Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
765 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
705 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4174 Justes de France
920 résistants juifs
11493 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page

À lire, à voir…
L'AJPN n'a pas encore répertorié les ouvrages et vidéos. Contribuez à l'enrichissement en les ajoutant vous-même en cliquant sur “Ajouter un ouvrage”, ci-dessous.
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Marcel Bourdarias (Alain)

Texte pour ecartement lateral

Alfortville  
Nom de naissance: Bourdarias
Date de naissance: 23 janvier 1924 (Paris XIIIe)
Date de décès: 17 avril 1942 (Mont Valérien)
Nationalité : français
Arrestations: 3 ou 5 janvier 1942 M Croix-Rouge
Parcours : Jugé au Procès de la Maison de la Chimie
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Marcel-Bourdarias-(Alain)
source photo : http://www.resistance-ftpf.net
crédit photo : DR
Histoire
 
Marcel Bourdarias entre dans le mouvement des Jeunesses communistes de Saint-Ouen en 1938.
 
Participe aux actions des groupes armés des Bataillons de la Jeunesse et de l'Organisation Spéciale (OS).
 
Il est présent le 14 août 1941 quand l'usine d'isolants de Vitry (destinés aux sous-marins et avions allemands) est attaquée par Maurice Le Berre, Jacques d'Andurain, Marcel Bourdarias, Roger Hanlet et Pierre Milan.
Du 15 au 17 août 1941, il s'entraîne dans le bois de Lardy (près d'Étampes) sous la direction des futurs colonels André (Albert Ouzoulias) et Fabien (Pierre Georges), avec Jacques d’Andurain, Odile Arrighi, Tony Bloncourt, Gilbert Bourdarias, Gilbert Brustlein, Madeleine Capiévic, Louis Coquillet, Maurice Feferman, Maurice Feld, Jean Garreau, Isidore Grinberg, Albert Gueusquin, Roger Hanlet, André Kirschen, Maurice Le Berre, Albert Manuel, Louis Marchandise, Pierre Milan, Robert Peltier, Christian Rizo, Acher Semahya, Raymond Tardif, Georges Tondelier, Pierre Tourette, Ferdinand Zalkinov, entre autres.
 
Il participe à l'attentat contre le garage Soga de l'état-major allemand et de la Wehrmacht (boulevard Pershing, Paris XVIIe) mené par Lucien (Conrado Miret-Must) avec les groupes Marchandise, Le Berre, Brustlein…
Participations :
- déraillement du train Paris/Nantes le 20 octobre 1941, où le Feldkommandant Hotz est abattu par Spartaco Guisco et Gilbert Brustlein ;
- attentat contre la librairie allemande RIve Gauche (boulevard Saint-Michel) le 21 novembre 1941 ;
- 26 novembre 1941, attentat à l'explosif contre le RNP (Rassemblement National Populaire, boulevard Blanqui) en compagnie de de Fabien et Coquillet ;
- le 6 décembre 1941, Louis Coquillet blesse grièvement le lieutenant Rahl, boulevard Pereire (Paris XVIIe) ;
- attaque à l'explosif de la Feldgendarmerie (hôtel Universel, rue la Victoire, Paris IXe) par Marcel Bourdarias et Louis Coquillet et leurs groupes, le 15 décembre 1941 à 7 h 30 ;
- bois de Meudon, avec Louis Coquillet, neutralisation du câble de transmission de l'armée allemande ;
- destruction des locaux du RNP de Marcel Déat (rue de la Procession, Paris XVe) avec Marcel Bourdarias, Louis Coquillet, Albert Gueusquin et 4 autres des Bataillons de la Jeunesse.
 
Jugé au Procès de la Maison de la Chimie, le 14 avril 1942, il est condamné et fusillé le 17 avril 1942 au Mont Valérien. 
 
Sa dernière lettre :
"Chers Amis, Je vous écris une dernière fois pour vous adresser mon adieu. Il est environ 1 heure et à 5 heures je serai fusillé. Donc quelques heures devant moi. Je suis calme et tranquille. Oui pour moi, c’est fini. Je me souviens du bon temps que j’ai passé près de vous et je vous demande de vous en souvenir également. Ne pleurez pas pour moi. Je ne suis pas à plaindre. Mais aimez mon souvenir."

04/06/2014

[Compléter l'article]

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019