Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
831 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36585 communes
95 départements et l'étranger
1210 lieux d'internement
720 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4192 Justes de France
918 résistants juifs
12756 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1277 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Meurthe-et-Moselle

Région :
Grand-Est
Département :
Meurthe-et-Moselle

Préfets :
Léon Bosney
(19/02/1935 - 21/09/1940)
Edmond Jean Schmidt
(21/09/1940 - 04/11/1946) Préfet de Meurthe-et-Moselle. En janvier 1942 il est promu préfet de Meurthe-et-Moselle, de la Meuse et des Vosges, sous tutelle de la Feldkommandantur

À lire, à voir…

Marek Halter Marek Halter
Les Justes, ces héros inconnus

ACHETER EN LIGNE

Daniel Froville Daniel Froville
Pierre Bockel, l’aumônier de la liberté

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Dominique Missika Dominique Missika
Dominique Veillon
Résistance - Histoires de familles, 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

Eric Rondel Eric Rondel
L'Armée américaine en Alsace : Haut-Rhin / Bas-Rhin 1944-1945

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Sans armes face à Hitler

ACHETER EN LIGNE

Médard Brogly Médard Brogly
La grande épreuve - l'Alsace sous l'Occupation Allemande 1940-1944

ACHETER EN LIGNE

Jacques Semelin Jacques Semelin
Claire Andrieu
Sarah Gensburger
La résistance aux génocides. De la pluralité des actes de sauvetage

ACHETER EN LIGNE

Sabine Gensburger Sabine Gensburger
Les Justes de France - Politiques publiques de la mémoire

ACHETER EN LIGNE

Jean-Émile Andreux Jean-Émile Andreux
Le Camp des Mazures et ses déportés juifs

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Marie-Joseph Bopp Marie-Joseph Bopp
Histoire de l'Alsace sous l'occupation allemande, 1940 1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Émile Andreux Jean-Émile Andreux
Mémorial des déportés du Judenlager des Mazures

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Lucien Lazare Lucien Lazare
Dictionnaire des Justes de France

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Françoise Job Françoise Job
Gustave Nordon : 1877-1944

ACHETER EN LIGNE

Yvette Resnick Weisbecker Yvette Resnick Weisbecker
Mémoire et engagement

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Max Lagarrigue Max Lagarrigue
1940, la France du repli, l'Europe de la défaite

ACHETER EN LIGNE

Patrick Cabanel Patrick Cabanel
Histoires des Justes en France

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Juste parmi les Nations

Marcel Courtot


Dossier Yad Vashem : 9167
Remise de la médaille de Juste : 12/07/2001
Sauvetage : Nancy 54000 - Meurthe-et-Moselle
Profession: Comptable
Qualité: UGIF
Date de naissance: 03/08/1890
Date de décès: 16/01/1953
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Marcel-Courtot
Les Justes de France au Panthéon
source photo : YV _ FMS
crédit photo : D.R.
Notice

Marcel Courtot* était comptable de la société de chaudronnerie Nordon Frères, située à Nancy (Meurthe et Moselle) et avait l’entière confiance de son patron Gustave Nordon.

Gustave Nordon, né en 1877, était le fils de Sophie et Alfred Nordon. Il avait 5 frères : Emmanuel (1874-1939), Michel (1880-1934), Maurice, Émile et Martin. Leur père, Alfred Nordon, était vendeur de journaux. Leur mère, Sophie, tenait une petite boutique.
À 12 ans, certificat d’études primaires en poche, il devient ouvrier dans une chaudronnerie et apprend le traçage des pièces mécaniques.
À 18 ans, il publiera un premier manuel. Un best-seller du traçage réimprimé en 1923, puis en 1932 et tiré à plus de 6.000 exemplaires.

Il épouse Berthe née Lévy et ils vont avoir 10 enfants :
- Georgette, née en 1905, épouse de René Hirschel. Ils auront 3 enfants, dont Simone, née le 20 décembre 1928.
- Denise, née en 1907, épouse d'Othmar Reich, intellectuel tchèque né en 1905.
- Simone, née en 1908, décédée en bas âge 1910.
- Roland, né en 1909, décédé en 1934.
- Marguerite dite Margot, née en 1910, épouse de René Dreyfuss, né en 1903. Ils auront 2 enfants.
- Alfred, né en 1913. Il épouse Odette née Kusse en 1913. Ils auront 3 enfants.
- Sophie, née en 1915, épouse de Sylvain Dreyfus, né en 1908. Ils auront 3 enfants.
- Jean, né en 1917. Il se marie et a deux enfants. Il épouse en seconde noce Anne Zélia née Lévy en 1914 avec qui il n'aura pas d'autres enfants.
- Robert, né en 1918. Il se marie et aura deux enfants.
- Rachel, née en 1921. En 1946, âgée de 25 ans, elle épouse Kurt Stern dit Charles, né en 1908. Ils auront 5 enfants.

En 1904, Gustave Nordon avait quitté Malzéville pour créer son atelier de tuyauterie rue des Tanneries à Nancy.

Durant la Première Guerre mondiale, Gustave Nordon versa chaque mois une pension aux femmes de ses employés sur le front, tout en oeuvrant pour permettre l’accession à la propriété privée à ses employés par des distributions de terrain à bâtir et des avances d’argent à des taux très modiques, permettant à 18 salariés de devenir propriétaire de leur maison. Dans le même temps, il achète des terrains à Saint-Max et Tomblaine dans le but d’y créer des jardins ouvriers.

Vers 1920, l'entreprise s'installe le long du Bras Vert où la société décolle entre les deux guerres. Gustave Nordon dépose 23 brevets comme, en particulier, le fameux manchon permettant de raccorder deux tuyaux sans soudure.

En 1930, Gustave Nordon sera le premier à accorder 8 jours de congés payés. Il inventera enfin la semaine de 36 h en lançant devant les patrons de Nancy : « Le monde ne reprendra son équilibre qu’après avoir universellement décrété la journée de 6 h aux salariés immédiatement payée 8 h ».

En 1939, cet industriel important à Nancy avait 400 employés.

Gustave Nordon fut évincé, le 9 août 1941 de la direction de son entreprise et remplacé par Marcel Courtot*. Gustave Nordon put continuer à gérer son entreprise, grâce à la complicité du personnel et de Marcel Courtot* en particulier.

En juillet 1942, Gustave Nordon fut nommé à la charge de délégué régional de l’UGIF. Marcel Courtot* le seconda dans toutes ses fonctions qui comprenaient entre autres la gestion de l’asile de vieillards de Nancy, devenu un centre de refuge pour éviter les déportations, et le soutien aux internés du camp d’internement d’Ecrouves, à proximité de la ville.

Le 2 mars 1944,Berthe née Lévy et Gustave Nordon furent arrêtés et déportés à Auschwitz. Prévenu du danger imminent, Marcel Courtot* avait proposé de les cacher mais Nordon refusa d’abandonner son poste.

Après leur déportation, Marcel Courtot* exerça de sa propre initiative seul les fonctions de délégué régional de l’UGIF, malgré les risques encourus, du fait du contrôle allemand sur ses activités. Il continua à rendre visite aux internés d’Ecrouves et à répondre à leurs besoins, leur ramenant des colis et plaçant les malades dans des hôpitaux ou infirmeries. À chacun de ses voyages, il remettait et reprenait le courrier des internés, contournant la censure, avec la complicité du directeur du camp. Ces lettres pouvaient parfois sauver une vie. Son dévouement était tel qu’un interné d’Ecrouves le prit pour le rabbin de Nancy.

Après la libération du camp, Marcel Courtot* continua à s’occuper seul du sort des 170 rescapés juifs qui s’y trouvaient encore, pour la plupart des malades ou des personnes âgées sans famille, alors que ses fonctions avaient déjà prit fin. S’étant acquitté de cette dernière tâche, il reprit son poste de comptable à Nordon Frères désormais gérée par René Hirschel, le gendre de Gustave Nordon, le mari de Georgette.

Nordon Frères va participer pleinement à la deuxième révolution industrielle, les Trentes Glorieuses, et se développe autour de son métier de base, la tuyauterie, en devenant un des principaux acteurs de la construction des centrales thermiques (1950-1970).
En 50 ans, Nordon et Cie va développer son activité de tuyauteur dans de nombreux secteurs d'activité : pétrole, gaz, agroalimentaire, énergie, etc.

En 2000, Nordon et Cie devient filiale à 100% du groupe Fives Lille et prend le nom de Nordon Industries. La société se recentre sur ses activités de tuyauteries en cultivant ses savoir-faire spécifiques. Elle connaît à partir de 2003 un fort développement grâce aux besoins en énergie et au redémarrage de la construction nucléaire et des centrales thermiques.
Depuis 2014, Fives Nordon se présente désormais sous la marque Fives à travers l'offre Piping Solutions du groupe Fives.

Le 12 juillet 2001, Yad vashem a décerné à Marcel Courtot* le titre de Juste des Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Marcel Courtot
Gustave Nordon

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Paul Joseph dit Joseph Bourson Arrêté comme otage et fusillé le 11 juin 1944 à Mussidan (Dordogne), Blog 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE
Article rédigé à l'occasion de mes recherches généalogiques, puis la mise en ligne d'un blog (http://majoresorum.eklablog.com)dédié à la famille BOURSON qui a été expulsée en 1940 du village de Vigy (Moselle) et réfugiée à Mussidan (Dordogne) et les villages alentours où elle a vécu toute la durée de la guerre. Plusieurs personnes natives de Vigy faisaient partie des 52 otages fusillés le 11 juin 1944.
Paul Ernest dit Paul Bourson Farouche opposant au régime nazi, Exposé 2 pages, réalisation 2011
Auteur : Alain LAPLACE - terminal
Article extrait d'une étude généalogique sur la famille BOURSON de Vigy (Moselle) et alliés (http://majoresorum.eklablog.com)


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Journal de guerre de Charles Altorffer
2 Actes du colloques de Metz (Annexion et nazification en Europe, Actes du colloques de Metz, 2003 )
3 Site officiel de la Commune de Montigny-les-Monts
4 Site non officiel de la commune d' Auxon (Site non officiel de la commune d' Auxon.
Démarches administratives, histoire du village, cartes postales et photos anciennes.
)
5 Saint-Dizier la période 1939-1945 en photos (La ville de Haute-Marne la période 1939-1945 en photos )
6 Histoire de Lièpvre de 1870 à 1945.

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019