’élaboration de décors pour l’opéra de Marseille avec Mathieu Louis VERDILHAN.
1926
Adhésion aux jeunesses communistes.
1927 à 1928
Fait la décoration d’une pièce de Paul VAILLANT-COUTURIER « Odessa »
1930
Création du groupe « Les Peintres Prolétariens » dont le but est de donner une image à la fois exacte et emblématique de la réalité industrielle.
Création d’un groupe théâtral « la Muse Prolétarienne » Spectateur d’un soir HO CHI MINH, alors réfugié clandestin. Les lectures d’Antoine sont IBSEN, MAÏAKOVSKI.
Le 15 janvier 1930, il devient français par naturalisation.
1931
Premier salon « De la Jeune Peinture » pour lequel SERRA invite CHABAUD et SEYSSAUD, de là naîtra une longue amitié.
1934
Le Groupe « Les Peintres Prolétariens » se transforme, la Galerie Detaille leur propose une exposition, ils prennent le nom de « Peintres du Peuple »
1936
Création de la première maison de la culture à Marseille. SERRA est responsable des Arts Plastiques en collaboration avec GIONO, ARAGON, PAGNOL. Inauguration avec MALRAUX. Durant cette année, la presse mentionne des expositions de peinture et plusieurs conférences d’ARAGON pour leur inauguration.
Il existait à Marseille un comité de solidarité pour les prisonniers politiques, animé par des émigrés de longue date et des français de souche. SERRA en faisait partie.
1937
Prise de position en faveur du peuple espagnol, SERRA peint une grande toile intitulée «la non-intervention » sur le bombardement de Guernica.
1938
Achat d’une huile sur contreplaqué « Collines à Verduron » par la Ville de Marseille»
1940
En décembre, SERRA est arrêté par la police, considéré comme un suspect lors du passage du Maréchal Pétain à Marseille, il est interné quelques jours dans la prison flottante le Sinaia.
1941
Il est déjà signalé comme propagandiste communiste se livrant au travail clandestin en faveur d’organisation illégale. Il crée des tracts et des affiches diffusant une propagande émanant de la 3ème internationale communiste ou des organismes qui s’y rattachent. Il est arrêté le 31 août 1941 et s’évade lors de son arrestation. Il entre dans la clandestinité, se cache dans la campagne marseillaise à Allauch, prend contact avec des résistants et continue à fabriquer des tracts sur nardigraphe.
1942
Condamnation aux travaux forcés à perpétuité et dégradation des droits civiques le 11 février 1942 pour ses engagements politiques.
Il parvient à adhérer au "Front National de la Lutte pour l’Indépendance de la France" Il participe aux impressions de tracts clandestins et à la réception de parachutage d’armes dans le maquis.
1944
Bombardement de la ville de Marseille le 27 mai.
1945
SERRA est nommé délégué au Comité Directeur de l’Union Nationale des Intellectuels du département. Il enseigne à l’école des Beaux-Arts de Marseille pendant deux ans.
1946
Il s'installe aux Baux-de-Provence. Il partage son temps entre son atelier quai de Rive Neuve à Marseille et Les Baux-de-Provence. Rencontre avec Louis JOU typographe graveur créateur de livres.
Achat d’une toile « Les Alpilles » par la Préfecture des Bouches du Rhône.
Achat d’une toile par l’état « Les Baux-de-Provence » huile sur toile choisie par le Conservateur du patrimoine Robert REY.
1947
Voyage à Paris avec CHABAUD. Ils passent leur temps au Louvre. CHABAUD utilisera son atelier au cours de ses visites à Marseille.
Lit Antonin ARTAUD « les lettres de Rodez »
Il rencontre Jeanne MODIGLIANI et Hélène PARMELIN, elles sont dans le comité de rédaction de la revue Arts de France. Une amitié naîtra entre Hélène PARMELIN, Edouard PIGNON et Antoine SERRA.
1948
Participation à diverses manifestations internationales avec un groupe de peintres dont PICASSO, PIGNON et LEGER.
Travaille avec le lithographe BERTO.
Rencontre l’équipe du journal VAILLANT.
1950
SERRA partage son atelier quai de Rive Neuve avec KISLING.
1951
Participation à l’édition de l’ouvrage « 5 Peintres Provençaux » de Charles MOURRE .
Participation à la 1ère Biennale de Peinture de France à MENTON.
1952
Début de son travail sur la vie des dockers à Marseille. Réalisation d’une série de sept dessins à la mine de plomb « Métiers du port », publiés dans « La Marseillaise » du 18 février au 20 mars 1952.
Achat d’une toile « Bassin de la Joliette, Moles J2 et J3 et la Cathédrale » par Chambre de Commerce de Marseille.
Achat d’une toile « Quartiers pauvres de Marseille » par la ville de Marseille.
Rencontre et amitié avec René COUTELLE sculpteur (Président de la Maison des Artistes)
1954
Confronté à cette époque, à des événements qui le bouleverse, SERRA rompt ses liens avec une politique qui l’avait jusque là guidée. Néanmoins, il restera un homme engagé, fidèle à ses convictions. Rupture avec le nouveau réalisme.
Exécute des gravures sur cuivre pour illustrer le livre « La Pierre étoilée » de Charles GALTIER. Films avec Axel TOURSKY.
Amitié avec Jean TORTEL « les Cahiers du sud »
Achat d’une toile « Paysage au Paradou » par la ville de Marseille.
1955 - 1958
Retour en Sardaigne pour y travailler.
1960
Exposition à Cagliari. Achat de toiles par la Région Autonome de la Sardaigne.
1961
Son combat pour la liberté et la fraternité entre les hommes, conduit Antoine SERRA à rentrer dans la Franc-Maçonnerie.
1962
Création du Groupe : « Les Amis de SERRA » par Charles MOURE, Président de la chambre de Commerce Marseille. Ce groupe, amateurs et collectionneurs de peinture, organisera une exposition annuelle dans les salons du consulat d’Italie à Marseille.
1966
Expositions du groupe « INDEPENDANCE et TRADITION de l’ART FRANÇAIS » Ces expositions ont été présentées à Madrid, Barcelone, Palma de Majorque et Valence.
1970
Il fait un travail de recherche sur le thème « Les arbres »
Achat par l’État Français d’une œuvre pour le Musée d’Art Moderne de Paris.
Rétrospective au Château de Tallard (Hautes-Alpes)
Il fait un travail sur le paysage « La Crau » Une série de toiles a été faite dans ce lieu désertique inspiré par la lecture de Lucrèce « De la Nature »
1975
Un exemplaire de « La Pierre étoilée », de Charles GALTIER illustré par SERRA, fait sur les presses de DARAGNES est offert à TENG-HSIAO-PING.
Il retrouve Jeanne MODIGLIANI fille d’Amadeo MODIGLIANI (historienne de l’Art, peintre) amie du psychiatre Émile MONNEROT.
Il est toujours en recherche dans son expression picturale de la lumière et du mouvement. Il y a un groupe de réflexion sur l’art thérapie qui se forme de façon informelle Émile MONNEROT anime ce groupe.
Il retrouvera des membres de l’équipe du journal Vaillant 1948 Fernand DELIGNY, Hélène PARMELIN.
Années 1980
Des expositions dans des institutions publiques sont organisées : Musée de la Vieille Charité à Marseille, Musée Paul Valery à Sète, Abbaye Cistercienne de Lépau au Mans.
1982
Voyage aux U.S.A.
1988
Reçoit le prix Jean Roque à l’Académie de Marseille.
1991
Dernière exposition du groupe des « Amis de SERRA », au golf de Servane à Mouriès. Ce groupe fut crée en 1962 et a été présidé successivement par M.C MOURRE, Président de la Chambre de Commerce de Marseille de 1962 à 1966 ; M. BIEHN, Sous-Préfet d’Arles de 1967 à 1968 ; M. AUDIER professeur à la Faculté de Médecine de Marseille de 1969 à 1990 ; M. ALAUZEN historien d’Art 1991.
1995
Décès du peintre à Mouriès le 6 mai à l’âge de 87 ans.

21/08/2011
Lien : Antoine Serra

[Compléter l'article]

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Débarquement en Provence et Libération du midi de la France (Le débarquement en Provence et la libération des villes de Toulon, Saint-Tropez, Aix en Provence et Marseille en août 1944. Film composé d'images : du débarquement anglo-américain et français en Provence les 14 et 15 août 1944… )
2 Les enfants et amis Abadi (Voir le site Les enfants et amis Abadi, remarquable !
Odette Rosenstock et Moussa Abadi avec le concours de Monseigneur Paul Rémond, Archevêque-Évêque de Nice, ont créé le réseau Marcel pour lutter contre le nazisme et les lois antijuives de Vichy. Ils ont caché et sauvé, dans le diocèse de Nice, 527 enfants juifs de 1942 à 1944.
« Les Enfants et Amis Abadi » est une association loi 1901 créée le 4 mai 2000 par Jeannette Wolgust. Elle a pour but de réunir les amis et les enfants cachés par Odette et Moussa Abadi, afin de préserver et perpétuer leur mémoire, et plus généralement de préserver et perpétuer la mémoire de la Shoah. )
3 Artistes et intellectuels réfugiés dans la région marseillaise en 1940-1942 (Robert Mencherini. « Artistes et intellectuels réfugiés dans la région marseillaise en 1940-1942 : un jeu d’ombres entre survie et engagement ». [actes du colloque] Déplacements, dérangements, bouleversement : Artistes et intellectuels déplacés en zone sud (1940-1944), Bibliothèque de l'Alcazar, Marseille, 3-4 juin 2005 organisé par l'Université de Provence, l'Université de Sheffield, la bibliothèque de l'Alcazar (Marseille). Textes réunis par Pascal Mercier et Claude Pérez. )
4 Le pasteur Henri Manen : au Camp des Milles, "un Juste parmi les Nations" (Spécialisées dans la publication des écrits du monde protestant, les éditions Ampelos d'Eric Peyrard ont publié en juillet 2013 un petit livre de première importance (60 pages, format 15 x 23 cm) "Au fond de l'abîme / Journal du Camp des Milles". Cet ouvrage rassemble des écrits du pasteur Henri Manen* qui eut à coeur de relater plusieurs des événements survenus pendant l'été 1942 qui fut dans l'ancienne tuilerie la saison la plus tragique. De précieux compléments accompagnent les écrits du pasteur : une préface très éclairante de l'historien du protestantisme et de la mémoire Philippe Joutard ainsi qu'une postface d'Alain Chouraqui, président de la Fondation du Camp des Milles. )
5 Camp de Saliers. 1942-1944. Une mémoire en héritage. (Histoires et mémoires du camp d'internement pour Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) ayant accueilli près de 700 voyageurs, sinti, manouches, gitans, yeniches, mais aussi forains, dont 26 ne sont pas revenus… Na bister! (N'oublions pas!) )

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2018