Soutenez le travail de l'AJPN
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
761 annonces de recherche
Votre Opinion
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
39/45 en France (WWII)
base des données identifiées par AJPN.org
Nouveaux articles
Une page au hasard
36584 communes
95 départements et l'étranger
1202 lieux d'internement
704 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
4173 Justes de France
920 résistants juifs
11471 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliothèque 1269 ouvrages
Cartographie
Glossaire
Audience : Xiti Plan du site
Signaler un problème technique
Imprimer cette page
Ille-et-Vilaine

Région :
Bretagne
Département :
Ille-et-Vilaine

Préfets :
François Ripert
(02/11/1940 - 12/05/1942) François Charles Joseph Ripert, Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan)
(12/06/1942 - 06/07/1943) Jean François Quenette, Préfet régional de la région de Rennes (Ille-et-Vilaine, Finistère, Côtes-du-Nord, Morbihan) (1903-1971).
Philibert Dupart
(06/07/1943 - 24/02/1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1890-1944)
M. Bouché-Leclercq
(24/02/1944 - 06/1944) Préfet d'Ille-et-Vilaine
Robert Martin
(1944 - 1944) Préfet régional de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1895-1957)
Pierre Cornut Gentil
(Juin 1944 - 1944) Préfet d'Ille-et-Vilaine de la Libération
Victor Le Gorgeu
(03/08/1944 - 1946) Commissaire de la République de la région de Rennes (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) (1881-1963)

À lire, à voir…

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
숨어 산 아이 (L'enfant cachée, en coréen)

 

Katy Hazan Katy Hazan
Le sauvetage des enfants juifs pendant l'Occupation, dans les maisons de l'OSE 1938-1945

ACHETER EN LIGNE

Henriette Asséo Henriette Asséo
Les Tsiganes. Une destinée européenne

ACHETER EN LIGNE

Stéphane Simonnet Stéphane Simonnet
Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944 - 8 mai 1945

ACHETER EN LIGNE

Jean-Raphaël Hirsch Jean-Raphaël Hirsch
Réveille-toi Papa, c'est fini !

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Frida Wattenberg
Jean Brauman
Organisation juive de combat : Résistance-sauvetage. France 1940-1945

ACHETER EN LIGNE

 AACCE AACCE
Les Juifs ont résisté en France (1940-1945)

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945

ACHETER EN LIGNE

Denis Peschanski Denis Peschanski
Jorge Amat
La traque de l'affiche rouge

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
המחבוא (L'enfant cachée, en hébreu)

 

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Das versteckte Kind (L'enfant cachée, en allemand)

ACHETER EN LIGNE

Franck Pavloff Franck Pavloff
Matin brun

ACHETER EN LIGNE

Guy Le Corre Guy Le Corre
Un Cheminot rennais dans la Résistance 1941-1944

ACHETER EN LIGNE

Georges Loinger Georges Loinger
Les Résistances juives pendant l'occupation

ACHETER EN LIGNE

Laurent Galandon Laurent Galandon
Arno Monin
Hamo
L'envolée sauvage - 2 cycles - 4 tomes

ACHETER EN LIGNE

Cédric Gruat Cédric Gruat
Cécile Leblanc
Amis des Juifs

ACHETER EN LIGNE

Jérôme Lucas Jérôme Lucas
Un canton breton en 1939-1945

ACHETER EN LIGNE

Philippe Thirault Philippe Thirault
Chloé Cruchaudet
Thierry Chavant
Alberto Pagliaro
Hervé Duphot
Le combat des Justes - six récits de résistance

ACHETER EN LIGNE

Pierre Copernik Pierre Copernik
Abcdaire de la résistance

ACHETER EN LIGNE

Marie-Christine Hubert Marie-Christine Hubert
Emmanuel Filhol
Les Tsiganes en France - Un sort à part (1939-1946)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
La bambina nascosta (L'enfant cachée, en italien)

ACHETER EN LIGNE

Paul Schaffer Paul Schaffer
Als ich in Auschwitz war - Bericht eines Überlebenden (Le soleil voilé - Auschwitz 1942-1945 ; en langue allemande)

ACHETER EN LIGNE

 Fondation pour la Mémoire de la Déportation Fondation pour la Mémoire de la Déportation
Livre-Mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution 1940-1945 - 4 volumes

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Dítě s hvězdičkou (L'enfant cachée, en tchèque)

ACHETER EN LIGNE

 Collectif Collectif
Jean-Pierre Guéno
Paroles d'étoiles - Mémoire d'enfants cachés (1939-1945)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
L'enfant cachée

ACHETER EN LIGNE

Katy Hazan Katy Hazan
Les orphelins de la Shoah - Les maisons de l'espoir (1944-1960)

ACHETER EN LIGNE

Loïc Dauvillier Loïc Dauvillier
Marc Lizano
Greg Salsedo
Hidden (L'enfant cachée, en anglais)

ACHETER EN LIGNE

 AJPN AJPN
Exposition "L'enfant cachée"

ACHETER EN LIGNE

Claude Toczé Claude Toczé
Annie Lambert
Les Juifs en Bretagne : 5e-20e siècles

ACHETER EN LIGNE
[Ajouter un ouvrage]

Texte pour ecartement lateral

Rennes en 1939-1945

Texte pour ecartement lateral
Code postal : Rennes 35000
Sous-préfecture : Rennes - Ille-et-Vilaine
[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Rennes en 1939-1945
Le bombardement allemand de juin 1940
source photo : Musée de Bretagne
crédit photo : D.R.
Rennes en 1939-1945
Rennes est occupé à partir du 18 juin 1940 par l'armée allemande.
source photo : Musée de Bretagne
crédit photo : D.R.

Voir l'histoire du département de l'Ille-et-Vilaine
Histoire

Rennes est une commune française située dans le département de l'Ille-et-Vilaine, à la confluence de l’Ille et de la Vilaine.

29/06/2015

[Compléter l'article]
Après l'invasion de la Pologne par l'Allemagne, le 1er septembre 1939, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939.
520 000 français des zones frontalières comprises entre la ligne Maginot et l’Allemagne sont évacués et de nombreux réfugiés arrivent à Rennes.

L'Allemagne nazie envahit la France, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas le 10 mai 1940.

En mai 1940, Rennes voit affluer un second afflux massif de réfugiés de Belgique, du Nord et de la région parisienne qui fuient l'avancée allemande.

En juin 1940 l'Ille-et-Vilaine accueille près de 140 000 réfugiés qui seront installés dans des locaux publics et des baraquements.

Le 14 juin 1940, les troupes allemandes défilent à Paris, sur les Champs-Elysées.
Le 17 juin 1940, trois avions de la Luftwaffe bombardent la gare de triage et touchent un train de munition. Le bilan est très lourd, plus de 1 600 personnes seront tuées.
Rennes est occupé à partir du 18 juin 1940 par l'armée allemande. De nombreux soldats français sont fait prisonniers et incarcérés au camp Margueritte ou à la Prison Jacques Cartier.

La feldkommandantur s'installe place Hoche, dans l'ancienne faculté des Lettres et des hôtels particuliers sont réquisitionnés pour y installer les principaux postes de commandement de l'armée et de la police.

Le 22 juin 1940, la France écrasée signe l'Armistice.

A partir de 1943, les bombardements alliés vont se multiplier, faisant de très nombreuses victimes et des dégâts très importants.

Quelques heures avant l'entrée des troupes américaines dans Rennes, les Allemands font sauter la plupart des ponts sur la Vilaine, coupant ainsi la ville en deux et occasionnant d'énormes dégâts.

Rennes sera libérée le 4 août 1944 par les troupes du général Patton.

07/11/2009

[Compléter l'article]

Les camps et les lieux d'internement de l'Ille-et-Vilaine

170e CTE de l'Arsenal 35000 Rennes
Camp de la Marne et camp de Verdun 35000 Rennes
Camp du Parc des Sports de Rennes 35000 Rennes
Camp Marguerite 35000 Rennes
Caserne du Colombier 35000 Rennes
Frontstalag 127 Rennes 35000 Rennes
Frontstalag 133 Rennes 35000 Rennes
Frontstalag 221W Rennes 35000 Rennes
La Maltière 35136 Saint-Jacques-de-la-Lande
Maison Centrale de Rennes 35000 Rennes
Prison de Fougères 35300 Fougères
Prison de la Prévalaye 35136 Saint-Jacques-de-la-Lande
Prison de Rennes 35000 Rennes
Prison de Saint-Malo 35400 Saint-Malo
Prison de Vitré 35500 Vitré
Prison Jacques Cartier 35000 Rennes
Prison Saint-Hélier 35000 Rennes
Prison Saint-Hélier 35000 Rennes
Stalag 221 Rennes 35000 Rennes

Les lieux de sauvetage de l'Ille-et-Vilaine

École Régionale des Cadres de Bretagne Ty Armor 35000 Rennes
Sœurs de Saint-Vincent de Paul 35600 Redon


Maires de Rennes

François Château   (1935-06/1944)
René Patay   (06/1944-04/08/1944)
Yves Milon   (1944-1953)

Cultes à Rennes

René-Pierre Mignen  Évêque de Rennes ( 21/07/1931-01/11/1939 ) Ancien évêque de Montpellier
Clément Émile Roques  Cardinal, Évêque de Rennes ( 11/05/1940-04/09/1964 )

Familles réfugiées à Rennes [Compléter]
Article non renseigné. Si vous avez connaissance de personnes hébergées, sauvées ou cachées dans la commune, cliquez ci-dessus sur “Compléter” et ajoutez leur nom, prénom, leur date de naissance, les circonstances du sauvetage, si possible.


87 Familles arrêtées (Rennes) [Compléter]
09/04/1943
Famille Aguesse - Georges, né le 9 janvier 1923 à La Chapelle-Bouëxic (35). Tailleur de pierres. Arrêté le 9 avril 1943 dans le café Rabin, rue Beaumanoir à Rennes, il est déporté NN sans retour le 13 septembre 1943 vers Sarrebrück (Camp de Neue Bremm). Autres lieux de détention: Buchenwald (Matricule 6416), Natzweiler. 1.

Déportation :
13/09/1943   
Source :
Mémoire de guerre, Liste des déportés d'Ille-et-Vilaine pour raison raciale

24/03/1944
Famille Albesa - Salvador, né le 1er janvier 1886. Entré dans la Résistance de l'Union espagnole en 1943. Il participe aux transports du matériel et explosifs de Saint-Jacques de-la-Lande à Rennes, pour permettre aux groupes d'organiser les sabotages des lignes téléphoniques et transformateurs allemands. Il est arrêté le 24 mars 1944 par la police allemande. Interné à la prison Jacques Cartier, il fait partie du convoi de prisonniers partis de Rennes le 2 août 1944 en direction de l'Allemagne. Il est libéré le 26 août 1944 à Belfort. ADIV: 6ETP2-29

Déportation :
02/08/1944   
Source :
Mémoire de guerre, Liste des déportés d'Ille-et-Vilaine pour raison raciale

13/03/1942
Famille Alizon - Aimée-Marie, née le 9 mai 1921 à Rennes (35), employée dans l'hôtel de ses parents et sa soeur Simone, née le 24 février 1925 à Rennes (35), lycéenne, résistantes dans le réseau Johnny dès octobre 1941, reçoivent les renseignements "codés" qu’elles transmettent par la suite aux radios du Réseau qui radiotélégraphiaient à Londres. Deux opérateurs radios seront hébergés dans l’hôtel, où les membres du réseau reçoivent asile lors de leurs déplacements à Rennes. Les sœurs Alizon sont arrêtées par la feldgendarmerie les 13 et 17 mars 1942 à Rennes. Incarcérées quelques jours à Rennes, elles se retrouveront 10 jours plus tard à la prison de la Santé à Paris, d’où elles seront dirigées vers le Fort de Romainville après avoir appris la mort de leur mère, le 5 juillet 1942. Déportées ensemble au camp d’Auschwitz le 23 janvier 1943 (le convoi des 31000), elles ne se quitteront pas jusqu’à la mort par épuisement de Marie Alizon, le 4 juin 1943. Simone sera libérée début mai à la frontière danoise.

Déportation :
23/01/1943   
Source :
Mémoire de guerre, Liste des déportés d'Ille-et-Vilaine pour raison raciale

20/01/1944
Famille Allain - Constant, né le 11 octobre 1922 à Saint-Coulomb (35). Secrétaire au Commissariat à la Main d'œuvre pour l'Allemagne, rue des Dames à Rennes, il fait entrer plusieurs membres de son réseau. Des fiches sont égarées, de fausses annotations sont mises, des identités sont changées, des convocations retardées, etc…Il permettra à de nombreux requis pour le Service du Travail Obligatoire (STO) d'échapper à cette obligation. Maîtrisant parfaitement l'anglais, le 1er mai 1943, il s'engage dans le réseau "Eleuthère" et fournit de nombreux renseignements à Londres. Il devient aussi chef départemental de la section administrative de Libé-Nord. Le 20 janvier 1944, lors de son arrestation à Rennes de l'État-major du groupe, il fait disparaître les pièces compromettantes sauvant ainsi la vie de ses chefs de groupe. Incarcéré à la prison à la prison Jacques Cartier à Rennes, il y reste jusqu'au 23 juin 1944, date à laquelle il est transféré à Compiègne, puis, le 16 juillet 1944 vers le KL Neuengamme. (Matricule 36233). Premier kommando à Neuengamme : BR.Osterort. Libéré le 29 avril 1945 à Dachau. Croix de guerre avec étoile de bronze. Décédé le 30 décembre 1983. 2

Déportation :
16/07/1944   
Source :
Mémoire de guerre, Liste des déportés d'Ille-et-Vilaine pour raison raciale

28/03/1943
Famille Allain - Charles, né le 16 octobre 1909 à Angers (49). Résidant 133 rue de Saint-Malo à Rennes au moment de son arrestation le 28 mars 1943. Le 8 mai 1943, il est déporté de Compiègne vers le KL Sachsenhausen. (Matricule 66331).
Autres lieux de déportation : Kütrin, Bergen-Belsen, Neuenmamme, Farge, Hambourg où il décède le 6 mars mars 1945. 3


Déportation :
08/05/1943   
Source :
Mémoire de guerre, Liste des déportés d'Ille-et-Vilaine pour raison raciale

>> Voir les 87 familles arrêtées dans la commune <<


Chronologie [Ajouter]

02/11/1940 - Le gouvernement de Vichy révoque 3 préfets et les places en disponibilités. M. Jouany, préfet d'Ille-et-Vilaine, M. Moulin, préfet d'Eure-et-Loir, et M. Morel, préfet dans les Hautes Alpes.
19/04/1941 - Création de quinze préfectures régionales par décret en zone non occupée à Lyon, Marseille, Montpellier, Clermont-Ferrand, Toulouse et Limoges ; en zone occupée, à Angers, Dijon, Orléans, Rennes, Rouen, Poitiers, Bordeaux ; en zone interdite, à Nancy, Laon, Châlons-sur-Marne et à Lille, préfecture rattachée à l’administration militaire de Bruxelles.
19/04/1942 - Tentative d'attentat à Rennes contre Doriot.
22/09/1942 - Le 22 septembre 1942, en représailles d'actions de résistance, la police allemande arrête 30 résistants, pour la plupart communistes. Ils seront jugés par un tribunal militaire allemand. 25 hommes seront condamnés à mort et exécutés le 30 décembre au champ de tir de la Maltière.
08/03/1943 - Bombardements alliés du 8 au 28 mars 1943. La société "L'Economique", proche de la gare, est détruite et 71 employés seront retrouvés sous les décombres. A la fête foraine sur le Champ de Mars, il y aura 274 morts et de nombreux blessés. De nombreux immeubles sont endommagés.
08/05/1943 - Bombardements alliés le 8 mai 1943. Des maisons sont touchées, dont l'office des anciens combattants où trois employés sont tués.
29/05/1943 - Bombardements alliés. Plus de 400 bombes sont lâchées en quelques minutes, détruisant de nombreux immeubles de la ville. On déplorera 195 morts et de nombreux blessés.
31/03/1944 - Attentat contre le siège du R.N.P. (Rassemblement national populaire, un parti politique français fasciste de la seconde guerre mondiale) à Rennes par les maquis de la 12e Cie FFI d’Ille-et-Vilaine.
26/04/1944 - Les maquis de la 12e Cie FFI d’Ille-et-Vilaine font sauter à Rennes le siège de la LVF (Légion des volontaires français contre le bolchévisme dite Légion des volontaires français ou LVF).
08/06/1944 - Le 8 juin 1944, 32 résistants, donc 9 Républicains espagnols sont sortis de la prison Jacques Cartier et assassinés par les Allemands au Colombier.
09/06/1944 - Bombardements alliés du 9 au 18 juin 1944.
03/08/1944 - Le dernier convoi de déportés quitte Rennes.
04/08/1944 - Libération de Rennes.


Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

Comment ajouter le votre. En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Rennes sur Wikipedia 
2 Mémoire de guerre (Le site des Anciens Combattants d'Ille-et-Vilaine, pour que la génération actuelle n’oublie pas les leçons du passé depuis le suicide de la République le 10 juillet 1940 dans la salle de théâtre du Grand Casino de Vichy, la Résistance, le S.T.O., la déportation, les combats de la Libération, le rétablissement de la Légalité Républicaine après la capitulation allemande le 8 mai 1945, et autres combats de l’histoire de France jusqu’à ce jour. )
3 Miliciens contre maquisards (Essai publié aux éditions Ouest-France en 2010 et réédité en collection de poche. Résumé disponible sur le site de Françoise Morvan http://francoisemorvan.com/histoire/miliciens-contre-maquisards-ou-la-resistance-trahie/ )
4 Un canton breton en 1939-1945 (Vous trouverez des extraits audio de témoignages d'anciens qui ont vécu la guerre 39-45 en Centre-Bretagne. L'un des témoignages évoque l'aide apportée par le secrétaire de mairie de Plouguenast à deux familles juives.
Plus de 200 témoignages ont été collectés à l'échelle d'un canton rural pour l'écriture du livre "Un canton breton en 1939-1945. Plouguenast". Une véritable immersion dans la vie de l'époque. 2013)

Notes

- 1 - Source: ACP 27 P6 Caen
- 2 - Source: ACP 27 P6 Caen ADIV: 6ETP2-29
- 3 - Source: AC 31P 417 566

Annonces de recherche
[Déposer une annonce]

***  Monsieur Marcel Nicouleau Commissaire principal de Rennes

    Mes grand parents Simon et louise Levy habitait a Rennes au 9 rue Bertrand, sous le nom d'emrunt de Simon, de 1940 a l'hiver 1942. Ma grand mere faisait partie du reseau de resistance Liberation-nord dans la section les cloches des halles. Ils ont fait la connaissance de Monsieur Marcel Nicouleau commissaire principale de Rennes qui les a protege puis aide a quitter Rennes pour la zone libre. Apres guerre mes grand parents ont essaye de le retrouver mais sans succes. Je recherche toute information concernant Monsieur Nicouleau afin de reconstituer son parcours et pouvoir lui rendre honnage. [répondre]

***  Mon site Seconde guerre Resistance française les hommes de l'ombre

    Recherche des documents:lettre,photos sur des Resistants pour continuer le devoir de mèmoire

    Seconde guerre Resistance française les hommes de l'ombre
    http://quilesmarie.e-monsite.com/
    [répondre]

***  RECHERCHE

    Bonjour.
    Je cherche des renseignements sur mon père Louis quarantois marchand de vélos à saint Malo.
    J ai trouvé dans les papiers une citation en date du 11 décembre 1945 avec ses faits de résistance et lui attribuant la croix de guerre avec étoile de bronze.
    Qui pourrait me parler de lui,car mon père ne parlait pas de ce qu' il avait fait.
    Merci
    [répondre]


Page réalisée avec le soutien de  Lhoumeau

[Signaler que le contenu de cet article vous semble erroné]


Avertissement Les informations affichées sur le site de ajpn.org sont fournies par les personnes qui contribuent à l'enrichissement de la base de données. Certaines, notamment les témoignages, ne peuvent être vérifiées par ajpn.org et ne peuvent donc pas être considérées d'une fiabilité totale. Nous citons les sources de ces informations chaque fois qu'elles nous sont communiquées. Toutes les demandes de rectification de données erronées sont bienvenues et, dans ce cas, les corrections nécessaires sont appliquées dans les meilleurs délais en citant la source de ces corrections. C'est par cette vigilance des visiteurs de notre site que nous pouvons assurer la qualité des informations conservées dans la base de données ajpn.org
* Juste parmi les Nations
 
visiteurs connectés

Justes parmi les Nations - Righteous among the Nations - De Gerechten mank de Völker - Giusti tra le nazioni - Drept între popoare - Gerechter unter den Völkern - Sprawiedliwy wsród Narodów Swiata - Rechtvaardige onder de Volkeren - Justuloj inter la popoloj - Rättfärdig bland folken - Spravodlivý medzi národmi - Spravedlivý mezi národy - Vanhurskaat kansakuntien joukossa - Világ Igaza - Justos entre as nações - Justos entre las Naciones - Justos entre les Nacions
© Lhoumeau, Marchal 2008 2019