Soutenez le travail de l'AJPN Les photos du Forum Générations de la Shoah au Mémorial de la Shoah et salle des Blancs-Manteaux à Paris 4e, les 2 et 3 février 2019
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 


Patrick Olivier



 
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

 


Titre

Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

Auteur   Patrick Olivier  
Édition   Le Trans Europe Théâtre  
Année   2010  
Genre   témoignage  
Description   "A l'acharnement de la barbarie, doit répondre l'acharnement du témoignage" Albert Camus. Sam Braun, ancien déporté d’Auschwitz, par la voix de Patrick Olivier, apporte le sien au Grand Livre de la Mémoire. Il aura fallu 40 ans à Sam Braun pour témoigner. Une traversée du silence précieuse pour sortir d'Auschwitz et revenir à la vie, mais un silence assourdissant, hanté par la permanence du passé car pas un jour se passe sans qu'il "revive" Auschwitz. Même si de l'extérieur rien ne parait, ses souvenirs, lovés dans un coin de sa mémoire, ne sont jamais bien loin puisqu'il suffit de peu de chose pour les faire resurgir : une image, un bruit, une odeur et ils arrivent en foule dans une bousculade infernale laissant toujours les plus cruels prendre les premières places. Face à nous un survivant de la Shoah, un rescapé des camps de concentration et d’extermination, un des rares témoins de la "Marche de la Mort". Face à nous, ces contemporains et les nouvelles générations, à la barre du tribunal de l’Histoire, cet homme, ce témoin -au sens littéral du terme-(personne pouvant attester d’un fait en vertu d’une connaissance directe), parle, évoque, transmet, au nom de tous ces êtres aux regards hébétés (hommes, femmes, enfants) devenus au fil des jours par le froid, la faim, les coups, la peur… des humains, non-humains, de simples objets qui, faute d’utilité évidente, deviennent des objets encombrants, qui sont jetés, ……. qui sont brûlés. La mise en scène s’appuie sur la puissance du témoignage invoqué, de la présence solitaire de l’acteur, fractionnée uniquement par des séquences vidéos d’archives, de quelques vagues de musique échappées d’un violon ou d’un accordéon comme des lames de fond titanesques de l’esprit, de la culture, de la beauté partant à l’assaut de la barbarie humaine Sur la scène vide, un rocher, une tombe, une bougie, des images et …le témoignage d’un homme qui nous rappelle que dès qu’on touche à la dignité d’un homme, on saccage l’humanité tout entière, notre humanité. (Patrick Olivier) "Le respect de la dignité de l’autre me semble être le ciment indispensable d’une humanité enfin vivable. L’éducation comme prise de conscience de l’autre avec sa valeur et sa différence peut transformer les hommes. Son rôle est fondamental. C’est le pari humaniste que je fais." Sam Braun "La Shoah appartient au passé mais elle est aussi le fondement toujours présent de nos interrogations contemporaines : ces années si lointaines et si proches jettent une ombre incontournable sur notre modernité. Face au cynisme et au vide, l’humanisme proposé et incarné par Sam Braun parie sur l’intelligence des hommes et sur leur éducation possible. Il interroge la "banalité du mal" et le parcours des Justes pour réaffirmer la confiance en l’humanité. Après et malgré Auschwitz." Stéphane Guinoiseau Distribution : Adaptation théâtrale, interprétation, mise en scène : Patrick Olivier Musique sur scène (en alternance) : Guillaume Fontanarosa (violon) ou Christophe Malaval (clarinette basse), Samuel Zucca ou Adrian Iordan (accordéon) http://transeuropetheatre.over-blog.com/  

Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]



Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
736 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36589 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
703 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4160 Justes de France
920 résistants juifs
11388 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1265 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019